1 1927, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). René Crevel, La Mort difficile (mai 1927)
1el un sens de la douleur et un sérieux humain qui forcent la sympathie. p. 690 ai. « René Crevel : La Mort difficile (S. K
2 1927, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Récit du pickpocket (fragment) (mai 1927)
2 rapide de l’Europe centrale — région où l’on est forcé de prendre conscience de soi-même — je découvris une nuit, au moment
3 1928, Foi et Vie, articles (1928–1977). Le péril Ford (février 1928)
3ndale, à mon sens, n’est pas que l’industriel ait forcé (psychologiquement) le client à faire une dépense superflue ; le scan
4 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). 3. Anatomie du monstre
4meilleurs ralentissent et que les plus faibles se forcent. Elle ne convient donc qu’aux médiocres, dont elle assure le triomphe
5aut pour assimiler ce qu’ils apprennent. Ils sont forcés de gâcher leur travail. Or ce travail n’a qu’une valeur éducatrice :
5 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). 6. La trahison de l’instruction publique
6monde moderne à un vaste établissement de travaux forcés. L’école donne à l’enfant ce qu’il faut pour se résigner à l’état de
6 1932, Foi et Vie, articles (1928–1977). Romanciers protestants (janvier 1932)
7bien protestants ». Je serais même tenté de dire, forçant un peu ma thèse, que ces traits négatifs, alliés à d’évidentes préocc
7 1932, Foi et Vie, articles (1928–1977). Penser dangereusement (juin 1932)
8xerce une action, ne fût-ce que sur les étudiants forcés de s’y intéresser au lieu de s’intéresser à notre situation concrète,
8 1932, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Hic et nunc [éditorial] (novembre 1932)
9s oppositions stériles, purement intellectuelles, forcer certains à se retrancher dans des positions que, peut-être, ils étaie
9 1932, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Les Signes parmi nous, par C. F. Ramuz (janvier 1932)
10urquoi est-ce qu’on travaille ? parce qu’on y est forcé. Pourquoi y est-on forcé ? » Je vois que cet article en vient à formu
11ille ? parce qu’on y est forcé. Pourquoi y est-on forcé ? » Je vois que cet article en vient à formuler le dilemme sociologie
10 1933, Esprit, articles (1932–1962). Loisir ou temps vide ? (juillet 1933)
12se débattre dans une amère contradiction : labeur forcé ou inaction. Et tout devient prétexte à récriminations : « je turbine
13i, d’un travail sans jeu, c’est-à-dire du travail forcé. (La logique du langage ici nous guide sûrement.) Qu’une classe possé
14on de leur puissance, du même coup elle décrète « forcé » le travail des classes chargées d’assurer ce loisir. C’est créer un
11 1933, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Une main, par C. F. Ramuz (juin 1933)
15Main, c’est plutôt un examen de son corps. Examen forcé d’ailleurs, interrogation accidentelle. Par le choix même du prétexte
12 1933, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Liberté ou chômage ? (mai 1933)
16our où elle a cessé d’être illusoire, on s’est vu forcé de la baptiser chômage. Le chômage, telle est la véritable fin, tel e
13 1934, Politique de la Personne (1946). Introduction — a. L’engagement politique
17e réponds que je voudrais bien n’avoir jamais été forcé de m’en mêler. Mais tel est le malheur des temps : pour peu que l’int
18our peu qu’on sorte de sa chambre, on est presque forcé d’en convenir. Mais c’est cela qui est révoltant, c’est cela qu’il fa
14 1934, Politique de la Personne (1946). IV. Problèmes de la révolution personnaliste — 12. Communauté révolutionnaire
19r le légiste d’établir des équilibres stériles ou forcés, ni des [p. 161] compromis dégradants pour l’une et l’autre partie, m
15 1934, Politique de la Personne (1946). Appendices — i. Liberté ou chômage ?
