1 1925, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Otto Flake, Der Gute Weg (septembre 1929)
1es fuites les plus folles hors de la réalité, ils forment un cortège pittoresque et désolant à celui qui, revenu de l’étranger
2 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). 3. Anatomie du monstre
2ons d’instruction civique sont insuffisantes pour former le petit citoyen : il faut que l’enseignement tout entier soit occasi
3 1930, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Voyage en Hongrie I (octobre 1930)
3ogènes infiltrés dans certaines régions jusqu’à y former la majorité. Pourtant, vous les obligeriez à vous répondre que les no
4 1930, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Charles Du Bos, Approximations, 4ᵉ série (novembre 1930)
4euil de la 4ᵉ série de ses Approximations ; elles forment, tant par les sujets abordés que par le style des « approches », le l
5 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Le protestantisme jugé (octobre 1931)
5rée comme le lieu où s’exerçait la volonté, où se formait le caractère, les livres étaient conduits, ils avaient une unité, un
6 1932, Le Paysan du Danube. a. Le sentiment de l’Europe centrale
6tablir ne vaut rien : il est même probable qu’ils forment la majorité, car peu de gens sont typiques de quoi que ce soit. Il re
7 1932, Le Paysan du Danube. I. Le Paysan du Danube — I.3. Voyage en Hongrie
7ogènes infiltrés dans certaines régions jusqu’à y former la majorité. Pourtant, vous les obligeriez à vous répondre que les no
8 1933, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). La Légion étrangère soviétique (juin 1933)
8ion étrangère soviétique (juin 1933) b Elle est formée d’intellectuels français. On serait tenté de décrire les cadres de ce
9 1934, Politique de la Personne (1946). Introduction — b. Ridicule et impuissance du clerc qui s’engage
9ère à l’école de Montaigne : [p. 17] « Les autres forment l’homme, je le récite », répète-t-elle. C’est là sa bonne conscience 
10es autres » ne perdent pas leur temps. Ils ont su former l’homme et même le déformer de telle sorte que la pensée n’est plus p
10 1934, Politique de la Personne (1946). IV. Problèmes de la révolution personnaliste — 14. Tactique personnaliste
11nous faut atteindre des hommes, un à un, — et les former. (Notre action sur les masses consiste à dissocier ces masses en pers
11 1934, Politique de la Personne (1946). V. À la fois libre et engagé — Le protestantisme créateur de personnes
12int, c’est ce qui la terrorise. Une société ainsi formée a pour caractère distinctif l’intolérance radicale. (On ne discute pa
13ona, il s’en faut. Les esclaves, par exemple, qui forment les deux tiers de la population, ne sont pas des personnes, puisqu’il
14e me place ici ? C’est une communauté spirituelle formée d’un grand nombre de petites communautés locales, que l’on pourrait a
15ns le peuple, le sentiment que l’État et l’Église formaient un tout et constituaient à eux deux le Pouvoir. Renverser l’un, c’éta
16croit plus à sa vocation, et qui a simplement été formé par une éducation et une ambiance protestante. Nous n’en avons que tr
17ction entre personne et personnalité. Hitler peut former, [p. 220] lui aussi, des personnalités énergiques, mais ce qu’il ne p
18rgiques, mais ce qu’il ne peut ni surtout ne veut former, ce sont justement des personnes, des vocations irréductibles aux amb
12 1934, Politique de la Personne (1946). Appendices — iv. Qu’est-ce que la politique ?
