1 1927, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Lettre du survivant (février 1927)
1 tellement épuisé que je mêlais à mes pensées des fragments de rêves et les personnages des affiches, tout en marchant sans fin d
2 1927, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Récit du pickpocket (fragment) (mai 1927)
2 [p. 180] Récit du pickpocket (fragment) (mai 1927) m … et je jure par Mercure, dieu du commerce, qu’on m’
3 1930, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Hölderlin, La Mort d’Empédocle et Poèmes de la folie (octobre 1930)
3n autre poète. Les quatrains sont ici précédés de Fragments dont je me demande s’il était bien légitime de les traduire. On a res
4des mètres, il apparaît que la traduction de tels fragments est illusoire, car on ne peut songer à remplacer ces mots-notes par d
5en soit, et tels qu’ils nous sont ici livrés, ces fragments sont capables d’éveiller le sentiment rare et grandiose que j’appelle
4 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Kierkegaard (mai 1931)
6it pénétré d’abord en France, sous les espèces du fragment le moins caractéristique de Kierkegaard : Le Journal du séducteur (St
5 1932, Le Paysan du Danube. II. La lenteur des choses — II.2. Petit journal de Souabe
7, assure-t-il, le jour où il me confiera quelques fragments du « livre de sa vie », dont il compose chaque matin deux pages à la
6 1932, Foi et Vie, articles (1928–1977). Goethe, chrétien, païen (avril 1932)
8 le revendiquent comme leur plus grand païen. Les fragments des Conversations avec Eckermann que nous donnons dans ce numéro n’on
7 1932, Présence, articles (1932–1946). Penser avec les mains (fragments) (janvier 1932)
9 [p. 37] Penser avec les mains (fragments) (janvier 1932) a Nous voici donc à ce point d’étrangeté où l’on op
8 1934, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Au sujet d’un roman : Sara Alelia (3 novembre 1934)
10durée d’une vie comme protagoniste du drame.) Des fragments du journal de Sara commentent et rythment le déroulement de cette lég
9 1934, Journal de Genève, articles (1926–1982). Sara Alelia (25 mai 1934)
11durée d’une vie comme protagoniste du drame.) Des fragments émouvants du journal de Sara commentent et rythment le déroulement de
10 1935, Foi et Vie, articles (1928–1977). Notes en marge de Nietzsche (mars 1935)
12 vue aussi exorbitante : je n’ai lu que de courts fragments des posthuma nietzschéens 66 . Ce qui est certain, c’est qu’un choix
13ntre son risque salutaire. M. Bolle a réparti les fragments traduits en trois rubriques : le philosophe, le moraliste, le politiq
14qui est réfuté. Il est bien significatif que les fragments de Nietzsche sur la religion se terminent par cet aphorisme d’une ébl
11 1936, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Le Problème du bien (12 septembre 1936)
15nod revient de loin. Les Soliloques dans la nuit, fragments d’un journal de jeunesse qui remplissent 200 pages du premier tome, t
16compilation de notes, de journaux, de lettres, de fragments de sermons, de boutades, d’analyses philosophiques, de poèmes, d’anec
12 1936, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Kierkegaard en France (juin 1936)
17une vraie foi. Publier maintenant, au hasard, des fragments de cette œuvre entièrement commandée par son terme, tout en taisant o
18la revient littéralement à priver l’œuvre, et ces fragments qu’on nous en donne, de toute espèce de sens réel, — par quoi j’enten
19e qu’on a publié d’abord le Journal du séducteur, fragment d’un gros ouvrage intitulé De deux choses l’une, puis In vino veritas
20itulé De deux choses l’une, puis In vino veritas, fragment des Stades sur le chemin de la vie, et cela, sans déclarer avec toute
21ue requérait une opération aussi risquée, que ces fragments n’étaient que les premiers termes d’une dialectique au cours de laque
13 1937, Esprit, articles (1932–1962). Retour de Nietzsche (mai 1937)
22s œuvres précédemment parues. Avec les admirables fragments posthumes édités en 1934 par H.-J. Bolle 68 , ces trois volumes donne
14 1937, Esprit, articles (1932–1962). Journal d’un intellectuel en chômage (fragments) (juin 1937)
23 [p. 368] Journal d’un intellectuel en chômage (fragments) (juin 1937) ag À A… (Gard), 15 janvier Matinées d’hiver au midi
