1 1930, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Voyage en Hongrie II (novembre 1930)
1Il faut se pencher aux portières et laisser l’air furieux emmêler les cheveux, glacer le masque et appuyer au front comme une c
2 1932, Le Paysan du Danube. I. Le Paysan du Danube — I.3. Voyage en Hongrie
2Il faut se pencher aux portières et laisser l’air furieux emmêler les cheveux, glacer le masque et appuyer au front comme une c
3 1932, Esprit, articles (1932–1962). On oubliera les juges (novembre 1932)
3 la mimique d’un jeune aviateur, dont la mâchoire furieuse remâche une incompréhensible colère de fauve en cage — mais il n’y a
4 1932, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Querelles de famille, par Georges Duhamel (mai 1932)
4indiquer qu’il n’est pas dupe, qu’il n’est pas si furieux que ça, que la littérature enfin garde ses droits. Aussi n’est-ce poi
5 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.1. La pensée prolétarisée
5e, tout ce que l’on protège cependant avec une si furieuse jalousie contre les atteintes concrètes du choix dangereux, personnel
6 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.2. Éléments d’une morale de la pensée
6cyniques ou démocrates, rêveurs et tout d’un coup furieux, si facilement dupés par des idéaux politiques ou pseudo-religieux qu
7 1936, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Le Problème du bien (12 septembre 1936)
7e soutenir les causes les plus vilipendées par ce furieux censeur païen. Qu’il suffise de rappeler que le nom de Wilfred Monod
8 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. I. N’habitez pas les villes !
8e l’esprit ; — enfin s’il rend neurasthénique, ou furieux, ou content, etc. ; 3 — (problème social) — si les contacts inévitabl
9 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. II. Pauvre province
9 au pied d’un grand micocoulier. Bientôt un chien furieux surgit de la maison, suivi d’une grande femme en noir. C’est la propr
10etien — littérature et politique — il avait l’air furieux, cet air qu’on a je crois très facilement vers dix-huit ans, — furieu
11n a je crois très facilement vers dix-huit ans, — furieux contre le monde, contre soi-même… Et pourtant il a dû sentir que j’av
12ns non sans une gêne croissante, au développement furieux de notre esprit critique. Il y a des jours où tout, oui vraiment tout
13e qui me l’apprend ce matin. Le ménage Simard est furieux. Nous n’avons pas du tout fait ce qu’il fallait. Je me récrie : mais
10 1937, Esprit, articles (1932–1962). Journal d’un intellectuel en chômage (fragments) (juin 1937)
14e qui me l’apprend ce matin. Le ménage Simard est furieux. Nous n’avons pas du tout fait ce qu’il fallait. Je me récrie : mais
11 1938, Esprit, articles (1932–1962). L’amour action, ou de la fidélité (novembre 1938)
15hrist a vécu en chrétien !) Et comment réfuter ce furieux ? Les incroyants sont renvoyés aux arguments des romantiques, qui val
12 1939, L’Amour et l’Occident (1972). VII. L’amour action, ou de la fidélité
16hrist a vécu en chrétien !) Et comment réfuter ce furieux ? Les incroyants sont renvoyés aux arguments des romantiques, qui val
13 1942, La Part du Diable (1982). II. Hitler ou l’alibi
17 soif de religion ? de tromper cet instinct rendu furieux par des siècles de privations ? Elle dénoncera vainement des délires
14 1942, La Part du Diable (1982). V. Le Bleu du Ciel
18s fruits, deux fois morts, déracinés ; des vagues furieuses de la mer, rejetant l’écume de leurs impuretés ; des astres errants,
15 1946, Journal des deux Mondes. 4. Puisque je suis un militaire…
19faite de la Bicoque, crie son indignation dans un furieux poème, et s’en revient à Berne pour y faire la Réforme. Il écrira d’a
16 1946, Journal des deux Mondes. 16. Journal d’un retour
20’est aussi le cauchemar des visas. Si cette folie furieuse et inutile ne régnait pas sur le monde d’après guerre, le problème pa
17 1946, Lettres sur la bombe atomique. 7. Tout est changé, personne ne bouge