19rdonner l’État à la liberté créatrice de ceux qui forment la nation. C’est en vertu de notre conception de la personne que nous
13 1934, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Grammaire de la personne (janvier 1934)
20isonniers de ce rapport, le nous. Le groupe ainsi formé est défini par sa circonférence. Et comme le veut la géométrie euclid
14 1935, Foi et Vie, articles (1928–1977). Notes en marge de Nietzsche (mars 1935)
21s remarques amères qu’il ne pouvait s’empêcher de former au spectacle de la chrétienté et dans sa nostalgie d’un christianisme
15 1935, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Paracelse, par Frédéric Gundolf (septembre 1935)
22on, et même de la psychanalyse. Paracelse s’était formé de l’homme une conception spirituelle et organique (théologique-astro
16 1935, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Quatre indications pour une culture personnaliste (février 1935)
23er 1935) l 1. — La culture ne doit pas tendre à former des personnes. Mais elle doit être formée par des personnes dans l’ex
24endre à former des personnes. Mais elle doit être formée par des personnes dans l’exercice de leur vocation. La personne est,
17 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.1. Le problème de la culture
25e rien préjuger de cet avenir qu’il faut pourtant former — ou alors qui s’en chargera ? À l’élite bourgeoise avancée qui se co
18 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.3. Fatalités du rationalisme bourgeois
26s cette guerre d’usure, millénaire, qu’elle s’est formée et clarifiée, qu’elle s’est organisée elle-même et qu’elle a pris ses
19 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.8. Décadence des lieux communs
27s, et les soldats s’arc-boutaient sur le sol pour former des arceaux vivants. Quand Alice avait réussi à mettre en boule son h
28orales, etc. Et tous ces sens se chevauchent pour former dans l’esprit des polémistes les plus étranges surimpressions 36 . La
29sent. Mais quelqu’un s’en est aperçu. Quelqu’un a formé le projet de tromper cette faim et cette soif. Au païen ignorant du v
20 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.11. La mesure nationale-socialiste
30nfin un prolétariat exaspéré par la misère et qui formait la grande majorité de la population. Mettez ici un plus et là un moin
21 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.12. Leçon des dictatures
31nouvelles générations, dont les chefs qui les ont formées avouent qu’elles leur paraissent « incompréhensibles » ; les transfor
22 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.1. La pensée prolétarisée
32si ce n’est pour notre perte à tous. Or, ces gens forment l’opinion, sans aucun doute, et ils le savent. Toute l’opinion du mon
33rs fois centenaires. « Réciter l’homme », ou le former ? Entre les deux définitions de la pensée que nous avons formulées to
34alance à l’égard de ce qu’elle pèse. « Les autres forment l’homme, je le récite. » Ainsi parlait Montaigne, ainsi pourrait parl
35raphe à toute la culture finissante. « Les autres forment l’homme, je le récite… » Les autres : les actifs — ou peut-être les a
36clerc, c’est son refus modeste et scientifique de former l’homme. J’ai dit la condition d’une telle vertu et d’un si sobre dét
37ux professeurs, à leurs élèves et à tous ceux qui forment l’opinion, dicte ses lois au créateur et stérilise la recherche hérét
38 fait renonce à tenir les commandes. « Les autres forment l’homme, je le récite. » Les autres agissent, moi je classe, les autr
39vente une science inhumaine par système. Il s’est formé en eux un complexe anti-poétique, dont les explosions périodiques fon
40Le système du penseur distingué, qui ne veut plus former les hommes mais préfère les réciter, c’est la description « pure et s
41s que de ces journaux. C’est-à-dire qu’il se voit formé par une doctrine qui prétend ne rien former, et qui, pour cette raiso
42e voit formé par une doctrine qui prétend ne rien former, et qui, pour cette raison, précisément, déforme. Le vice profond d’u
43antes et, par méthode, paralysantes. « Les autres forment l’homme… » Qui sont ces autres ? Nous le savons maintenant : ce sont
44eur. Et c’est ainsi que les clercs distingués ont formé des générations à se concevoir en toute honnêteté irresponsables de l
23 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.2. Éléments d’une morale de la pensée
45’une récitation de ce que « les autres » auraient formé. On a trop dit que la pensée commence dans l’ignorance et dans le dou
46de l’homme, la forme de son corps tel que Dieu le forma. Ainsi l’acte nous réincarne. La primauté du spirituel, c’est la prim
24 1936, Esprit, articles (1932–1962). Vues sur C. F. Ramuz (mai 1936)
47as le sens du rythme : c’est qu’il veut le rythme formé sur la nature des choses qu’il évoque, non point sur les modèles rhét
25 1936, Esprit, articles (1932–1962). Culture et commune mesure (novembre 1936)
48nouvelles générations, dont les chefs qui les ont formées avouent déjà qu’elles leur paraissent « incompréhensibles » ; les tra
26 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Précisions utiles sur l’industrie des navets (mars 1936)
49ux qui en auront les moyens financiers : ainsi se forment les fascismes. L’argent a ses fatalités, même s’il arrive de Moscou.