20our où elle a cessé d’être illusoire, on s’est vu forcé de la baptiser chômage. Le chômage, telle est la véritable fin, tel e
16 1934, Politique de la Personne (1946). Appendices — ii. Loisir ou temps vide ?
21se débattre dans une amère contradiction : labeur forcé ou inaction. Et tout devient prétexte à récriminations : « je turbine
22i, d’un travail sans jeu, c’est-à-dire du travail forcé. (La logique du langage ici nous guide sûrement.) Qu’une classe possé
23on de leur puissance, du même coup elle décrète « forcé » le travail des classes chargées d’assurer ce loisir. C’est créer un
17 1934, Politique de la Personne (1946). Appendices — iv. Qu’est-ce que la politique ?
24roite, rédigés par des intellectuels, on est bien forcé d’avouer qu’il n’y a plus en France de véritable idéologie politique.
18 1934, Politique de la Personne (1946). Appendices — v. Trop d’irresponsables s’engagent ! (Responsabilité des intellectuels)
25 de rappeler de tels truismes. Mais on y est bien forcé par le spectacle de l’intelligentsia française. Précisons donc encore
19 1934, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Communauté révolutionnaire (février 1934)
26as pour nous d’établir les équilibres stériles ou forcés, ni des compromis dégradants pour l’une et l’autre partie, mais des t
20 1935, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Recherches philosophiques (septembre 1935)
27auteur à déshumaniser à l’excès Kierkegaard, et à forcer l’opposition de Marx à la doctrine hégélienne de la médiation. Mais c
21 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.3. Fatalités du rationalisme bourgeois
28tituée. Elle fait siennes les lois dont elle a su forcer le secret. Elle n’en veut point connaître d’autres. Bien plus, elle v
22 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.11. La mesure nationale-socialiste
29pirituel » pour justifier le mépris où l’on était forcé de tenir la culture. On fit appel à la doctrine marxiste, ou à l’honn
23 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.12. Leçon des dictatures
30ayez de surmonter votre anarchie, vous serez bien forcés de commencer par rétablir l’ordre extérieur. Et vous ferez du collect
24 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.1. La pensée prolétarisée
31es idées, que tout impétrant aux diplômes se voit forcé d’accomplir sous conduite avant de s’élancer s’il lui reste du souffl
32 rechercher et de nommer ses causes. Au risque de forcer le trait, dans l’espoir de rendre attentifs quelques esprits, je dira
33 dresserai contre lui et contre moi, et je saurai forcer mes mains cruelles et joyeuses sur leur prise solide, et je le pétrir
25 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.2. Éléments d’une morale de la pensée
34s haut-parleurs. Mais simplement une insistance à forcer les idées jusqu’aux lisières du concret, jusqu’au bord de l’action qu
26 1936, Esprit, articles (1932–1962). Culture et commune mesure (novembre 1936)
35ayez de surmonter votre anarchie, vous serez bien forcés de commencer par rétablir l’ordre extérieur. Et vous ferez du collect
27 1936, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Sur une page de Bossuet (ou Tradition et Révélation) (janvier 1936)
36des formules élaborées par les Conciles, est bien forcé de parler un langage personnel, dont il sera toujours possible d’affi
37tredire dans sa lettre. Je suis certain de ne pas forcer le moins du monde l’antithèse lorsque j’affirme que cette opinion com
28 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Qu’est-ce que la politique ? (juin 1936)
38roite, rédigés par des intellectuels, on est bien forcé d’avouer qu’il n’y a plus en France de véritable idéologie politique.
29 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. I. N’habitez pas les villes !
