1 1926, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Adieu, beau désordre… (mars 1926)
1s qui méritent notre enthousiasme ». Mais « cette fureur qui le soulevait contre lui-même, qui lui faisait mépriser son propre
2 1932, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Le silence de Goethe (mars 1932)
2r, mais aussi l’être sombre dans le mystère de la fureur ». Cette complexe dialectique de la magie, Goethe lui-même l’a stylis
3 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.8. Décadence des lieux communs
3u plus loin. Tandis que la Reine, au comble de la fureur, parcourait le terrain en hurlant au hasard son cri de guerre : « Qu’
4 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.1. La pensée prolétarisée
4mans, trop de scribes inoffensifs nous singent la fureur, ou la révolte, l’indulgence sceptique ou la paix distinguée. Inoffen
5 1939, L’Amour et l’Occident (1972). II. Les origines religieuses du mythe
5Platon nous parle dans Phèdre et le Banquet d’une fureur qui va du corps à l’âme, pour la troubler d’humeurs malignes. Ce n’es
6el qu’il le loue. Mais il est une autre espèce de fureur, ou de délire, qui ne s’engendre pas sans quelque divinité, ni ne se
6 1939, L’Amour et l’Occident (1972). IV. Le mythe dans la littérature
7laisir, et cela fait partie de notre ascèse ! Une fureur dialectique s’empare de Sade. Le meurtre seul peut rétablir la libert
7 1939, L’Amour et l’Occident (1972). V. Amour et guerre
8 de l’amour soit comme les autres batailles où la fureur et le fracas d’une guerre épouvantable sévit des deux côtés, car l’am
9rit de la lice où se jouent les tournois. Là, les fureurs du sang se donnent libre cours mais sous l’égide et dans les cadres s
8 1939, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Don Juan (juillet 1939)
10pudeur et la lourdeur du monde. C’est au point de fureur dionysiaque où la joie de détruire devient douleur, et dans l’angoiss
9 1939, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). La Poésie scientifique en France au xviᵉ siècle, par Albert-Marie Schmidt (septembre 1939)
11onomie. Schmidt nous aide à concevoir l’espèce de fureur titanique qui animait ces Renaissants, leur volonté de « singer Dieu 
10 1941, Journal de Genève, articles (1926–1982). Veille d’élection présidentielle (14 novembre 1940)
12. » La mode des boutons à slogans fait d’ailleurs fureur. L’Américain n’aime guère discuter, mais il aime faire connaître son
11 1942, La Part du Diable (1982). III. Le Diable démocrate
13peine étions-nous dans notre chambre, il entre en fureur parce que je lui demande d’éteindre une lampe qui me faisait mal aux
14rfs d’un enfant supporteraient-ils le bruit et la fureur qui se déchaînent dans vos silences conjugaux, sans même que vous le
12 1942, La Part du Diable (1982). IV. Le Diable dans nos Dieux et dans nos maladies
15eut brider notre eros et le sauver de ses propres fureurs. Rien de moins ne saurait composer les exigences d’une passion avec c
13 1944, Les Personnes du drame. I. Sagesse et folie de la personne — 1. Le silence de Goethe
16r, mais aussi l’être sombre dans le mystère de la fureur » ? ⁂ Cette complexe dialectique de la magie, Goethe lui-même l’a sty
14 1944, Les Personnes du drame. I. Sagesse et folie de la personne — 4. Franz Kafka, ou l’aveu de la réalité
17nification suprême reste une énigme ! L’espèce de fureur méthodique et infiniment ralentie — comme par une pitié fraternelle —
15 1946, Lettres sur la bombe atomique. 16. Le goût de la guerre
18 millénaires de guerre nous ont intoxiqués. Et la fureur instantanée que provoque, chez beaucoup, l’idée de désarmement, ne s’
16 1947, Doctrine fabuleuse. 9. Don Juan
19pudeur et la lourdeur du monde. C’est au point de fureur dionysiaque où la joie de détruire devient douleur, et dans l’angoiss
17 1947, Doctrine fabuleuse. 15. Antée ou La terre
20e à sa légende bien connue. Il est entré dans une fureur terrible, a cassé le canapé en deux comme une allumette, en hurlant :
18 1947, Carrefour, articles (1945–1947). L’art dirigé [Réponse à une enquête] (23 janvier 1947)
21ujourd’hui sont aussi stériles pour l’artiste que fureur féconde la théologie au Moyen Âge, la métaphysique au temps du romant
