1 1932, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Les Signes parmi nous, par C. F. Ramuz (janvier 1932)
1ême révolutionnaire, parce que trop radical, trop enraciné dans l’élémentaire ; élaborant son œuvre à un niveau d’où bourgeoisie
2t homme sera toujours en puissance d’aujourd’hui, enraciné profondément dans une permanente actualité. p. 144 c. « Les Sign
2 1934, Politique de la Personne (1946). IV. Problèmes de la révolution personnaliste — 12. Communauté révolutionnaire
3abstrait et juridique de l’égalité, la personne s’enracine au contraire dans le concret d’une vocation. L’apparition de la pers
3 1934, Politique de la Personne (1946). Appendices — iii. Groupements personnalistes
4itique des méfaits de ce préjugé, si profondément enraciné dans le sentiment du Français moyen, si stérile, si stérilisant, si p
4 1934, Politique de la Personne (1946). Appendices — iv. Qu’est-ce que la politique ?
5tre qu’une expression de la personne même. Elle s’enracine dans l’homme, en tant qu’il est actif, créateur et responsable vis-à-
5 1934, Esprit, articles (1932–1962). Préface à une littérature (octobre 1934)
6plus responsable, — et d’autant plus profondément enraciné dans la commune condition humaine. Rendez à l’écrivain la responsabil
6 1934, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Communauté révolutionnaire (février 1934)
7abstrait et juridique de l’égalité, la personne s’enracine au contraire dans le concret d’une vocation. L’apparition de la perso
7 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.1. La pensée prolétarisée
8stituent dans leur vie quotidienne, autorisent et enracinent dans l’inconscience générale le règne inexorable de la masse, — cette
8 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Qu’est-ce que la politique ? (juin 1936)
9tre qu’une expression de la personne même. Elle s’enracine dans l’homme, en tant qu’il est actif, créateur et responsable vis-à-
9 1937, Esprit, articles (1932–1962). Neutralité oblige (octobre 1937)
10allemand et Vaudois rhodanien. Mais deux poètes « enracinés » ne font pas une culture suisse. Ce sont deux vocations personnelles
10 1940, Mission ou démission de la Suisse. 3. Neutralité oblige, (1937)
11 bernois et Vaudois rhodanien. Mais deux poètes « enracinés » ne font pas une culture suisse. Ce sont deux vocations isolées, et
11 1942, La Part du Diable (1982). III. Le Diable démocrate
12me, c’est-à-dire sur la nature essentielle du mal enraciné dans notre liberté, dans nos données premières, et dans la définition
12 1943, La Vie protestante, articles (1938–1978). Les tours du Diable VIII : Le Diable démocrate (3 décembre 1943)
13e, c’est-à-dire sur la réalité essentielle du mal enraciné dans notre liberté, dans nos données premières, dans la nature et dan
13 1944, Les Personnes du drame. III. Sincérité et authenticité — 7. Vues sur Ramuz
14t homme sera toujours en puissance d’aujourd’hui, enraciné profondément dans une permanente actualité. [p. 174] II Ramuz idéol
14 1946, Journal des deux Mondes. 16. Journal d’un retour
15ais ! Et l’homme est né pour circuler, non pour s’enraciner comme une victime des dieux subitement transformée en lierre ou en lé
15 1947, Vivre en Amérique. 3. Vie privée
16idienne d’un ménage ou d’une rue citadine. Elle s’enracine [p. 122] profondément dans la psychologie et dans l’économie américai
16 1951, Les Libertés que nous pouvons perdre (1951). Les Libertés que nous pouvons perdre
17aye » de Hollywood ! Dans l’idée de la personne s’enracine toute liberté concrète, créatrice et vécue. Au contraire, c’est de la
17 1951, Preuves, articles (1951–1968). Mesurons nos forces (avril 1951)
18aye » de Hollywood ! Dans l’idée de la personne s’enracine toute liberté concrète, créatrice et vécue. Au contraire, c’est de la
18 1952, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Culture et politique européenne (octobre 1952)
19 concrètes d’un coin de l’Europe. Ces foyers bien enracinés sont les cellules vivantes de l’union de demain. Ils ne demandent qu’
19 1953, La Confédération helvétique. 1. Le peuple et son histoire
20 absolues, trop rapidement improvisé, et trop mal enraciné dans la conscience des peuples pour offrir des garanties de durée. Pr
20 1953, La Confédération helvétique. 2. Les institutions politiques
21troduit dans une communauté abstraite, et ne vous enracine nulle part sur l’immense territoire des États-Unis. [p. 60] Pour dev
21 1953, La Confédération helvétique. 6. Le peuple suisse et le monde
22er ! Cet aspect plutôt comique du « neutralisme » enraciné dans la psychologie helvétique, se double d’un aspect beaucoup plus s
22 1955, Preuves, articles (1951–1968). L’aventure technique (octobre 1955)
23é de circuler au loin, ou au contraire celle de s’enraciner en dépit des changements naturels, la faculté de réaliser ses rêves,
23 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. I. Première partie. La Voie et l’Aventure — 2. Où le drame se noue
24i, c’est dans la liberté de chaque individu que s’enracine la solidarité du genre humain. Seul un homme en tant qu’être autonome
24 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 8. L’aventure technique
25é de circuler au loin, ou au contraire celle de s’enraciner en dépit des changements naturels, la faculté de réaliser ses rêves,
25 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.2. Vertus et valeurs européennes
26te réalité foncièrement dialectique de l’Europe s’enracine dans ses traditions les plus reculées : la Bible, ce fondement de la
27st l’aiguillon de sa bonne foi. Dans la liberté s’enracinent deux autres phénomènes européens : la conscience de l’histoire et la
26 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.4. L’Unité dans la diversité. Fondement de l’Union fédérale
28nt mais sans conscience profonde d’une continuité enracinée dans le passé, caractérise les nations de pionniers des continents am
27 1962, Les Chances de l’Europe. II. Secret du dynamisme européen
29tes frayées par les pionniers : ils ne sont guère enracinés, ils sont en marche. Ces maisons boisées, espacées, bordant une route
28 1962, Les Chances de l’Europe. III. L’Europe s’unit
30ans une dizaine de nos pays, le sens de l’union s’enracine dans les nouvelles générations. Progrès décisif ! Car c’est ainsi seu
29 1962, Les Chances de l’Europe. IV. Les nouvelles chances de l’Europe
31 ensuite gagé sur une fonction universelle, qui s’enracine dans le passé de notre culture, dans les données constitutives de l’O
30 1968, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Entretien avec Denis de Rougemont (6-7 avril 1968)
32 siècle. Je vois l’homme à la fois cosmopolite et enraciné. Je n’ai jamais senti la moindre gêne à être d’un pays où j’ai des ra
31 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.9. L’Europe, l’été…
33 s’agissait des « grands » de l’Europe, des mieux enracinés dans une tradition régionale mais aussi des premiers qui aient pris c
32 1974, Journal d’un Européen (fragments 1974). Journal d’un Européen (fragments 1974)
34, universalise d’une part, et ce qui lie, engage, enracine d’autre part. J’ai dit que la liberté de la personne implique sa resp
35st dans la liberté de chaque personne que vient s’enraciner la solidarité du genre humain. Ainsi, de la notion de personne consid
33 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 10. Passage de la personne à la Cité
36it vraiment que dans la vie de ses paroisses et s’enracine en fin de compte dans la seule existence individuelle des convertis.
34 1982, La Part du Diable (1982). Postface après quarante ans
37ramène la projection à une illusion, la seconde l’enracine dans la bipartition originaire du sujet et du monde extérieur. Pour