39t donc que je m’exécute, sinon c’est lui qui sera forcé « d’y aller de sa poche ». Me voilà courant à l’autobus pour arrêter
40jours, comme le faisaient les Réformateurs, — les forcer à prendre parti, je ne sais pas, moi, les engueuler ! Je vous dis ma
41 doute qu’une certaine pauvreté pouvait seule m’y forcer utilement. Ce n’est pas que je fuie les risques. Je crois avoir fait
30 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. II. Pauvre province
42lement pour tomber dans la discipline des travaux forcés. Il faut que la communauté soit pour chacun la possibilité de vivre m
31 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. III. L’été parisien
43t comme l’écrit M. Duhamel ! Mais non, elles vous forcent à écouter dix mélodies et trois parleurs à la fois, de sorte qu’il n’
32 1937, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Paysans de l’Ouest (15 juin 1937)
44s jours, comme le faisaient les réformateurs, les forcer à prendre parti, je ne sais pas, moi, les engueuler ? Je vous dis ma
33 1937, Journal de Genève, articles (1926–1982). Condition de l’écrivain (II) : La grande misère de l’édition (22 février 1937)
45 Ou s’il tente la chance avec un débutant, il est forcé de se rattraper ailleurs, et de publier, pour compenser sa perte, de
34 1937, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). N’habitez pas les villes (Extrait d’un Journal) (juillet 1937)
46t donc que je m’exécute, sinon c’est lui qui sera forcé « d’y aller de sa poche ». Me voilà courant à l’autobus pour arrêter
47 doute qu’une certaine pauvreté pouvait seule m’y forcer utilement. p. 63 ae. « N’habitez pas les villes (Extrait d’un
35 1937, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Historique du mal capitaliste (janvier 1937)
48 Le gigantesque fonctionnarisme romain, encrassé, forcé, trop pesant, vit son rendement fléchir progressivement. Et de lui-mê
49derniers. Les enfants de familles nombreuses sont forcés de se livrer, comme ouvriers agricoles, aux fermiers des seigneurs. C
36 1938, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Trop d’irresponsables s’engagent ! (Responsabilité des intellectuels) (juin 1938)
50 de rappeler de tels truismes. Mais on y est bien forcé par le spectacle de l’intelligentsia française. [p. 22] Précisons do
37 1939, L’Amour et l’Occident (1972). II. Les origines religieuses du mythe
51s de poing sur le nez » (est-ce assez « cru » ?), forcez-les : car c’est cela qu’elles aiment. [p. 107] Quant à moi, conclut
38 1939, L’Amour et l’Occident (1972). IV. Le mythe dans la littérature
52la musique seule pouvait dire l’indicible, elle a forcé le dernier mystère de Tristan. Mon propos n’est point de recenser les
39 1939, L’Amour et l’Occident (1972). V. Amour et guerre
53rtes, le but concret de la guerre fut toujours de forcer la résistance ennemie, en détruisant sa force armée. (Forcer la résis
54ésistance ennemie, en détruisant sa force armée. (Forcer la résistance de la femme par la séduction, c’est la paix ; par le vi
40 1939, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Don Juan (juillet 1939)
55e c’est par esprit de polémique, c’est qu’il veut forcer la nature autrement qu’on ne l’a fait jusqu’à lui. Polémiste perpétue
41 1940, Mission ou démission de la Suisse. 4. La Suisse que nous devons défendre
56pourquoi de notre volonté d’autonomie. Elles nous forcent, non sans brutalité, à dire enfin ce qui naguère allait sans dire, à
57eutres, nous dit-on, parce que les traités nous y forcent. Et certes, aux yeux d’un chrétien et d’un Suisse, les traités ne ser
42 1940, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). L’heure sévère (juin 1940)
58peuple en guerre sauve son moral en se dopant, en forçant l’illusion ; un peuple neutre, en avouant le réel. Avouer ses fautes
