1 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). 4. L’illusion réformiste
1der ce qu’on croit. Tout porte à craindre qu’à la faveur du tumulte l’un ou l’autre proclamant : je sors ! ne traduise inconti
2rains, dis-je ; car le monde ne progresse qu’à la faveur de malentendus (si tant est qu’il progresse.) L’école nouvelle n’écha
3nouvelle n’échappe à l’absurdité primaire qu’à la faveur d’une équivoque. Cette équivoque frappe tout essai de réforme. Qu’il
2 1930, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Les soirées du Brambilla-club (mai 1930)
4porte à double tour. Ah ! qu’une nuit enfin, à la faveur de mon sommeil, on me vole à moi-même ! Que des êtres rêvés m’emporte
3 1932, Le Paysan du Danube. II. La lenteur des choses — II.5. Appendice. Les Soirées du Brambilla-Club, (1930)
5porte à double tour. Ah ! qu’une nuit enfin, à la faveur de mon sommeil, on me vole à moi-même ! Que des êtres rêvés m’emporte
4 1932, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Le silence de Goethe (mars 1932)
6rée des énergies nouvelles. Le silence mûrit à la faveur du secret, et dans la profondeur, [p. 485] des conceptions s’opèrent.
5 1933, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Solutions pratiques ? (mars 1933)
7ment comme la question que Dieu lui adresse. À la faveur de cette « conversion », la notion même de positif est bouleversée. C
6 1933, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Liberté ou chômage ? (mai 1933)
8ssitôt absorbés par des activités nouvelles. À la faveur de l’optimisme puéril qui caractérise le xixᵉ siècle, capitalistes et
7 1934, Politique de la Personne (1946). IV. Problèmes de la révolution personnaliste — 12. Communauté révolutionnaire
9é dans les mœurs au cours du xviiie siècle, à la faveur des théories rationalistes et matérialistes de l’Encyclopédie. Les th
8 1934, Politique de la Personne (1946). IV. Problèmes de la révolution personnaliste — 14. Tactique personnaliste
10— discourir dans les mêmes lieux et prétendre aux faveurs du même « peuple » conventionnel. Nous les voyons utiliser la même ta
9 1934, Politique de la Personne (1946). Appendices — i. Liberté ou chômage ?
11ssitôt absorbés par des activités nouvelles. À la faveur de l’optimisme puéril qui caractérise le xixe siècle, capitalistes e
10 1934, Esprit, articles (1932–1962). Définition de la personne (décembre 1934)
12ls sont présents, parce qu’ils représentent. À la faveur de cette image, autorisée par l’étymologie du mot personne, nous pouv
13e de ses excès. Ceci pourtant doit être dit en sa faveur : il a compris le fait — sinon l’acte — de la liberté. Il a su reconn
11 1934, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Communauté révolutionnaire (février 1934)
14sé dans les mœurs au cours du xviiiᵉ siècle, à la faveur des théories rationalistes et matérialistes de l’Encyclopédie. Les th
12 1935, Esprit, articles (1932–1962). « L’Esprit n’a pas son palais » (octobre 1935)
15omme évident ni comme allant de soi, mais qu’à la faveur d’un désordre dont on découvre alors la profondeur, il devient à son
13 1935, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). La situation politique en France (octobre 1935)
16 se divisent, se déforment et se regroupent. À la faveur de ces opérations qui par elles-mêmes ne présentent pas grand intérêt
14 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.6. L’Arche de l’Alliance
17ssaire ? Le Siècle fait toujours grand accueil et faveur à celui qui abandonne la quête de l’éternel et n’y voit plus qu’une «
15 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.11. La mesure nationale-socialiste
18as, la prise de pouvoir politique s’effectua à la faveur d’une misère et d’un désordre insupportables. Il en résulta tout d’ab
16 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.14. L’appel à la commune mesure, ou l’Europe du xxe siècle
19s nations [p. 136] ne se sont découvertes qu’à la faveur d’une crise totale. Ainsi l’opposition des deux Europes se ramène à l
20s recréerons notre commune mesure originale, à la faveur d’une révolution qui nous apporte au moins l’équivalent des dynamisme
17 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.1. La pensée prolétarisée
21articulier les thèses marxistes bénéficient d’une faveur toute nouvelle dans les revues et jusqu’à l’Université. Mais si le co
18 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.2. Éléments d’une morale de la pensée
22que les systèmes politiques ne triomphent qu’à la faveur des lois économiques. Mais d’où viennent ces systèmes ? Et qui a fait
23 langage ne peut donc exercer son pouvoir qu’à la faveur d’un certain style de vie, tendre et tendu. Huitième vertu : le sty
19 1936, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Le Problème du bien (12 septembre 1936)
24t, on y apprend beaucoup. On craint aussi qu’à la faveur de tant de richesses disparates, le sérieux proprement théologique du
20 1936, Esprit, articles (1932–1962). Culture et commune mesure (novembre 1936)
25 chimique de la vocation d’une nation. C’est à la faveur d’une famine que les plus grandes nations de l’Europe moderne ont déc
26s recréerons notre commune mesure originale, à la faveur d’une révolution qui nous apporte au moins l’équivalent des dynamisme
21 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. I. N’habitez pas les villes !
