1 1932, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Le silence de Goethe (mars 1932)
1e la vie des dieux et m’y égaler… combien je dois expier tout cela ! » Faust se reprend au seuil de la mort. Mais la vie ne lu
2 1939, L’Amour et l’Occident (1972). I. Le mythe de Tristan
2sauvant ainsi sa maîtresse du déshonneur, tout en expiant l’erreur fatale qu’elle a commise. Cependant des barons « félons » dé
3 1939, La Revue de Paris, articles (1937–1969). L’Âme romantique et le rêve (15 août 1939)
3ait de vivre en général. D’où l’idée qu’il doit « expier la faute qu’il n’a commise que par son existence même ». Un philosoph
4u’il s’agit d’oublier si l’on ne parvient pas à l’expier. Et en effet, à la faveur de cet oubli, de ce refus, le moi perd peu
4 1944, Les Personnes du drame. I. Sagesse et folie de la personne — 1. Le silence de Goethe
5e la vie des dieux et m’y égaler… combien je dois expier tout cela ! » Faust se reprend au seuil de la mort. Mais la vie ne lu
5 1944, Les Personnes du drame. IV. Une maladie de la personne — 8. Le Romantisme allemand
6 fait de vivre en général. D’où l’idée qu’il doit expier la faute qu’il n’a commise que par son existence même. Un philosophe
7u’il s’agit d’oublier si l’on ne parvient pas à l’expier. Et en effet, à la faveur [p. 210] de cet oubli, de ce refus, le moi
6 1952, Preuves, articles (1951–1968). Le sens de nos vies, ou l’Europe (juin 1952)
8cette erreur et s’ils y persévèrent, l’Oriental l’expiera dans ses vies ultérieures, tandis que le Soviétique, dès cette vie-ci
7 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. V. L’Ère des nations, (de 1848 à 1914)
9llement conquérante, avide à force de privations, expie d’avance chez elle, par une soumission avilissante, l’espoir d’exerce
8 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.1. Les sources vives
10comme étant en horreur à Dieu même et condamnés à expier des crimes, ce qui rendait la cruauté permise et même indispensable.
11songe ; en acceptant de mourir sur la croix, pour expier les péchés de tous les hommes, le Christ a libéré définitivement la v
9 1966, Preuves, articles (1951–1968). André Breton (novembre 1966)
12contrer. « Ce sont de ces conneries ! Et que l’on expie ! » (Beaucoup de lui dans ces quelques mots.) Il m’arrive de rêver qu
10 1966, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). André Breton à New York (8-9 octobre 1966)
13contrer. « Ce sont de ces conneries ! Et que l’on expie ! » (Beaucoup de lui dans ces quelques mots.) Il m’arrive de rêver qu
11 1970, Lettre ouverte aux Européens. I. L’unité de culture
14cette erreur et s’ils y persévèrent, l’Oriental l’expiera dans ses vies ultérieures, tandis que le Soviétique, dès cette vie-ci
12 1972, L’Amour et l’Occident (1972). Post-scriptum
15ui et même de partager sa couche — tout cela pour expier ses anciens [p. 401] péchés véniels et pour prouver sa résistance à l