1 1933, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Solutions pratiques ? (mars 1933)
1i, on répond mal parce qu’on prend au sérieux des fumistes. Nous appelons fumistes ces messieurs qui nous interrogent avec polit
2u’on prend au sérieux des fumistes. Nous appelons fumistes ces messieurs qui nous interrogent avec politesse sur nos intentions