1 1926, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Alix de Watteville, La Folie de l’espace (avril 1926)
1gie, souvent plus généreuse que neuve, et qui eût gagné à être mise en action plutôt qu’en commentaires. Le talent de Mme de
2 1927, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Edmond Jaloux, Ô toi que j’eusse aimée… (mars 1927)
2eu à peu l’image d’Irène Rezzovitch s’idéalise et gagne la puissance d’une merveilleuse obsession. II lui écrit de longues le
3urité, riche et décantée, profonde et délicieuse, gagnera à son auteur beaucoup d’amis inconnus. p. 387 af. « Edmond Jal
3 1927, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). L’autre œil (février 1927)
4 aux petits dés le sort de notre parade — et l’on gagna. Enthousiasmé, « Mimosa » partit pour la Riviera afin de négocier la
4 1927, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Entr’acte de René Clair, ou L’éloge du Miracle (mars 1927)
5tre, quand nos regards plus assurés sauront enfin gagner de vitesse les prodiges que déclenche René Clair, verrons-nous, pris
5 1928, Foi et Vie, articles (1928–1977). Le péril Ford (février 1928)
6ne l’intéresse plus réellement. Il croit qu’il va gagner 5 francs en achetant 5 francs moins cher un objet que, sans cette bai
7ste à travailler pendant le temps convenable et à gagner, par ce moyen, de quoi vivre convenablement tout en restant maître de
6 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). Appendice. Utopie
8sais s’il est très exagéré de dire que tout homme gagnerait à posséder une plus grande puissance intellectuelle, une meilleure mé
7 1929, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Jules Supervielle, Saisir (juin 1929)
9ici descendu plus profond en soi-même ; son art y gagne en densité, en émotion. Des mots simples, mais chacun dans sa mûre sa
8 1930, Foi et Vie, articles (1928–1977). « Pour un humanisme nouveau » [Réponse à une enquête] (1930)
10n’importe quelle forme. Brusquement, nous voici « gagnés » par l’un des éléments de notre destin. La composante matérielle vie
9 1930, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Voyage en Hongrie I (octobre 1930)
11car l’orgueil hongrois n’est point de ce que l’on gagne sur autrui, mais de ce que l’on est ; non point d’un parvenu, mais d’
10 1930, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Hölderlin, La Mort d’Empédocle et Poèmes de la folie (octobre 1930)
12temps maîtriser l’inspiration, qui peu à peu le « gagne » ; il va brusquement succomber. Buisson ardent auquel un souffle tem
11 1930, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Les soirées du Brambilla-club (mai 1930)
13ille l’amour. Durant cette méditation, nous avons gagné une rue pauvrement éclairée où l’on s’arrête. Le fantôme derrière nou
12 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Au sujet d’un grand roman : La Princesse Blanche par Maurice Baring (mai 1931)
14fonde, longtemps contenue. L’intensité des scènes gagne à cette retenue mondaine ce que perd le pittoresque de l’action, enco
15igieuse.) Il est incontestable que l’art a tout à gagner à se choisir un cadre étroit, voire même conventionnel. Racine en est
13 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Kierkegaard (mai 1931)
16s aînés. Il n’est pas sûr que les « religions » y gagnent, mais la foi, certainement. Et « l’honneur de Dieu ». p. 351 h
14 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Avant l’Aube, par Kagawa (septembre 1931)
17ait aussi que lui-même, à la fin du mois, devrait gagner sa pension et son écolage ; il pensait au sort de Tsukamoto ; à sa st
15 1932, Le Paysan du Danube. a. Le sentiment de l’Europe centrale
18e perfection. L’intelligence latine aurait tout à gagner à se laisser berner et houspiller au jeu des sentiments. Elle perd so
16 1932, Le Paysan du Danube. I. Le Paysan du Danube — I.3. Voyage en Hongrie
19car l’orgueil hongrois n’est point de ce que l’on gagne sur autrui, mais de ce que l’on est ; non point d’un parvenu, mais d’
17 1932, Le Paysan du Danube. II. La lenteur des choses — II.3. Châteaux en Prusse
20arfois hors des pistes, à travers la forêt — nous gagnons la maison de l’inspecteur. On la distingue de loin, seule bâtisse de
21 leurs membres ne se déboîtent. On a vu des élans gagner de vitesse les automobiles le long de la chaussée de Königsberg. [p.