15 1937, Bulletin de la Guilde du Livre, articles (1937–1948). Pages inédites du Journal d’un intellectuel en chômage (octobre 1937)
24ques, dominées par le clocher à toit plat, et des fragments de silhouettes d’arbres devant les maisons. La rumeur de la mer arriv
16 1938, Journal d’Allemagne. 1. Journal (1935-1936)
25 de guerre civile, cris, tac-tac de mitrailleuse, fragments de chœurs désordonnés, haineux. Silence morne. Alors une voix plus cl
17 1939, L’Amour et l’Occident (1972). II. Les origines religieuses du mythe
26origine manichéenne du Roman est attestée par les fragments de son texte original (en langage ouigour du viiie siècle) retrouvés
18 1939, La Revue de Paris, articles (1937–1969). L’Âme romantique et le rêve (15 août 1939)
27f. Aussi n’ont-ils laissé pour la plupart que des fragments, des allusions, des éclats fugitifs ou « illuminations », pareils aux
19 1944, Les Personnes du drame. IV. Une maladie de la personne — 8. Le Romantisme allemand
28f. Aussi n’ont-ils laissé pour la plupart que des fragments, des allusions, des éclats fugitifs ou « illuminations », pareils aux
20 1946, Journal des deux Mondes. Avertissement
29nt la confidence et ne gardant en général que les fragments que j’estimais à tort ou à raison significatifs de l’époque. Si j’ai
21 1946, Journal des deux Mondes. 2. Journal d’attente
30méditation. Et me contraignent à n’écrire que des fragments. Le « journaliste » est l’homme sans lendemain. 5 avril 1939 Ce che
22 1946, Journal des deux Mondes. 8. Premiers contacts avec le nouveau monde
318] 25 janvier 1941 Cinquième colonne. — Quelques fragments de mon Journal d’Allemagne ayant paru dans une revue de New York, Upt
23 1946, Journal des deux Mondes. 10. Solitudes et amitiés
32e dessin : c’est moi ! » Le soir, il nous lit les fragments d’un livre énorme (« Je vais vous lire mon œuvre posthume ») et qui m
24 1947, Doctrine fabuleuse. 6. L’ombre perdue
33s, français surtout, concourent à ridiculiser. Un fragment de Paracelse lu par hasard à cette époque, vint heureusement me donne
25 1947, Doctrine fabuleuse. 10. La gloire
34es cahiers que nous allons transcrire ici. De ces fragments de dates diverses, l’on ne verra point se dégager de conclusions tout
26 1947, Vivre en Amérique. 2. Vie culturelle et religieuse
35t ; puis vient ma conclusion, suivie de plusieurs fragments diversement intervertis, recombinés et ornés de sous-titres. De mon i
27 1953, Preuves, articles (1951–1968). Deux princes danois : Kierkegaard et Hamlet (février 1953)
36s rien fait d’autre que de copier chaque jour des fragments déterminés d’un livre déjà imprimé. Ainsi la vocation organise les h
28 1959, Preuves, articles (1951–1968). Nouvelles métamorphoses de Tristan (février 1959)
37ans deux Voies divergentes : il nous en reste des fragments inégalement poussés, inconciliables. Première version : le frère et l
29 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 1. Nouvelles métamorphoses de Tristan
38ans deux voies divergentes : il nous en reste des fragments inégalement poussés, inconciliables. Première version : le frère et l
30 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 2. Deux princes danois. Kierkegaard et Hamlet
39s rien fait d’autre que de copier chaque jour des fragments déterminés d’un livre déjà imprimé. Ainsi la vocation organise les h
31 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 4. Dialectique des mythes I. Méditation au carrefour fabuleux
40La voici, la « nouvelle passion » qu’annonçait le fragment d’Aurore : c’est le retour du mythe mortel de l’Amour qui transfixe e
32 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 5. Dialectique des mythes II. Les deux âmes d’André Gide
41e vie est attestée par la publication posthume de fragments du Journal intime, et de Et nunc manet in te. Confirmation précieuse
33 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. II. Prises de conscience européennes. De Pierre de Bois à l’Abbé de Saint-Pierre, (xive au xixe siècle) — II.5. Les grands desseins du xviie siècle
42a présentation. Voici tout de même un assez court fragment où, par une chance rare, le Dessein se résume, mais encore incomplet.
