1 1934, Politique de la Personne (1946). V. À la fois libre et engagé — Le protestantisme créateur de personnes
1é, ni sur des lois, mais sur l’attente commune et enthousiaste d’un au-delà libérateur. Ce n’est plus le rêve du retour aux origines
2 1934, Esprit, articles (1932–1962). Sur une nouvelle de Jean Giono (novembre 1934)
2oyez-vous vraiment que mon bagnolard, mon lecteur enthousiaste de Clochemerle, grand roman de la pissotière, croyez-vous que cet hom
3 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.4. Hegel, Comte, Marx, ou la rationalisation
3 qui saura vivifier le paradoxe d’un rationalisme enthousiaste, c’est elle qui gagnera la vraie bataille. Et la Révolution française
4 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.8. Décadence des lieux communs
4etits bourgeois disciplinés. C’est ce conformisme enthousiaste qui tient lieu de conscience commune aux grandes masses européennes,
5 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.13 Commune mesure et acte de foi
5peut-être trop souvent, la croyance plus ou moins enthousiaste en une vision plus ou moins définie de l’avenir, que l’on décore du n
6 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.2. Éléments d’une morale de la pensée
6que de sobriété devant la vie, tantôt par orgueil enthousiaste, tantôt par faiblesse sentimentale au sens courant (il y a des deux c
7 1936, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Kierkegaard en France (juin 1936)
7de la vérité, et non pas seulement son admirateur enthousiaste. On dirait, dans le langage d’aujourd’hui : c’est le fait de réaliser
8 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. II. Pauvre province
8oyez-vous vraiment que mon bagnolard, mon lecteur enthousiaste de Clochemerle, grand roman de la pissotière, croyez-vous que cet hom
9 1938, Journal d’Allemagne. 1. Journal (1935-1936)
9ont affectés d’un signe de haine ou d’approbation enthousiaste pour le régime qui leur est imposé. La vérité est que le grand nombre
10 1939, L’Amour et l’Occident (1972). II. Les origines religieuses du mythe
10« perpétuellement insatisfait », et cette louange enthousiaste et plaintive d’« une belle qui toujours dit non » ? Et d’où vient ce
11us voyons souvent dans le même poète un adorateur enthousiaste de la Dame, qu’il exalte, et un contempteur de la femme, qu’il rabais
11 1939, L’Amour et l’Occident (1972). III. Passion et mystique
12nnier de l’instinct. De là vient que la passion « enthousiaste », la joy d’amor des troubadours, devait fatalement aboutir à la pass
12 1939, L’Amour et l’Occident (1972). Appendices
13ait bien que saint François avait été le disciple enthousiaste des poètes français (d’où son nom même). Il partageait l’engouement d
13 1939, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). Nicolas de Flue et la Réforme (1939)
14graphie importante de Nicolas, sur le ton le plus enthousiaste. Il est suivi en 1546 par Stumpff, protestant zurichois. En 1556, Mat
14 1939, Esprit, articles (1932–1962). Autour de L’Amour et l’Occident (septembre 1939)
15voir donné de l’amour courtois une description si enthousiaste qu’à la fin, la conception chrétienne que je lui oppose « paraît quel
15 1940, Mission ou démission de la Suisse. 1. Le protestantisme créateur de personnes
16. 22] sur des lois, mais sur l’attente commune et enthousiaste d’un au-delà libérateur. Ce n’est plus le rêve du retour aux origines
16 1946, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Monsieur Denis de Rougemont, de passage en Europe, nous dit… [Entretien] (4 mai 1946)
17tains milieux, mais aussi beaucoup d’approbations enthousiastes. Savez-vous si les Soviets ont, pu s’emparer du secret de la bombe at
17 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. III
18oirement, avant de repartir. Ces applaudissements enthousiastes saluant la phrase de Brugmans sur le « non-conformisme » européen, m’
18 1950, Lettres aux députés européens. Première lettre
19 cette agitation, un petit groupe de jeunes chefs enthousiastes fit adopter par la Diète le principe d’une révision profonde du pacte
19 1950, Journal de Genève, articles (1926–1982). Lettre aux députés européens (15 août 1950)
20 cette agitation, un petit groupe de jeunes chefs enthousiastes fit adopter par la Diète le principe d’une révision profonde du Pacte
20 1950, Combat, articles (1946–1950). Messieurs, n’oubliez pas l’exemple de la Suisse (3 octobre 1950)