18 1932, Le Paysan du Danube. II. La lenteur des choses — II.5. Appendice. Les Soirées du Brambilla-Club, (1930)
22ille l’amour. Durant cette méditation, nous avons gagné une rue pauvrement éclairée où l’on s’arrête. Le fantôme derrière nou
19 1932, Foi et Vie, articles (1928–1977). Penser dangereusement (juin 1932)
23ion des idées, une de ces causes qui doivent être gagnées. Chose étrange, et que l’on eût difficilement prévue au lendemain de
20 1932, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Le silence de Goethe (mars 1932)
24nge exagération ? Et voici que l’hallucination le gagne et le submerge. « Je devins un opéra fabuleux. » Il a brûlé les étape
25’instant, à cette heure « au moins très sévère ». Gagner 40 000 francs. Mourir obsédé par ce travail. Ainsi cette vie est bien
26e Chérubin. » « Point de cantiques : tenir le pas gagné… la réalité rugueuse à étreindre ». Certes, les sentences du vieil Ol
21 1933, Foi et Vie, articles (1928–1977). « Histoires du monde, s’il vous plaît ! » (janvier 1933)
27e des innombrables moyens qu’il a inventés pour « gagner du temps » ? Il semble que tout ce que fait l’humanité se retourne co
22 1933, Esprit, articles (1932–1962). Loisir ou temps vide ? (juillet 1933)
28 moyens. Selon sa loi. Mais le moderne dit : « Je gagne » ou « je produis », ou bien « Je chôme », et ce sont autant de ruptu
29ait, dit-on, dans le travail qu’il fournit pour « gagner sa vie », pour assurer sa subsistance matérielle. La dignité du singe
30alors ? Elle apparaît très supérieure. Les singes gagnent leur vie et ne font pas d’histoires. Ils ne font pas tant de publicit
31s et marxistes partent de la nécessité du gain, — gagner sa vie. Nous partons de la liberté du risque, — perdre sa vie. Cette
32istons au triple échec du cynisme grossier — « Je gagne mon bifteck » — de la morale bourgeoise, et de l’idéalisme socialiste
23 1934, Politique de la Personne (1946). I. Primauté du spirituel ? — 2. Personne ou individu ? (d’après une discussion)
33e ces lois perdent en puissance à mesure qu’elles gagnent en généralité. À mesure qu’elles s’éloignent du foyer vivant. Mais, d
24 1934, Politique de la Personne (1946). I. Primauté du spirituel ? — 3. Précédence ou primauté de l’économique dans le marxisme ? (Introduction à un débat dans un cercle privé)
34 pas se rattraper sur la quantité, on ne peut pas gagner sur la masse. Mais, — m’objectera-t-on, — si vous dites contre les ma
25 1934, Politique de la Personne (1946). III. Idoles — 10. Fascisme
35es » qui ont résisté le plus longtemps 47 et qui gagnent encore en secret le plus grand nombre d’adhérents. Les raisons de cet
26 1934, Politique de la Personne (1946). Appendices — ii. Loisir ou temps vide ?