43 1940, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Au sujet du Journal d’André Gide (janvier 1940)
59t, à affirmer plus qu’il ne croit. Il se décrit « forcé de s’asseoir au culte de famille. Sa gêne. L’horreur du geste qui pui
44 1941, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). La route américaine (18 février 1941)
60able d’un peuple libre, et qui voit grand sans se forcer. Voici enfin un spectacle émouvant qui n’effraye pas, mais au contrai
45 1942, La Part du Diable (1982). I. L’Incognito et la révélation
61que le mal n’existe pas. Pour agir, le Diable est forcé d’utiliser ce qui existe, et qui est bon par définition, ayant été cr
62 veut nous faire douter de notre pardon pour nous forcer à fuir dans les remèdes du pire. L’Apocalypse le désigne comme « l’Ac
46 1942, La Part du Diable (1982). II. Hitler ou l’alibi
63 monsieur » et cet avertissement, nous fûmes bien forcés de les prendre au sérieux ! Pour n’être pas le Diable en personne, on
47 1942, La Part du Diable (1982). IV. Le Diable dans nos Dieux et dans nos maladies
64 tu ne luttais plus que contre l’étranger qui t’a forcé à les signer. Qu’est-ce que la vérité contre ton dynamisme ? Qu’est-c
48 1942, La Part du Diable (1982). V. Le Bleu du Ciel
65tratégie du Diable. Elles nous aident, elles nous forcent à reconnaître, par la plus évidente analogie, l’action de Satan dans
49 1943, La Vie protestante, articles (1938–1978). Les tours du Diable IV : L’accusateur (5 novembre 1943)
66 veut nous faire douter de notre pardon pour nous forcer à fuir dans les remèdes du pire. L’Apocalypse le désigne comme « l’Ac
50 1944, Les Personnes du drame. I. Sagesse et folie de la personne — 3. Kierkegaard
67mensurable grandeur. Un acharnement sans pareil à forcer l’esprit sur l’obstacle du désespoir et de l’absurdité de l’existence
68par cette mort. Le premier est de Kierkegaard : « Forcer les hommes à être attentifs et à juger, c’est exactement prendre le c
51 1944, Les Personnes du drame. III. Sincérité et authenticité — 6.. Le Journal d’André Gide
69t, à affirmer plus qu’il ne croit. Il décrit X, « forcé de s’asseoir au culte de famille. Sa gêne. L’horreur du geste qui pui
52 1944, Les Personnes du drame. III. Sincérité et authenticité — 7. Vues sur Ramuz
70urquoi est-ce qu’on travaille ? Parce qu’on y est forcé. Pourquoi y est-on forcé ? » Je vois que cet article en vient à formu
71ille ? Parce qu’on y est forcé. Pourquoi y est-on forcé ? » Je vois que cet article en vient à formuler le dilemme entre soci
53 1945, Le Figaro, articles (1939–1953). Un climat tempéré (22 août 1945)
72lui laisse le loisir d’être humain, au lieu de le forcer sans trêve à défendre sa vie d’animal ? J’en vois un, c’est peut-être
54 1946, Journal des deux Mondes. 5. Anecdotes et aphorismes
73rd’hui de racines. L’orgie moderne finit en jeûne forcé, après le sacrifice sanglant. Chez les Papous prévalait l’ordre inver
74s noms de ces messieurs, indiqués avec précision. Forcer la porte, couper les fils de téléphone, prendre le type, ramasser les
55 1946, Journal des deux Mondes. 7. La route de Lisbonne
75porter surtout, c’est de décourager les voyageurs forcés de passer par leur pays. Quatrième journée Madrid, quarante degrés
56 1946, Journal des deux Mondes. 9. Voyage en Argentine
76r les victimes du célèbre tyran. (C’était lui qui forçait les femmes du monde de Buenos Aires à galoper à cheval sur des balais
57 1946, Journal des deux Mondes. 10. Solitudes et amitiés
77lui laisse le loisir d’être humain, au lieu de le forcer sans trêve à défendre sa vie d’animal ? J’en vois un, c’est peut-être
58 1946, Journal des deux Mondes. 16. Journal d’un retour