27 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Plébiscite et démocratie (avril 1936)
50mocratie n’est possible que là où l’opinion a été formée et disciplinée par un seul parti dirigé par un seul homme. » (Je simp
28 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Qu’est-ce que la politique ? (juin 1936)
51rdonner l’État à la liberté créatrice de ceux qui forment la nation 46 . C’est en vertu de notre conception de la personne que
29 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. I. N’habitez pas les villes !
52s se méfient de moi. Simplement, ils n’ont jamais formé de phrases, dans leur tête, à propos de ces choses-là. Non seulement
53exprimant par cette métaphore notre impuissance à former ce réel. Notre complication, notre perfectionnement nous ont si bien
54e se nier ou de s’exclure, elles s’éduquent et se forment l’une par l’autre. Mais l’importance respective des deux pôles, socié
30 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. II. Pauvre province
55es splendeurs bourgeoises de ce salon : un lustre formé d’une écaille de tortue polie, agrémenté de porte-bougies inutiles et
31 1937, Foi et Vie, articles (1928–1977). Luther et la liberté (À propos du Traité du serf arbitre) (avril 1937)
56 Elle ne peut tuer que l’idée fausse qu’elle s’en formait… Tu affirmes que si Dieu prévoit tout, tu es alors dispensé d’agir, e
32 1937, Esprit, articles (1932–1962). Martin Lamm, Swedenborg (septembre 1937)
57le cas très singulier d’un savant encyclopédique, formé aux disciplines rationalistes du xviiie siècle, qui aboutit — c’est
33 1937, Esprit, articles (1932–1962). Neutralité oblige (octobre 1937)
58plore pas le fait que les cultures des Suisses ne forment pas une culture homogène. Elles forment quelque chose de moins grandi
59uisses ne forment pas une culture homogène. Elles forment quelque chose de moins grandiose, mais peut-être de plus conforme à l
60ice populaire, dépourvue de l’esprit de caste que forment ailleurs les écoles militaires. Et c’est bien ce que devrait être une
34 1937, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). N’habitez pas les villes (Extrait d’un Journal) (juillet 1937)
61s se méfient de moi. Simplement, ils n’ont jamais formé de phrases, dans leur tête, à propos de ces choses-là. Non seulement
35 1937, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Historique du mal capitaliste (janvier 1937)
62ilier prit de l’extension, une nouvelle classe se forma : celle des commerçants et des fermiers de services publics. À partir
63laires maxima ! Du xviᵉ siècle à la Révolution se forment la théorie et la pratique du mercantilisme, qui donne pour buts princ
36 1937, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Ballet de la non-intervention (avril 1937)
64s. Au cours de ce premier mois, les camps se sont formés en Europe : la Russie est pour le gouvernement, l’Allemagne et l’Ital
37 1937, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). L’autorité assure les libertés (mai 1937)
65mpossible de concevoir que les conseillers d’État forment une communauté, et, encore bien moins, une communauté révolutionnaire
38 1938, Journal d’Allemagne. 1. Journal (1935-1936)
66 Préparation aux décisions prochaines. Je vois se former un abîme entre la jeunesse hitlérienne qui va sortir des camps de tra
67orches enflammées tenues par ceux du premier rang forment une rampe clignotante et rougeoyante à la hauteur des chemises brunes
39 1938, Journal d’Allemagne. ii. Plébiscite et démocratie. (À propos des « élections » au Reichstag, 29 mars 1936)
68mocratie n’est possible que là où l’opinion a été formée et disciplinée par un seul parti dirigé par un seul homme. » (On peut