27issante machine, et l’on bénéficie de ces petites faveurs que les [p. 89] femmes ont toujours accordées à ceux qui commandent e
28arriver à se connaître, tels qu’ils sont, qu’à la faveur d’une coucherie compliquée, d’un crime ou d’une révolution. Donc à la
29liquée, d’un crime ou d’une révolution. Donc à la faveur d’une fiction, et non pas d’un regard exact. Si jamais je publiais ce
22 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. II. Pauvre province
30ils. Pourquoi ne l’ai-je compris vraiment qu’à la faveur de ce chômage ? C’est qu’il m’a fallu m’éloigner de cette ambiance bo
23 1937, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Paysans de l’Ouest (15 juin 1937)
31issante machine, et l’on bénéficie de ces petites faveurs que les femmes ont toujours accordées à ceux qui commandent et dispos
24 1937, Esprit, articles (1932–1962). La fièvre romanesque (janvier 1937)
32aire attraper cette fièvre mais secrètement, à la faveur de mille « observations » dites objectives, chargées de nous distrair
25 1937, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). L’autorité assure les libertés (mai 1937)
33-dire d’une situation révolutionnaire. C’est à la faveur de cette situation révolutionnaire que la vocation de notre pays pour
26 1938, Journal d’Allemagne. 1. Journal (1935-1936)
34nfiée aux soins de la police ? Une diversion à la faveur de quoi l’armée se reforme et les luttes sociales s’assourdissent ? C
27 1938, Esprit, articles (1932–1962). L’amour action, ou de la fidélité (novembre 1938)
35rme. Elle s’édifie à la manière d’une œuvre, à la faveur [p. 241] d’une œuvre, et aux mêmes conditions, dont la première est l
28 1938, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Le Monastère noir, par Aladár Kuncz (janvier 1938)
36’homme moderne ne se connaît jamais mieux qu’à la faveur de circonstances brutales, qui le rabattent à l’élémentaire. p. 14
29 1939, L’Amour et l’Occident (1972). I. Le mythe de Tristan
37 Tristan et d’Iseut. Tristan est banni. Mais à la faveur d’une nouvelle ruse (scène du verger), il convainc Marc de son innoce
38 Une tendresse va-t-elle naître et les unir, à la faveur de ce destin magique ? Dans tout le Roman, dans ces milliers de vers,
39que moi. » Et cependant, nous voyons bien qu’à la faveur de cette fatalité trompeuse, tous leurs actes sont orientés vers le d
30 1939, L’Amour et l’Occident (1972). II. Les origines religieuses du mythe
40ns leurs poèmes ; nous savons même que c’est à la faveur d’une [p. 111] erreur initiale sur la portée exacte de la doctrine de
41ètes s’exerce moins par influence directe qu’à la faveur d’une certaine ambiance de scandale, de snobisme et d’intérêt, suscit
31 1939, L’Amour et l’Occident (1972). III. Passion et mystique
42que de l’ivresse sentimentale — écrit Otto — à la faveur de laquelle le Je et le Tu des êtres unis par une forte émotion coule
32 1939, L’Amour et l’Occident (1972). IV. Le mythe dans la littérature
43ur la demande, et tous les Saints implorent cette faveur. Seule, Pitié prend notre parti, car Dieu dit, et c’est de ma Dame qu
44ue, mais la houlette dorée de Céladon ornée d’une faveur de la bergère. Voici un trait qui symbolise tout le reste. Au cinquiè
45us pour moi, point d’heures inégales ; Accablé de faveurs à mon repos fatales… Arrêtons ici la tirade : les premiers vers suff
46is cette conversion-là ne pourra s’opérer qu’à la faveur d’une crise révélant à Racine lui-même la vraie nature de son délire.
