1 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Le protestantisme jugé (octobre 1931)
1, notre seul notable écrivain protestant 26 , non exilé, non réfugié, mais d’éducation et de nature toute française. M. Thib
2 1935, Esprit, articles (1932–1962). « L’Esprit n’a pas son palais » (octobre 1935)
2ifiant l’esprit pur aux yeux des laïcs laborieux. Exiler l’esprit dans les nuages, c’est le vouer au culte d’une élite infécon
3 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.10. La mesure soviétique
3. Trotski fut le premier à s’en apercevoir : on l’exila, quitte à suivre bientôt les conseils qualifiés de réactionnaires qu’
4 1936, Esprit, articles (1932–1962). Culture et commune mesure (novembre 1936)
4. Trotski fut le premier à s’en apercevoir : on l’exila, quitte à suivre bientôt les conseils qualifiés de « réactionnaires »
5 1946, Journal des deux Mondes. 12. L’Amérique en guerre
5ornements. Beekman Place est un de ces lieux où l’exilé s’écrie : mais c’est l’Europe ! parce qu’il y trouve un charme, simpl
6 1946, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Tableaux américains (décembre 1946)
6ornements. Beekman Place est un de ces lieux où l’exilé s’écrie : « Mais c’est l’Europe ! » parce qu’il y trouve un charme, s
7 1946, Bulletin de la Guilde du Livre, articles (1937–1948). Beekman Place (octobre 1946)
7ornements. Beekman Place est un de ces lieux où l’exilé s’écrie : « Mais c’est l’Europe ! » parce qu’il y trouve un charme, s
8 1955, Preuves, articles (1951–1968). L’aventure occidentale de l’homme : L’exploration de la matière (août 1955)
8t cela grouille, discourt et manifeste, proteste, exile, accuse de blasphème ou en est accusé, organise des guets-apens ou y
9 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 3. La spire et l’axe
9t cela grouille, discourt et manifeste, proteste, exile, accuse de blasphème ou en est accusé, organise des guet-apens ou y t
10 1959, Preuves, articles (1951–1968). Nouvelles métamorphoses de Tristan (février 1959)
10e la vie sociale. Mon héros devient moralement un exilé de l’intérieur, comme je suis devenu un exilé tout court. 72 Boris
11 un exilé de l’intérieur, comme je suis devenu un exilé tout court. 72 Boris Pasternak. — J’aime passionnément ma Russie e
12que j’aime qu’il me repousse et qu’il menace de m’exiler. Mais tel est mon amour que je saurai mentir : je demanderai pardon a
13 séparés, conséquence d’un amour interdit qui les exile de la communauté et les consume sans les unir vraiment, on aura recon
14’exception, au sens kierkegaardien du terme. Elle exile celui qui la vit. Elle le destine à contester comme il respire tout c
15sacré féodal, devient traître et félon et se voit exilé de la communauté des preux, non point parce qu’il approuve quelque no
11 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 1. Nouvelles métamorphoses de Tristan
16e la vie sociale. Mon héros devient moralement un exilé de l’intérieur, comme je suis devenu un exilé tout court 16 . Boris
17 un exilé de l’intérieur, comme je suis devenu un exilé tout court 16 . Boris Pasternak. — J’aime passionnément ma Russie et
18que j’aime qu’il me repousse et qu’il menace de m’exiler. Mais tel est mon amour que je saurai mentir : je demanderai pardon a
19 séparés, conséquence d’un amour interdit qui les exile de la communauté et les consume sans les unir vraiment, on aura recon
20’exception, au sens kierkegaardien du terme. Elle exile celui qui la vit. Elle le destine à contester comme il respire tout c
21sacré féodal, devient traître et félon et se voit exilé de la communauté des preux, non point parce qu’il approuve quelque no
12 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.2. Plans d’union européenne contemporains de la Révolution
22toyen de l’Europe ne pouvait se regarder comme un exilé dans aucun de nos pays. Il n’y trouvait rien d’autre qu’une plaisante
13 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. V. L’Ère des nations, (de 1848 à 1914)
23fut mêlé aux conspirations républicaines de 1833, exilé à Paris et Bruxelles, puis réhabilité par le Piémont dont il devint l
24réfugié à Londres, où il subit les sarcasmes d’un exilé qui va mieux réussir, Karl Marx, Mazzini constate l’écrasement des ré
14 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. III. La morale quotidienne et le climat de culture ou comment on vit dans une fédération
25e, naturellement alpestre et volontairement grec, exilé dans le temps et la hauteur, Spitteler demeure un sommet que l’on peu
15 1968, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). Pour une morale de la vocation (1968)
26t à celui qui veut devenir chrétien, devra-t-il s’exiler moralement de cette société trop bien ajustée, se désadapter exprès,
16 1973, Responsabilité de l’écrivain dans la société européenne d’aujourd’hui (1973). Responsabilité de l’écrivain dans la société européenne d’aujourd’hui
27européenne des temps modernes : l’opposition de l’exilé, ou du résistant de l’intérieur, aux pouvoirs tyranniques ou usurpés 
17 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 1. La religion de la croissance
28l ne se sente pas civiquement mutilé, socialement exilé ou exclu ? Et comment s’étonner, dès lors, des vagues de criminalité
18 1981, Cadmos, articles (1978–1986). L’apport culturel de l’Europe de l’Est (printemps 1981)
29je vais citer une phrase date de 1833. Mickiewicz exilé par les Russes s’était réfugié en Saxe, mais un décret royal invite l