36 moyens. Selon sa loi. Mais le moderne dit : « Je gagne » ou « Je produis », ou bien « Je chôme », et ce sont autant de ruptu
37ait, dit-on, dans le travail qu’il fournit pour « gagner sa vie », pour assurer sa subsistance matérielle. La dignité du singe
38alors ? Elle apparaît très supérieure. Les singes gagnent leur vie et ne font pas d’histoires. Ils ne font pas tant de publicit
39s et marxistes partent de la nécessité du gain, — gagner sa vie. Nous partons de la liberté du risque, — c’est peut-être perdr
40istons au triple échec du cynisme grossier — « Je gagne mon bifteck » — de la morale bourgeoise, et de l’idéalisme socialiste
27 1934, Politique de la Personne (1946). Appendices — v. Trop d’irresponsables s’engagent ! (Responsabilité des intellectuels)
41monde ne s’en porte pas mieux, l’intelligence n’y gagne guère. [p. 260] ⁂ Tant que les écrivains mettaient leur soin à vivre
28 1934, Foi et Vie, articles (1928–1977). Nécessité de Kierkegaard (août 1934)
42ent certain, ils hypothèquent le futur, mais pour gagner ce dernier gage, les habitudes de l’esprit religieux leur font concev
29 1934, Foi et Vie, articles (1928–1977). Kasimir Edschmid, Destin allemand (octobre 1934)
43 pas seulement de manquer de travail et de ne pas gagner leur pain, mais c’est surtout de constater que l’Allemagne, pour laqu
30 1935, Esprit, articles (1932–1962). André Rouveyre, Singulier (janvier 1935)
44l tragique ne perdra rien de sa grandeur lucide à gagner un sens religieux. Ce livre enfin vaut par un style inoubliable. Rouv
31 1935, Esprit, articles (1932–1962). « L’Esprit n’a pas son palais » (octobre 1935)
45st très commode, mais on exige par surcroît qu’il gagne lui-même sa vie. C’est la seule chose qu’on ne lui ait pas apprise. C
32 1935, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Lawrence et Brett par Dorothy Brett ; Matinées mexicaines suivi de Pansies (poèmes), par D. H. Lawrence (octobre 1935)
46e pas non plus, mais nous intéresse longuement et gagne en somme notre complicité. Elle a l’humour discret, sensible, qui con
33 1935, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Conversation avec un SA (décembre 1935)
47rticles pacifistes, ou traîner dans les cafés, ou gagner de l’argent, ou même faire la théorie d’un ordre nouveau ? Égaliser t
48r la guerre contre la France. Qu’aurions-nous à y gagner, je vous le demande ? Moi. — En effet. Mais contre la Russie ? Lui.
34 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.4. Hegel, Comte, Marx, ou la rationalisation
49xe d’un rationalisme enthousiaste, c’est elle qui gagnera la vraie bataille. Et la Révolution française, à la considérer dans s
35 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.8. Décadence des lieux communs
50hangent la règle à leur fantaisie, chacun croyant gagner à sa façon, et que les autres trichent ou font défaut. N’est-ce pas l
36 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.13 Commune mesure et acte de foi
51s il pressent parfois que c’est une vanité que de gagner le monde si l’on y perd son âme. Toute fin qui n’embrasse pas le tou
37 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.1. La pensée prolétarisée
52ons ni arbitrage ; où chacun peut prétendre avoir gagné ; où la victoire de l’un n’est pour l’autre que tricherie. J’appelle
53 le temps vient où les résistances s’accusent, et gagnent sur l’indifférence. Lorsqu’on abuse de la sécurité, elle accouche à l
54plus rien distinguer. On produisit, on vendit, on gagna de l’argent, les manuels scolaires vantèrent le progrès. [p. 172] Et
55l’argent est une fin, et le travail un moyen de « gagner », et le loisir un déficit. Fatalité prolétarienne ! Diverses dictatu
56e. Advienne ce que Dieu voudra ! J’aurai du moins gagné ma mort. J’aurai vécu. Le sort du monde n’est pas dans les fatalités.
38 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.2. Éléments d’une morale de la pensée
57 cet examen à une grammaire de la personne : nous gagnerons en précision ce que nous perdrons sans doute, mais volontiers, en pit
39 1936, Esprit, articles (1932–1962). Henri Petit, Un homme veut rester vivant (novembre 1936)
58e société, entre les deux sens du mot « vivre » : gagner sa vie et mériter sa vie ; et peut-être entre les deux sens du mot « 
59a vie ; et peut-être entre les deux sens du mot « gagner » : gagner le monde ou gagner contre lui. Livre trop plein, trop scru
60peut-être entre les deux sens du mot « gagner » : gagner le monde ou gagner contre lui. Livre trop plein, trop scrupuleux, tro
61 deux sens du mot « gagner » : gagner le monde ou gagner contre lui. Livre trop plein, trop scrupuleux, trop grave, nourriture
40 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Précisions utiles sur l’industrie des navets (mars 1936)
62écrivain doit se battre sur deux fronts : il doit gagner son pain, et il doit triompher des conformismes et des « cabales ». C
63i le livre se vend mal, ce n’est plus un manque à gagner [p. 14] pour l’éditeur, c’est une perte. Et cette perte, selon les co
41 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. I. N’habitez pas les villes !
