1 1926, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Paradoxe de la sincérité (décembre 1926)
1est plus l’élan pur que je décris : c’est un élan freiné dans mon esprit, c’est le frein lui-même, bientôt — par un mouvement
2 1933, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Liberté ou chômage ? (mai 1933)
2ntes [p. 14] réelles à sa religion du progrès. Il freine partout la rationalisation et rachète les brevets d’invention comme a
3 1934, Politique de la Personne (1946). Appendices — i. Liberté ou chômage ?
3es atteintes réelles à sa religion du progrès. Il freine partout la rationalisation et rachète les brevets d’invention comme a
4 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Du socialisme au fascisme (novembre 1936)
4. Dans les démocraties bourgeoises, il est encore freiné et sournoisement saboté par l’opposition, les traditions locales et l
5 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. I. N’habitez pas les villes !
5 emportée par la force centrifuge, il ne faut pas freiner, mais peser à fond sur l’accélérateur. Je suis allé à A. acheter des
6 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. II. Pauvre province
6ne et l’autre leur dynamisme propre. Si l’État ne freinait plus, si la personne ne cherchait plus à triompher de tout ce qui n’e
7 1937, Esprit, articles (1932–1962). Journal d’un intellectuel en chômage (fragments) (juin 1937)
7ne et l’autre leur dynamisme propre. Si l’État ne freinait plus, si la personne ne cherchait plus à triompher de tout ce qui n’e
8 1937, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). N’habitez pas les villes (Extrait d’un Journal) (juillet 1937)
8 emportée par la force centrifuge, il ne faut pas freiner mais peser à fond sur l’accélérateur. Je suis allé à A. acheter des c
9 1950, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). Europe unie et neutralité suisse (novembre-décembre 1950)
9tenir. Si au contraire elle devient un prétexte à freiner l’union de l’Europe et à ne pas y prendre notre part, elle est contra
10 1953, La Confédération helvétique. 3. Institutions et aspirations économiques
10olement moral et physique du paysan, et par suite freine la désertion des campagnes. Il n’en reste pas moins que la Suisse doi
11ux ou rationnels d’autre part. Par ailleurs, elle freine utilement les courants qui parcourent l’Europe, elle les filtre et le
11 1955, Preuves, articles (1951–1968). L’aventure technique (octobre 1955)
12’envahissement de nos vies par les machines » est freiné par le prix des appareils, non par la plainte des écrivains. Il y a b
12 1955, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Habeas Animam (été 1955)
13union entrepris depuis 1946 se voient aujourd’hui freinés par tous ces facteurs. Au moment où l’impulsion donnée par le Mouveme
13 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 8. L’aventure technique
14’envahissement de nos vies par les machines » est freiné par le prix des appareils, non par la plainte des écrivains. Il y a b
14 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 9. Les ambivalences du progrès
15 à la pire qualité, le progrès culturel tend à se freiner lui-même, voire à subitement changer de signe pour aller vers l’anti-
15 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Troisième partie. Où allons-nous ? — 10. Le drame occidental
16a technique et les moyens de surmonter sa misère, freine d’autant sa fécondité et se met à penser dans nos catégories. L’unifi
16 1958, Définition, valeurs, énergie, recherche : quatre essais européens (1958). Définitions, valeurs, énergie, recherches : Quatre essais européens
17is c’est la technique elle-même ! Ce n’est pas en freinant les progrès de la technique, mais au contraire en les accélérant, que
17 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. V. L’Ère des nations, (de 1848 à 1914)
18e trop soumise à des influences françaises qui la freinent. À la suite des échecs répétés qu’essuie le mouvement en Italie (une
19tue cependant le poids principal dans la balance, freinant ou révolutionnant à sa convenance. 225 [p. 274] Mais les jugements
18 1962, Les Chances de l’Europe. II. Secret du dynamisme européen
20 fronde populaire et de revendications, qui l’ont freinée dans son élan et l’ont contrainte peu à peu à tenir compte du milieu
19 1964, Preuves, articles (1951–1968). Un district fédéral pour l’Europe (août 1964)
21ejoindre le Marché commun, mais il a le devoir de freiner l’expansion de l’industrie suisse, cause directe du « mal » en questi
20 1964, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Il nous faut des hommes de synthèses (19-20 septembre 1964)
22 dimensions qu’exige leur rendement optimum, peut freiner l’accroissement de l’entropie au niveau de l’enseignement, mais ne ré
21 1964, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Université et universalité dans l’Europe d’aujourd’hui (décembre 1964)
23 dimensions qu’exige leur rendement optimum, peut freiner l’accroissement de l’entropie au niveau de l’enseignement, mais ne ré
22 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. II. L’union, sauvegarde de la diversité ou comment fonctionne une fédération — II.2. Les paradoxes de la vie économique
24 de certains progrès sociaux ou rationnels ; elle freine (parfois utilement) les courants qui parcourent l’Europe, elle les fi
23 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. III. La morale quotidienne et le climat de culture ou comment on vit dans une fédération
25e fédéralisme est compromis, et ce qu’il en reste freine l’élan des entreprises. Est-ce qu’il y aura une place pour nous dans
24 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. IV. La Suisse, dans l’avenir européen
26ejoindre le Marché Commun, mais il a le devoir de freiner l’expansion de l’industrie suisse, cause directe du « mal » en questi
25 1968, Preuves, articles (1951–1968). Vingt ans après, ou la campagne des congrès (1947-1949) (octobre 1968)
27synchrocyclotrons du monde et a pu, grâce à cela, freiner « l’hémorragie de matière grise » qu’étaient alors en train de subir
26 1970, Le Cheminement des esprits. I. Historique — I.4. Naissance d’une Fondation
28union entrepris depuis 1946 se voient aujourd’hui freinés par tous ces facteurs. Les oppositions se raidissent, et se démasquen
27 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.4. Université et universalité dans l’Europe d’aujourd’hui
29n maîtresse. Une deuxième solution consisterait à freiner la spécialisation. Je la tiens également pour illusoire. Certes, on p
30 qu’exige leur rendement optimum, pourrait certes freiner l’accroissement de l’entropie au niveau de l’enseignement ; elle ne r
28 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.6. Culture et technique en Europe et dans le monde
31ais c’est la technique elle-même. Ce n’est pas en freinant ses progrès, mais au contraire en les accélérant, que nous sommes par
32 d’éducation qui permettra seul au tiers monde de freiner l’accroissement de sa population et en même temps de développer lui-m
29 1975, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Rôle de la modernité dans les relations Europe-Monde (hiver 1975-1976)
33e monde-là. D’autant plus que Mao, très sagement, freine les développements les plus nocifs de la technique — comme par exempl
30 1977, L’Avenir est notre affaire. II. De la prévision — 4. Un « Essai sur l’Avenir » en 1948
34es les classes et tous les peuples, est cependant freinée par diverses passions que notre effort [p. 127] technique a laissé se
31 1977, L’Avenir est notre affaire. II. De la prévision — 7. Première histoire de fous : l’Auto
35es, sur l’évolution prévue : ils contribuent à la freiner. La vision angoissante projetée par les démographes a déclenché des p
32 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. Introduction
36 étaient fort différentes d’un pays à l’autre, et freinaient de ce fait la circulation des marchandises au travers des frontières.
33 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. II. L’énergie
37osent, répétons-le, une croissance continue (même freinée) de la consommation d’énergie. Mais le problème est-il bien posé ? Qu
34 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. III. L’environnement
38s organiques, dans nos sociétés de type européen, freine leur application ou la rendent inopérante. Résistance des industries