1 1924, Articles divers (1924–1930). M. de Montherlant, le sport et les Jésuites (9 février 1924)
1ue de l’âge mûr, cette « limitation » que lui ont enseigné le sport et les anciens. J’admets que ses « idées générales » ne vail
2 1927, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Conseils à la jeunesse (mai 1927)
2bien avant Voltaire il y avait des autruches pour enseigner cette méthode à leurs petits. Le « satisfait » est un être inadmissib
3 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). 3. Anatomie du monstre
3s de gros calibre, car à la vérité ce n’est pas d’enseigner qu’il s’agit, mais de soumettre les esprits au contrôle de l’État, vo
4 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). 4. L’illusion réformiste
4e nouvelle tout établissement où l’on s’efforce d’enseigner selon des principes tirés de l’observation des enfants, c’est-à-dire 
5 1929, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). André Rolland de Renéville, Rimbaud le voyant (août 1929)
5llèle qu’il établit entre la Yoga bb telle que l’enseignaient les Upanishads et la tentative poétique de Rimbaud, l’on s’étonne qu’
6 1934, Politique de la Personne (1946). I. Primauté du spirituel ? — 1. Destin du siècle ou vocation personnelle ?
6renant le mot de Goethe, sans le savoir, ils nous enseignent que la loi seule nous conduit à la liberté. Adhérez au déterminisme d
7 1934, Foi et Vie, articles (1928–1977). Destin du siècle ou vocation personnelle ? (février 1934)
7renant le mot de Goethe, sans le savoir, ils nous enseignent que la loi seule nous conduit à la liberté. Adhérez au déterminisme d
8 1934, Foi et Vie, articles (1928–1977). Nécessité de Kierkegaard (août 1934)
8st sans maîtres, c’est-à-dire sans martyrs pour l’enseigner. C’est au sel qu’il faut rendre sa saveur, c’est à lui seul que l’on
9 1934, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). L’Humanité de Jésus d’après Calvin, par Max Dominicé (24 mars 1934)
9re le « scandale de Jésus » à seule fin de nous « enseigner à révérence ». On peut dire dans ce sens que l’exégèse de Calvin est
10 1934, Esprit, articles (1932–1962). Préface à une littérature (octobre 1934)
10ure déshumanise l’homme, soit qu’elle refuse de l’enseigner, soit qu’elle enseigne des valeurs hasardeuses, ou périmées, ou anarc
11auteur d’homme, et c’est la vérité personnaliste. Enseigner, c’est rappeler aux hommes les fins de leurs activités. C’est, pour u
11 1934, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Éditorial (juillet 1934)
12 telle que les bons docteurs de la Réforme nous l’enseignent, avec l’ensemble vague et contradictoire d’idées, de sentiments, d’ha
12 1935, Esprit, articles (1932–1962). « L’Esprit n’a pas son palais » (octobre 1935)
13e préjugé en termes de philosophie. C’est d’avoir enseigné au peuple un culte de l’esprit intemporel — comprenez : distingué, oi
13 1935, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Les trois temps de la Parole (mai 1935)
14pas nous qui les jugeons. Leurs erreurs même nous enseigneront bien mieux que nos meilleures raisons. p. 152 i. « Les trois tem
14 1935, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Quatre indications pour une culture personnaliste (février 1935)
15fonctionnaires. Ils ne pensent et ne veulent rien enseigner, rien savoir d’autre que ce que l’État, la classe, ou le parti dont i
16sse, ou le parti dont ils dépendent les paie pour enseigner ou leur impose de savoir (Université, Écoles normales, Académies, Édu
17part, voici les dilettantes : ceux qui refusent d’enseigner quoi que ce soit, et même de savoir ce qu’ils disent, par crainte de
15 1935, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Conversation avec un SA (décembre 1935)
18-ils d’héroïsme, ont-ils une théorie là-dessus, l’enseignent-ils ? Et surtout, peut-on parler d’héroïsme collectif, par groupe ? I
16 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.8. Décadence des lieux communs
19scrupuleux. C’est pourquoi la plupart renoncent à enseigner au milieu d’une rumeur générale, où leurs paroles ne sont plus distin
17 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.12. Leçon des dictatures
20ion de liberté. Et vos premières expériences nous enseignent. [p. 120] Toute la question est alors de savoir si nous saurons utili
18 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.1. La pensée prolétarisée
21ue de la pensée moderne. Ces milliers d’étudiants enseignent à leur tour dans les lycées. Leurs élèves écriront dans les journaux.
