1 1954, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Éducation européenne (octobre-novembre 1954)
1 pour qu’il obtienne les premières promesses d’un financement régulier. Il est clair que la tâche d’un organisme culturel comme le
2 1958, Définition, valeurs, énergie, recherche : quatre essais européens (1958). Définitions, valeurs, énergie, recherches : Quatre essais européens
2ganisations européennes et les sources privées de financement n’ont pas encore compris la nouveauté et les impératifs du xxe siècl
3le la stratégie de la recherche et la tactique du financement, si bien que la seconde paralyse la première au lieu de s’en inspirer
4étiennent le pouvoir et contrôlent les sources de financement nécessaires ? [p. 42] 5. Si vous estimez l’idée juste, et la réalisa
3 1958, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). La création d’un Centre européen d’enseignement post-universitaire (juillet 1958)
5ispersées. Ils auront à assurer chacun son propre financement. Et ils se fixeront en des points différents de l’Europe, selon les f
4 1960, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Trois initiales, ou raison d’être et objectifs du CEC (1959-1960)
6eur tour un grave problème de coordination… et de financement ; et les déclarations d’intention européenne et fédéraliste tendent à
5 1962, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Principes et méthodes du dialogue entre les cultures (avril 1962)
7er pose évidemment des problèmes de personnel, de financement et de statut juridique, qui varient considérablement d’une région à l
8pement initial (personnel, documentation, locaux, financement). L’expérience acquise par le CEC (résultats obtenus, difficultés ren
6 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. II. L’union, sauvegarde de la diversité ou comment fonctionne une fédération — II.1. Les institutions et la vie politique
9énérale, toutes les entreprises publiques dont le financement devient trop lourd pour un canton, font l’objet de négociation entre
10litre d’essence. Cette surtaxe doit contribuer au financement des autoroutes. Mais la loi, comme toutes celles que vote le Parlemen
7 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. II. L’union, sauvegarde de la diversité ou comment fonctionne une fédération — II.2. Les paradoxes de la vie économique
11 sous-traitées, si je puis dire : installation et financement de succursales dans les pays à tarifs douaniers trop élevés, envoi de
8 1970, Le Cheminement des esprits. I. Historique — I.2. Rapport général présenté à la Conférence européenne de la culture, Lausanne, du 8 au 12 décembre 1949
12ant au point de vue de l’efficacité qu’à celui du financement. d) Dans l’ensemble complexe formé par le Centre et ses sections ou
13opéen de Recherches Nucléaires — le futur CERN.) Financement des Institutions européennes. — Toutes ces activités demanderont des
9 1970, Le Cheminement des esprits. I. Historique — I.5. Trois initiales, ou raison d’être et objectifs du CEC
14eur tour un grave problème de coordination… et de financement ; et les déclarations d’intention européenne et fédéraliste tendent à
10 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.7. Pour une politique de la recherche
15ganisations européennes et les sources privées de financement n’ont pas encore compris la nouveauté et les impératifs du xxe siècl
16le la stratégie de la recherche et la tactique du financement, si bien que la seconde paralyse la première au lieu de s’en inspirer
11 1974, Journal d’un Européen (fragments 1974). Journal d’un Européen (fragments 1974)
17libre entre [p. 58] les différents secteurs, leur financement ? Cela supposerait l’usage maîtrisé de la mathématique moderne et pas
12 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 2. Le grand litige
18ntinents, pour leur uranium, leur technique, leur financement, et les retraitements de leurs déchets. Ce qui rend chacun de nos Éta
13 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. II. L’énergie
19, retraitement, stations de stockage des déchets, financement) ; — les coûts astronomiques et sans cesse croissants des centrales n
20ennes et continues aux générations futures ; — le financement international indispensable, en contradiction flagrante avec les décl