1 1926, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Paradoxe de la sincérité (décembre 1926)
1e grabuge moins avouables, — la sincérité, masque fier et un peu douloureux des défaitismes les plus subtils comme des plus
2 1932, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). La pluie et le beau temps (Dialogue dans une tête) (1932)
2avaient un délicieux goût fade. Je rentrais toute fière de mes genoux griffés comme ceux des garçons, et le soir quand on me
3 1933, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Solutions pratiques ? (mars 1933)
3e pour que l’homme, faible créature, puisse s’y « fier » et se passer de recettes morales inventées par les anciens juifs, K
4 1934, Politique de la Personne (1946). V. À la fois libre et engagé — Le protestantisme créateur de personnes
4rsonnes, alors seulement nous pourrons répéter la fière devise des vieux huguenots : « Tant plus à me frapper l’on s’amuse, t
5 1934, Foi et Vie, articles (1928–1977). Deux essais de philosophes chrétiens (mai 1934)
5 ? Pour le juger il ne faudrait sans doute pas se fier au tirage moyen d’un ouvrage « difficile ». Seul, Bergson, avec ses D
6 1934, Foi et Vie, articles (1928–1977). Kasimir Edschmid, Destin allemand (octobre 1934)
6nde, bouleversée, broyée, souffrante, et pourtant fière, d’être Allemand, de garder la tête haute pour l’Allemagne, et de par
7 1934, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Plans de réforme (octobre 1934)
7hommes d’action » dont Jules Romains se montre si fier ? N’est-ce pas plutôt le verbiage et la logomachie des députés vis-à-
8 1935, Esprit, articles (1932–1962). Kasimir Edschmid, Destin allemand (mai 1935)
8nde, bouleversée, broyée, souffrante, et pourtant fière d’être allemand, de garder la tête haute pour l’Allemagne et de parti
9 1935, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). La situation politique en France (octobre 1935)
9ans ces pages, quelque autre réponse directe à la fière question du début : « De quoi s’agit-il ? » [p. 4] « Les programmes
10 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.14. L’appel à la commune mesure, ou l’Europe du xxe siècle
10 masses. Elles mènent une vie dure et s’en disent fières. Certes, elles ont sacrifié un certain nombre de possibilités théoriq
11 1936, Esprit, articles (1932–1962). Culture et commune mesure (novembre 1936)
11 masses. Elles mènent une vie dure et s’en disent fières. Certes, elles ont sacrifié un certain nombre de possibilités théoriq
12 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Les Jacobins en chemise brune (décembre 1936)
12 ce que vous avez fait, et dont vous paraissez si fiers ! » Je note d’abord que ces propos m’ont été tenus spontanément, par
13 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. I. N’habitez pas les villes !
13 date d’arrivée des renforts. Je ne suis pas trop fier de ma retraite stratégique, mais tout de même bien décidé à renouvele
14e, à l’ouest, jusqu’au bois de pins à l’est et au Fier, qui termine les marais, nous découvrons que notre domaine est bien é
15t mois que nous sommes dans l’île. Je n’étais pas fier. Ce matin, nous avons décidé de réagir. Quand une auto risque de rate
16aient pas idée de ça, au contraire, ils sont tout fiers de venir à la banque. Ici, on a dû faire cette salle d’attente… » Aut
14 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. II. Pauvre province
17vie, d’initiative, de vrai plaisir. On n’est plus fier d’en être, on approuve la jeunesse qui délaisse la terre pour la vill
15 1937, Esprit, articles (1932–1962). Albert Thibaudet, Histoire de la littérature française de 1789 à nos jours (mars 1937)
18ce, emboîtant le pas à leurs musiques militaires, fier des mouvements de sa ville… ». Voilà l’anti-Lanson qu’on attendait de
16 1937, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). N’habitez pas les villes (Extrait d’un Journal) (juillet 1937)
19aient pas idée de ça, au contraire, ils sont tout fiers de venir à la banque. Ici, on a dû faire cette salle d’attente… » Aut
17 1938, Journal d’Allemagne. iii. Les jacobins en chemise brune
20 ce que vous avez fait, et dont vous paraissez si fiers ! » Je note d’abord que ces propos m’ont été tenus spontanément, par
18 1939, L’Amour et l’Occident (1972). IV. Le mythe dans la littérature
21u ciel par un droit sentier Et fait que je marche fier de mon espérance. Où Pétrarque triomphe, c’est quand il prend la har
19 1940, Mission ou démission de la Suisse. 1. Le protestantisme créateur de personnes
22rsonnes, alors seulement nous pourrons répéter la fière devise des vieux huguenots : « Tant plus à me frapper l’on s’amuse, t
20 1940, Mission ou démission de la Suisse. 4. La Suisse que nous devons défendre
23s, trois belles et bonnes raisons de nous montrer fiers de notre Suisse ? Certes. Mais il convient de se demander ce que vale
21 1940, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). « À cette heure où Paris… » (17 juin 1940)
24nt le visage de cette capitale plus douce et plus fière qu’aucune autre portait les traces pacifiées. N’importe quel badaud,
22 1942, La Part du Diable (1982). II. Hitler ou l’alibi
25nt le visage de cette capitale plus douce et plus fière qu’aucune autre portait les traces pacifiées. N’importe quel badaud,
23 1942, La Part du Diable (1982). V. Le Bleu du Ciel
26isance ; à leur brutalité, la virtù 33 sèche et fière et non pas des calculs « réalistes » ; à la soif de vengeance et au r
24 1946, Journal des deux Mondes. 5. Anecdotes et aphorismes
27nt le visage de cette capitale plus douce et plus fière qu’aucune autre portait les traces pacifiées. N’importe quel badaud,
25 1946, Lettres sur la bombe atomique. 16. Le goût de la guerre
28es de caractère dont ils ne se montraient pas peu fiers, et que les femmes ont longtemps honorés. Ces vices et ces vertus se
26 1947, Doctrine fabuleuse. 1. Premier dialogue sur la carte postale. La pluie et le beau temps
29avaient un délicieux goût fade. Je rentrais toute fière de mes genoux griffés comme ceux des garçons, et le soir quand quelqu
27 1947, Doctrine fabuleuse. 3. Troisième dialogue sur la carte postale. L’homme sans ressemblance
30avez-vous aussi des héros ? L’agent. Nous sommes fiers d’avoir pris les portraits du fameux amiral Grandisson et du général
28 1947, Vivre en Amérique. 4. Conseil à un Français pour vivre en Amérique
31onsidérer comme des gens à qui l’on ne saurait se fier, renfermés, susceptibles, intolérants, pour tout dire peu civilisés.
