1 1940, Mission ou démission de la Suisse. 2. La bataille de la culture
1mment beaucoup d’automobiles, de téléphones et de frigidaires, mais il a aussi produit beaucoup de canons et de masques à gaz. Il a
2 1940, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). La bataille de la culture (janvier-février 1940)
2mment beaucoup d’automobiles, de téléphones et de frigidaires, mais il a aussi produit beaucoup de canons et de masques à gaz. Il a
3 1942, La Part du Diable (1982). II. Hitler ou l’alibi
3 d’avions auront fermé leurs portes ou feront des frigidaires, nous entrerons dans l’ère de la Gnose moderne. Cette réaction religi
4 1946, Journal des deux Mondes. 12. L’Amérique en guerre
4ever l’on atteindrait le téléphone, la poignée du frigidaire, les boutons du fourneau électrique, ceux de la radio, et les robinet
5ar cent ans de morale du succès à courir vers des frigidaires ou vers [p. 182] des comptes en banque qui doivent être remplis. Comm
6s. Une blonde platinée en peignoir rose ouvre son frigidaire, sort de la glace, ôte enfin le peignoir, il fait trop chaud. Des rir
5 1946, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Tableaux américains (décembre 1946)
7ver, l’on atteindrait le téléphone, la poignée du frigidaire, les boutons du fourneau électrique, ceux de la radio et les robinets
8s. Une blonde platinée en peignoir rose ouvre son frigidaire, sort de la glace, ôte enfin le peignoir, il fait trop chaud. Des rir
6 1946, Esprit, articles (1932–1962). Épilogue (novembre 1946)
9éricains ont beaucoup mieux à nous donner que des frigidaires, des capitaux et des avions. Ils ont libéré nos villages. Libérons-no
7 1946, Bulletin de la Guilde du Livre, articles (1937–1948). Beekman Place (octobre 1946)
10 Une blonde platinée, en peignoir rose, ouvre son frigidaire, sort de la glace, ôte enfin le peignoir, il fait trop chaud. Des rir
8 1946, Carrefour, articles (1945–1947). L’Amérique est-elle nationaliste ? (29 août 1946)
11économie paysanne ; on achètera nos âmes avec des frigidaires ; la sottise humanitaire enlisera nos élans spirituels ; nous serons
12, à mon avis. Si nous vendons nos âmes contre des frigidaires, ce sera notre faute et non pas celle de l’industrie américaine qui a
13ce et ronronne l’hygiène. Ceux qui voient dans le frigidaire une menace pour leur civilisation semblent avouer par là que cette de
9 1947, Vivre en Amérique. 1. Vie politique
14économie paysanne ; on achètera nos âmes avec des frigidaires ; la sottise humanitaire enlisera nos élans spirituels ; nous serons
15, à mon avis. Si nous vendons nos âmes contre des frigidaires, ce sera notre faute et non pas celle de l’industrie américaine, qui
16ce et ronronne l’hygiène. Ceux qui voient dans le frigidaire une menace pour leur civilisation semblent avouer par là que cette de
10 1947, Vivre en Amérique. 3. Vie privée
17des forces. C’est le mari qui peine pour payer le frigidaire et permettre à la femme de lire des romans — ou d’en écrire. Regardez
18ne blanche, parfois ornée d’un bar, toujours d’un frigidaire. Mais alors le mari perd en autorité ce qu’il gagne en intimité. Il s
11 1947, Vivre en Amérique. 4. Conseil à un Français pour vivre en Amérique
19’abord. Ils dépensent plus que vous pour avoir un frigidaire, du lait contrôlé, des jus de fruit et des céréales ; vous dépensiez
20éricains ont beaucoup mieux à nous donner que des frigidaires, des capitaux et des avions. Ils ont libéré nos villages. Libérons-no
12 1955, Preuves, articles (1951–1968). L’aventure technique (octobre 1955)
21ile les produits de leur travail : autos, radios, frigidaires et conserves ; et le cinéma au coin de la rue. Ils ont retrouvé la Na
13 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 8. L’aventure technique
22eux les produits de leur travail : autos, radios, frigidaires et conserves ; et le cinéma au coin de la rue. Ils ont retrouvé la Na