1 1924, Articles divers (1924–1930). M. de Montherlant, le sport et les Jésuites (9 février 1924)
1on l’assimile, à tel point qu’elle n’est plus une entrave à la violence animale déchaînée dans le corps du joueur à la vue de l
2 1927, Articles divers (1924–1930). Jeunes artistes neuchâtelois (avril 1927)
2onnelle, d’un style pourtant assez large et que n’entravait pas son scrupule réaliste. ⁂ Mais voici dans son costume d’aviateur,
3 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). 3. Anatomie du monstre
3 perd tout son sens éducatif et n’est plus qu’une entrave énervante, un système de vexations mesquines, propres à étouffer tout
4 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). 7. L’instruction publique contre le progrès
4itable progrès veut qu’on s’attaque à tout ce qui entrave cet avènement. C’est pourquoi je réclame l’expulsion de la congrégati
5 1932, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Le silence de Goethe (mars 1932)
5uvre que c’est la magie encore qui n’a cessé de l’entraver : [p. 486] Könnt ich Magie von meinem Pfad entfernen Die Zaübersprüc
6 1934, Politique de la Personne (1946). I. Primauté du spirituel ? — 3. Précédence ou primauté de l’économique dans le marxisme ? (Introduction à un débat dans un cercle privé)
6e s’arracher du plan capitaliste. Il alourdit, il entrave, finalement il [p. 66] paralyse brutalement, par le moyen de la dicta
7 1934, Politique de la Personne (1946). IV. Problèmes de la révolution personnaliste — 13. Triomphe de la Personne, (Aphorismes)
7d’une « dignité » de l’homme, d’autre part, elles entravent le cours habituel de la vie. Elles créent une aigreur permanente, sur
8 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.1. La pensée prolétarisée
8’ailleurs plus bourgeoise qu’hamlétique, mais qui entrave et déconcerte la pensée dans son exercice effectif. « Mais quoi ! dit
9 1937, Esprit, articles (1932–1962). Défense de la culture (janvier 1937)
9 : on lit de moins en moins, en France, où rien n’entrave la liberté d’éditer et de vendre tout ce que l’on imagine. Ce n’est p
10 1938, Esprit, articles (1932–1962). La passion contre le mariage (septembre 1938)
10es Ténèbres. La sexualité, loi des corps, est une entrave à l’envol spirituel vers le monde incréé de la Lumière. L’Amour mysti
11 1938, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Alice au pays des merveilles, par Lewis Carroll (août 1938)
11n élément de commune mesure : d’où l’impression d’entrave, de cauchemar. Impossible de savoir qui a gagné, quand une des règles
12 1939, L’Amour et l’Occident (1972). I. Le mythe de Tristan
12er ! D’où peut venir cette préférence pour ce qui entrave la passion, pour ce qui empêche le « bonheur » des amants, les sépare
13 sensible. Mais c’est encore l’amour dont quelque entrave vient retarder l’heureux accomplissement. Ainsi, soit qu’on désire l’
13 1939, L’Amour et l’Occident (1972). II. Les origines religieuses du mythe
14l’île des immortels. Mais cet élan est sans cesse entravé par la jalousie de Vénus (Dîbat dans le premier hymne cité) qui veut
14 1939, L’Amour et l’Occident (1972). IV. Le mythe dans la littérature
15aisant de l’obstacle un inceste, c’est-à-dire une entrave qu’il n’est plus admissible de vouloir vaincre. L’opinion — à laquell
15 1944, Les Personnes du drame. I. Sagesse et folie de la personne — 1. Le silence de Goethe
16uvre que c’est la magie encore qui n’a cessé de l’entraver : [p. 30] Könnt ich Magie von meinem Pfad entfernen Die Zaubersprüch
16 1944, Les Personnes du drame. I. Sagesse et folie de la personne — 3. Kierkegaard
17. Il n’a jamais cru que [p. 57] sa mort pourrait entraver son action, il a compris qu’elle faisait partie de son action, oui, q
17 1953, La Confédération helvétique. 6. Le peuple suisse et le monde
18Deux facteurs psychologiques importants tendent à entraver la participation de la Suisse en tant qu’État aux conseils internatio
18 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. I. Première partie. La Voie et l’Aventure — 1. Où les voies se séparent
191] chaussée envahie par la foule en tous sens qui entrave en permanence le passage des voitures. Les trottoirs couverts de dorm
19 1957, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). La Suisse et l’Europe après 1945 (avril 1957)
20 commerce avec les pays de l’Est et la Russie est entravé par la fermeture presque totale de la frontière entre l’Europe de l’O
20 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.7. Synthèses historico-philosophiques (II)
21on stérile et mal dirigée, qui tend aujourd’hui à entraver l’étude de notre évolution sociale par le vicieux mélange de l’histoi
21 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VI. L’Europe en question : de Spengler à Ortega — VI.1. « Tout s’est senti périr »
22es opportunistes dénués de flair, qui auraient pu entraver ce processus. Chez nous, en Suisse ? Chez nous, il existe un sentimen
22 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VI. L’Europe en question : de Spengler à Ortega — VI.2. Crépuscule ou nouvelle aurore ?
23ées humaines profondes, tout ce qu’on fera pour l’entraver ne réussira qu’à l’affermir. Les prétentions universalistes des Hohen
23 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.1. Les sources vives
24 lutte, l’esprit européen a été à la fois aidé et entravé par l’autre tradition — celle du Christ. Le trait caractéristique de
24 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.2. Vertus et valeurs européennes
25s frères, a toujours marché droit sur tout ce qui entrave la marche de l’homme vers un avenir de plus en plus riche en liberté
25 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.4. L’Unité dans la diversité. Fondement de l’Union fédérale
26s et les structures nationales et économiques qui entravent l’échange des hommes et des biens. Ceci vaut surtout pour l’Europe, r
26 1970, Le Cheminement des esprits. II. Diagnostics de la culture — II.1. L’Europe contestée par elle-même
27n ruines ; ses frontières intérieures sclérosées, entravant dangereusement la circulation vitale des hommes, des capitaux et des
27 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.11. L’Europe des régions
28d’une région appartenant aux deux systèmes serait entravé. Il souligne en même temps le rôle que continueront de jouer les État
28 1972, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). Suite des Méfaits (1972)
29résente finalement pour la plupart des hommes une entrave au droit à l’instruction ». [p. 73] En effet, l’École s’est chargée
29 1972, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Aspects culturels de la coopération dans les régions frontalières (été 1972)
30utre égard. Les frontières sont encore capables d’entraver la circulation des biens et des services, mais non pas d’arrêter la p
30 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 11. Les variétés de l’expérience communautaire
31 un instant, des humains 142 . Et certes, elles n’entravent pas l’aventure personnelle comme le ferait une obéissance jurée de l’
31 1979, Cadmos, articles (1978–1986). Écologie, régions, Europe fédérée : même avenir (printemps 1979)
32es écologistes comme ayant pour but véritable « d’entraver le fonctionnement des institutions existantes ». Ces mouvements serai
32 1979, Réforme, articles (1946–1980). Écologie, régions, Europe fédérée : même avenir (19 mai 1979)
33es écologistes comme ayant pour but véritable « d’entraver le fonctionnement des institutions existantes ». Ces mouvements serai