29 1953, La Confédération helvétique. Introduction (par Lucien Febvre)
32e la grande allée de tilleuls de Meudon, le buste fier de l’Helvétie sculpté par « leur » Gustave Courbet, en reconnaissance
30 1957, Preuves, articles (1951–1968). Sur la neutralité européenne (mars 1957)
33 de tirer son épingle du jeu, et d’un besoin plus fier d’indépendance. Je ne sais qui a pu écrire que « seul un État neutre
31 1957, Preuves, articles (1951–1968). Sur un certain cynisme (septembre 1957)
34e qu’elle prend une mesure assez sobre mais assez fière aussi de l’homme de notre temps. Une France intellectuelle partout pr
32 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 4. Dialectique des mythes I. Méditation au carrefour fabuleux
35lination amoureuse ne la méprise et ne préfère se fier à elle-même plutôt que de se livrer aux directives d’un tel faux sava
33 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. I. Les Origines d’Hésiode à Charlemagne, (du ixe siècle av. J.-C. au xie siècle de notre ère) — I.2. Le mythe de l’enlèvement d’Europe
36il ; du sang rouge d’Argos, surgissait un oiseau, fier de son plumage fleuri et multicolore ; il déployait ses pennes — tel
34 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. III. L’ère des philosophes. De Leibniz à Condorcet — III.1. Perspectives élargies
37squ’à la témérité, mais orgueilleux, méprisans et fiers jusqu’à la férocité. Les peuples d’Europe, par leur adresse et par le
35 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.5. L’Europe des adversaires de l’Empereur
38outes ces lois fondamentales, dont nous sommes si fiers. Chez elle, l’homme le plus riche et le plus maître de ses actions, l
36 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.1. Les sources vives
39clusion imposée d’avance. L’esprit socratique est fier à l’égard des autres esprits, mais humble vis-à-vis des faits. C’est
37 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.2. Vertus et valeurs européennes
40 mêmes amours, tourmentés par les mêmes douleurs, fiers du même patrimoine idéal. Dès maintenant l’on assiste dans toutes les
41rés dans ce chapitre, qui ne pouvait trouver plus fière conclusion. À l’heure actuelle, que sont les valeurs de l’Occident ?
38 1961, Preuves, articles (1951–1968). Dialectique des mythes : Le carrefour fabuleux (I) (avril 1961)
42lination amoureuse ne la méprise et ne préfère se fier à elle-même plutôt que de se livrer aux directives d’un tel faux sava
39 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. I. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — I.4. « Le pacte de 1291 a fondé la Suisse »
431, au commencement d’août. Le style est beau, de fière et franche allure, les mots calligraphiés et abrégés de main de maîtr
40 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. I. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — I.8. « Il a fallu plus de six siècles pour fédérer les cantons suisses »
44 quel nom invoquons-nous, de quel nom sommes-nous fiers, quelle histoire rappelons-nous, quel est le nom de notre drapeau, de
41 1972, L’Amour et l’Occident (1972). Post-scriptum
45l croyait posséder une belle femme il trouvait un fier adolescent. Elle avait tantôt l’aspect d’une sage éducatrice, et tant
42 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 14. L’autogestion politique
46roite, ne tardaient pas à ne plus rien voir et se fiaient d’autant plus à leur doctrine que nulle observation ne venait plus la
43 1979, Cadmos, articles (1978–1986). La chronique européenne de Denis de Rougemont (printemps 1979)
47seudonyme de résistance de Michel Debré. À qui se fier ? IV. De Gaulle et les régions S’il est un sujet sur lequel les gau
44 1980, Journal de Genève, articles (1926–1982). Les journalistes sportifs ? On dirait qu’ils aiment les tyrans (31 mai-1er juin 1980)
48amarade, Montherlant. » J’étais bien entendu très fier de recevoir des lettres de celui que je considérais comme un merveill
45 1981, Cadmos, articles (1978–1986). Un falsificateur vu de près (été 1981)
49oudroyé à Nüremberg par la grâce du jeune nazi (« fier de son corps vigoureux » et « appuyé sur sa race ») et comparez l’émo
46 1984, Cadmos, articles (1978–1986). L’État-nation contre l’Europe : Notes pour une histoire des concepts (printemps 1984)
50n’importe quoi. Les nations, pour Bossuet, sont « fières », « indomptables », « farouches », « belliqueuses », « rebelles », «