1 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. I. N’habitez pas les villes !
1lutôt du retrait. (Il ne faut pas que ce soit une feinte, bien entendu, cela ferait tout rater ; il faut un véritable non-espo
2 1937, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). N’habitez pas les villes (Extrait d’un Journal) (juillet 1937)
2lutôt du retrait. (Il ne faut pas que ce soit une feinte, bien entendu, cela ferait tout rater ; il faut un véritable non-espo
3 1938, Esprit, articles (1932–1962). La passion contre le mariage (septembre 1938)
3roduirait fatalement !) Ainsi l’on passe avec une feinte légèreté à côté du problème fondamental. « Il faut se faire lire et g
4 1939, L’Amour et l’Occident (1972). II. Les origines religieuses du mythe
4’est pas question de voir dans la chasteté, ainsi feinte, une habitude réelle ni un reflet des mœurs », mais seulement « un ho
5 1939, L’Amour et l’Occident (1972). VI. Le mythe contre le mariage
5roduirait fatalement !) Ainsi l’on passe avec une feinte légèreté à côté du problème fondamental. « Il faut se faire lire et g
6 1942, La Part du Diable (1982). IV. Le Diable dans nos Dieux et dans nos maladies
6u’elle ne sait pas ce qui lui arrive. » C’est une feinte, un mensonge ; elle sait très bien. Ou si vraiment elle ne sait pas,
7 1947, Doctrine fabuleuse. 4. Quatrième dialogue sur la carte postale. Ars prophetica, ou. D’un langage qui ne veut pas être clair
7e cette maladresse m’en apprenne davantage qu’une feinte aimable. Au reste nous sommes entre nous et vous n’abuserez pas de me
8 1961, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Esquisse d’une biographie : J. H. Retinger (1960-1961)
8qui ne pardonne pas la modestie si elle n’est pas feinte, et n’admire guère que ceux qui ont pris la peine de briguer ses appl