1 1926, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Adieu, beau désordre… (mars 1926)
1 nos limites naturelles, tout ce qui servirait de frein à notre glissade vers des folies. ⁂ Recréer une conscience individuel
2 1926, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Paradoxe de la sincérité (décembre 1926)
2 : c’est un élan freiné dans mon esprit, c’est le frein lui-même, bientôt — par un mouvement normal de l’attention — et fatal
3 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). 7. L’instruction publique contre le progrès
3ient. L’École se contente d’être figée. Est-ce un frein ? Même pas. C’est plutôt une vase où s’enlise notre civilisation ; et
4 1932, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Le silence de Goethe (mars 1932)
4 Le drame s’ouvre sur un réveil : l’exercice sans frein des arts occultes laisse l’esprit de Faust béant sur le vide : « Moi
5 1934, Politique de la Personne (1946). V. À la fois libre et engagé — Le protestantisme créateur de personnes
5 du capitalisme moderne, avec sa concurrence sans frein, phénomène de piraterie sociale, de mépris du bien commun, phénomène
6 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Les Jacobins en chemise brune (décembre 1936)
6n des formes étatistes, constitue pratiquement un frein pour la révolution européenne. C’est de la part de ceux qui l’inventè
7 1938, Journal d’Allemagne. iii. Les jacobins en chemise brune
7des formes étatistes, constituent pratiquement un frein pour la révolution [p. 91] européenne. C’est de la part de ceux qui l
8 1939, L’Amour et l’Occident (1972). V. Amour et guerre
8e forme d’évasion romantique, en même temps qu’un frein aux instincts. Le formalisme minutieux de la guerre s’oppose aux viol
9 1939, L’Amour et l’Occident (1972). VI. Le mythe contre le mariage
9urope délivrée de ses routines, mais aussi de ses freins traditionnels. Nulle autre civilisation connue, depuis près de sept m
10 1939, L’Amour et l’Occident (1972). Appendices
10lés Égarés par la Minne Et comme délivrés De leur frein naturel. Sa vie se consumait. (Traduction Bossert.) Les trois dernie
11 1940, Mission ou démission de la Suisse. 1. Le protestantisme créateur de personnes
11 du capitalisme moderne, avec sa concurrence sans frein, phénomène de piraterie sociale, de mépris du bien commun, phénomène
12 1944, Les Personnes du drame. I. Sagesse et folie de la personne — 1. Le silence de Goethe
12 Le drame s’ouvre sur un réveil : l’exercice sans frein des arts occultes laisse l’esprit de Faust béant sur le vide : « Moi
13 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. I
13r le bien et le mal, elles se sont déployées sans frein ni contrepoids. Le capitalisme, chez nous, n’a jamais pu donner son p
14 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. III
14nioniste » ne jouerait à La Haye que le rôle d’un frein, par rapport au fédéralisme cohérent et sûr de ses fins. C’est en eff
15 1949, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Découverte de l’Europe (octobre 1949)
15anger pire que l’absence de pouvoir, une sorte de frein automatique, [p. 150] un véritable anti-pouvoir, qu’il s’agirait alor
16 1953, La Confédération helvétique. 5. La vie religieuse
16issance » aussi éloignée de l’individualisme sans frein que des fausses disciplines totalitaires, et sur une doctrine de l’Ét
17 1955, Preuves, articles (1951–1968). L’aventure technique (octobre 1955)
17e présente me paraît donc bien moins de mettre un frein moral au cours de la technique, que de l’accélérer puissamment, jusqu
18 1955, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Lever de rideau culturel ? (octobre 1955)
18ts très négatifs de notre goût de la liberté sans frein. Mentionnons les plus voyants : le nationalisme borné ou agressif, le
19 1956, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). François Fontaine, La Nation frein (juin-juillet 1956)
19 [p. 20] François Fontaine, La Nation frein (juin-juillet 1956) ag Autant qu’un essai sur la France, décrite co
20 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 8. L’aventure technique
20e présente me paraît donc bien moins de mettre un frein moral au cours de la technique, que de l’accélérer puissamment, jusqu
21 1958, Preuves, articles (1951–1968). Sur le vocabulaire politique des Français (novembre 1958)
21oit nécessairement apparaître comme le Tyran sans frein ni loi — tandis que dans le monde où Dieu existe, qui est celui du gé
22 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. II. Prises de conscience européennes. De Pierre de Bois à l’Abbé de Saint-Pierre, (xive au xixe siècle) — II.3. Le problème de la guerre et l’essor des États (xvie siècle)
22le malheureux peuple, grâce à cette autorité sans frein que donne la guerre… XXXV. — Ils ne sont jamais unis que pour nuire e
23 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. II. Prises de conscience européennes. De Pierre de Bois à l’Abbé de Saint-Pierre, (xive au xixe siècle) — II.6. En marge des grands plans, l’utopie prolifère
23bition, on approuvera généralement qu’on mette un frein à la seule puissance de l’Europe qui puisse y lancer de grandes révol
24 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.1. La Révolution Française et l’Europe
24irabeau, le 25 août 1790, annonce, par le coup de frein des derniers mots, cette dramatique évolution : La France aura-t-ell
25 1961, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Esquisse d’une biographie : J. H. Retinger (1960-1961)
25reprises, creuser sous les roues, puis couper les freins. L’appareil ne put décoller qu’après une heure et vingt minutes d’eff
26u Sud réussit également par miracle, l’avion sans freins s’arrêtant au bout de la piste devant les ambulances qui attendaient.