64mbre 1933 Ce journal n’aura rien d’intime. J’ai à gagner ma vie, non pas à la regarder. Toutefois, noter les faits précis qui
65faut pas les brusquer ! Ce soir, il s’agissait de gagner leur confiance, et ensuite on verra si on peut aller plus loin. — Mai
66us loin. — Mais ne croyez-vous pas qu’on pourrait gagner leur confiance en leur parlant plus familièrement, sans faire d’éloqu
67re tentative d’autonomie. Je ne suis pas arrivé à gagner assez vite ce qu’il nous fallait pour subsister après l’épuisement de
68 de ce temps ; ou bien l’on écrit simplement pour gagner sa chienne de vie, et c’est le bon moyen de traîner la misère la plus
69, c’est pour un printemps qui viendra. C’est pour gagner ma vie, dit une raison borgne ; c’est aussi pour gagner ma mort, je l
70 ma vie, dit une raison borgne ; c’est aussi pour gagner ma mort, je le sais bien. Toute notre attente imagine l’avenir, et l’
71pour vivre de peu. La première condition c’est de gagner peu. (J’ai écrit cela, je me le rappelle, peu de temps après notre ar
72ère possible de le feindre, fût-ce pour tâcher de gagner un peu d’argent. Tout cela me rend plutôt irritable, intellectuelleme
42 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. II. Pauvre province
73n de 2 300 habitants. Ceux qui travaillent encore gagnent à peine de quoi se nourrir. Et j’entrevois déjà ce qu’ils appellent i
74ournées. Considérant que richesse oblige — car je gagne à peu près 1 000 francs par mois — nous avons engagé la mère Calixte
75lus civilisée de la population. Ce sont elles qui gagnent ce qu’il faut, elles qui travaillent, elles qui décident, elles qui v
76la filature — une sur dix-huit marche encore — et gagnent leurs sept francs par jour. Pendant ce temps, les hommes sont sur la
77toutes les questions capitales. Les gens d’ici ne gagnent presque rien. (Lui, par exemple, si je l’en crois, n’a guère vendu de
78 des produits de son jardin est son seul moyen de gagner.) Carré sur son tabouret de cuisine, le doigt en l’air, il passe en r
79ainte de la vieillesse. On travaille pour ne rien gagner, à cause de la mévente croissante, on vit sur le dos de l’État, on su
80olas des sociétés, n’importe où, elle est sûre de gagner quelque chose à tous les coups. » Voilà ce qu’on peut entendre dans t
81tuation : c’est celui du coiffeur fameux, premier gagnant de la Loterie Nationale, s’inclinant sur la tombe du Soldat Inconnu.
82 du Soldat Inconnu. Juste hommage au collègue, au gagnant d’une autre loterie ! Toute la grande presse en a parlé. Personne ne
83ns doute l’angoisse qui pousse tant d’écrivains à gagner de l’argent, à entrer à l’Académie, voire à jouer un rôle politique :
84ité où l’on se trouve de bâcler son ouvrage, pour gagner de quoi vivre, tentation perpétuelle de changer de condition. Ils [p.
