1 1926, Articles divers (1924–1930). Soir de Florence (13 novembre 1926)
1e signe d’un équilibre retrouvé. Un grand pont de fer, près de nous, érigeait l’image de la lutte et des forces humaines, e
2 1929, Journal de Genève, articles (1926–1982). Panorama de Budapest (23 mai 1929)
2dement amarrée à Pest par quatre énormes ponts de fer. Contre leurs piles, en hiver, viennent se briser avec un fracas sour
3 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Avant l’Aube, par Kagawa (septembre 1931)
3. Il avait appris qu’il faut avoir une volonté de fer, lorsqu’on tombe dans la lie de la société. Le jour des funérailles,
4 1932, Le Paysan du Danube. II. La lenteur des choses — II.3. Châteaux en Prusse
4 haut de l’escalier monumental, — une armature de fer forgé supportant des marches de marbre, — un cortège se forme. La por
5 1935, Esprit, articles (1932–1962). Kasimir Edschmid, Destin allemand (mai 1935)
5e de leur élection ? Ne seront-ils pas la race de fer qui sauvera l’Europe menacée par tous les peuples de couleur ? Aux de
6 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.12. Leçon des dictatures
6érer d’urgence, à chaud, et nous y avons porté le fer d’une main assurée. Vos critiques ne nous touchent pas, parce qu’elle
7 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.2. Éléments d’une morale de la pensée
7conférence. D’où la nécessité d’une discipline de fer, dont l’expérience militaire ferait douter qu’elle contribue à dévelo
8 1936, Esprit, articles (1932–1962). Culture et commune mesure (novembre 1936)
8pérer d’urgence, à chaud et nous y avons porté le fer d’une main assurée. Vos critiques ne nous touchent pas, parce qu’elle
9 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. I. N’habitez pas les villes !
9ser à grand fracas de moteurs et de règlements de fer les rythmes de cette île et de ces vies ? 1er mars 1934 Minimum vi
10 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. II. Pauvre province
10 est fort utile à l’administration des Chemins de fer. Toutefois, il est non moins certain que chacun de ces voyageurs a le
11 1937, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Une idée de Law (janvier 1937)
11spérer de détruire 150 000 ennemis par le feu, le fer, l’eau, la faim, les fatigues, les maladies. Ainsi, la destruction di
12 1937, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). N’habitez pas les villes (Extrait d’un Journal) (juillet 1937)
12ser à grand fracas de moteurs et de règlements de fer les rythmes de cette île et de ces vies ?   3 avril La solitude est u
13 1937, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Gösta Berling, par Selma Lagerlöf (novembre 1937)
13és à faire vivre la joie [p. 859] dans le pays du fer, à l’époque du fer » nous ont appris à leur façon « les riches altern
14 joie [p. 859] dans le pays du fer, à l’époque du fer » nous ont appris à leur façon « les riches alternances de la vie ».
14 1939, L’Amour et l’Occident (1972). I. Le mythe de Tristan
15, elle triomphe de l’épreuve : avant de saisir le fer rouge qui laisse intacte la main de qui n’a pas menti, elle jure n’av
15 1939, L’Amour et l’Occident (1972). II. Les origines religieuses du mythe
16nt blasphématoire de l’épisode du Jugement par le fer rouge ; b) il remplace la forêt du Morrois par une « Grotte d’Amour 
17reuve consistait à saisir à main nue une barre de fer portée au rouge : seuls les menteurs ou les parjures étaient brûlés.