22s présuppositions dès l’instant qu’elle doit être enseignée. En se vulgarisant, pour se vulgariser, elle se voit contrainte à for
19 1936, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Le Problème du bien (12 septembre 1936)
23od le pense. Jésus, dit-il, « n’est pas venu nous enseigner que l’univers a un créateur. Il a, au contraire, déboulonné l’idole e
24ulonné l’idole effroyable du Tout-Puissant ; il a enseigné que le vrai Dieu s’incarnait dans un crucifié vaincu ». Par une espèc
20 1936, Esprit, articles (1932–1962). Culture et commune mesure (novembre 1936)
25ion de liberté. Et vos premières expériences nous enseignent. Toute la question est alors de savoir si nous saurons utiliser ces a
21 1936, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Sur une page de Bossuet (ou Tradition et Révélation) (janvier 1936)
26voir réel d’éclairer, de faire taire la nature, d’enseigner « objectivement » la vérité à l’homme « subjectif ». Et tout en menti
22 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. II. Pauvre province
27t eux-mêmes, quelqu’un qui a pour mission de leur enseigner le sens dernier des circonstances de leur vie. C’est le pasteur. Sa p
23 1938, Journal d’Allemagne. 1. Journal (1935-1936)
28t avec le Séminaire de langues romanes où je vais enseigner. (Le semestre s’ouvrira au début de novembre.) Dans la bibliothèque,
29rer les foules d’éloquence (à la française), qu’à enseigner des faits et une morale civique présentée comme réaliste et « scienti
24 1938, Esprit, articles (1932–1962). L’amour action, ou de la fidélité (novembre 1938)
30us conforme à l’essence du mariage, et au réel, d’enseigner aux jeunes gens que leur choix relève toujours d’une sorte d’arbitrai
25 1939, L’Amour et l’Occident (1972). II. Les origines religieuses du mythe
31 sont issues les traditions des bardes et filids, enseignait une doctrine dualiste de l’Univers, et faisait de la femme un symbole
32de Troyes a bien compris les lois d’amour que lui enseignait Marie de Champagne. Nous ne savons dans quelle mesure il a voulu que
26 1939, L’Amour et l’Occident (1972). IV. Le mythe dans la littérature
33péché majeur. Et Fludd, son maître en occultisme, enseignait que la lumière est la matière divine… Il reste cependant que la doctr
27 1939, L’Amour et l’Occident (1972). V. Amour et guerre
34tégie et sur la tactique devrait s’astreindre à n’enseigner qu’une stratégie et une tactique nationales, seules susceptibles d’êt
28 1939, L’Amour et l’Occident (1972). VII. L’amour action, ou de la fidélité
35us conforme à l’essence du mariage, et au réel, d’enseigner aux jeunes gens que leur choix relève toujours d’une sorte d’arbitrai
29 1939, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Non, Tristan et Iseut ne s’aiment pas, nous dit Denis de Rougemont (12 février 1939)
36 de solides études à Vienne et en Allemagne, il a enseigné dans une ville universitaire où il rédigea, en 1936, ce Journal d’All
30 1939, La Vie protestante, articles (1938–1978). Nicolas de Flue et la tradition réformée (1er septembre 1939)
37 il aimait à en citer les versets qu’on lui avait enseignés. Je l’ai fait parler le plus possible en style biblique, conscient de
31 1942, La Part du Diable (1982). II. Hitler ou l’alibi
38us appartient pas. Et le national-socialisme nous enseignait de le mépriser. Ce n’est pas l’aspect le moins diabolique de l’œuvre
32 1944, Les Personnes du drame. I. Sagesse et folie de la personne — 3. Kierkegaard
39st sans maîtres, c’est-à-dire sans martyrs pour l’enseigner. C’est au sel qu’il faut rendre sa saveur, c’est à lui seul que l’on