43 1937, Esprit, articles (1932–1962). Journal d’un intellectuel en chômage (fragments) (juin 1937)
85olas des sociétés, n’importe où, elle est sûre de gagner quelque chose à tous les coups. » Voilà ce qu’on peut entendre dans t
44 1937, Esprit, articles (1932–1962). M. Benda nous « cherche », mais ne nous trouve pas (juillet 1937)
86 est vrai que penser, pour les jeunes, équivaut à gagner de l’argent, M. Benda est auprès de nous un grand penseur, mais M. De
45 1937, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Une idée de Law (janvier 1937)
87e on sait mais enfin, il y aurait encore moitié à gagner en finance et tout en population, car, pour son argent, on aurait un
46 1937, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). N’habitez pas les villes (Extrait d’un Journal) (juillet 1937)
88 novembre Ce journal n’aura rien d’intime. J’ai à gagner ma vie, non pas à la regarder. Toutefois, noter les faits précis qui
89, c’est pour un printemps qui viendra. C’est pour gagner ma vie, dit une raison borgne ; c’est aussi pour gagner ma mort, je l
90 ma vie, dit une raison borgne ; c’est aussi pour gagner ma mort, je le sais bien. Toute notre attente imagine l’avenir — et l
91pour vivre de peu. La première condition c’est de gagner peu. (J’ai écrit cela, je me le rappelle, peu de temps après notre ar
47 1937, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Au dossier d’une vieille querelle (novembre 1937)
92 onéreux : celui de laisser perdre le peu qui fut gagné par d’autres, et dont on vit. p. 873 ah. « Au dossier d’une viei
48 1937, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Ballet de la non-intervention (avril 1937)
93ur, c’est qu’au moins avec ce journal, les nôtres gagnent toujours. » Deuxième figure. — L’ironie du metteur en scène s’exerce
49 1938, Journal d’Allemagne. 1. Journal (1935-1936)
94 qu’à appliquer son programme, maintenant qu’il a gagné. C’était presque le même programme que le nôtre ! Mais il a été plus
95ns. On la ferme sous les moindres prétextes, pour gagner un jour, un week-end. Je me suis laissé dire aussi que la police des
96rticles pacifistes, ou traîner dans les cafés, ou gagner de l’argent, ou même faire la théorie d’un ordre nouveau ? Vous n’ête
97oir la guerre avec la France. Qu’aurions-nous à y gagner, je vous le demande ? Moi. — En effet. Mais avec la Russie ? Lui. —
50 1938, Journal d’Allemagne. 2. Conclusion 1938
98n problème de force. Mais non pas de force pour « gagner » la guerre : car toute guerre engagée avec les États totalitaires es
51 1938, Esprit, articles (1932–1962). La passion contre le mariage (septembre 1938)
99 problème fondamental. « Il faut se faire lire et gagner la confiance ; on ne remonte pas le courant de toute l’époque ; la pa
52 1938, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Victoire à Waterloo, par Robert Aron (février 1938)
100condamne. Je simplifie encore la thèse : Napoléon gagne Waterloo parce qu’il retrouve le « personnalisme » mais cela même dén
53 1938, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Alice au pays des merveilles, par Lewis Carroll (août 1938)
101entrave, de cauchemar. Impossible de savoir qui a gagné, quand une des règles principales du jeu est omise ou inobservée. (Ai
54 1938, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Trop d’irresponsables s’engagent ! (Responsabilité des intellectuels) (juin 1938)
102monde ne s’en porte pas mieux, l’intelligence n’y gagne guère. ⁂ Tant que les écrivains mettaient leur soin à vivre en marge
55 1939, L’Amour et l’Occident (1972). I. Le mythe de Tristan
103arfaitement « profane », et elles ont donc tout à gagner à la critique individuelle. Mais nous avons besoin d’un mythe pour ex
56 1939, L’Amour et l’Occident (1972). II. Les origines religieuses du mythe
104 domnei ou donnoi, vasselage amoureux. Le poète a gagné sa dame par la beauté de son hommage musical. Il lui jure à genoux un
57 1939, L’Amour et l’Occident (1972). IV. Le mythe dans la littérature