16 1939, L’Amour et l’Occident (1972). III. Passion et mystique
18 ne sera donc qu’apparente. Et le jugement par le fer rouge qu’exige la reine, ce sera sa vengeance contre le Dieu du roi,
17 1939, L’Amour et l’Occident (1972). IV. Le mythe dans la littérature
19ays de forges et qu’on y travaillait fort bien le fer. « Cette bonne femme, écrit-il tristement, a dû me prendre pour un ap
20té devait la persécuter. Ce fut Rome qui porta le fer et le feu dans les provinces gagnées à l’hérésie. En détruisant matér
18 1939, L’Amour et l’Occident (1972). V. Amour et guerre
21ements de Dieu, à la chevalerie sacrée, bardée de fer, ascétique et sanglante, succède une diplomatie retorse, une armée co
22spérer de détruire 150 000 ennemis par le feu, le fer, l’eau, la faim, les fatigues, les maladies. Ainsi, la destruction di
19 1939, L’Amour et l’Occident (1972). Appendices
23raire, le mot firz aurait à peine changé, donnant fers, avec le sens de Premier ministre. Mais voilà qui recule simplement l
20 1939, Bulletin de la Guilde du Livre, articles (1937–1948). Billet d’aller et retour (décembre 1939)
24s ports, dans la puissante vibration d’un pont de fer, au-dessus de canaux reflétant les décors d’une grandiose activité ma
21 1940, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). « À cette heure où Paris… » (17 juin 1940)
25 son approche — Midas de l’ère prolétarienne — en fer tordu, en pierraille lépreuse. N’importe quel badaud d’un soir de jui
22 1941, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). La route américaine (18 février 1941)
26 ruban de béton, semblables à la trace d’un grand fer à repasser au travers des savanes, des cultures et des territoires ur
23 1942, La Part du Diable (1982). II. Hitler ou l’alibi
27 son approche — Midas de l’ère prolétarienne — en fer tordu, en pierraille lépreuse. « N’importe quel badaud d’un soir de j
24 1942, La Part du Diable (1982). V. Le Bleu du Ciel
28de la propagande démagogique et une discipline de fer, elles risquent de devenir totalitaires, c’est-à-dire que plus elles
29s, de la propagande massive, et une discipline de fer, — et en même temps de l’attaquer avec un nouvel idéal. Car ainsi nou
25 1946, Journal des deux Mondes. 4. Puisque je suis un militaire…
30s ports, dans la puissante vibration d’un pont de fer, au-dessus de canaux reflétant les décors d’une grandiose activité ma
26 1946, Journal des deux Mondes. 5. Anecdotes et aphorismes
31 son approche — Midas de l’ère prolétarienne — en fer tordu, en pierraille lépreuse. N’importe quel badaud d’un soir de jui
27 1946, Journal des deux Mondes. 8. Premiers contacts avec le nouveau monde
32e canaux et de digues, enjambée par les arches de fer d’un pont à n’en pas croire ses yeux, qui porte l’autostrade pendant
28 1946, Journal des deux Mondes. 9. Voyage en Argentine
33ine, je me sens retenu par une barrière de fil de fer que je n’avais pas remarquée. Plusieurs centaines de vaches, au bruit
29 1946, Journal des deux Mondes. 16. Journal d’un retour
34s loin j’irais buter contre le fameux « rideau de fer » marquant l’entrée du règne de l’autre Grand. Entre l’Amérique et la
30 1946, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Tableaux américains (décembre 1946)
35e canaux et de digues, enjambée par les arches de fer d’un pont à n’en pas croire ses yeux, qui porte l’autostrade pendant
36 ruban de béton, semblables à la trace d’un grand fer à repasser au travers des savanes, des cultures et des territoires ur
31 1946, Esprit, articles (1932–1962). Épilogue (novembre 1946)
37ification. L’Américain croit aux faits, dur comme fer. Il les réduit d’ailleurs en chiffres et se sent aussitôt rassuré. Ma
32 1946, Journal de Genève, articles (1926–1982). Journal d’un retour (fin) (18-19 mai 1946)
38 loin, j’irais buter contre le fameux « rideau de fer » marquant l’entrée du règne de l’Autre Grand. Entre l’Amérique et la
33 1947, Vivre en Amérique. 4. Conseil à un Français pour vivre en Amérique
39, hérissées de pierres en relief et de balcons de fer, enfermées dans des barrières de barbelés rébarbatives. Ces cottages
40ification. L’Américain croit aux faits, dur comme fer. Il les réduit d’ailleurs en chiffres et se sent aussitôt rassuré. Ma
34 1947, Vivre en Amérique. Épilogue. La route américaine
41 ruban de béton, semblables à la trace d’un grand fer à repasser au travers des savanes, des cultures et des territoires ur
35 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. I
42nace d’une nouvelle guerre, la chute du rideau de fer, l’annonce du plan Marshall, pour que deviennent visibles à tous et l
43atellites, enfin tire devant le tout un rideau de fer ; la Russie est un bloc dans tous les sens du terme. Mais l’Amérique
36 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. II
44r alors nous serions de l’autre côté du rideau de fer, en esprit tout au moins. Si nous sommes ici, c’est que nous savons q
37 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. III
45orme, les Russes répondent en tirant le rideau de fer à grand fracas, s’enferment et crient qu’on les empêche d’entrer, qu’