43non intrinsèque, nous donnerons ci-après quelques fragments de la Préface et des XII Articles principaux du Projet de 1713. Mais
34 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. III. L’ère des philosophes. De Leibniz à Condorcet — III.1. Perspectives élargies
44 différents pays n’étaient dans sa pensée que les fragments épars et provisoires d’une vaste Académie européenne, d’une fédératio
45et d’autre. 113 Enfin ce trait final : dans un fragment latin intitulé : « État de l’Europe au début du nouveau siècle », Lei
35 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. III. L’ère des philosophes. De Leibniz à Condorcet — III.2. L’Europe des lumières
46les salons « avancés » de l’époque. En voici deux fragments 134  : … Les hommes aussi ont mis un temps immense à leur perfectibi
36 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.3. Synthèses historico-philosophiques (I)
47s et d’échanges entre nos divers peuples. Dans un fragment sur les Croisades de son Universalhistorische Uebersicht, on lit : L
37 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.7. Synthèses historico-philosophiques (II)
48 « Liebesmahl », l’agape, la Fête de la paix. Les fragments que nous citons restituent la succession des arguments ou thèmes lyri
49 et le siège de cette religion nouvelle, faite de fragments de savoir mal recollés. Si décriée que fût la poésie dans cette nouve
38 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.3. L’Europe et le Monde
50ternelle et en fit un nouveau facteur historique, fragment désormais d’une vaste constellation qui élargissait et multipliait le
39 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.4. L’Unité dans la diversité. Fondement de l’Union fédérale
51e d’un antique héritage et qui porte en multiples fragments le fardeau de l’Histoire vécue et soufferte. On comprend alors que ce
40 1961, Preuves, articles (1951–1968). Dialectique des mythes : Le carrefour fabuleux (I) (avril 1961)
52La voici, la « nouvelle passion » qu’annonçait le fragment d’Aurore : c’est le retour du mythe mortel de l’Amour qui transfixe e
41 1963, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Universités américaines (12-13 janvier 1963)
53le est pleine ; et l’on me conduit sur l’estrade. Fragments d’interventions des trois célèbres philosophes et sociologues, transm
42 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. III. La morale quotidienne et le climat de culture ou comment on vit dans une fédération
54étés humaines, dont le Contrat Social n’est qu’un fragment : Rousseau. « Vue générale du genre humain » : Jean de Müller. « Cons
43 1968, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Hölderlin dans le souvenir des noms splendides (1968)
55es d’oubli, pensais-je. Je notais quelquefois ces fragments mémorables pour essayer d’en retrouver le complément, fût-ce par la s
56nce des grands poèmes ? L’émotion rénovée par ces fragments — départs, invocations, noms sacrés de l’Ionie — était-elle plus pure
57n les relire. Je découvris alors que beaucoup des fragments qui subsistaient dans ma mémoire avaient toujours été tels dans le te
44 1969, La Revue de Paris, articles (1937–1969). L’avenir du fédéralisme (septembre 1969)
58contraires procède la plus belle harmonie, dit un fragment célèbre d’Héraclite. L’art et la science de cette mise en tension, de
45 1970, Lettre ouverte aux Européens. I. L’unité de culture
59ait encore qu’une mosaïque ou un vitrail aux cent fragments monocolores et bien sertis, si des combinaisons et des synthèses plus
46 1970, L’Un et le Divers ou la Cité européenne. I. Pour une nouvelle définition du fédéralisme
60raires que procède la plus belle harmonie, dit un fragment célèbre d’Héraclite. L’art et la science de cette mise en tension, de
47 1974, Journal d’un Européen (fragments 1974). Journal d’un Européen (fragments 1974)
61 Journal d’un Européen (fragments 1974) [p. 3] Note liminaire Les textes de discours et conférences qu
48 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 15. Stratégie
62ue. Ainsi des huit « nations » au sens ancien (ou fragments de nations) qui forment la France actuelle : à en croire les manuels
49 1979, Cadmos, articles (1978–1986). L’Europe comme invention de la culture (automne 1979)
63, il avait envoyé à la Conférence de Lausanne des fragments d’un long essai 37 dans lequel il définissait les conditions d’une d
50 1982, La Part du Diable (1982). Postface après quarante ans
64ul. Dans mon journal du temps, je trouve quelques fragments qui évoquent assez bien, pour moi du moins, le cadre et l’atmosphère