1 1958, Définition, valeurs, énergie, recherche : quatre essais européens (1958). Définitions, valeurs, énergie, recherches : Quatre essais européens
1echnique dépendait de nos conditions physiques ou ethniques, comment expliquerait-on que, sur la terre entière, les peuples les p
2 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VI. L’Europe en question : de Spengler à Ortega — VI.1. « Tout s’est senti périr »
2 du premier ordre, par des chances géographiques, ethniques, historiques, innombrables. Alors, comme pour une défense désespérée
3 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.4. L’Unité dans la diversité. Fondement de l’Union fédérale
3, qui sera visible jusque dans les petits groupes ethniques et les cités. Dans la maison nouvelle, on se sentira plus librement B
4 1964, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Il nous faut des hommes de synthèses (19-20 septembre 1964)
4 pas, en ce sens que sagesse spirituelle, science ethnique et esthétique, sont réglées par les mêmes lois et ne connaissent pas
5 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. II. L’union, sauvegarde de la diversité ou comment fonctionne une fédération — II.1. Les institutions et la vie politique
5, d’extension territoriale et même de composition ethnique. Or, dans le petit groupe des États les plus stables, la Suisse occup
6t : la monarchie, la langue unique, l’homogénéité ethnique, la religion dominante, ou encore un certain isolement géographique.
6 1968, Réforme, articles (1946–1980). Vers l’Europe des régions ? (30 novembre 1968)
7 des régions sur une base économique, historique, ethnique, — tout cela mêlé à doses variables — qui seront de plus en plus les
7 1968, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Vers l’Europe des régions [Entretien]
8 des régions sur une base économique, historique, ethnique — tout cela mêlé à doses variables — qui seront de plus en plus les v
8 1968, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Vers une fédération des régions (hiver 1967-1968)
9raditionnels, bien qu’il n’en ait ni la pluralité ethnique [p. 40] et linguistique, ni le caractère d’universalité. Il se rêve e
10ses et ses accidents trop certains ; les réalités ethniques sous-jacentes ou renaissantes, ici en voie d’extinction, et là, de ré
11litiques et administratives imposées aux réalités ethniques et économiques, les régions vont très rapidement se dessiner, s’organ
12e trouvent posés par la disparité des définitions ethniques et économiques de la région — et voilà qui provoque une réflexion en
9 1969, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). La région n’est pas un mini-État-nation (hiver 1969-1970)
13ntersections de « classes » de faits économiques, ethniques, sociaux et culturels d’aires différentes, définissant des régions sp
14sur la base de régions à définition politique (ou ethnique ou culturelle), soit à la réunion de toutes les agences spécialisées
10 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.11. L’Europe des régions
15éfinissez-vous cette région ? R. — Elle peut être ethnique quelquefois, purement économique d’autres fois — très souvent un méla
11 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.12. Fécondité des études régionales
16 de leurs formules variées et non superposables — ethniques, sociales, économiques, écologiques, culturelles — est par définition
17les et sociologiques, économiques et historiques, ethniques, juridiques et administratives, puis l’étude de leurs interactions, e
12 1970, Lettre ouverte aux Européens. I. L’unité de culture
18le ne l’ait étatisé, était donné par des réalités ethniques et linguistiques. Respecter les « personnalités nationales », c’était
13 1970, Lettre ouverte aux Européens. III. La puissance ou la liberté
19r des lois inflexibles, sans égard aux diversités ethniques et régionales, et soumettre la production industrielle au seul impéra
14 1970, Lettre ouverte aux Européens. IV. Vers une fédération des régions
20raditionnels, bien qu’il n’en ait ni la pluralité ethnique et linguistique, ni le caractère d’universalité. Il se rêve et se veu
21ses et ses accidents trop certains ; les réalités ethniques sous-jacentes ou renaissantes, ici menacées d’extinction, et là en vo