47grette le plus : ah non ! retire s’il le faut ces faveurs enivrantes pour lesquelles je donnerais mille vies, mais rends-moi to
48st de celles qui ne peuvent être tolérées qu’à la faveur d’une totale méprise, organisée et entretenue par une sorte de consen
33 1939, L’Amour et l’Occident (1972). VII. L’amour action, ou de la fidélité
49rme. Elle s’édifie à la manière d’une œuvre, à la faveur d’une œuvre, et aux mêmes conditions, dont la première est la fidélit
34 1939, La Revue de Paris, articles (1937–1969). L’Âme romantique et le rêve (15 août 1939)
50’on ne parvient pas à l’expier. Et en effet, à la faveur de cet oubli, de ce refus, le moi perd peu à peu de sa réalité : d’où
35 1939, Le Figaro, articles (1939–1953). L’ère des religions (22 février 1939)
51e des masses qui se ressentent comme telles, à la faveur d’un déploiement théâtral et géométrique, autour d’un chef qui ne veu
36 1939, Le Figaro, articles (1939–1953). « Le matin vient, et la nuit aussi » (7 juin 1939)
52ais le sens qu’ils découvrent à l’existence, à la faveur de ces vicissitudes acceptées. [p. 3] Acceptons notre chance de vivr
37 1940, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). L’Église et la Suisse (août 1940)
53réalisables à bref [p. 327] délai, j’entends à la faveur du choc des événements récents et avant les crises plus graves qui se
38 1942, La Part du Diable (1982). III. Le Diable démocrate
54 pourraient fort bien se développer un jour, à la faveur de la misère ou de la fatigue, ou de quelque déséquilibre temporaire.
55e s’ils vous assurent le prestige personnel et la faveur intéressée des grands. Mr. Carnegie au contraire est d’une irréprocha
39 1943, La Vie protestante, articles (1938–1978). Les tours du Diable IX : « Nous sommes tous coupables » (10 décembre 1943)
56s qui pourraient bien se développer un jour, à la faveur de la misère ou de la fatigue, ou de quelque déséquilibre temporaire.
40 1944, Les Personnes du drame. I. Sagesse et folie de la personne — 1. Le silence de Goethe
57agé des énergies nouvelles. Le silence mûrit à la faveur du secret, et dans la profondeur, des conceptions s’opèrent. C’est ai
41 1944, Les Personnes du drame. IV. Une maladie de la personne — 8. Le Romantisme allemand
58’on ne parvient pas à l’expier. Et en effet, à la faveur [p. 210] de cet oubli, de ce refus, le moi perd peu à peu de sa réali
42 1946, Journal des deux Mondes. 2. Journal d’attente
59ais le sens qu’ils découvrent à l’existence, à la faveur de ces vicissitudes acceptées. Acceptons notre chance de vivre une vi
43 1946, Journal des deux Mondes. 16. Journal d’un retour
60 au rendez-vous après sept ans, furtivement, à la faveur d’une nuit déserte. Un rendez-vous dont j’avais bien souvent désespér
44 1946, Journal des deux Mondes. 17. Le mauvais temps qui vient
61 de consciences et beaucoup de pays, parfois à la faveur de la détresse des masses militaires et civiles déracinées et déporté
62viles déracinées et déportées, parfois aussi à la faveur d’un acte de raison, d’un accès de bon sens. C’est l’espoir d’une ter
45 1946, Journal de Genève, articles (1926–1982). Journal d’un retour (11-12 mai 1946)
63 au rendez-vous après sept ans, furtivement, à la faveur d’une nuit déserte. Un rendez-vous dont j’avais bien souvent désespér
46 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. II
64us parlons de fédéralisme. Si, au contraire, à la faveur de ces débats, nous parvenons à développer des réflexes de pensée féd
65 Le jeu électoral vit de nos oublis, et dure à la faveur de notre étourderie.) De même, l’adjectif utopiste est exclusivement
47 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. III
66s qui du moins laissent les portes ouvertes. À la faveur de ces hésitations, confusions et manœuvres souterraines, on vit le C
48 1949, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Le Mouvement européen (avril 1949)
67 soit tout simplement l’Europe, redécouverte à la faveur de son union ? Une Europe rajeunie qui deviendrait soudain, pour nos
49 1949, La Vie protestante, articles (1938–1978). Printemps de l’Europe (29 avril 1949)
68 soit tout simplement l’Europe, redécouverte à la faveur de son union ? Une Europe rajeunie, qui deviendrait soudain, pour nos
50 1950, Lettres aux députés européens. Première lettre
69vements, de projets, de discours et de vœux. À la faveur de cette agitation, un petit groupe de jeunes chefs enthousiastes fit
51 1950, Journal de Genève, articles (1926–1982). Lettre aux députés européens (15 août 1950)
