1 1932, Foi et Vie, articles (1928–1977). Romanciers protestants (janvier 1932)
1re de M. Bost, une espèce de somme romanesque des errements de la jeunesse d’après-guerre. La Claire de M. Chardonne a rallié tou
2 1933, Esprit, articles (1932–1962). Protestants (mars 1933)
2italiste conservateur. En réalité, dans ses pires errements, le protestantisme garde toujours la possibilité de transcender, de r
3 1939, L’Amour et l’Occident (1972). II. Les origines religieuses du mythe
3nitiation. Il est clair que la description de ces errements et de leurs punitions exigeait la forme du récit, et non plus de la s