38 1949, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Le Mouvement européen (avril 1949)
46n de l’Europe occidentale, à l’ouest du rideau de fer, est d’environ 320 millions d’habitants : c’est deux fois plus que l’
39 1949, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). L’Europe est encore un espoir (8 décembre 1949)
47u change en un clin d’œil. À l’ouest du rideau de fer, nous sommes 300 millions : c’est deux fois plus que l’Amérique, auta
40 1950, La Revue de Paris, articles (1937–1969). L’Europe et sa culture (novembre 1950)
48eux ! Aujourd’hui, la guerre froide, le rideau de fer. Relevons que les poussées de l’Asie par l’Est ont été suivies généra
49éricains, nous sommes ici, à l’ouest du rideau de fer, près de trois cents millions d’Européens. Nous disposons de plus d’u
50ommes trois cents millions à l’ouest du rideau de fer. C’est vrai en fait, mais nous ne le sentons pas. Car je parlais en t
41 1951, Les Libertés que nous pouvons perdre (1951). Les Libertés que nous pouvons perdre
51r longtemps pour savoir de quel côté du rideau de fer il y a le plus de justice sociale, théorique ou pratique, promise ou
52omme moderne, et cela des deux côtés du rideau de fer. Il serait faux de croire que ledit homme moderne a le goût de l’escl
53 peuples libres qui vivent à l’ouest du rideau de fer ; parmi lesquels près de 300 millions d’Européens, dont la masse repr
42 1951, Preuves, articles (1951–1968). Mesurons nos forces (avril 1951)
54 peuples libres qui vivent à l’ouest du Rideau de fer : parmi lesquels près de 300 millions d’Européens, dont la masse repr
43 1952, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Culture et politique européenne (octobre 1952)
55l’Europe (unie ou non) restera le cadre en fil de fer d’un continent de plus de 300 millions d’individus qui cesseront peu
44 1953, La Confédération helvétique. 3. Institutions et aspirations économiques
56ductif, les matières premières (charbon, pétrole, fer, métaux précieux) lui font presque totalement défaut, son marché inté
45 1953, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Situation de l’Europe en août 1953 : Lettre aux Six (juillet-août 1953)
57l’autre toutes les nations à l’ouest du Rideau de Fer, attirant dès lors irrésistiblement les pays aujourd’hui « satellites
46 1953, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Perspectives du CEC (juillet octobre 1953)
58ère. Or, ce rassemblement par-dessus le rideau de fer qui nous sépare encore de l’Est, et par-dessus le rideau de ferraille
47 1953, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Une prise de conscience européenne (novembre-décembre 1953)
59eux résultat que voici : « À l’ouest du rideau de fer, 325 millions d’hommes vivent dans la peur de 190 millions et de la c
48 1954, Preuves, articles (1951–1968). La Table ronde de l’Europe (janvier 1954)
60eux résultat que voici : « À l’ouest du rideau de fer, 325 millions d’hommes vivent dans la peur de 190 millions et de la c
49 1954, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Situation de l’Europe en mai 1954 : L’Europe bloquée (mai 1954)
61is on finit par dénombrer, à l’ouest du Rideau de Fer, quinze pays membres du Conseil de l’Europe et dix non membres, parmi
50 1955, Preuves, articles (1951–1968). Le Château aventureux : Passion, Révolution, Nation (mai 1955)
62ents sacrés, et dans la scène de l’ordalie par le fer rouge, en arrive à duper Dieu lui-même. De fait, le xiie siècle, où
51 1955, Preuves, articles (1951–1968). L’aventure technique (octobre 1955)
63se serre quand on parcourt ces maisons fées où le fer et le cuivre, éblouissants, polis, semblent aller d’eux-mêmes, ont l’
52 1955, Journal de Genève, articles (1926–1982). Pour un désarmement moral (19 juillet 1955)
64n, mais qui équivaut en fait à lever le rideau de fer. Je pars de là. Je ne suis qu’un écrivain. Rien ne m’oblige aux prude
53 1955, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Habeas Animam (été 1955)
65s d’hommes qui l’habitent, à l’ouest du rideau de fer, vivent dans la peur de 200 millions de Russes, et dans la dépendance
54 1955, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Lever de rideau culturel ? (octobre 1955)
66eaucoup s’inquiètent, des deux côtés du rideau de fer. La détente, si elle est vraie, à qui profitera-t-elle ? Aux échanges
67outenir que les Russes, en abaissant le rideau de fer, donnaient une preuve de leur faiblesse. Que penser, s’ils le lèvent
55 1956, Preuves, articles (1951–1968). Sur le rêve des sciences (décembre 1956)
68dans vingt ans, il n’y trouvera plus de rideau de fer ni plus de problème du communisme. Quelques Blancs, je l’espère, et b
56 1956, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Relance européenne ? (février 1956)
69ropéens vivant aujourd’hui à l’Ouest du rideau de fer. Mais la méthode, au fond, n’est pas renouvelée. Ce qui a échoué, c’e
57 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 4. Le Château aventureux
70ents sacrés, et dans la scène de l’ordalie par le fer rouge, en arrive à duper Dieu lui-même. De fait, le xiie siècle, où