21s sur la folie du siècle ? Ce n’est pas une folie furieuse, hélas, il s’en faut de beaucoup. C’est une léthargie de l’âme accomp
18 1946, Le Figaro, articles (1939–1953). Pour la suppression des visas (23 avril 1946)
22’est aussi le cauchemar des visas. Si cette folie furieuse et inutile ne régnait pas sur le monde d’après-guerre, le problème pa
19 1946, Le Figaro, articles (1939–1953). Les nouveaux aspects du problème allemand (30 mai 1946)
23que de camisole de force, propre à créer des fous furieux, et une politique de cure sévère, propre à guérir un peuple intoxiqué
20 1947, Doctrine fabuleuse. 4. Quatrième dialogue sur la carte postale. Ars prophetica, ou. D’un langage qui ne veut pas être clair
24 décence, en toute clarté. Il arrive que certains furieux, je ne sais quels extatiques ou esprits relâchés, s’abandonnent aux h
21 1947, Doctrine fabuleuse. 13. La fin du monde
25ûmes tous saisis d’un vertige à ce discours d’une furieuse démesure, mais il y eut alors comme un [p. 118] silence qui s’imposa
22 1953, Preuves, articles (1951–1968). Deux princes danois : Kierkegaard et Hamlet (février 1953)
26ster était un témoin de la vérité. Une polémique furieuse s’éleva de toutes parts. L’opinion danoise et scandinave fut secouée
23 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 2. Deux princes danois. Kierkegaard et Hamlet
27ster était un témoin de la vérité. Une polémique furieuse s’éleva de toutes parts. L’opinion danoise et Scandinave fut secouée
24 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. II. Prises de conscience européennes. De Pierre de Bois à l’Abbé de Saint-Pierre, (xive au xixe siècle) — II.3. Le problème de la guerre et l’essor des États (xvie siècle)
28a nature : « Regarde-toi, si tu le peux, guerrier furieux… Je t’ai imaginé comme un animal d’un certain caractère divin. 83  »
25 1962, Les Chances de l’Europe. Appendice : Sartre contre l’Europe
29L’Europe n’est pas « finie », n’en déplaise à nos furieux, mais elle commence à peine et grandit puissamment. C’est tant pis po
26 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. III. La morale quotidienne et le climat de culture ou comment on vit dans une fédération
30faite de la Bicoque, crie son indignation dans un furieux poème, et s’en revient à Berne pour y faire la Réforme. Il écrira d’a
27 1966, Preuves, articles (1951–1968). André Breton (novembre 1966)
31s mystères, une adoration fascinée, une rébellion furieuse et permanente mais selon sa règle à lui, bien entendu, une rigueur fo
28 1966, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). André Breton à New York (8-9 octobre 1966)
32s mystères, une adoration fascinée, une rébellion furieuse et permanente mais selon sa règle à lui, bien entendu, une rigueur fo
29 1970, Lettre ouverte aux Européens. I. L’unité de culture
33ette définition est encore trop simpliste pour la furieuse diversité qui caractérise notre cap : car de l’ensemble européen ne f
30 1970, L’Un et le Divers ou la Cité européenne. II. La Cité européenne
34era pas cela, ce ne serait plus l’Europe. Le goût furieux de différer, par lequel nous nous ressemblons tous, c’est notre mal e
31 1970, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). La cité européenne (18-19 avril 1970)
35era pas cela, ce ne serait plus l’Europe. Le goût furieux de différer, par lequel nous nous ressemblons tous, c’est notre mal e
32 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 1. La religion de la croissance
36 de monde fini (je n’invente pas ! 33 ). Dans ces furieuses réfutations c’est la fureur qui m’intéresse, et l’indignation clérica
33 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 13. Les variétés de l’expérience régionale
37pêcher de jurer dans sa langue, c’est en faire un furieux séparatiste ; ou un inerte. Une ethnie c’est une langue d’abord, ou e
34 1985, Cadmos, articles (1978–1986). Trente-cinq ans d’attentes déçues, mais d’espoir invaincu : le Conseil de l’Europe (été 1985)
38Hollandais, les Allemands. Carlo Schmid est sorti furieux du meeting. » Le 25 août : « À 11 h, à l’Assemblée, discussion véhéme