1 1934, Politique de la Personne (1946). IV. Problèmes de la révolution personnaliste — 14. Tactique personnaliste
1ges de la liberté qu’elle assure. Ordre secret et fraternel au milieu de la foule des villes, je le vois grouper lentement des ho
2 1935, Esprit, articles (1932–1962). Roger Breuil, Les uns les autres (avril 1935)
2que le « je » des Vivants : plus complice et plus fraternel. Le défaut de Les uns les autres, c’est peut-être qu’il donne parfois
3 1939, L’Amour et l’Occident (1972). II. Les origines religieuses du mythe
3ment de la messe : ils le remplacent par une cène fraternelle, symbolisant des événements tout spirituels. Ils rejettent aussi le b
4 1939, La Vie protestante, articles (1938–1978). Nicolas de Flue et la tradition réformée (1er septembre 1939)
4 fois, les adjure de garder le Pacte dans l’amour fraternel et la vigilance. Puis il salue l’ange de Dieu qu’il voit venir à sa r
5 1944, Les Personnes du drame. I. Sagesse et folie de la personne — 4. Franz Kafka, ou l’aveu de la réalité
5ique et infiniment ralentie — comme par une pitié fraternelle — qui anime cette expérience, pourrait faire soupçonner chez Kafka un
6 1951, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Inde 1951 (décembre 1951)
6intenant les formes d’une présence désintéressée, fraternelle. p. 56 g. « Inde 1951 », La Revue de Paris, Paris, n° 12, décemb
7 1953, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Une prise de conscience européenne (novembre-décembre 1953)
7regardent ensemble, qui peuvent rendre les hommes fraternels. Devant l’antagonisme en apparence irréductible de la foi religieuse
8 1954, Preuves, articles (1951–1968). La Table ronde de l’Europe (janvier 1954)
8regardent ensemble, qui peuvent rendre les hommes fraternels. Devant l’antagonisme en apparence irréductible de la foi religieuse
9 1954, Preuves, articles (1951–1968). De Gasperi l’Européen (octobre 1954)
9ulgaires. De Gasperi parlait d’une voix sévère et fraternelle, avec une force peu commune. C’était la voix d’un homme, austère et b
10 1959, Preuves, articles (1951–1968). Nouvelles métamorphoses de Tristan (février 1959)
10histoire, c’est qu’elle est une préface à l’amour fraternel ! Je renonce à souligner les mots révélateurs dans le contexte de no
11ui mène au cœur du drame de la passion : L’amour fraternel ? demande Agathe, comme si elle entendait ce terme pour la première f
11 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 1. Nouvelles métamorphoses de Tristan
12histoire, c’est qu’elle est une préface à l’amour fraternel ! » Je renonce à souligner les mots révélateurs dans le contexte de n
13ui mène au cœur du drame de la passion : L’amour fraternel ? demanda Agathe, comme si elle entendait ce terme pour la première f
12 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. II. Prises de conscience européennes. De Pierre de Bois à l’Abbé de Saint-Pierre, (xive au xixe siècle) — II.5. Les grands desseins du xviie siècle
14eignement commun de nous tous, unis par des liens fraternels, que l’assujettissement de nous tous au seul Père dans les cieux et a
13 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.1. La Révolution Française et l’Europe
15muable, sera reçu de droit dans notre association fraternelle, dans la République des Hommes, des Germains, des Universels. Art. II
14 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.7. Synthèses historico-philosophiques (II)
16tes dans cette loge de paix, et recevez le baiser fraternel, dépouillez ce voile gris et regardez avec un amour juvénile la mirac
15 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. V. L’Ère des nations, (de 1848 à 1914)
17opéenne, un gouvernement un, un immense arbitrage fraternel, la démocratie en paix avec elle-même, toutes les nations sœurs ayant
16 1970, Le Cheminement des esprits. II. Diagnostics de la culture — II.4. À la Table Ronde du Conseil de l’Europe
18regardent ensemble, qui peuvent rendre les hommes fraternels. Devant l’opposition en apparence irréductible de la foi religieuse e