70vements, de projets, de discours et de vœux. À la faveur de cette agitation, un petit groupe de jeunes chefs enthousiastes fit
52 1950, Combat, articles (1946–1950). Messieurs, n’oubliez pas l’exemple de la Suisse (3 octobre 1950)
71vements, de projets, de discours et de vœux. À la faveur de cette agitation, un petit groupe de jeunes chefs enthousiastes fit
53 1951, Les Libertés que nous pouvons perdre (1951). Les Libertés que nous pouvons perdre
72e xxe siècle n’a pas seulement redécouvert, à la faveur des camps et des fours crématoires, la valeur primordiale de l’habeas
54 1953, La Confédération helvétique. 1. Le peuple et son histoire
73ocratique et [p. 41] républicaine conservait à la faveur d’un inextricable enchevêtrement d’institutions, une tradition de lib
74 et de coopération s’est trouvée coïncider — à la faveur de l’ouverture du col du Gothard — avec les intérêts de l’Empire, pui
55 1953, La Confédération helvétique. 2. Les institutions politiques
75cole, dit Plan Wahlen) n’a pu se réaliser qu’à la faveur d’initiatives locales, appuyées par la population qui [p. 62] était à
76er un pareil état de choses… Rien ne milite en sa faveur, pas même la raison, d’ailleurs bien faible, de l’économie… Et Rossi
77ndustries (dont quelques-unes ne vivaient qu’à la faveur d’un protectionnisme croissant). On dressait des listes de faillites
56 1955, Preuves, articles (1951–1968). L’aventure occidentale de l’homme : L’exploration de la matière (août 1955)
78manence, [p. 10] et n’apporte aucun argument « en faveur » du Credo de Nicée… Mais il faut voir tout de suite que cela ruine à
57 1955, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Lever de rideau culturel ? (octobre 1955)
79ncipal du débat ? Et pourquoi les Européens, à la faveur d’une telle confrontation, ne seraient-ils pas amenés à réviser quelq
58 1955, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Pourquoi nous persévérons (décembre 1955)
80s de ses préjugés et dans son désir de paix, à la faveur de sa double ignorance des réalités russes et staliniennes (ou post-s
59 1956, Preuves, articles (1951–1968). Les joyeux butors du Kremlin (août 1956)
81rsque Mussolini, s’étant emparé des Baléares à la faveur de la guerre civile, offrit de les rendre à Franco moyennant une soli
60 1956, Preuves, articles (1951–1968). Sur le rêve des sciences (décembre 1956)
82manifesté dans ses apparences matérielles qu’à la faveur de son reflet, disent les Védas. Point de création sans un double. Or
61 1956, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Former des Européens (avril-mai 1956)
83i même d’essayer de les mélanger ou combiner à la faveur d’un savant dosage. Car un homme qui ne serait préparé qu’à la [p. 38
62 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. I. Première partie. La Voie et l’Aventure — 1. Où les voies se séparent
84a campagne contre les Grecs, demande au roi cette faveur : exempter de la guerre un de ses cinq fils. Sur quoi Xerxès, irrité,
85e de devenir vain, et même vil, comme le sont des faveurs obtenues par contrainte. Quand ce noyau est lésé, des tourbillons de
63 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Troisième partie. Où allons-nous ? — 10. Le drame occidental
86nt carrément.) Il n’y a qu’une chose à dire en sa faveur : c’est que le bon sens public peut parfois suppléer — mettons une fo
64 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Troisième partie. Où allons-nous ? — 11. Où l’Aventure et la Voie se rejoignent
87atique prospère et s’enrichit principalement à la faveur des hérésies : leurs condamnations successives constituant les strati
65 1957, Preuves, articles (1951–1968). Sur la pluralité des satellites (II) (décembre 1957)
88nomie, puis le héros numéro un de son Armée. À la faveur de ces spectaculaires changements d’icônes, qui occupent la première
66 1958, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Éducation européenne (février 1958)
891958. Haute-Provence (France) Objectif : à la faveur d’une action locale tendant à revitaliser une contrée de vieille cult
67 1959, Preuves, articles (1951–1968). Nouvelles métamorphoses de Tristan (février 1959)
90aintenant il les approuve afin de rentrer dans la faveur publique, n’est-ce pas lui qui trahit le peuple ? Ce serait le cas, e
68 1959, Preuves, articles (1951–1968). Sur un chassé-croisé d’idéaux et de faits (novembre 1959)
91aire ? Mais les États-Unis n’y ont accédé qu’à la faveur de la Seconde Guerre mondiale, c’est-à-dire en même temps que l’URSS.
