1 1928, Articles divers (1924–1930). Un soir à Vienne avec Gérard (24 mars 1928)
1nnus. Voilà que la forme blanche, sous un brusque faisceau de lumière m’apparaît avec le visage même de mon amour. Je me sens vo
2aurez plus besoin de souffrir pour comprendre. Le faisceau de lumière quitta la scène, un reflet balaya le parterre, le visage d
2 1932, Le Paysan du Danube. I. Le Paysan du Danube — I.1. Un soir à Vienne avec Gérard
3s. Et voici que la forme blanche, sous un brusque faisceau de lumière m’apparaît avec le visage même de mon amour. Je me sens vo
4aurez plus besoin de souffrir pour comprendre. Le faisceau de lumière quitta la scène, un reflet balaya le parterre, le visage d
3 1934, Politique de la Personne (1946). Introduction — b. Ridicule et impuissance du clerc qui s’engage
5uel hésite à s’engager. En ce temps de partis, de faisceaux et de fronts, opposer des doctrines, ce n’est plus faire de la doctri
4 1934, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Grammaire de la personne (janvier 1934)
6le fascisme. [p. 20] Le nous, c’est le groupe, le faisceau. On l’oppose à la masse anonyme, tout autant qu’à l’individu atomique
5 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.2. Éléments d’une morale de la pensée
7national-socialisme. Le nous, c’est le groupe, le faisceau, la troupe d’assaut, puis le Parti ou la Nation organisée. On l’oppos
6 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. I. N’habitez pas les villes !
8ue qui nous avait comme étourdis à l’arrivée. Des faisceaux de rayons divisés par les nuages lourds et rapides rasent les terres
7 1938, Journal d’Allemagne. 1. Journal (1935-1936)
9 de flammes, sous les projecteurs [p. 62] dont le faisceau se perd dans la hauteur. Nous nous sommes assis sur l’herbe, à côté d
8 1938, La Vie protestante, articles (1938–1978). Le temps des fanatiques (25 novembre 1938)
10on, le communisme une antireligion. Croix gammée, faisceaux de licteur, faucille et marteau : trois cents millions de nos contemp
9 1939, L’Amour et l’Occident (1972). II. Les origines religieuses du mythe
11nt, j’éprouve le besoin de rassembler ici tout un faisceau d’observations nouvelles. Le lecteur va juger si elles infirment, ou
10 1941, Journal de Genève, articles (1926–1982). Santé de la démocratie américaine (17 janvier 1941)
12nt du haut des gratte-ciel, dansant à travers les faisceaux des projecteurs de cinéma. De quelque trentième étage, on déroulait d
11 1947, Vivre en Amérique. 1. Vie politique
13nt du haut des gratte-ciel, dansant à travers les faisceaux des projecteurs de cinéma. De quelque trentième étage, on déroulait d
12 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. III
14our de moi, dont les visages s’illuminent dans le faisceau des projecteurs de cinéma ? Je suis assis derrière deux rangs de dos
13 1949, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Le Mouvement européen (avril 1949)
15, sur les murs de laquelle on avait substitué aux faisceaux de licteur les grandes lettres du mot Europe. Le congrès fut inauguré
14 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 5. Dialectique des mythes II. Les deux âmes d’André Gide
16rice des instincts et passions ». Pour Gide, « un faisceau d’émotions, de tendances, de susceptibilités, dont le lien n’est peut
15 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. V. L’Ère des nations, (de 1848 à 1914)
17y a un lien commun qui les unit tous dans un même faisceau, bien visible pour quiconque a approfondi leur histoire générale. Vou
18c’est la mission de grouper l’humanité en un seul faisceau, car nous, ce n’est pas seulement la Russie, le panslavisme, c’est l’
19 la verdure des fleurs placées sur la fenêtre, un faisceau de rayons obliques frappait la vitre de ma petite chambrette et m’ino
16 1968, Preuves, articles (1951–1968). Vingt ans après, ou la campagne des congrès (1947-1949) (octobre 1968)
20our de moi, dont les visages s’illuminent dans le faisceau des projecteurs de cinéma ? Je suis assis sur la tribune, derrière de
17 1968, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). Pour une morale de la vocation (1968)
21ns qui dans la nuit suivent la route créée par un faisceau sonore. Mais ce chemin sans précédent, — puisqu’il part de moi seul p
18 1970, Le Cheminement des esprits. I. Historique — I.1. Le mouvement européen
22, sur les murs de laquelle on avait substitué aux faisceaux de licteur les grandes lettres du mot Europe. Le Congrès fut inauguré
19 1977, L’Avenir est notre affaire. II. De la prévision — 5. Naissance de la prospective
23entent et parfois les déterminent dans le jeu des faisceaux croisés balayant l’avenir des possibles.   Les lieux d’abord. Prospec