40 1938, Esprit, articles (1932–1962). L’amour action, ou de la fidélité (novembre 1938)
69épouse choisie, encore bien moins celle du couple formé. Les facteurs mis en jeu sont trop hétéroclites. À supposer que vous
41 1939, L’Amour et l’Occident (1972). II. Les origines religieuses du mythe
70t le sentiment de leur parenté » 12 . Les druides formaient des confréries religieuses douées de pouvoirs très étendus. Ils étaie
71 désir de mort. D’autre part, les dieux celtiques forment deux séries opposées : dieux lumineux et dieux sombres. Il nous impor
72. Et ceci nous amène aux abords de l’époque où se forma notre mythe… ⁂ Mais plus près de nous que Platon et les druides, une
73fesseurs — de voir dans ces chansons d’amour, qui forment les trois quarts de la poésie provençale, une image fidèle de la réal
74museur, un flatteur de femmes riches — celles qui forment son public ? Mais la suite du poème est troublante. Peire Vidal énumè
75des éléments de religion brittonique : elle s’est formée dans un pays chrétien, romanisé, puis colonisé par les Irlandais » 85
42 1939, L’Amour et l’Occident (1972). III. Passion et mystique
76ez lui, a-t-on pu dire, « négation et affirmation forment à elles deux la vérité. L’une n’est pas vraie sans l’autre, et ne se
43 1939, L’Amour et l’Occident (1972). V. Amour et guerre
77ie siècle. « Dans la conscience du moyen âge, se forment pour ainsi dire l’une à côté de l’autre deux conceptions de la vie :
44 1939, L’Amour et l’Occident (1972). VI. Le mythe contre le mariage
78a vie de nos sociétés, qu’elle a tant contribué à former. Ce qui explique, à mon sens, l’état présent de dé-moralisation génér
45 1939, L’Amour et l’Occident (1972). VII. L’amour action, ou de la fidélité
79épouse choisie, encore bien moins celle du couple formé. Les facteurs mis en jeu sont trop hétéroclites. À supposer que vous
46 1939, L’Amour et l’Occident (1972). Appendices
80ommence le règne de la Dame, qui devait en vérité former l’âme de l’Occident et fixer définitivement les traits de sa culture 
47 1939, Esprit, articles (1932–1962). D’une critique stérile (mai 1939)
81e nous soyons « suffisamment nombreux ». 13. Pour former une communauté, il vaut mieux n’être qu’une douzaine. 14. Pour se ris
48 1940, Mission ou démission de la Suisse. 1. Le protestantisme créateur de personnes
82int, c’est ce qui la terrorise. Une société ainsi formée a pour caractère distinctif l’intolérance radicale. (On ne discute pa
83ona, il s’en faut. Les esclaves, par exemple, qui forment les deux tiers de la population, ne sont pas des personnes, puisqu’il
84ce ici ? C’est une [p. 23] communauté spirituelle formée d’un grand nombre de petites communautés locales, que l’on pourrait a
85ns le peuple, le sentiment que l’État et l’Église formaient un tout et constituaient à eux deux le Pouvoir. Renverser l’un, c’éta
86croit plus à sa vocation, et qui a simplement été formé par une éducation et une ambiance protestante. Nous n’en avons que tr
87ction entre personne et personnalité. Hitler peut former, lui aussi, des personnalités énergiques, mais ce qu’il ne peut ni su
88rgiques, mais ce qu’il ne peut ni surtout ne veut former, ce sont justement des personnes, des vocations irréductibles aux amb
49 1940, Mission ou démission de la Suisse. 2. La bataille de la culture
89mme-là qui a le plus de peine à subsister ou à se former dans le monde moderne. Car supposez qu’un homme se sente une vocation
50 1940, Mission ou démission de la Suisse. 3. Neutralité oblige, (1937)
90plore pas le fait que les cultures des Suisses ne forment pas une culture homogène. Elles forment quelque chose de moins grandi
91uisses ne forment pas une culture homogène. Elles forment quelque chose de moins grandiose, mais peut-être de plus conforme à l