69 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 1. Nouvelles métamorphoses de Tristan
92aintenant il les approuve afin de rentrer dans la faveur publique, n’est-ce pas lui qui trahit le peuple ? Ce serait le cas, e
70 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 4. Dialectique des mythes I. Méditation au carrefour fabuleux
93aissance, et ne s’est vraiment constituée qu’à la faveur du refoulement temporaire de la « noble » passion dont parlait Nietzs
71 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 5. Dialectique des mythes II. Les deux âmes d’André Gide
94és — et qui n’entrent vraiment en conflit qu’à la faveur de cette mise en question comme par un Tiers, oui : dans ce Tiers exc
72 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. II. Prises de conscience européennes. De Pierre de Bois à l’Abbé de Saint-Pierre, (xive au xixe siècle) — II.5. Les grands desseins du xviie siècle
95le magistrat du lieu les accorde promptement sans faveur ny acception de personne. Car puisqu’il s’agist d’une paix universell
96ais il est à craindre que par la diminution de ma faveur (comme celle des princes est sujette à varier) ou par de trop continu
73 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. III. L’ère des philosophes. De Leibniz à Condorcet — III.3. Évolution : vers le progrès ou vers la décadence ?
97e remplir de protégés des gouvernements qui, à la faveur d’une place ou d’un privilège, courent amasser des trésors par le bri
74 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.2. Plans d’union européenne contemporains de la Révolution
98e se développer, disposant même les esprits en sa faveur. Certes, des événements imprévus autant qu’imprévisibles peuvent s’op
75 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.4. Napoléon et l’Europe
99, des vues et des intérêts. Alors peut-être, à la faveur des lumières universellement répandues, devenait-il permis de rêver,
76 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.5. L’Europe des adversaires de l’Empereur
100e que l’uniformité n’ait jamais rencontré plus de faveur que dans une révolution faite au nom des droits et de la liberté des
77 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. V. L’Ère des nations, (de 1848 à 1914)
101 solennelles et importantes qui auront lieu en sa faveur. [p. 252] V La réunion des Congreghe nationales ou des délégués de c
78 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VI. L’Europe en question : de Spengler à Ortega — VI.2. Crépuscule ou nouvelle aurore ?