22litiques et administratives imposées aux réalités ethniques et économiques, les régions vont très rapidement se dessiner, s’organ
23e trouvent posés par la disparité des définitions ethniques et économiques de la région — et voilà qui provoque une réflexion en
24ntersections de « classes » de faits économiques, ethniques, sociaux et culturels d’aires différentes, définissant des régions sp
25sur la base de régions à définition politique (ou ethnique, ou culturelle), soit à la réunion de toutes les agences spécialisées
15 1970, L’Un et le Divers ou la Cité européenne. II. La Cité européenne
26r des lois inflexibles, sans égard aux diversités ethniques et régionales, et soumettre la production industrielle au seul impéra
16 1970, Preuves, articles (1951–1968). Dépasser l’État-nation (1970)
27r des lois inflexibles, sans égard aux diversités ethniques et régionales, et soumettre la production industrielle au seul impéra
17 1970, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). L’Europe et le sens de la vie (25-26 avril 1970)
28r des lois inflexibles, sans égard aux diversités ethniques et régionales, et soumettre la production industrielle au seul impéra
18 1971, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Au défi de l’Europe, la Suisse (31 juillet-1er août 1971)
29’autres, mais l’inverse. Sans unité géographique, ethnique, linguistique, religieuse, économique ou culturelle, la Suisse n’est
19 1972, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Aspects culturels de la coopération dans les régions frontalières (été 1972)
30action mesurable d’un phénomène socio-économique, ethnique, culturel ou écologique, en liaison plus ou moins étroite avec une ai
31ues, prétendument historiques, etc.). Les régions ethniques, constituées par des populations de langues et de coutumes communes,
32 division politique ou administrative des régions ethniques et socio-économiques qui crée la plupart des problèmes culturels, don
33anciers, etc. Le rythme de changement des régions ethniques est millénaire ; celui des régions économiques est décennal ; mais la
34cidence des limites administratives, des réalités ethniques et des dynamismes économiques, n’est que la traduction du dogme de la
35ment omis, inexistant. Les régions culturelles ou ethniques ne coïncident pas avec les régions administratives, qui sont inadéqua
20 1974, Journal d’un Européen (fragments 1974). Journal d’un Européen (fragments 1974)
36s et régionales, professionnelles et culturelles, ethniques mais surtout politiques, et donc déterminées par l’avenir plus que pa
37passant enfin le niveau des seules revendications ethniques, s’appuyant sur les nécessités écologiques et s’illustrant — négative
38omique d’abord », elle ne saurait être non plus « ethnique d’abord ». Les partisans les plus passionnés de la région qui sont le
39t d’asphyxie… Ni purement économique, ni purement ethnique, la région dont je tente d’esquisser le modèle naîtrait de la nécessi
21 1974, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Stratégie de l’Europe des régions (printemps 1974)
40roblème régional. Que ces motifs soient de nature ethnique ou économique, linguistique ou géographique, traditionnelle ou prospe
41à des problèmes régionaux de nature très diverse, ethniques [p. 13] ou sociaux, économiques ou linguistiques, écologiques ou poli
42se dégager deux classes de motifs principaux, les ethniques et les économiques — d’ailleurs en interaction fréquente. Motifs ethn
43ues — d’ailleurs en interaction fréquente. Motifs ethniques d’abord. Il y a les problèmes linguistiques du Sud-Tyrol et de l’Alsa
44Occitanie ou du petit Jura bernois ; les révoltes ethniques qui couvent et parfois éclatent en Bretagne ou en Flandres ; les pous
45, et qui ne correspondent plus à nulle réalité ni ethnique ni économique. Sur toutes les frontières de tous nos États, les exemp
22 1975, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Pourquoi des régions ? (printemps-été 1975)
46 ou tripartition d’un virtuel ensemble naturel ou ethnique ou économique, par deux ou trois souverainetés nationales, comme c’es
23 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 11. Les variétés de l’expérience communautaire
47 Les Danois formeraient en Allemagne une minorité ethnique, luttant pour sauvegarder sa langue par le moyen du bilinguisme, le l
