1 1939, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). Nicolas de Flue et la Réforme (1939)
1 unsserm myst bleiben » (Que chacun reste sur son fumier !). Vous feriez mieux de le croire et de ne point innover, etc. Par c
2 1939, La Vie protestante, articles (1938–1978). Nicolas de Flue et la tradition réformée (1er septembre 1939)
2seils ? À ceci : « que chacun doit rester sur son fumier » ! Mais Nicolas n’a-t-il pas dit aussi qu’il fallait garder l’« anci
3 1946, Journal des deux Mondes. 4. Puisque je suis un militaire…
3un trou en terre comme un cochon dans [p. 49] son fumier !… Ô toi mon doux petit faiseur de rimes, je te tire une crotte sur l
4 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. III. La morale quotidienne et le climat de culture ou comment on vit dans une fédération
4 creusé un trou en terre comme un cochon dans son fumier !… O toi mon doux petit faiseur de rimes, je te tire une crotte sur l