21 cette agitation, un petit groupe de jeunes chefs enthousiastes fit adopter par la Diète le principe d’une révision profonde du pacte
21 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 9. Les ambivalences du progrès
22ins utopique que celle qui prévalait du temps des enthousiastes d’un progrès mécanique et fatal. Car tenter de planifier l’invention
22 1959, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Neuf expériences d’éducation européenne [Conclusion] (décembre 1959)
23artout ces responsables réalistes, ces animateurs enthousiastes sans lesquels nous n’eussions rien pu faire, mais avec lesquels désor
23 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 4. Dialectique des mythes I. Méditation au carrefour fabuleux
24 mention de Tristan — pour des centaines de pages enthousiastes et lyriques sur le Don Juan de la légende et de Mozart. Le contraste
24 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.2. Plans d’union européenne contemporains de la Révolution
25due dans le vacarme qu’entretiennent les clameurs enthousiastes de la gauche et les anathèmes de la droite, sa voix s’élève de nouvea
25 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.4. Napoléon et l’Europe
26l (Johann Paul Friedrich Richter, 1763-1825). Cet enthousiaste a été jusqu’à louer l’Empereur d’avoir tenté de transformer le contin
26 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. V. L’Ère des nations, (de 1848 à 1914)
27n de Quarante-huit furent les premières victimes, enthousiastes et bernées. Ils croient tous que nation égale liberté. Ils s’inspiren
27 1961, Preuves, articles (1951–1968). Dialectique des mythes : Le carrefour fabuleux (I) (avril 1961)
28 mention de Tristan — pour des centaines de pages enthousiastes et lyriques sur le Don Juan de la légende et de Mozart. Le contraste
28 1962, Les Chances de l’Europe. III. L’Europe s’unit
29e leurs résistances instinctives ou leur adhésion enthousiaste aux différentes solutions proposées. L’idée d’unir ou de fédérer l’Eu
29 1963, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Deux mille volumes sur l’Europe (février 1963)
30écourager. Si le pool Editeuropa, après un départ enthousiaste, n’a finalement rien produit sous son nom, c’est à cause de certaines
30 1964, Preuves, articles (1951–1968). Un district fédéral pour l’Europe (août 1964)
31ie pour nos industriels « sérieux ». Et quant aux enthousiastes de l’Europe, ils savent qu’ils n’ont aucune espèce de chances d’être
31 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. IV. La Suisse, dans l’avenir européen
32ie pour nos industriels « sérieux ». Et quant aux enthousiastes de l’Europe, ils savent qu’ils n’ont aucune espèce de chances d’être
32 1970, Lettre ouverte aux Européens. Lettre ouverte, suite et fin
33omies étatiques ne peut pas entraîner d’adhésions enthousiastes. Les jeunes gens d’aujourd’hui ne seront pas convaincus par des avant
33 1970, L’Un et le Divers ou la Cité européenne. II. La Cité européenne
34omies étatiques ne peut pas entraîner d’adhésions enthousiastes. Les jeunes gens d’aujourd’hui ne seront pas convaincus par des avant
34 1970, Preuves, articles (1951–1968). Dépasser l’État-nation (1970)
35omies étatiques ne peut pas entraîner d’adhésions enthousiastes. Les jeunes gens d’aujourd’hui ne seront pas convaincus par des avant
35 1970, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). L’Europe et le sens de la vie (25-26 avril 1970)
36omies étatiques ne peut pas entraîner d’adhésions enthousiastes. Les jeunes gens d’aujourd’hui ne seront pas convaincus par des avant
36 1973, Responsabilité de l’écrivain dans la société européenne d’aujourd’hui (1973). Responsabilité de l’écrivain dans la société européenne d’aujourd’hui
37aît sous la forme du roman bourgeois, description enthousiaste au début [p. 5] (Balzac, Hugo) des mœurs et des passions du temps, an
37 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. IV. Les Régions
38politologues européens font à cette thèse un écho enthousiaste, mais il est rare qu’ils soient suivis autrement qu’en paroles par de
38 1985, Cadmos, articles (1978–1986). Trente-cinq ans d’attentes déçues, mais d’espoir invaincu : le Conseil de l’Europe (été 1985)
39ution française. On entendit beaucoup de discours enthousiastes, et l’on finit par se mettre d’accord, lors de la dernière séance à l