1 1930, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Les soirées du Brambilla-club (mai 1930)
1 essentielle qui consiste à divise ; pour mieux l’engloutir — ainsi que le conseillait déjà René Descartes — la portion que l’on
2 1932, Le Paysan du Danube. II. La lenteur des choses — II.5. Appendice. Les Soirées du Brambilla-Club, (1930)
2elle qui consiste à diviser [p. 199] pour mieux l’engloutir — ainsi que le conseillait déjà René Descartes — la portion que l’on
3 1934, Politique de la Personne (1946). I. Primauté du spirituel ? — 1. Destin du siècle ou vocation personnelle ?
3p. 36] par des exploitations dont les bénéfices s’engloutissent en deux heures de panique boursière. Les inventeurs se voient refuser
4 1934, Foi et Vie, articles (1928–1977). Destin du siècle ou vocation personnelle ? (février 1934)
4uinées par des exploitations dont les bénéfices s’engloutissent en deux heures de panique boursière. Les inventeurs se voient refuser
5 1939, L’Amour et l’Occident (1972). III. Passion et mystique
5troisième : « Boire les regards de l’amour et s’y engloutir enivrée… » Je me suis arrêté à l’exemple de Ruysbroek pour la commodi
6 1939, Bulletin de la Guilde du Livre, articles (1937–1948). Billet d’aller et retour (décembre 1939)
6s sirènes d’une fin d’alerte. ⁂ Imaginez un Paris englouti dans l’épaisse nuit des campagnes, mais une nuit sans clair de lune,
7 1946, Journal des deux Mondes. 4. Puisque je suis un militaire…
7les sirènes d’une fin d’alerte. ⁂ Paris, capitale engloutie dans l’épaisse nuit des campagnes. Mais une nuit sans clair de lune,
8 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 4. Dialectique des mythes I. Méditation au carrefour fabuleux
8e Dans la tourmente infinie Du souffle du Monde S’engloutir S’abîmer Inconscient Joie suprême 58  ! Mais si le moi est dépassé,
9 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. II. Deuxième partie — 7. La personne, l’ange et l’absolu ou Le dialogue Occident-Orient
9espérance ce que l’Occident peut devenir : soit s’engloutir dans l’illusion de la matière (et l’Orient aurait eu raison), soit ac
10 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. III. L’ère des philosophes. De Leibniz à Condorcet — III.2. L’Europe des lumières
10 voisins. Vous ne sauriez empêcher qu’ils ne vous engloutissent ; faites au moins qu’ils ne puissent vous digérer… Ce sont les instit
11 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.2. Vertus et valeurs européennes
11 si l’Europe tout d’un coup venait à disparaître, engloutie par une catastrophe dont les causes sont imaginables ? Les réponses q
12 1961, Preuves, articles (1951–1968). Dialectique des mythes : Le carrefour fabuleux (II) (mai 1961)
12e Dans la tourmente infinie Du souffle du Monde S’engloutir — S’abîmer — Inconscient — Joie suprême ! 132 [p. 40] Mais si le
13 1961, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). La personne, l’ange et l’absolu, ou le dialogue Occident-Orient (avril 1961)
13espérance ce que l’Occident peut devenir : soit s’engloutir dans l’Illusion de la matière (et l’Orient aurait eu raison), soit ac
14 1961, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Esquisse d’une biographie : J. H. Retinger (1960-1961)
14 Norvège vient de rentrer en France, pour se voir engloutie dans le chaos de la débâcle de juin. Anglais et Polonais de Londres o
15 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 1. La religion de la croissance
15valent au ralenti d’un raz de marée universel qui engloutirait d’immenses terres arables, les vignobles, et presque toutes les plus