92ice populaire, dépourvue de l’esprit de caste que forment ailleurs les écoles militaires. Oui, c’est bien là ce que doit être u
51 1940, Mission ou démission de la Suisse. 5. Esquisses d’une politique fédéraliste
93r le fédéralisme européen. Un sentiment commun se formait peu à peu, depuis la guerre de 1914-18. La SDN fut l’un de ses symptô
94[p. 193] qu’ils ruinent le principe même dont ils forment le nom de leur parti. Convient-il d’insister encore ? Oui, car tout c
52 1940, Mission ou démission de la Suisse. Appendice, ou « in cauda venenum » Auto-critique de la Suisse
95 plus d’efficacité que les meilleurs spécialistes formés par les bureaux de Berne, et rompus à toutes les prudences « fédérale
53 1940, La Vie protestante, articles (1938–1961). De Luther à Hitler (15 mars 1940)
96diction. D’autre part, où prend-on que Luther ait formé l’Allemagne moderne ? Comment sa doctrine centrale de la justificatio
54 1942, La Part du Diable (1982). I. L’Incognito et la révélation
97 l’idée lui vient de Dieu, cette idée dont il est formé, c’est par définition qu’il irait à l’erreur. (Il se trompe dans le f
55 1942, La Part du Diable (1982). IV. Le Diable dans nos Dieux et dans nos maladies
98es fils des hommes. Et l’Éternel dit : voici, ils forment un seul peuple et ont tous le même langage, et c’est là ce qu’ils ont
56 1942, La Part du Diable (1982). V. Le Bleu du Ciel
99 inscrire ces mots : lucidité-sérieux-humour, qui forment un accord profond et animé. J’en pressens d’autres. C’est le plus bea
57 1944, Les Personnes du drame. II. Liberté et fatum — 5. Luther et la liberté de la personne
100 Elle ne peut tuer que l’idée fausse qu’elle s’en formait… Nietzsche l’a bien vu : ce n’est que le « Dieu moral » qui est passi
58 1944, Les Personnes du drame. III. Sincérité et authenticité — 6.. Le Journal d’André Gide
101mpartialité vis-à-vis de l’individu. « Les autres forment l’homme, je le récite », semble-t-elle dire après Montaigne. Et cepen
59 1944, Les Personnes du drame. III. Sincérité et authenticité — 7. Vues sur Ramuz
102as le sens du rythme : c’est qu’il veut le rythme formé sur la nature particulière des choses qu’il évoque, non point sur les
60 1946, Journal des deux Mondes. 6. Intermède
103ion économique et politique. Elle avait au départ formé le noyau du premier mouvement de Résistance, au sens que ce mot devai
61 1946, Journal des deux Mondes. 10. Solitudes et amitiés
104une imprimerie. À droite, je domine le toit plat, formant terrasse, d’une maison de trois étages qui est un couvent. Les nonnes
62 1946, Journal des deux Mondes. 12. L’Amérique en guerre
105e physique, non point à ces symboles de l’âme que forment les châteaux au fond de nos mémoires. L’idéal de l’Américain serait s
106il. Leurs images sont frappantes, leurs idées peu formées. Mais la comparaison la plus curieuse m’est fournie par les dactylos
107duction. — Une armée de 9 millions d’hommes a été formée en moins de deux ans. Soixante millions d’hommes et de femmes — près
63 1946, Journal des deux Mondes. 15. Le choc de la paix
108ux qui n’appartiennent pas à une cellule sociale, formeront la foule de Times Square. Le coudoiement universel leur tiendra lieu
64 1946, Lettres sur la bombe atomique. 9. Paralysie des hommes d’État
109evoir des députés. Seule une cour internationale, formée d’hommes désignés par la voie populaire, et qui n’auraient pas d’autr
65 1946, Lettres sur la bombe atomique. 14. Problème curieux que pose le gouvernement mondial
110« pratiquement » un pouvoir mondial, et à vous en former une image convaincante. Voici comment j’explique, pour ma part, cette