33 1945, Le Figaro, articles (1939–1953). Le mensonge allemand (16 août 1945)
40elle vérité germanique, car le droit, leur a-t-on enseigné, c’est « ce qui sert le peuple allemand ». Plan d’éducation politique
34 1946, Journal des deux Mondes. 15. Le choc de la paix
41té germanique, car le [p. 219] droit, leur a-t-on enseigné, est « ce qui sert le peuple allemand ». Plan d’éducation politique p
35 1946, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Monsieur Denis de Rougemont, de passage en Europe, nous dit… [Entretien] (4 mai 1946)
42s qu’on en a peu parlé en Suisse ? En effet. Qu’y enseigniez-vous ? J’avais une chaire de philosophie-sociologie. Mes collègues, d
43ple la meilleure façon de s’alimenter, et la font enseigner aux écoliers. C’est d’ailleurs une très belle race qui est en train d
36 1947, Doctrine fabuleuse. 3. Troisième dialogue sur la carte postale. L’homme sans ressemblance
44it pas non plus que ce courage personnel pût être enseigné à une masse par la presse, la radio et la publicité, tant et si bien
37 1947, Vivre en Amérique. 2. Vie culturelle et religieuse
45Einstein ? — On le lui récrirait. — Voulez-vous m’enseigner vos règles ? — Commencez par le catch phrase, la [p. 88] phrase qui a
38 1948, Suite neuchâteloise. VI
46ement. L’accent se gâte, la rhétorique n’est plus enseignée ni connue. [p. 62] L’histoire et la théologie fuient le discours, ign
39 1952, Preuves, articles (1951–1968). Le sens de nos vies, ou l’Europe (juin 1952)
47 an-historiques, en ce sens qu’elles croyaient et enseignaient que le monde évolue d’une manière cyclique, comme une roue qui tourne
40 1953, La Confédération helvétique. 5. La vie religieuse
48éformateur de Zurich, ni que ses doctrines soient enseignées. Mais il a proposé aux Suisses la forme de religion qui convenait le
41 1953, Journal de Genève, articles (1926–1982). Aller et retour (21 mai 1953)
49nous de relever l’honneur de la race humaine et d’enseigner la modération à ces frères trop sûrs d’eux-mêmes. L’Union nous en ren
42 1953, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Aller et retour (avril 1953)
50nous de relever l’honneur de la race humaine et d’enseigner la modération à ces frères trop sûrs d’eux-mêmes. [p. 25] L’union nou
43 1956, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Former des Européens (avril-mai 1956)
51ourir son aventure individuelle. Elle devrait lui enseigner : — d’où vient ce monde et comment s’est formée sa civilisation ; — c
44 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 5. L’expérience du temps historique
52xe siècle, et que les catéchismes ne cesseront d’enseigner à des générations dont notre enfance a connu les derniers représentan
53 la Terre ou qui survivent dans notre siècle, ont enseigné des théories du temps, et presque toutes décrivent un temps cyclique.
45 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Troisième partie. Où allons-nous ? — 11. Où l’Aventure et la Voie se rejoignent
54nous) d’immortalité sur la terre, même lorsqu’ils enseignaient que la vie n’est qu’illusion. Mais aucun ne devint immortel. Nous che
46 1957, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). La découverte du temps ou l’aventure occidentale (mars 1957)
55ixᵉ siècle, et que les catéchismes ne cesseront d’enseigner à des générations dont notre enfance a connu les derniers représentan
56e la Terre ou qui survivent dans notre siècle ont enseigné des théories du temps, et presque toutes décrivent un temps cyclique.