78re le siècle, de l’habiter et d’user de ses dons. Forçons les gouvernants à nous répondre : à quoi servent ces barrages de tamp
59 1946, Lettres sur la bombe atomique. 4. Utopies
79s le même sens. On nous a tout d’abord invités ou forcés à quitter nos campagnes pour les villes. Ces villes, dont nous pensio
60 1946, Lettres sur la bombe atomique. 9. Paralysie des hommes d’État
80les plains. Cependant s’ils s’obstinent, je serai forcé de les traiter d’usurpateurs. L’incompétence des commandants en chef
61 1946, Lettres sur la bombe atomique. 13. La pensée planétaire
81mais de sens, de vision, d’ouverture de l’esprit… Forçant à peine, je dirais : c’est d’abord une question de poésie. Est-ce un
62 1946, Lettres sur la bombe atomique. 14. Problème curieux que pose le gouvernement mondial
82es : soit en faisant sauter le tout, soit en nous forçant d’ici peu à fédérer [p. 90] les hommes au delà des nations. Vous cher
63 1946, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Tableaux américains (décembre 1946)
83able d’un peuple libre, et qui voit grand sans se forcer. Voici enfin un spectacle émouvant qui n’effraye pas, mais au contrai
64 1946, Le Figaro, articles (1939–1953). Pour la suppression des visas (23 avril 1946)
84re le siècle, de l’habiter et d’user de ses dons. Forçons les gouvernants à nous répondre : à quoi servent ces barrages de tamp
65 1946, Combat, articles (1946–1950). Paralysie des hommes d’État (21 mai 1946)
85es plains. Cependant, s’ils s’obstinent, je serai forcé de les traiter d’usurpateurs. L’incompétence des commandants en chef
66 1946, Combat, articles (1946–1950). Les intellectuels sont-ils responsables ? (5 juillet 1946)
86 de rappeler de tels truismes. Mais on y est bien forcé par le spectacle de l’intelligentsia française. Précisons donc encore
67 1946, Carrefour, articles (1945–1947). L’Amérique est-elle nationaliste ? (29 août 1946)
87e et non sur la machine. Car primo, on ne l’a pas forcé à l’acheter, et secundo, une fois l’automobile achetée, il ne dépenda
68 1946, Le Semeur, articles (1933–1949). Chances d’action du christianisme (juin-juillet 1946)
88sion de la pensée et de la morale, l’État se voit forcé d’étendre ses pouvoirs, à coups de décrets si généraux que chaque voc
69 1947, Doctrine fabuleuse. 9. Don Juan
89, c’est par esprit de polémique, c’est qu’il veut forcer la nature autrement qu’on ne l’a fait jusqu’à lui. Polémiste perpétue
70 1947, Doctrine fabuleuse. 13. La fin du monde
90sé à la limite de son expression, et chaque homme forcé à l’extrémité de son choix, cria le « terme » de sa vie, la proféra t
71 1947, Vivre en Amérique. 1. Vie politique
91, et non sur la machine. Car primo, on ne l’a pas forcé de l’acheter, et secundo, une fois l’automobile achetée, il ne dépend
72 1947, Vivre en Amérique. Épilogue. La route américaine
92able d’un peuple libre, et qui voit grand sans se forcer. Voici enfin un spectacle émouvant qui n’effraie pas, mais au contrai
73 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. II
93tirer des plans à la règle, dans un bureau, et de forcer ensuite leur exécution en écrasant tout ce qui résiste, ou simplement
94atifs, et un dernier élan, une poussée populaire, forçant la main aux gouvernements. Souhaitons que cet élan soit spontané et n
74 1949, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Le Mouvement européen (avril 1949)
95. Une seule puissance pourrait les séparer et les forcer au compromis, je veux dire à la paix, c’est l’Europe. Mais l’Europe n
75 1949, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). L’Europe est encore un espoir (8 décembre 1949)
96vons pas besoin des Russes. Les Américains seront forcés de nous forcer à l’union ou de nous abandonner, si nous n’arrivons pa