105rdé le champ de la psychologie individuelle. Il y gagne une lucidité qui le conduit plus rapidement que les Allemands, dans u
106ome qui porta le fer et le feu dans les provinces gagnées à l’hérésie. En détruisant matériellement cette religion, l’Église ro
58 1939, L’Amour et l’Occident (1972). V. Amour et guerre
107œuvres compliquées, un des adversaires a perdu ou gagné plusieurs pièces — villes ou places fortes — alors vient la grande ba
108on sait ; mais enfin, il y aurait encore moitié à gagner en finance, et tout en population, car, pour son argent, on aurait un
109volution et de l’Empire. La bataille de Valmy fut gagnée par la passion contre la « science exacte ». C’est au cri de Vive la
59 1939, L’Amour et l’Occident (1972). VI. Le mythe contre le mariage
110 problème fondamental. « Il faut se faire lire et gagner la confiance ; on ne remonte pas le courant de toute l’époque ; la pa
60 1939, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Don Juan (juillet 1939)
111 en vertu de l’absurde. Ah ! comme on se lasse de gagner à tout coup, pour peu qu’on ait l’envie de nier des règles que person
112tain. ⁂ Don Juan, tricheur, aime sans amour. S’il gagne, c’est en violant la vérité des êtres. Nietzsche pose des valeurs qui
113ut donc que Don Juan disparaisse (car Don Juan ne gagnait qu’en trichant, et s’il n’y a plus de règles, on ne peut plus tricher
114utent de leur grâce. Les voici donc contraints de gagner dans le temps de leur vie — d’où la tricherie ; ou bien encore, de ni
61 1940, Mission ou démission de la Suisse. 2. La bataille de la culture
115n grand pas. Il fonde d’autre part, avec l’argent gagné, un prix considérable, destiné à récompenser ceux qui travailleront p
116iqué qui ne vaut rien pour conduire la cité, pour gagner de l’argent, pour faire des choses sérieuses… Et cependant, une socié
117aillible, et que la seule tâche sérieuse était de gagner de l’argent en attendant que les choses s’arrangent d’elles-mêmes. Or
118ie paix sera toujours plus difficile à vivre et à gagner que cette guerre où tout s’abaisse et s’obscurcit. Mais qu’elle nous
119erdons pas notre délai de grâce ! C’est à nous de gagner la vraie paix, c’est à nous d’engager sans illusion le vrai combat qu
62 1940, Mission ou démission de la Suisse. 4. La Suisse que nous devons défendre
120-ils pas aussi capables que nous de chanter et de gagner de l’argent, si nous étions contraints de leur céder la place ? Somme
63 1940, Mission ou démission de la Suisse. 5. Esquisses d’une politique fédéraliste
121ant ainsi en force originelle ce qu’elle pourrait gagner en conscience de ses fins. De même pour le fédéralisme européen. Un s
64 1942, La Part du Diable (1982). I. L’Incognito et la révélation
122hrist, lui propose trois utopies, trois moyens de gagner le monde par un plus court chemin que le sentier du Golgotha. À [p. 3
123nd paraît l’enjeu, et plus grande la tentation de gagner dans l’instant ce qu’on voit, quitte à se fermer l’invisible et l’inf
65 1942, La Part du Diable (1982). II. Hitler ou l’alibi
124rope entière, n’a jamais pu jouir de sa victoire. Gagnant tout, il n’a rien gagné. Car les religions de la terre sont religions
125u jouir de sa victoire. Gagnant tout, il n’a rien gagné. Car les religions de la terre sont religions de la mort. Vieille vér
66 1942, La Part du Diable (1982). III. Le Diable démocrate
126s, sont une seule et même lutte. Que servirait de gagner cette lutte en moi seulement, puisque le criminel risquerait de me su
127 risquerait de me supprimer ? Que servirait de la gagner hors de moi seulement, puisque je risquerais de devenir à mon tour un
128 données légales. C’était chaque fois un procès à gagner, une culpabilité virtuelle à démentir, un acquittement décerné par la
129r une si petite chose — un rien vraiment — vous y gagnerez peut-être votre droit de cité dans l’univers paradisiaque dont un Bac
130e, des phrases qu’il répète, ou de l’argent qu’il gagne. On l’étonne par la seule supposition que toutes ces choses, et bien
131. Dale Carnegie nous apprend pour sa part comment gagner non pas de vrais amis, bien sûr, mais des clients, des électeurs poss