19 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 5. L’expérience du temps historique
22e, des Mayas ou du vase de Vix, les Mémoires font fureur, les biographies s’arrachent, et beaucoup n’attendent pas la cinquant
23om desquelles on l’a versé. Mais d’où vient cette fureur d’anticiper l’avenir jusqu’à l’hypothéquer sur des millions de crimes
20 1957, Preuves, articles (1951–1968). Sur Voltaire (février 1957)
24cialiste), doit-elle régner par la haine, par les fureurs, par les exils, par l’enlèvement des biens, les prisons, les tortures
21 1957, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). La découverte du temps ou l’aventure occidentale (mars 1957)
25e, des Mayas ou du vase de Vix, les mémoires font fureur, les biographies s’arrachent, et beaucoup n’attendent pas la cinquant
26om desquelles on l’a versé. Mais d’où vient cette fureur d’anticiper l’avenir jusqu’à l’hypothéquer sur des millions de crimes
22 1958, Preuves, articles (1951–1968). Sur le vocabulaire politique des Français (novembre 1958)
27espectable et respectée. Elle ne peut exciter ces fureurs œdipiennes que réveille au cœur d’un Français le moindre rappel appar
23 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 3. Don Juan
28pudeur et la lourdeur du monde. C’est au point de fureur dionysiaque où la joie de détruire devient douleur, et dans l’angoiss
24 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. II. Prises de conscience européennes. De Pierre de Bois à l’Abbé de Saint-Pierre, (xive au xixe siècle) — II.4. « Têtes de Turcs »
29souffler et si vous tourniez votre haine et votre fureur contre le Turc, vous connaîtriez immédiatement ce qu’est le temple de
25 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.1. La Révolution Française et l’Europe
30nt la question du fédéralisme et on souleva mille fureurs contre les girondins, Thiers, Hist. de la Rév.
26 1962, Les Chances de l’Europe. Appendice : Sartre contre l’Europe
31s un éloquent moraliste, Jean-Paul Sartre ; et sa fureur ne jaillit pas d’un quelconque examen des évidences, mais de la lectu
32lies les plus contagieuses, le nationalisme et la fureur idéologique, ces peuples se sont mis à revendiquer les avantages de n
27 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. I. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — I.5. Ce « petit peuple pacifique… »
33s XIV et l’autre la Hollande, se précipitent avec fureur l’un contre l’autre. Or la Diète fédérale n’intervient pas. Les Neuch
28 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. I. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — I.6. « Ce petit peuple égalitaire… »
34s du peuple irrité, et de succomber aussitôt à la fureur de ses adversaires. On en a des exemples terribles ; mais pour ne poi
29 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. II. L’union, sauvegarde de la diversité ou comment fonctionne une fédération — II.1. Les institutions et la vie politique
35t la question du fédéralisme, et on souleva mille fureurs contre les Girondins », Thiers, Histoire de la révolution, chap. I.
30 1970, Lettre ouverte aux Européens. II. L’union fédérale
36nt la question du fédéralisme et on souleva mille fureurs contre les girondins » (A. Thiers, Hist. rév. franç.). Pour le Franç
31 1970, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Témoignage sur Bernard Barbey (7-8 février 1970)
37n incendie, deux visages tordus de passion. Cette fureur admirable, dont la brutalité si longtemps désirée délivre le héros d’
32 1972, L’Amour et l’Occident (1972). Post-scriptum
38revue Esprit dès 1939 : Je lui reprocherai cette fureur dialectique dans le creuset de laquelle s’abolissent les contradictoi
33 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 1. La religion de la croissance
39s ! 33 ). Dans ces furieuses réfutations c’est la fureur qui m’intéresse, et l’indignation cléricale qui fait soudain balbutie
34 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 10. Passage de la personne à la Cité
40ns. Ici je sens monter et s’enfler contre moi les fureurs de la droite (bourgeoise ou communiste) à l’idée de mon « rousseauism