58 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 8. L’aventure technique
71se serre quand on parcourt ces maisons fées où le fer et le cuivre, éblouissants, polis, semblent aller d’eux-mêmes, ont l’
59 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Troisième partie. Où allons-nous ? — 10. Le drame occidental
72fermée sur son « cap de l’Asie » par le rideau de fer communiste et la révolte de ses colonies, confrontée subitement avec
60 1957, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). La Suisse et l’Europe après 1945 (avril 1957)
73soviétique. C’est ce qu’on appelle le « rideau de fer ». D’autre part, les barrières douanières élevées entre les pays euro
74 mettre en commun leurs ressources de charbon, de fer et d’acier. Ils signent le pacte nommé Communauté européenne du charb
61 1958, Définition, valeurs, énergie, recherche : quatre essais européens (1958). Définitions, valeurs, énergie, recherches : Quatre essais européens
75 fait, nous les Européens, à l’ouest du rideau de fer, 340 millions. Si nous récupérions les pays satellites, cela ferait u
62 1958, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). La méthode culturelle, ou l’Europe par l’éducation des Européens (mai 1958)
76e nous sommes 340 millions à l’ouest du rideau de fer, soit deux fois la population des USA et une fois et demi celle de l’
63 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. II. Deuxième partie — 7. La personne, l’ange et l’absolu ou Le dialogue Occident-Orient
77que. L’autre moitié de l’humanité croit dur comme fer à la réalité tangible, insuffisante, pleine de mystères, des apparenc
64 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. I. Les Origines d’Hésiode à Charlemagne, (du ixe siècle av. J.-C. au xie siècle de notre ère) — I.2. Le mythe de l’enlèvement d’Europe
78s, de toutes mes forces, déchirer, briser avec le fer les cornes du monstre tant aimé. Sans pudeur, j’ai abandonné les péna
65 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. III. L’ère des philosophes. De Leibniz à Condorcet — III.2. L’Europe des lumières
79lutôt la fabrique des instruments qui brisent les fers forgés au midi. C’est là que se forment ces nations vaillantes qui so
80uve à jamais mémorable. La Pologne était dans les fers du Russe, mais les Polonais sont restés libres. Grand exemple qui vou
66 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. III. L’ère des philosophes. De Leibniz à Condorcet — III.3. Évolution : vers le progrès ou vers la décadence ?
81travailler à son métier, et le forgeron battre le fer sur son enclume ; les plus féroces des Tartares ont appris à craindre
82 des évolutions régulières, et convertissaient le fer en armes utiles pour l’attaque et pour la défense. Mais la corruption
67 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. V. L’Ère des nations, (de 1848 à 1914)
83ul troupeau, un libre berger avec une houlette en fer et un troupeau humain tondu uniformément et bêlant sur le même ton. D
84riai vers toi, nation, afin d’avoir un morceau de fer pour défense et une poignée de poudre, et toi tu m’as donné un [p. 23
85eur de Churchill lançant le slogan du « rideau de fer », il écrit : Au-delà de la Vistule tombe un rideau derrière lequel
86’ennemi de l’Europe et de son ordre par le même « fer et feu » que le prince de Bismarck ? C’est alors, certes, si nous acc
68 1961, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). La personne, l’ange et l’absolu, ou le dialogue Occident-Orient (avril 1961)
87que. L’autre moitié de l’humanité croit dur comme fer à la réalité tangible, insuffisante, pleine de mystères, des apparenc
69 1962, Les Chances de l’Europe. IV. Les nouvelles chances de l’Europe
88lion d’habitants. L’Europe à l’ouest du Rideau de Fer compte 330 millions ; les sept États européens actuellement soumis à
70 1963, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Universités américaines (12-13 janvier 1963)
89ttan, au-delà des faubourgs du Bronx aux ponts de fer retentissants de trains et de camions-citernes, soudain l’autoroute v
71 1964, Preuves, articles (1951–1968). Un district fédéral pour l’Europe (août 1964)
90’est pas avec des longues piques, des crampons de fer aux pieds et une résolution farouche que nous pourrons faire face à u
72 1964, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Stage d’Oosterbeek (septembre 1964)
91rois ou quatre pays un bassin naturel (houille ou fer) comme celui de la Ruhr-Lorraine-Luxembourg-Belgique, sous prétexte q
73 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. I. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — I.5. Ce « petit peuple pacifique… »
92rribles Schwyzois. Les pieds munis de crampons de fer, ils dévalent les pentes herbues, s’agrippent au sol juste au-dessus
74 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. II. L’union, sauvegarde de la diversité ou comment fonctionne une fédération — II.2. Les paradoxes de la vie économique
93es que possèdent d’autres pays d’Europe, charbon, fer et autres minerais, métaux précieux, pétrole, font totalement défaut.