47 1958, Définition, valeurs, énergie, recherche : quatre essais européens (1958). Définitions, valeurs, énergie, recherches : Quatre essais européens
57ce. ⁂ Pour l’Asie, la civilisation et la religion enseignent une voie plutôt qu’une foi, une voie tracée, prescrite, et que les sa
58’Orient, ne sont pas le « Voile de Maya » comme l’enseignaient les religions bouddhistes et les écoles issues de l’hindouisme. Or, p
48 1958, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). La méthode culturelle, ou l’Europe par l’éducation des Européens (mai 1958)
59(toujours « fumeuses » à leurs yeux), par suite n’enseignent rien, n’ont pas un sou pour cela — et sont régulièrement battus dans
60taux que les totalitaires en consacrent [p. 33] à enseigner les principes de la tyrannie. Ils tiennent la culture pour un luxe. M
49 1958, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). La création d’un Centre européen d’enseignement post-universitaire (juillet 1958)
61 l’européisme en soi. Il ne s’agit pas non plus d’enseigner telle discipline (la physique, les mathématiques ou la littérature) d
62écoles supérieures existantes ont pour fonction d’enseigner les notions de base, d’informer sur l’ensemble des connaissances acqu
50 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 4. Dialectique des mythes I. Méditation au carrefour fabuleux
63emède radical : l’amour en retour ! » Et que peut enseigner cette Carmen de Bizet, que Nietzsche opposera « comme une antithèse i
51 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. II. Deuxième partie — 7. La personne, l’ange et l’absolu ou Le dialogue Occident-Orient
64tion spirituelle », dit Çantideva. Et Suzuki, qui enseigna le Zen à toutes les Amériques dégoûtées de l’Occident, et de plus en
52 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. II. Prises de conscience européennes. De Pierre de Bois à l’Abbé de Saint-Pierre, (xive au xixe siècle) — II.5. Les grands desseins du xviie siècle
65édagogue dans on ne sait quel collège de Paris », enseigna les mathématiques et publia quelques pesants travaux qui le firent tr
66tre nation, ou que personne n’ose se montrer pour enseigner la manière de combattre ou de fabriquer les armes ; à ce que toutes l
53 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. III. L’ère des philosophes. De Leibniz à Condorcet — III.2. L’Europe des lumières
67 jugement, ces deux fils aînés de la nature, nous enseignent à chercher en tout notre bien-être, et à procurer celui des autres, q
54 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.5. L’Europe des adversaires de l’Empereur
68édigé par les soins du grand parlement, pour être enseigné dans toute l’Europe. Il y sera démontré que les principes sur lesquel
55 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VI. L’Europe en question : de Spengler à Ortega — VI.2. Crépuscule ou nouvelle aurore ?
69 Treitschke en Allemagne, Barrés en France — leur enseignent à adorer l’instinct qui les divise, à mépriser l’intelligence qui pou
56 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.1. Les sources vives
70s, incarné pour la première fois dans Marius, qui enseigna d’abord à l’Antiquité la splendeur de l’argent — entre les mains d’ho
57 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.3. L’Europe et le Monde
71st proclama la valeur infinie de l’âme humaine et enseigna qu’aucun gain temporel ne compense le dommage subi par l’âme, de même
58 1961, Preuves, articles (1951–1968). Dialectique des mythes : Le carrefour fabuleux (I) (avril 1961)
72emède radical : l’amour en retour ! » Et que peut enseigner cette Carmen de Bizet, que Nietzsche opposera « comme une antithèse i
59 1961, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). La personne, l’ange et l’absolu, ou le dialogue Occident-Orient (avril 1961)
73tion spirituelle » dit Shantideva. Et Suzuki, qui enseigna le Zen à toutes les Amériques dégoûtées de l’Occident, et de plus en
60 1961, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). La règle d’or, ou principe de l’éducation européenne (1960-1961)
74s l’armée suisse. J’apprenais à tirer. On m’avait enseigné tous les gestes à faire, en grand détail, selon la méthode la plus sû
61 1961, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Guide européen de l’enseignement civique [introduction] (1960-1961)
75notamment de l’École — qui se trouvent chargées d’enseigner les rudiments du civisme au plan national ? Il s’agit donc de voir en
76mme à vivre les droits et les devoirs qu’on lui a enseignés, à faire face aux problèmes concrets de la vie civique. Rien qui reli
62 1962, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Principes et méthodes du dialogue entre les cultures (avril 1962)
77ut s’instituer.   2. « Présenter » (expliquer et enseigner) ces régions et leurs principes de cohérence culturelle, tant à leurs
63 1963, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Universités américaines (12-13 janvier 1963)
78 dotées de la côte Est ou de la Californie. Ils y enseignent en général la substance même, ou la technique, des œuvres qu’ils sont
64 1964, Preuves, articles (1951–1968). Un district fédéral pour l’Europe (août 1964)
79res, qui sont le principal de l’histoire qu’elles enseignent à partir du xixe siècle. Les voix suisses qui s’élèvent au plan euro
65 1964, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Il nous faut des hommes de synthèses (19-20 septembre 1964)
80ssion que j’ai dite : toujours plus de matières à enseigner à un nombre toujours plus grand d’étudiants et de futurs enseignants.
