1 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). 2. Description du monstre
1casion de s’en douter s’ils étaient sensibles aux finesses de l’ironie paysanne. Mais je n’en dirai pas plus, de peur de m’échau
2 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). André Gide ou le style exquis (à propos de Divers) (octobre 1931)
2tives à cet égard. L’on est d’abord séduit par la finesse et la mesure de leur argumentation, par leur côté vraiment « non-prév
3 1932, Présence, articles (1932–1946). Penser avec les mains (fragments) (janvier 1932)
3g ». Mais on remarque à ce propos qu’une certaine finesse et une certaine profondeur peuvent se situer à égale distance de la r
4 1934, Politique de la Personne (1946). IV. Problèmes de la révolution personnaliste — 13. Triomphe de la Personne, (Aphorismes)
4g. Et le Français veut bien se vanter d’une telle finesse. Jusqu’au moment toutefois où il s’agit de confronter ses coutumes av
5 1934, Présence, articles (1932–1946). L’œuvre et la mort d’Arnaud Dandieu (1934)
5un acte. C’est la tension qui s’institue entre la finesse, la pénétration de l’esprit d’une part, et d’autre part la prise de l
6 1935, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Soirée chez Nicodème (mai 1935)
6ologie dogmatique dont l’esprit de répartie et la finesse à distinguer chez son interlocuteur, quel qu’il soit, le point faible
7 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.1. La pensée prolétarisée
7 soupèsent, classent, doutent et c’est toute leur finesse. Ils ne parlent jamais que de réactions réciproques et se croient dis
8 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.2. Éléments d’une morale de la pensée
8 choses ; ils le déplorent modérément, c’est leur finesse. Cependant [p. 209] leur morale suppose l’application des résultats d
9 1954, Preuves, articles (1951–1968). Politique de la peur proclamée (novembre 1954)
9inement rassuré. « Il a l’esprit vif, beaucoup de finesse, et les difficultés de la traduction ne l’ont pas empêché de manifest
10 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 4. Dialectique des mythes I. Méditation au carrefour fabuleux
10 celui qui le cherche avec beaucoup de soin et de finesse, car aucune carte ne l’indique. Son nom même est une contradiction, c
11 1961, Preuves, articles (1951–1968). Dialectique des mythes : Le carrefour fabuleux (I) (avril 1961)
11celui qui le cherche avec beaucoup de soins et de finesse, car aucune carte ne l’indique. Son nom même est une contradiction, c
12 1966, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Jacques Chenevière ou la précision des sentiments (22-23 octobre 1966)
12 frêle et comme frileux malgré un gros pardessus… Finesse d’un visage presque sans couleur, posé sur un col haut, tout droit, e
13 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 3. La clé du système ou l’État-nation
13ue et qui passe dans leurs clubs pour la dernière finesse, ils estiment que nulle vérité n’est bonne [p. 117] à dire, à part le