1 1936, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Sur une page de Bossuet (ou Tradition et Révélation) (janvier 1936)
1à portée de la main le critère dernier de toute « formulation chrétienne », les Évangiles et les écrits apostoliques. Mais mon prop
2primatur !) ; 3° que ce n’est pas la lettre et la formulation des dogmes qui m’importent, mais la manière dont on en use dans l’égl
2 1952, Preuves, articles (1951–1968). « L’Œuvre du xxᵉ siècle » : une réponse, ou une question ? (mai 1952)
3on n’avait vu pareille liberté de recherche et de formulation, jamais moins de scrupules d’expression, dans les sciences, les arts
3 1952, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Conférence de compositeurs, critiques musicaux et exécutants (décembre 1952-janvier 1953)
4principe (le Centre est chargé de leur donner une formulation définitive) : 1. Musique et politique. 2. La fonction musicale crée-t
4 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 4. Dialectique des mythes I. Méditation au carrefour fabuleux
5ique des deux mythes se resserre. Elle atteint sa formulation la plus abstraite au moment de rejoindre enfin ce que l’on croyait so
5 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. V. L’Ère des nations, (de 1848 à 1914)
6ndre son aile au-dessus de l’Atlantique. Mais la formulation la plus fameuse et d’ailleurs la plus précise de ce que je voudrais n
6 1961, Preuves, articles (1951–1968). Dialectique des mythes : Le carrefour fabuleux (II) (mai 1961)
7ique des deux mythes se resserre. Elle atteint sa formulation la plus abstraite au moment de rejoindre enfin ce que l’on croyait so
7 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. I. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — I.8. « Il a fallu plus de six siècles pour fédérer les cantons suisses »
8ans ses grandes lignes mais dans le détail de ses formulations, celle qui s’est développée au sujet de l’Europe dès le lendemain de
8 1968, Preuves, articles (1951–1968). Vingt ans après, ou la campagne des congrès (1947-1949) (octobre 1968)
9 Mouvement européen, j’entends la recherche et la formulation des moyens de rendre fécondes les grandes antinomies valables qui tis
9 1970, Le Cheminement des esprits. II. Diagnostics de la culture — II.2. Préface à « L’Œuvre du xxe siècle »
10on n’avait vu pareille liberté de recherche et de formulation, jamais moins de scrupules d’expression, dans les sciences, les arts
10 1970, Lettre ouverte aux Européens. I. L’unité de culture
11bouche en pleine métaphysique. La personne. — La formulation du dogme de la Trinité fut l’une des tâches majeures des grands conci
11 1977, L’Avenir est notre affaire. Introduction. Crise de l’Avenir
12 une première prise de conscience et une première formulation du mouvement général des civilisations : il va « de l’agriculture au
12 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 10. Passage de la personne à la Cité
13oix spirituel, dans l’unité fondamentale de leurs formulations diversifiées. J’entendais tout à l’heure à la radio la déclaration d’
13 1978, Cadmos, articles (1978–1986). L’Intellectuel contre l’Europe (été 1978)
14— André Reszler est peut-être trop bref, mais ses formulations denses et nettes sont de nature à couper court à tous les procès d’in
14 1980, Cadmos, articles (1978–1986). Utopie, technique. État-nation (printemps 1980)
15qui a rendu possible la technique ; le lieu et la formulation d’une structure mentale mécaniste, géométrique, analytique, catalogiq
15 1982, La Part du Diable (1982). Postface après quarante ans
16es. Presque aucune de leurs œuvres, affirmations, formulations ou certitudes provisoires qui [p. 233] ne soit née de la mise en ques