66 1946, Lettres sur la bombe atomique. 15. L’État-nation
111t c’est la volonté qu’ont les États-nations ainsi formés, de se rendre autarciques en vue de la guerre, soit qu’ils redoutent
67 1946, Lettres sur la bombe atomique. 18. La paix ou la mort
112 Deux chambres universelles seraient élues, l’une formée de délégués des États, l’autre de députés des peuples. (Je prends le
68 1946, Lettres sur la bombe atomique. i. Les cochons en uniforme ou. Le nouveau déluge
113tiens trois. 1. Une mission de savants américains formée de quatorze biologistes, botanistes et océanographes, et de deux comm
69 1946, Politique de la Personne (1946). Préface pour l’édition de 1946
114s le début pour décisives. Le personnalisme s’est formé dans l’atmosphère philosophique définie par les noms de Kierkegaard,
70 1946, Foi et Vie, articles (1928–1977). Fédéralisme et œcuménisme (octobre 1946)
115ous nous plaçons ici ? Une communauté spirituelle formée de communautés locales ou « cellules ». Celles-ci ne se fondent pas s
116rifier les frontières extérieures des groupes qui forment la fédération, il cherche à vivifier leurs foyers. Et de la sorte, à
117te et organique ; au couple de frères ennemis que forment l’individu déraciné et la masse totalitaire, le couple de frères amis
118a masse totalitaire, le couple de frères amis que forment la personne et la communauté fédérale. Vouloir le fédéralisme sans ac
119ns le peuple, le sentiment que l’Église et l’État formaient un tout, et constituaient à eux deux le Pouvoir. Renverser l’un, c’ét
71 1947, Doctrine fabuleuse. 2. Deuxième dialogue sur la carte postale. La beauté physique
120 prenez-vous le droit de juger l’un comme s’il ne formait pas avec l’autre « une seule chair » ? Ou bien allez-vous soutenir qu
121implement la somme des deux beautés unies pour le former ? Ce serait déraisonner. Non, la beauté d’un couple est un acte, comm
72 1947, Doctrine fabuleuse. 4. Quatrième dialogue sur la carte postale. Ars prophetica, ou. D’un langage qui ne veut pas être clair
122angage du sens commun, aux images que pourrait se former du phénomène un observateur non-savant. Maintenant, ces phrases dans
73 1947, Doctrine fabuleuse. 6. L’ombre perdue
123sionnaire, d’impuissant à saisir le monde pour le former à son image, et d’évasif devant sa vocation : le mystère de l’incarna
74 1947, Doctrine fabuleuse. 7. Angérone
124nable de parler de l’amour sans malice : c’est de former quelques rythmes de phrases où l’indicible jette par moments une espè
125i l’éprouve jusqu’à l’épouvante : l’être que nous formons au sommet de l’amour, et qui meurt dans l’instant où il naît. Tout no
75 1947, Vivre en Amérique. 1. Vie politique
126on pas des phrases pathétiques. Ainsi informée et formée, l’opinion se sent responsable de ses réactions. Lorsqu’on sait que l
127une situation dont notre esprit n’arrive pas à se former une image claire et cohérente. (Pour un esprit infiniment intelligent
76 1947, Vivre en Amérique. 2. Vie culturelle et religieuse
128user » à l’infini, mais sans trop de chance de se former une opinion plausible ou réaliste. Tartempion pense ceci, Durand décl
129ersées, elles aussi, sur tout le continent, elles forment des centres locaux — en Virginie, dans l’Arizona, à New York — où l’o
130borer aux magazines politiques à gros tirages qui forment l’opinion moyenne du pays. Ce qui est étonnant, c’est précisément que
77 1947, Vivre en Amérique. 3. Vie privée
131rs, les Irlandais, les Polonais, les Italiens qui forment ensemble les trois quarts au moins de la population de New York, sont
132nant par-dessus tout que les enfants n’aillent se former des complexes… Et pourtant, dans cette liberté, qui entraîne une gran
78 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. II