75 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. III. La morale quotidienne et le climat de culture ou comment on vit dans une fédération
94de statues peintes, ces arcades, ces enseignes en fer forgé, — toute cette effervescence ornementale qui est l’éternel baro
76 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. IV. La Suisse, dans l’avenir européen
95’est pas avec des longues piques, des crampons de fer aux pieds et une résolution farouche, que nous pourrons faire face à
77 1966, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Jacques Chenevière ou la précision des sentiments (22-23 octobre 1966)
96esseurs dans ma jeunesse, ils croyaient dur comme fer à « l’unité », l’unité à tout prix, fût-ce au prix de l’ennui — un pe
78 1968, Preuves, articles (1951–1968). Marcel Duchamp mine de rien (février 1968)
97énie ? Marcel lit sa réponse : L’impossibilité du fer. Et il ajoute : « Encore un calembour, évidemment. » De ma table de t
79 1968, Preuves, articles (1951–1968). Vingt ans après, ou la campagne des congrès (1947-1949) (octobre 1968)
98e et de matières premières (charbon, électricité, fer, etc.) », d’organisation fédérale des transports, ou de répartition i
99Pour les « industries de base telles que charbon, fer et acier », une Autorité européenne [p. 28] devrait être créée en vue
80 1968, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). Pour une morale de la vocation (1968)
100oue, mais que les Églises qui croyaient dur comme fer que leur mission était de régler la conduite morale de nos peuples n’
81 1968, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Vers une fédération des régions (hiver 1967-1968)
101ste, brigand de l’Attique, étendait sur un lit de fer les étrangers qui lui demandaient l’hospitalité. Il leur coupait les
82 1970, Le Cheminement des esprits. I. Historique — I.1. Le mouvement européen
102n de l’Europe occidentale, à l’ouest du rideau de fer, est d’environ 320 millions d’habitants : c’est deux fois plus que l’
83 1970, Le Cheminement des esprits. I. Historique — I.2. Rapport général présenté à la Conférence européenne de la culture, Lausanne, du 8 au 12 décembre 1949
103eptons pas la scission que symbolise le rideau de fer ; mais nous pensons que le meilleur moyen de ramener vers l’Occident
84 1970, Le Cheminement des esprits. II. Diagnostics de la culture — II.4. À la Table Ronde du Conseil de l’Europe
104eux résultat que voici : « À l’ouest du rideau de fer, 330 millions d’hommes vivent dans la peur de 190 millions et de la c
85 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.9. L’Europe, l’été…
105e de personnes sont assises autour d’une table en fer à cheval, et souvent leurs regards se perdent sur ces champs de neige
86 1970, Lettre ouverte aux Européens. I. L’unité de culture
106er pour longtemps : voir aujourd’hui le Rideau de fer, frontière aussi peu « naturelle » que possible et qui ne traduit qu’
87 1970, Lettre ouverte aux Européens. IV. Vers une fédération des régions
107ste, brigand de l’Attique, étendait sur un lit de fer les étrangers qui lui demandaient l’hospitalité. Il leur coupait les
88 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 1. La religion de la croissance
108te nos industries : combustibles de toute nature, fer, métaux non ferreux, métaux précieux. Qu’il nous reste du fer pour 64
109non ferreux, métaux précieux. Qu’il nous reste du fer pour 64 ans, ou 173, ou 380 ; de l’or pour 9 ou 30 ans, du zinc pour
89 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 3. La clé du système ou l’État-nation
110oir par la force, le garde grâce à sa « poigne de fer », et fait son domaine réservé de la haute et basse justice. Quelle q
90 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. V. La défense de l’Europe
111nsiblement égales de part et d’autre du rideau de fer 32 . [p. 139] c) La désunion flagrante des Européens face aux problè
91 1981, Cadmos, articles (1978–1986). L’apport culturel de l’Europe de l’Est (printemps 1981)
112riai vers toi, nation, afin d’avoir un morceau de fer pour défense et une poignée de poudre, et toi tu m’as donné un articl