1 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). 5. La machine à fabriquer des électeurs
1este encore de nos jours et d’une façon non moins flagrante, dans ses suites normales. Je n’en veux pas d’autre preuve que l’état
2 1932, Esprit, articles (1932–1962). On oubliera les juges (novembre 1932)
2a pensée et de l’action apparaît particulièrement flagrante. C’est à ce titre et sous cet angle que l’affaire Jacques Martin pren
3 1934, Politique de la Personne (1946). I. Primauté du spirituel ? — 1. Destin du siècle ou vocation personnelle ?
3 sous des apparences paisibles est soudain devenu flagrant. Il promène par les rues de nos villes européennes de grands panneaux
4 1934, Politique de la Personne (1946). III. Idoles — 9. Antimarxiste parce que chrétien
4 Maintenant, les jeux sont faits. L’abîme devient flagrant. Il serait temps que nos bourgeois vaguement chrétiens s’en rendent c
5 1934, Politique de la Personne (1946). IV. Problèmes de la révolution personnaliste — 12. Communauté révolutionnaire
5our le plus grand bien de l’État. Cette inversion flagrante ne nous empêchera pas de prononcer un mot auquel il est urgent de ren
6 1934, Foi et Vie, articles (1928–1977). Destin du siècle ou vocation personnelle ? (février 1934)
6sous des apparences paisibles, est soudain devenu flagrant. Il promène par les rues de nos villes européennes de grands panneaux
7 1934, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Communauté révolutionnaire (février 1934)
7our le plus grand bien de l’État. Cette inversion flagrante ne nous empêchera pas de prononcer un mot auquel il est urgent de ren
8 1935, Le Semeur, articles (1933–1949). La cité (avril-mai 1935)
8ulairement avec l’histoire des trahisons les plus flagrantes du christianisme. Voilà bien la fatalité qui pèse sur notre histoire 
9 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Plébiscite et démocratie (avril 1936)
9tiers, si le mot ne couvrait aujourd’hui les plus flagrantes trahisons de la chose. p. 21 s. « Plébiscite et démocratie », L
10 1937, Foi et Vie, articles (1928–1977). Luther et la liberté (À propos du Traité du serf arbitre) (avril 1937)
10s qualités sont assez rares, et chez Luther assez flagrantes, pour qu’un lecteur qui refuse l’essentiel soit tout de même attiré e
11 1937, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Luther contre Érasme (19 juin 1937)
11s qualités sont assez rares, et chez Luther assez flagrantes, pour qu’un lecteur qui refuse l’essentiel — c’est-à-dire la foi de L
12 1938, Journal d’Allemagne. ii. Plébiscite et démocratie. (À propos des « élections » au Reichstag, 29 mars 1936)
12tiers, si le mot ne couvrait aujourd’hui les plus flagrantes trahisons de la chose. p. 80 20. Les deux articles qui suivent
13 1939, L’Amour et l’Occident (1972). II. Les origines religieuses du mythe
13the nous amène donc à constater une contradiction flagrante entre les doctrines et les mœurs. Serait-ce alors dans le fait même d
14ce alors dans le fait même de cette contradiction flagrante que résiderait l’explication du mythe ? 5. Contrecoup du christiani
14 1939, L’Amour et l’Occident (1972). IV. Le mythe dans la littérature
15u’un tel jugement ait pu s’accréditer en dépit de flagrantes évidences, voilà qui est significatif au plus haut point de la nécess
15 1939, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). Nicolas de Flue et la Réforme (1939)
16ant son domaine. Un beau jour, certaine injustice flagrante commise par ses collègues, au cours d’un procès, le décide à déposer
16 1940, Qu’est-ce que la Ligue du Gothard ? (1940). Qu’est-ce que la Ligue du Gothard ?