133r le fédéralisme européen. Un sentiment commun se formait peu à peu, depuis la guerre de 1914-1918. La SDN fut l’un de ses symp
134directeurs qui, d’une manière tout empirique, ont formé notre Fédération. Et je vais les choisir parmi ceux qui me paraissent
135tés humaines et naturelles du pays. La Suisse est formée d’une multitude de groupes et d’organismes politiques, administratifs
136l’autre, et là c’est un groupe de petits pays qui forment une union douanière. Et surtout, ce sont des personnes qui créent peu
137naux. Et ce sont ces groupes et ces personnes qui formeront le gouvernement de l’Europe. Il n’y a pas d’autre voie possible et pr
79 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. III
138e ? Ou des vieux hommes d’État et des générations formées pendant la Résistance ? Ou encore des vainqueurs et des vaincus d’hie
80 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. IV
139 première contribution à l’union que nous voulons former doit être d’éveiller et d’exprimer la conscience de cette unité. 2. Q
81 1948, Suite neuchâteloise. III
140s… Les quatre Conseillers d’État les plus anciens forment la première division ; ces Conseillers sont Nobles. La seconde compre
82 1948, Esprit, articles (1932–1962). Thèses du fédéralisme (novembre 1948)
141naux. Et ce sont ces groupes et ces personnes qui formeront le gouvernement de l’Europe. Il n’y a pas d’autre voie possible et pr
83 1950, Lettres aux députés européens. Deuxième lettre
142ée consultative d’un Comité lui-même consultatif, formé de Ministres qui se refusent d’ailleurs à transmettre vos consultatio
84 1952, Preuves, articles (1951–1968). Le sens de nos vies, ou l’Europe (juin 1952)
143 de personne ; les révolutionnaires ne peuvent se former que dans un monde qui tient la liberté et la vocation prophétique pou
85 1952, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Culture et politique européenne (octobre 1952)
144ligé le problème !). Mais au contraire, en vue de former des hommes conscients et en mesure de juger par eux-mêmes, qui seront
86 1952, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Rapport moral présenté par M. Denis de Rougemont (novembre 1952)
145ité des experts culturels du Conseil de l’Europe, formé de délégués des gouvernements. Mais il se trouve que la plupart de ce
87 1953, La Confédération helvétique. Introduction (par Lucien Febvre)
146oche, aux gens de cette autre vallée — s’il s’est formé peu à peu un agrégat de compartiments clos qui s’est nommé la Suisse 
88 1953, La Confédération helvétique. 1. Le peuple et son histoire
147 point crucial, non seulement à cause de la croix formée par les fleuves qui en découlent, et à cause des deux chaînes alpestr
148uant. On peut dire que la fédération suisse s’est formée et consolidée précisément dans la lutte constante contre toute tentat
149tre constitution écrite que les Pactes. Sa Diète, formée de délégués des gouvernements cantonaux, se réunissait selon l’urgenc
150lui par des traités nommés « capitulations ». Ils formaient souvent la garde royale. C’est ainsi que les gardes suisses furent le
89 1953, La Confédération helvétique. 2. Les institutions politiques
151». Il décrivait la paralysie qui frappe une Diète formée de délégués d’États souverains et non de députés des peuples : Leque
152ble qu’au Sénat américain, étant comme ce dernier formé de représentants des États membres de la Fédération, à raison de deux
153ar 22 000 habitants, chaque canton ou demi-canton formant un arrondissement ou collège électoral. (Toute fraction supérieure à
154lan fédéral sont au nombre de sept. La droite est formée par les catholiques-conservateurs, puissants dans la Suisse centrale