66 1964, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Stage d’Oosterbeek (septembre 1964)
81vais le bonheur de retourner à l’école, et d’être enseigné plutôt que d’enseigner. Je voudrais qu’on m’apprenne que la géographi
82ourner à l’école, et d’être enseigné plutôt que d’enseigner. Je voudrais qu’on m’apprenne que la géographie précède l’histoire, m
67 1964, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Université et universalité dans l’Europe d’aujourd’hui (décembre 1964)
83ssion que j’ai dite : toujours plus de matières à enseigner à un nombre toujours plus grand d’étudiants et de futurs enseignants.
68 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. III. La morale quotidienne et le climat de culture ou comment on vit dans une fédération
84ateur de Zurich, ni même que ses doctrines soient enseignées. Mais il a proposé aux Suisses la forme de religion qui convenait le
69 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. IV. La Suisse, dans l’avenir européen
85res, qui sont le principal de l’histoire qu’elles enseignent à partir du xixe siècle. Les voix suisses qui s’élèvent au plan euro
70 1965, Fédéralisme culturel (1965). Fédéralisme culturel
86étéroclites — et non pas de culture graduellement enseignée et assimilée, moins encore de culture créatrice. Cette culture de mas
71 1968, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Il faut réinventer l’Université (29 juin 1968)
87 d’étudiants. Une fois la recherche terminée et « enseignée » une ou deux fois, on remplacera le cours par des groupes de discuss
72 1968, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Vers une fédération des régions (hiver 1967-1968)
88rogrès. Pour dissiper cette illusion, il faudrait enseigner dans nos écoles un minimum d’histoire générale de l’humanité et des f
73 1969, La Revue de Paris, articles (1937–1969). L’avenir du fédéralisme (septembre 1969)
89 double de Jésus-Christ. Et ils écrivent : « Nous enseignons un seul et même Seigneur Jésus-Christ, vrai Dieu et vrai homme… fils
74 1970, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. Préface 1970
90 de l’Afrique noire et les passions nationalistes enseignées dès l’école primaire pour les résultats que l’on sait — trente-huit m
75 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.4. Université et universalité dans l’Europe d’aujourd’hui
91ler qu’en croissant : toujours plus de matières à enseigner à un nombre toujours plus grand d’étudiants et de futurs enseignants.
