1 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Avant l’Aube, par Kagawa (septembre 1931)
1u monde merveilleux. [p. 631] Il résolut de vivre fermement dans sa sphère actuelle, enrichi par la force de la mort. Tout était
2étonnement. Il acceptait tout. Il décida de vivre fermement, de prendre courage et de lutter bravement à l’avenir, et pour cela i
2 1934, Politique de la Personne (1946). I. Primauté du spirituel ? — 2. Personne ou individu ? (d’après une discussion)
3 Je connais plusieurs incroyants qui croient très fermement à la mission de leur vie : ils l’appellent leur dignité. Ils savent q
3 1940, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Au sujet du Journal d’André Gide (janvier 1940)
4ices, son sens rythmique de la langue toujours si fermement articulée (habitude des lectures à haute voix), ses sautes d’humeur,
4 1944, Les Personnes du drame. III. Sincérité et authenticité — 6.. Le Journal d’André Gide
5ices, son sens rythmique de la langue toujours si fermement articulée (habitude des lectures à haute voix), ses sautes d’humeur,
5 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. II. Prises de conscience européennes. De Pierre de Bois à l’Abbé de Saint-Pierre, (xive au xixe siècle) — II.2. Premiers plans d’union
6ait et conclu par la majorité sera maintenu aussi fermement que si cela avait été jugé et arrêté à l’unanimité par cette nation…
6 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. II. Prises de conscience européennes. De Pierre de Bois à l’Abbé de Saint-Pierre, (xive au xixe siècle) — II.3. Le problème de la guerre et l’essor des États (xvie siècle)
7 république ou royaume, quoique complet en soi et fermement assis, est néanmoins en même temps d’une certaine manière membre de c
7 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. III. L’ère des philosophes. De Leibniz à Condorcet — III.2. L’Europe des lumières
8où il vous trouva à moitié nus ? A. — Je le crois fermement ; de bonnes maisons, de bons vêtements, de la bonne chère, avec de bo
8 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. III. L’ère des philosophes. De Leibniz à Condorcet — III.4. Pendant ce temps, l’Amérique du Nord…
9gnée la Providence, et je ne puis donc qu’espérer fermement qu’elle nous aura accordé aussi la force et le courage nécessaires po
9 1970, Le Cheminement des esprits. I. Historique — I.2. Rapport général présenté à la Conférence européenne de la culture, Lausanne, du 8 au 12 décembre 1949
10urope proclamant des principes sans les appliquer fermement n’aurait bientôt plus le droit de parler. Prendre au sérieux la vocat
10 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 1. La religion de la croissance
11 de la grande industrie, laquelle s’oppose « très fermement » aux réductions de pollution exigées par les scientifiques indépenda
11 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 2. Le grand litige
12t malintentionnés, déshonnêtes. Mais ayant écarté fermement toute « explication » de ce genre, je n’en trouve pas d’autre. C’est
12 1978, Cadmos, articles (1978–1986). L’Intellectuel contre l’Europe (été 1978)
13civilisations” » (p. 147). Ceci posé, et maintenu fermement dans les Conclusions de son essai, André Reszler se livre à la malice
13 1978, Cadmos, articles (1978–1986). La chronique européenne de Denis de Rougemont (hiver 1978)
14ure de « complot contre la France ». M. Debré est fermement persuadé que les fédéralistes européens ne pensent qu’à ça : dépecer
14 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. Introduction
15urvivre aux crises en nous bornant à leur opposer fermement nos prétendues « souverainetés nationales », c’est-à-dire de la rhéto