97 des Russes. Les Américains seront forcés de nous forcer à l’union ou de nous abandonner, si nous n’arrivons pas, d’ici deux a
76 1951, Les Libertés que nous pouvons perdre (1951). Les Libertés que nous pouvons perdre
98aissent toutes les modernes tyrannies. On ne peut forcer personne à être libre, alors qu’il faut forcer les masses à être mass
99ut forcer personne à être libre, alors qu’il faut forcer les masses à être masses. Et c’est pourquoi Personne égale Liberté, t
100 repris l’initiative. C’est l’autre camp qui sera forcé de se mettre sur la défensive, contre le rayonnement de nos vraies li
77 1951, Preuves, articles (1951–1968). Mesurons nos forces (avril 1951)
101aissent toutes les modernes tyrannies. On ne peut forcer personne à être libre, alors qu’il faut forcer les masses à être mass
102ut forcer personne à être libre, alors qu’il faut forcer les masses à être masses. Et c’est pourquoi Personne égale Liberté, t
103 repris l’initiative. C’est l’autre camp qui sera forcé de se mettre sur la défensive, contre le rayonnement de nos vraies li
78 1952, Preuves, articles (1951–1968). « L’Œuvre du xxᵉ siècle » : une réponse, ou une question ? (mai 1952)
104 Combien de seuils et de limites n’avons-nous pas forcés dans notre siècle — seuil de l’atome ou seuil de l’inconscient, sens
79 1952, Preuves, articles (1951–1968). Le sens de nos vies, ou l’Europe (juin 1952)
105st « conduire au-dehors ». Donc libérer, non plus forcer dans le moule commun : voilà l’Europe et sa révolution. L’Oriental (j
80 1953, La Confédération helvétique. 3. Institutions et aspirations économiques
106erres mondiales, maintenir une monnaie forte pour forcer les frontières, et modifier l’équilibre des échanges au profit des pa
81 1953, Preuves, articles (1951–1968). Deux princes danois : Kierkegaard et Hamlet (février 1953)
107r sur tous les tons la même idée : il est né pour forcer notre époque détraquée à reconnaître l’absolu chrétien et, sinon à lu
108 pour suggérer le secret sans le dire, enfin pour forcer le public ou la cour « à devenir attentifs » malgré eux. (Mundus vult
109 : l’usurpation s’était vue dénoncée, et il avait forcé le grand public à devenir attentif à son message. Mais, au lieu de se
82 1953, Preuves, articles (1951–1968). « Nous ne sommes pas des esclaves ! » (juillet 1953)
110… On savait aussi qu’il était le parti du travail forcé, celui qui venait de « réaliser », par les mains de cent mille esclav
83 1953, Le Figaro, articles (1939–1953). « Nous ne sommes pas des esclaves ! » (25 juin 1953)
111… On savait aussi qu’il était le parti du travail forcé, celui qui venait de « réaliser », par les mains de cent mille esclav
84 1954, Preuves, articles (1951–1968). De Gasperi l’Européen (octobre 1954)
112endre une revanche éclatante, pour la punir en la forçant à d’autres conquêtes épuisantes. Surenchère inconsciente et sadomasoc
85 1956, Preuves, articles (1951–1968). Les joyeux butors du Kremlin (août 1956)
113 au pouvoir en URSS ; 6. que les camps de travail forcé non seulement existaient bel et bien, mais qu’ils étaient peuplés de
114nt de tous » et justifiaient les camps de travail forcé, ou niaient leur existence, ou les deux, cela s’est vu. Leurs mandari
115amner, et, s’il l’a condamné, c’est qu’il y était forcé. La dialectique, encore un coup, arrangerait cela au besoin. Mais est
86 1956, Preuves, articles (1951–1968). Sur Suez et ses environs historiques (octobre 1956)
116te l’Europe. La vraie réponse ne sera donc pas de forcer militairement le passage du canal, mais de susciter en Europe des sou
87 1956, Preuves, articles (1951–1968). Sur l’Europe à faire (novembre 1956)
117dernier, le colonel Nasser condamnait aux travaux forcés soixante chefs du PC d’Égypte, préalablement interdit. L’Humanité n’e