155itution de Quarante-huit. Le parti agrarien s’est formé aux dépens des radicaux, pour défendre les droits des agriculteurs da
90 1953, La Confédération helvétique. 3. Institutions et aspirations économiques
156amiliaux. De génération en génération, la main se formait, des traditions s’établissaient, qui subsistent encore au xxe siècle
157 ajoutons enfin que la proportion des ingénieurs (formés par l’École d’ingénieurs de Lausanne, et par le Polytechnicum de Zuri
91 1953, La Confédération helvétique. 4. La famille et l’éducation
158s, et participer aux débats préparatoires pour se former une opinion ? L’argument vaut ce qu’il vaut, mais n’est évidemment pa
159mais à la condition [p. 129] que les élèves ainsi formés puissent passer avec succès les examens des écoles publiques. En fait
160omment à cet effet des « commissions scolaires », formées de simples citoyens du village ou du quartier, qui jouissent d’une gr
161 le patrimoine commun à tous les Européens. Elles forment des ingénieurs qui iront bâtir des ponts aux États-Unis, des médecins
92 1953, La Confédération helvétique. 5. La vie religieuse
162vivant des dons des fidèles, les églises [p. 151] forment des unités cantonales, gouvernées par des synodes régionaux. L’autono
93 1953, La Confédération helvétique. 6. Le peuple suisse et le monde
163Allemand du Nord plus ou moins slavisé, le Suisse formé par une tradition chrétienne beaucoup plus ancienne, et fortement [p.
164vité. Pendant tout le xixe siècle, tandis que se formait et se consolidait l’État fédératif moderne, la politique étrangère de
94 1953, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Perspectives du CEC (juillet octobre 1953)
165ropres, mais dont il assure le secrétariat ; il a formé 3 commissions de savants (dont l’une a pris l’initiative du Laboratoi
166faire revivre les sections culturelles nationales formées par le Mouvement européen. Les contacts que nous venons de reprendre
95 1954, Preuves, articles (1951–1968). La Table ronde de l’Europe (janvier 1954)
167Valéry. Je dirai maintenant les réflexions qui se formaient en moi en écoutant les autres. Elles tournent toutes autour d’un même
96 1954, Preuves, articles (1951–1968). Il n’y a pas de « musique moderne » (juillet 1954)
168r la radio, dirigé par les managers des concerts, formé par sa discothèque, a cessé lui aussi d’être « moderne », pour s’habi
97 1954, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Deux notes sur la souveraineté nationale (mai 1954)
169ains de la Suisse, unis par la présente alliance… forment dans leur ensemble la Confédération suisse. Article 3. — Les Cantons
98 1955, Preuves, articles (1951–1968). L’aventure occidentale de l’homme : L’exploration de la matière (août 1955)
170er de conditionner une certaine approche du réel. Formées et formulées par la théologie d’où procèdent nos philosophies, elles
99 1955, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Habeas Animam (été 1955)
171ces pour le salut public du Continent ? L’idée de former un groupe d’Amis du Centre est né de semblables questions. [p. 5] Le
100 1956, Preuves, articles (1951–1968). Les joyeux butors du Kremlin (août 1956)
172d’entraînement systématique des cadres, n’ont pas formé les trois douzaines de chefs qui permettraient aux rescapés de la vie
173t, sous l’administration des hommes que Staline a formés ; et qu’enfin le seul grand changement produit par la mort du despote
174il de ces échanges d’idées, si les Russes, qui se forment aux sciences, croient de moins en moins au Diamat, dans le même temps
175 au Diamat, dans le même temps que les Européens, formés aux lettres d’aujourd’hui, croient de moins en moins à ce qu’ils sont