26 1962, Les Chances de l’Europe. II. Secret du dynamisme européen
27laine ou le bulldozer dans un verger. Certes, les freins et les écluses n’ont pas toujours joué à temps, et la conscience soci
27 1962, Les Chances de l’Europe. III. L’Europe s’unit
28suffirait bien, si on la laissait proliférer sans freins. La volonté d’union sera saine si elle tend à éliminer le virus du na
28 1962, Les Chances de l’Europe. IV. Les nouvelles chances de l’Europe
29rrogant, le culte du cynisme, la concurrence sans frein et le philistinisme culturel. 50 C’est une assez bonne liste de no
29 1962, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Principes et méthodes du dialogue entre les cultures (avril 1962)
30aditionnelles, ainsi : culte de la technique sans freins humanistes ou coutumiers, doctrine marxiste unique imposée sans discu
30 1964, Preuves, articles (1951–1968). Un district fédéral pour l’Europe (août 1964)
31e vertu fédéraliste se trouve être aujourd’hui le frein automatique à toute initiative capable de sauver notre régime fédéral
31 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. I. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — I.6. « Ce petit peuple égalitaire… »
32e, par là même, la société s’efforce de mettre un frein aux ambitions aventurières qui pourraient bouleverser l’équilibre soc
32 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. III. La morale quotidienne et le climat de culture ou comment on vit dans une fédération
33éissance, aussi éloignée de l’individualisme sans frein que des fausses disciplines totalitaires, et sur une doctrine de l’Ét
33 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. IV. La Suisse, dans l’avenir européen
34e vertu fédéraliste se trouve être aujourd’hui le frein automatique à toute initiative capable de sauver notre régime fédéral
34 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.6. Culture et technique en Europe et dans le monde
35r les milliards d’affamés qui se multiplient sans frein dans le tiers monde. Les philanthropes qui nous adjurent de nous priv
35 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.10. Le Dialogue des cultures
36tionnelles, ainsi : le culte de la technique sans freins humanistes ou coutumiers, la doctrine marxiste imposée sans discussio
36 1970, Lettre ouverte aux Européens. I. L’unité de culture
37 clocher ; – dirigisme rigide et libéralisme sans frein ; – individualisme et collectivisme – anarchie et tyrannie ; – unifor
37 1974, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Les grandes béances de l’histoire (printemps 1974)
38on. Au lieu du coup d’envoi, un impérieux coup de frein. Je constate aujourd’hui que les candidats « sérieux » à la présidenc
38 1975, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Paradoxes de la prospective (automne 1975)
39 la vie même, dès qu’on la laisse proliférer sans freins… Il s’agit donc d’écarter tous moyens dont l’emploi non-réglé par que
39 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 1. La religion de la croissance
40e de son expansion même. D’une croissance sans frein naturel Mais la croissance démographique n’a pas eu seulement pour ef
41 et dont elle semble justifier la croissance sans frein naturel. De là, deux séries de conséquences : la pollution, sous tou
40 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 3. La clé du système ou l’État-nation
42pie industrielle, de moins en moins gênée par les freins naturels et humains. Ces freins étaient la pénurie et la coutume, l’a
43ins gênée par les freins naturels et humains. Ces freins étaient la pénurie et la coutume, l’autonomie civique et le goût d’êt
44tiques expressions. Résumons : dès 1792, tous les freins à l’ambition centralisatrice des Rois ayant sauté, les Français se re
41 1977, L’Avenir est notre affaire. II. De la prévision — 5. Naissance de la prospective
45us des dômes d’air artificiel, la Croissance sans frein de l’industrie relevant le défi de l’explosion démographique, l’énerg
42 1977, L’Avenir est notre affaire. II. De la prévision — 7. Première histoire de fous : l’Auto
46es, et abusant de ce monopole pour accroître sans freins le pouvoir centralisé, et dévaster les champs d’intervention civique.
43 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 10. Passage de la personne à la Cité
47me, l’assister de leur aide et conseil, mettre un frein à sa licence dans les causes injustes, le maintenir dans les limites
44 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 14. L’autogestion politique
48t à l’atonie générale, ou à la prolifération sans frein de l’identique, à la manière des cellules cancéreuses. Simplifier, un
45 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. VI. L’Europe et le tiers monde
49s rejettent tous les notions de productivité sans freins sociaux ni culturels ; de rentabilité qui stupidement ignore les coût
46 1979, Cadmos, articles (1978–1986). Écologie, régions, Europe fédérée : même avenir (printemps 1979)
50nt — comme c’est aussi le cas de l’urbanisme sans frein — à la fois les écosystèmes naturels et les communautés humaines. L’A
47 1980, Cadmos, articles (1978–1986). Madame de Staël et « l’esprit européen » (été 1980)
51ant la puissance de l’homme, il faut fortifier le frein qui l’empêche d’en abuser. 53 Méditons cela devant les centrales n
48 1984, Cadmos, articles (1978–1986). Chronique européenne : La préparation des élections européennes (printemps 1984)
52ates ». « La prééminence des États-nations est un frein au développement des régions de l’Europe. » Signe des temps : les ver