76 1970, Lettre ouverte aux Européens. I. L’unité de culture
92démocratique au nom des idéaux qu’elle seule leur enseigna. 18. L’éducation européenne Faire de l’Europe avant de faire l’Euro
93 l’Europe : c’est aussi dire qu’il s’agit moins d’enseigner l’union de [p. 77] l’Europe que d’éduquer dans nos enfants l’Européen
77 1970, Lettre ouverte aux Européens. II. L’union fédérale
94 double de Jésus-Christ. Et ils écrivent : « Nous enseignons un seul et même Seigneur Jésus-Christ, vrai Dieu et vrai homme… fils
78 1970, Lettre ouverte aux Européens. IV. Vers une fédération des régions
95rogrès. Pour dissiper cette illusion, il faudrait enseigner [p. 153] dans nos écoles un minimum d’histoire générale de l’humanité
79 1970, L’Un et le Divers ou la Cité européenne. I. Pour une nouvelle définition du fédéralisme
96et double de Jésus-Christ. Et ils écrivent : Nous enseignons un seul et même Seigneur Jésus-Christ, vrai Dieu et vrai homme… fils
80 1970, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Denis de Rougemont : l’amour et l’Europe en expert (24 décembre 1970)
97ce point qu’il y a deux morales, l’une qu’il faut enseigner aux enfants, par tous les moyens possibles et qui mène au mariage sol
81 1972, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). Suite des Méfaits (1972)
98tait fatal. Qu’est-ce qu’un enseignant ? C’est un enseigné qui se lève au premier rang pour monter sur l’estrade et s’asseoir da
82 1972, Les Dirigeants et les finalités de la société occidentale (1972). Les Dirigeants et les finalités de la société occidentale
99ni » a L’historien futur — s’il y a un futur… — enseignera que vers le début du troisième tiers du xxe siècle, dans les années
83 1972, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Il faut dénationaliser l’enseignement [Entretien] (8 décembre 1972)
100tant mieux. On ne sait vraiment que ce qu’on a dû enseigner. Je l’observe tous les jours sur moi-même à l’Université : je ne creu
84 1972, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Aspects culturels de la coopération dans les régions frontalières (été 1972)
101à la question : « Voulez-vous que l’allemand soit enseigné à vos enfants dès l’école primaire ? » Mais en 1964, le député alsaci
102on n’est pas trop forte. Il a suffi quelquefois d’enseigner l’allemand, ou de réclamer [p. 68] l’enseignement de l’allemand pour
103les valeurs et grandeurs nationales soient seules enseignées, les réalités régionales étant systématiquement oblitérées ou frappée
104as concevable s’il n’y avait l’horizon européen. Enseigner les réalités de la région et l’idéal de l’Europe au lieu des mythes d
105re la nécessité des régions, et si elle peut être enseignée le plus concrètement à l’échelon régional d’abord, [p. 78] mais aussi
85 1974, Journal d’un Européen (fragments 1974). Journal d’un Européen (fragments 1974)
106de nos peuples, et qui a pour objectifs non pas d’enseigner l’Europe comme une matière nouvelle s’ajoutant à des programmes déjà
107géographie, l’économie, les langues, etc., soient enseignées dans un esprit européen. Beaucoup dépend du succès de cette campagne,
108État-nation : histoire, géographie, économie sont enseignées à partir de l’État où l’on est né. Le nationalisme anti-européen nous
86 1974, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Stratégie de l’Europe des régions (printemps 1974)
109uropéen et mondial. Toute l’histoire qu’on nous a enseignée est à refaire. Elle était faussée à la base par une volonté de propag
110r l’idée de « frontières naturelles » qui amène à enseigner que les Pyrénées séparent Français et Espagnols, alors qu’en réalité
87 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 1. La religion de la croissance
111là rien de conforme à ce qu’ils avaient appris et enseignaient encore ; force était donc de traiter les imprudents qui s’en prenaien
88 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 15. Stratégie
112opéens, donc fédérée, il faut que l’École cesse d’enseigner que les seules réalités sont les États-nations, car ceux-ci par princ
113iscours ministériels. Il faut que l’École cesse d’enseigner la souveraineté nationale comme un absolu religieux, le seul que l’on
89 1978, La Vie protestante, articles (1938–1978). « Bof ! disent les jeunes, pourquoi ? » (1er décembre 1978)
114ts : c’était la tactique suisse, que l’on m’avait enseignée à l’école d’officiers en 1928 ! Une défense avec l’esprit autant qu’a
90 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. Introduction
115ls et les chercheurs indépendants qui ont étudié, enseigné et vulgarisé les principes de l’unité millénaire des Européens. Un co
91 1981, Cadmos, articles (1978–1986). L’apport culturel de l’Europe de l’Est (printemps 1981)
116ition déconcertante de l’idée « pansophique » : « enseigner tout à tous et à tous les points de vue », ainsi que l’union fondamen