17vouloir en fonder un. Il y a là une contradiction flagrante : Si les partis reflétaient l’opinion du peuple entier, nous aurions
17 1942, La Part du Diable (1982). I. L’Incognito et la révélation
18er et de [p. 29] se scandaliser de carences aussi flagrantes, notre raison moderne s’excuse en précisant « qu’il s’agit de domaine
18 1942, La Part du Diable (1982). IV. Le Diable dans nos Dieux et dans nos maladies
19e avec joie ce mystère, d’une « injustice » aussi flagrante, cependant, que celle que l’on reproche à la doctrine augustinienne d
20e se traduit moins par une libération que par une flagrante indigence dans les rapports humains fondamentaux. En présence de cet
19 1943, La Vie protestante, articles (1938–1978). Les tours du Diable III : Diable et sexe (29 octobre 1943)
21e se traduit moins par une libération que par une flagrante indigence dans les rapports fondamentaux. En présence de cet affadiss
20 1944, Les Personnes du drame. II. Liberté et fatum — 5. Luther et la liberté de la personne
22es qualités sont assez rares et chez Luther assez flagrantes, pour qu’un lecteur qui refuse l’essentiel soit tout de même attiré e
21 1945, Carrefour, articles (1945–1947). Le rêve américain (9 novembre 1945)
23e ne juge personne. Il faut verser ces injustices flagrantes, ces vérités mal à propos au compte des profits et pertes d’une guerr
22 1947, Doctrine fabuleuse. 13. La fin du monde
24art hésitaient en présence de la banalité soudain flagrante de leurs vœux, et, finalement, murmuraient d’une voix faible : — Vous
23 1947, Vivre en Amérique. 1. Vie politique
25e ne juge personne. Il faut verser ces injustices flagrantes, ces vérités mal à propos, au compte des profits et pertes d’une guer
24 1947, Vivre en Amérique. 3. Vie privée
26New York, la seule cause admise de divorce est le flagrant délit d’adultère. Autant dire que le divorce est impossible, à moins
25 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. IV
27t pas de terme dont notre époque ait fait de plus flagrants abus. Les tyrans eux-mêmes s’en réclament. À tel point que l’adjectif
26 1953, La Confédération helvétique. Introduction (par Lucien Febvre)
28xercée sur elle. Avec âcreté parfois et injustice flagrante. Les Suisses ? Ils ne se sont même pas créé de Beulemans. Et personne
27 1955, Preuves, articles (1951–1968). Le Château aventureux : Passion, Révolution, Nation (mai 1955)
29e de subversion, l’on s’avise d’une contradiction flagrante entre la « révolution chrétienne » des premiers siècles et les autres
28 1956, Journal de Genève, articles (1926–1982). « Oserons-nous encore… » (6 novembre 1956)
30 Profitant du silence ignominieux qui succède aux flagrants délits, exigeons de nos gouvernements une rupture immédiate avec Mosc
29 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 4. Le Château aventureux
31e de subversion, l’on s’avise d’une contradiction flagrante entre la « révolution chrétienne » des premiers siècles et les autres
30 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 9. Les ambivalences du progrès
32ctère commun : elles aboutissent à des antinomies flagrantes aussitôt qu’elles sont appliquées. Définition par la technique : prod
31 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Troisième partie. Où allons-nous ? — 10. Le drame occidental
33incipe même du progrès, ni en contradiction aussi flagrante avec les idéaux d’une Société. Le scandale étant apparu avec la même
32 1959, Preuves, articles (1951–1968). Sur un chassé-croisé d’idéaux et de faits (novembre 1959)
34bord inconsciemment — que ces deux contradictions flagrantes et polaires peuvent se ramener à deux égalités, par une sorte de cour
33 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. Annexes — i. L’amour selon les évangiles
3527). On amène devant Jésus une femme surprise en flagrant délit d’adultère. Faut-il la lapider ? Qu’en pense-il ? Mais Jésus,
34 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. V. L’Ère des nations, (de 1848 à 1914)
36urable, alors que les faits sont en contradiction flagrante avec le droit écrit ? Si l’on admet que le droit tourne le dos aux fa
35 1963, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Enquête sur l’enseignement civique dans les pays européens [Avant-propos] (mai 1963)
37influences les plus nationalistes. Insuffisances flagrantes mais franchement reconnues, ouverture déclarée sur un avenir européen
36 1964, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Campagne pour l’Europe des citoyens (septembre 1964)
38e. L’enquête a fait voir : 1° Un désintéressement flagrant des élèves pour la chose publique et leçons qui s’y rapportent ; 2° U
37 1968, Preuves, articles (1951–1968). Vingt ans après, ou la campagne des congrès (1947-1949) (octobre 1968)
39 être concertées valablement. Le désaccord est si flagrant que le meneur de jeu interrompt l’enregistrement, pour nous permettre
38 1971, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Dépolitiser la politique (printemps 1971)
40njeux municipaux ou provinciaux… ». Voilà pris en flagrant délit l’abus du terme politique et de l’adjectif politisé, devenu cou
39 1972, L’Amour et l’Occident (1972). Post-scriptum
41ultés. [p. 370] La contradiction de plus en plus flagrante entre l’influence sans cesse élargie et la validité toujours contesté
40 1972, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Confrontation des régions transfrontalières [Nos conclusions] (été 1972)
42 construire l’union sur les États-nations devient flagrante, où [p. 89] les solutions purement économiques s’avèrent insuffisante
41 1973, Responsabilité de l’écrivain dans la société européenne d’aujourd’hui (1973). Responsabilité de l’écrivain dans la société européenne d’aujourd’hui
43 et ne combat que ses fondements moraux 3 et ses flagrantes injustices 4 . Mais l’insolence du style reste plus efficace contre
42 1974, Journal d’un Européen (fragments 1974). Journal d’un Européen (fragments 1974)
44pêche la prise de conscience de tant d’absurdités flagrantes. La force principale de l’État-nation vient sans nul doute de l’École
43 1977, L’Avenir est notre affaire. II. De la prévision — 8. Deuxième histoire de fous : Hitler
45 allemands en 1931), à l’inflation, à l’injustice flagrante des traités, à la haine des classes, à l’orgueil national (toujours b
44 1977, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). La réponse de Denis de Rougemont (1977)
46 jugements de fait, plus encore que de valeur, en flagrante contradiction terme à terme, bien que portés sur la même personne. Je
45 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. II. L’énergie
47ent international indispensable, en contradiction flagrante avec les déclarations officielles sur l’« indépendance nationale » qu
46 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. V. La défense de l’Europe
48re du rideau de fer 32 . [p. 139] c) La désunion flagrante des Européens face aux problèmes non seulement de leur défense, mais