24 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 13. Les variétés de l’expérience régionale
48s, planification agricole, etc. 165   Facteurs ethniques. L’histoire récente nous l’a fait voir : selon les temps et les espac
49faute de conflit en milieu homogène, les facteurs ethniques demeurent nuls. Les structures géographiques, des problèmes brûlants
50dans la plupart des cas — l’influence de facteurs ethniques effacés par l’action de l’État central, mais régnant au secret de la
51s d’unités économiques correspondant à une région ethnique, écologique ou historique ; et donc, à proprement parler, pas de régi
52laborée. [p. 303] Hiérarchie des motifs Le motif ethnique ou linguistique a servi ici ou là, de détonateur, souvent au sens tec
25 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. IV. Les Régions
53es, à la dissolution systématique des communautés ethniques, à la suppression des libertés locales et régionales, à la subordinat
54que régionale des Communautés. Les revendications ethniques n’y jouent pratiquement aucun rôle. c) De nombreux groupements transf
55suffire à lui seul, en l’absence de « problèmes » ethniques et de « défis » économiques, à susciter des projets régionaux sans pr
56t en train de se dessiner là même où nul problème ethnique et linguistique, et nul défi économique ne suffiraient à les caractér
57ondent pas à des particularismes linguistiques ou ethniques, mais seulement aux besoins que leur nom même indique, de communauté
58s profonde que toutes les [p. 120] revendications ethniques ou économiques isolées ou combinées. On peut en voir une preuve dans
59’est aussi que leur réunion avec d’autres groupes ethniques pour former un canton (« État souverain » selon la Constitution suiss
60’un État cantonal nouveau : si les revendications ethniques et économiques ont paru décisives en l’occurrence, c’est précisément
26 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. Annexes
61ns le sens d’une autonomie croissante des régions ethniques, certains leaders extrémistes allant jusqu’à demander le rattachement
62eau réel : celui de la communauté civique plus qu’ethnique. L’évolution de l’Espagne vers la régionalisation, au lendemain de la
27 1979, Cadmos, articles (1978–1986). Écologie, régions, Europe fédérée : même avenir (printemps 1979)
63formiser les humains, d’écraser leurs différences ethniques, culturelles, coutumières, de régler et de contraindre (non de stimul
64stato-nationale contre les communautés locales ou ethniques. La réaction contre l’agression industrielle s’appelle Écologie. La r
65ns que je donne au mot région. Il y a des régions ethniques qui ne correspondent à aucun État aujourd’hui existant : Catalogne, E
28 1979, Cadmos, articles (1978–1986). La chronique européenne de Denis de Rougemont (printemps 1979)
66s d’une autonomie [p. 107] croissante des régions ethniques, certains leaders extrémistes allant jusqu’à demander le rattachement
67eau réel : celui de la communauté civique plus qu’ethnique. L’évolution de l’Espagne vers la régionalisation, au lendemain de la
29 1979, Cadmos, articles (1978–1986). L’Europe comme invention de la culture (automne 1979)
68 antiques, longuement submergées par les coutumes ethniques, sociales et religieuses des Germains et des Celtes, des Vikings et d
30 1979, Réforme, articles (1946–1980). Écologie, régions, Europe fédérée : même avenir (19 mai 1979)
69formiser les humains, d’écraser leurs différences ethniques, culturelles, coutumières, de régler et de contraindre (non de stimul
70stato-nationale contre les communautés locales ou ethniques. La réaction contre l’agression industrielle s’appelle écologie. La r
71 nous donnons au mot région. — Il y a des régions ethniques qui ne correspondent à aucun État aujourd’hui existant ; Catalogne, E
31 1984, Cadmos, articles (1978–1986). Chronique européenne : La préparation des élections européennes (printemps 1984)
72ondée sur l’amitié entre les peuples, les groupes ethniques, sur le non-alignement et la non-violence. 2. Vers une politique de
32 1984, Cadmos, articles (1978–1986). Conclusions (été-automne 1984)
73tout pour des raisons géographiques, encore moins ethniques — la population de la Russie venait en majorité de l’Asie centrale, m