102dentaux dans un sens qui se révélera d’abord à la faveur de notre entrée dans la nuit universelle ? […] Sommes-nous vraiment l
79 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.1. Les sources vives
103ur être la maîtresse du monde, les seconds par la faveur de leur Dieu et dans la mesure exacte où ils lui obéissaient. Les Rom
80 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.2. Vertus et valeurs européennes
104 de l’individu face au monde environnant. Et à la faveur de cette disposition s’accomplit la percée d’une nouvelle formation s
81 1961, Preuves, articles (1951–1968). Dialectique des mythes : Le carrefour fabuleux (II) (mai 1961)
105aissance, et ne s’est vraiment constituée qu’à la faveur du refoulement temporaire de la « noble » passion dont parlait Nietzs
82 1961, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Esquisse d’une biographie : J. H. Retinger (1960-1961)
106n existence que je n’avais pu que soupçonner à la faveur de quelques allusions qu’il lui arrivait d’y faire, sans insister. C’
107d’abord que Retinger estime qu’il faut agir. À la faveur du libéralisme de la Double Monarchie, un Conseil national [p. 24] po
108icielle, auquel il a travaillé, sera réalisé à la faveur du changement d’administration [p. 35] à Washington et grâce aux effo
83 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. I. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — I.2. « L’histoire suisse commence avec Guillaume Tell »
109du Saint-Empire romain de nation germanique. À la faveur de la faiblesse de ce lien trop lointain, trop idéal, des familles go
84 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. II. L’union, sauvegarde de la diversité ou comment fonctionne une fédération — II.1. Les institutions et la vie politique
110cole, dit plan Wahlen) n’a pu se réaliser qu’à la faveur d’initiatives locales, appuyées par la population qui était à même de
85 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. II. L’union, sauvegarde de la diversité ou comment fonctionne une fédération — II.2. Les paradoxes de la vie économique
111portateurs ; des capitaux immenses accumulés à la faveur du secret bancaire mais plus encore de la stabilité monétaire ; point
86 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. V. Appendice. Bref historique de la légende de Tell
112une seconde flèche pour le tyran. Il s’évade à la faveur d’une tempête sur le lac, et il tue finalement le bailli dans le chem
87 1968, Preuves, articles (1951–1968). Vingt ans après, ou la campagne des congrès (1947-1949) (octobre 1968)
113aille perdue, non la guerre — c’est parce qu’à la faveur d’une analyse impitoyable, conduite par beaucoup d’entre nous, il dev
88 1970, Le Cheminement des esprits. I. Historique — I.1. Le mouvement européen
114 soit tout simplement l’Europe, redécouverte à la faveur de son union ? Une Europe rajeunie qui deviendrait soudain, pour nos
89 1970, Lettre ouverte aux Européens. I. L’unité de culture
115ux buts de la communauté européenne, et cela à la faveur d’exemples qui ne peuvent manquer de se présenter au cours des leçons
90 1970, Lettre ouverte aux Européens. III. La puissance ou la liberté
116e pourrait être imposé à tous nos peuples qu’à la faveur d’une guerre générale — selon la loi de formation de l’État-nation dè
91 1970, Lettre ouverte aux Européens. IV. Vers une fédération des régions
117es faits. Je vois le processus se développer à la faveur de certains types d’action ou principes de tactique visant à structur
118ion. Elles n’auront pas à prendre le pouvoir à la faveur d’une crise violente, mais tout au plus à prendre la relève, ici ou l
92 1970, L’Un et le Divers ou la Cité européenne. II. La Cité européenne
119e pourrait être imposé à tous nos peuples qu’à la faveur d’une guerre générale selon la loi de formation de l’État-nation dès
93 1970, Preuves, articles (1951–1968). Dépasser l’État-nation (1970)
120e pourrait être imposé à tous nos peuples qu’à la faveur d’une guerre générale — selon la loi de formation de l’État-nation dè
94 1970, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). L’Europe et le sens de la vie (25-26 avril 1970)
121e pourrait être imposé à tous nos peuples qu’à la faveur d’une guerre générale — selon la loi de l’État-nation dès ses débuts.
95 1972, L’Amour et l’Occident (1972). Post-scriptum
122l’amour humain va se déclarer et se chanter, à la faveur de formes et de rythmes empruntés à la liturgie. Et dès lors il ne ce
96 1973, Responsabilité de l’écrivain dans la société européenne d’aujourd’hui (1973). Responsabilité de l’écrivain dans la société européenne d’aujourd’hui
123us efficace contre le régime que ne le sont en sa faveur tant de flagorneries opportunistes. Et son œuvre sociale à Ferney rac
97 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 3. La clé du système ou l’État-nation
124 Trente Ans, tombe de vingt à sept millions. À la faveur de cette carence forcée de la fonction universelle qui était la raiso
125es rois. Napoléon devait achever cette œuvre à la faveur de ses guerres, et pour elles. Comme l’a dit fortement un historien f
98 1977, L’Avenir est notre affaire. II. De la prévision — 4. Un « Essai sur l’Avenir » en 1948
126ns s’informera de ses dernières conclusions, à la faveur du temps d’arrêt marqué par l’avant-garde de la physique mathématique
127x. Ces deux passions produisent des guerres, à la faveur desquelles les possibilités destructrices de la technique sont « mise
99 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 10. Passage de la personne à la Cité
128s recréerons notre commune mesure originale, à la faveur d’une révolution qui nous apporte au moins l’équivalent des dynamisme
100 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 13. Les variétés de l’expérience régionale
129Mais l’avantage tactique trop évident acquis à la faveur d’un malentendu, risque de compromettre à long terme le succès des fo