88 1956, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Former des Européens (avril-mai 1956)
118un conditionnement des réflexes. Il s’agissait de forcer l’individu à imiter exactement les conduites prescrites par le sacré
119ure de réaliser sa vocation unique. Au lieu de le forcer à devenir comme les autres, on l’aide à devenir « lui-même ». Au lieu
89 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. I. Première partie. La Voie et l’Aventure — 1. Où les voies se séparent
120qu’on risque ainsi de nourrir les préjugés, et de forcer, par esprit de symétrie, des antithèses qu’une sagesse supérieure sau
90 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 6. L’expérience de l’espace
121e massif établi par l’Islam entre l’Asie et nous, forçant nos énergies à se tourner ailleurs, vers le sud africain d’abord, pui
122 la foi dans le délire d’un rêve qui pouvait seul forcer les portes océanes, et nous ouvrir le Nouveau Monde. Le centre du m
91 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 9. Les ambivalences du progrès
123estant l’URSS après plus de trente ans de travail forcé. Si enfin le but est l’accroissement des règlements d’État, du pouvoi
124t mortel. Il y a progrès quand le défi s’élargit, forçant l’homme à se poser des questions et à prendre des décisions d’une por
92 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Troisième partie. Où allons-nous ? — 11. Où l’Aventure et la Voie se rejoignent
125, en Occident 94 . Enfin, l’abandon volontaire ou forcé des colonies européennes en Asie vient de supprimer la cause la plus
93 1957, Preuves, articles (1951–1968). Sur la neutralité européenne (II) (avril 1957)
126neutre entre le coca-cola et les camps de travail forcé leur paraîtrait enfin équilibrée. Prenons les grandes masses [p. 70]
94 1958, Définition, valeurs, énergie, recherche : quatre essais européens (1958). Définitions, valeurs, énergie, recherches : Quatre essais européens
127ient pas non plus les machines ou les chaînes qui forçaient l’ouvrier à les servir, mais d’autres hommes conduits par leur passio
95 1958, Preuves, articles (1951–1968). Sur le régime fédéraliste (II) (septembre 1958)
128ins excitant, moins efficace, et comme on ne peut forcer la dose de cette drogue sans cesse édulcorée, on essaie de se rattrap
96 1958, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Un essai de synthèse (mai 1958)
129vant tout des moyens de pression nécessaires pour forcer l’établissement d’un régime fédéraliste, c’est risquer d’une part de
97 1959, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Henri Brugmans, Les Origines de la civilisation européenne (septembre 1959)
130xièmement : La science historique peut-elle, sans forcer les données dont elle dispose, retrouver l’existence d’une continuité
98 1959, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Neuf expériences d’éducation européenne [Conclusion] (décembre 1959)
131x de l’homéopathie, permettant d’inciter — non de forcer — des réactions intimes, peu visibles à l’œil nu et difficilement mes
99 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 2. Deux princes danois. Kierkegaard et Hamlet
132r sur tous les tons la même idée : il est né pour forcer notre époque détraquée à reconnaître l’absolu chrétien et, sinon à lu
133 pour suggérer le secret sans le dire, enfin pour forcer le public ou la cour « à devenir attentifs » malgré eux. (Mundus vult
134 : l’usurpation s’était vue dénoncée, et il avait forcé le grand public à devenir attentif à son message. Mais, au lieu de se
100 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 3. Don Juan
135, c’est par esprit de polémique, c’est qu’il veut forcer la nature autrement qu’on ne l’a fait jusqu’à lui. Il va de défi en d