1 1935, Foi et Vie, articles (1928–1977). Notes en marge de Nietzsche (mars 1935)
1 d’une allégation qui paraît à première vue aussi exorbitante : je n’ai lu que de courts fragments des posthuma nietzschéens 66 .
2 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.1. La pensée prolétarisée
2au cœur de l’acte. S’il faut poser cette exigence exorbitante, (oui, si durement injuste pour tant d’œuvres que j’aime, et de toute
3 1940, Mission ou démission de la Suisse. Appendice, ou « in cauda venenum » Auto-critique de la Suisse
3e la moitié des ressources, proportion réellement exorbitante. Je vois des gens qui hésitent entre deux types de salle de bain, l’u
4 1942, La Part du Diable (1982). III. Le Diable démocrate
4, elle ne se rend pas compte qu’elle paye un prix exorbitant : la saveur même de la vie. Nous avons institué le culte de ce qui ne
5 1946, Lettres sur la bombe atomique. 15. L’État-nation
5parce que certains pays ont préféré payer le prix exorbitant de l’autarcie, plutôt que de se mettre hors d’état de faire la guerre
6 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. I
6cales, maintient encore des barrières de visas, d’exorbitants tarifs douaniers, des censures plus ou moins avouées et de ruineux bu
7 1950, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). Europe unie et neutralité suisse (novembre-décembre 1950)
7 peuvent-ils prétendre avoir en bloc ce privilège exorbitant ? Pour commencer de répondre à cette question, je me contenterai ce s
8 1957, Preuves, articles (1951–1968). Sur la honte et l’espoir de l’Europe (janvier 1957)
8mis. Elle n’a même pas su réagir devant l’outrage exorbitant, quand les joyeux Butors, enflant la voix, ont défini la pauvre guerr
9 1957, Preuves, articles (1951–1968). Sur deux écrivains politiques (juin 1957)
9especter les règles et de mettre fin au privilège exorbitant des tricheurs avérés, invétérés et systématiques ? Telle est la propo
10 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. V. L’Ère des nations, (de 1848 à 1914)
10 christianisme et de l’ordre social. Ce privilège exorbitant, existe-t-il en fait, est-il fondé en droit ? Ou bien ne serait-il qu
11 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.4. L’Unité dans la diversité. Fondement de l’Union fédérale
11ividu serait son devoir envers l’État ; et il est exorbitant de considérer comme le devoir suprême de l’individu celui qui le lier
12 1964, Preuves, articles (1951–1968). Un district fédéral pour l’Europe (août 1964)
12’est pas disposé plus qu’un autre à payer le prix exorbitant. Autofreinage du fédéralisme Tels étant les termes du débat que l’i
13 1964, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Il nous faut des hommes de synthèses (19-20 septembre 1964)
13eut l’évaluer à son prix réel et trouver celui-ci exorbitant : perdre de vue l’ensemble humain est une perte absolue, essentielle,
14 1964, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Université et universalité dans l’Europe d’aujourd’hui (décembre 1964)
14eut l’évaluer à son prix réel et trouver celui-ci exorbitant : perdre de vue l’ensemble humain est une perte absolue, essentielle,
15 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. IV. La Suisse, dans l’avenir européen
15’est pas disposé plus qu’un autre à payer le prix exorbitant. Autofreinage du fédéralisme Tels étant les termes du débat que l’i
16 1967, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Vingt langues, une littérature (mai 1967)
16ividu serait son devoir envers l’État ; et il est exorbitant de considérer comme le devoir suprême de l’individu celui qui le lier
17 1970, Le Cheminement des esprits. II. Diagnostics de la culture — II.1. L’Europe contestée par elle-même
17eusement à celui des totalitaires. Cette exigence exorbitante n’est pas de celles qui empêchent de dormir nos hommes d’État. Certes
18 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.4. Université et universalité dans l’Europe d’aujourd’hui
18eut l’évaluer à son prix réel et trouver celui-ci exorbitant : perdre de vue l’ensemble humain est une perte absolue, essentielle,
19 1970, Lettre ouverte aux Européens. I. L’unité de culture
19ividu serait son devoir envers l’État ; et il est exorbitant de considérer comme le devoir suprême de l’individu celui qui le lier
20 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 3. La clé du système ou l’État-nation
20pour chacun, de chacun pour tous. D’où le pouvoir exorbitant de l’Exécutif, qui est regardé partout, et de plus en plus, comme le
21èrement inadéquat non seulement à ses prétentions exorbitantes, mais encore, et peut-être surtout, aux fonctions normales de l’État.
21 1984, Cadmos, articles (1978–1986). Chronique européenne : La préparation des élections européennes (printemps 1984)
22 les lient, des pouvoirs exécutifs et législatifs exorbitants par rapport à l’intérêt commun et à l’équilibre démocratique, fassent
22 1984, Cadmos, articles (1978–1986). Conclusions (été-automne 1984)
23rais avoir à vous présenter des conclusions aussi exorbitantes, c’est sans doute l’atmosphère joyeuse qui a régné sur ce colloque de