132enseignant aux humains comment se faire des amis, gagner le monde — et perdre son âme ? [p. 114] 35. Paradoxe de la démocrat
67 1942, La Part du Diable (1982). IV. Le Diable dans nos Dieux et dans nos maladies
133 Time croit que le temps c’est de l’argent. Or il gagne beaucoup d’argent et pourtant il n’a jamais le temps. Serait-ce qu’il
134njeux toujours plus vastes. Mais s’il triche pour gagner dans l’instant ce qui le tente, il perd les autres possibilités, il p
135é, sa proie le lie. « Que servirait à un homme de gagner le monde s’il perdait son âme ? » dit l’Évangile. Le Pacte avec le Di
136le. Le Pacte avec le Diable consiste exactement à gagner le monde au prix de notre âme et de notre ombre, au prix de notre lib
137ourris et semant la mort. Mais quoi ? Vous voulez gagner le monde à coups de dollars, et les méchants nazis veulent le gagner
138oups de dollars, et les méchants nazis veulent le gagner à coups de canon. Vous pensez que le premier système a l’avantage d’ê
139» Je sais, nous sommes en guerre, et il s’agit de gagner. Mais à quel Bien et à quel Mal avons-nous cru, pour montrer tout d’u
68 1942, La Part du Diable (1982). V. Le Bleu du Ciel
140rive, le grand Ordre subsiste, la Partie est déjà gagnée, — le bleu du ciel n’est pas terni par les nuées de notre angoisse. E
141e vue de l’éternité, c’en est fait, la partie est gagnée. Mais ce qui nous importe dans ce siècle, c’est de nous rendre immédi
69 1943, La Vie protestante, articles (1938–1961). Les tours du Diable V : Le tentateur (12 novembre 1943)
142hrist, lui propose trois utopies, trois moyens de gagner le monde par un plus court chemin que le sentier de Golgotha. À l’ori
70 1943, La Vie protestante, articles (1938–1961). Les tours du Diable IX : « Nous sommes tous coupables » (10 décembre 1943)
143s, sont une seule et même lutte. Que servirait de gagner cette lutte en moi seulement, puisque le criminel risquerait de me su
144 risquerait de me supprimer ? Que servirait de la gagner hors de moi seulement, puisque je risquerais de devenir à mon tour un
71 1944, Les Personnes du drame. Introduction
145nt. Serait-ce assez pour les juger ? Qu’ils aient gagné ou perdu leur partie, ils ont été plus loin que je n’irai jamais : c’
72 1944, Les Personnes du drame. I. Sagesse et folie de la personne — 1. Le silence de Goethe
146’instant, à cette heure « au moins très sévère ». Gagner 40 000 francs. Mourir obsédé par ce travail. Ainsi cette vie est bien
147e Chérubin… » « Point de cantiques : tenir le pas gagné… la réalité rugueuse à étreindre… » Certes, les sentences du vieil Ol
73 1944, Les Personnes du drame. I. Sagesse et folie de la personne — 3. Kierkegaard
148e répit, errait sur les quais déserts du port, ou gagnait les forêts qui avoisinent la capitale. Puis il se remettait à écrire.
149 emploi officiel. — Avait-il une autre manière de gagner beaucoup d’argent ? — Non, il ne gagnait en aucune manière de l’argen
150anière de gagner beaucoup d’argent ? — Non, il ne gagnait en aucune manière de l’argent. — Était-il au moins marié ? — Non, Pau
151ne religion qui se rapporte au temps, et qui veut gagner dans ce temps n’est pas sérieuse : elle se limite. Kierkegaard la déc
152ge purement humain pour renoncer le temps afin de gagner l’éternité : car je la gagne et ne puis plus de toute éternité la ren
153er le temps afin de gagner l’éternité : car je la gagne et ne puis plus de toute éternité la renoncer ; et c’est le paradoxe 
154ent certain, ils hypothèquent le futur, mais pour gagner ce dernier gage, les habitudes de l’esprit religieux leur font concev
74 1946, Journal des deux Mondes. 3. Intermède
155 de La Chaux-de-Fonds, et comme je me préparais à gagner le Conservatoire pour y assister à une répétition de mon drame, Nicol
75 1946, Journal des deux Mondes. 5. Anecdotes et aphorismes
156comme dans les chansons — même si la guerre était gagnée, même si demain nous devions vivre encore… À quoi pensent-ils, ceux d
76 1946, Journal des deux Mondes. 7. La route de Lisbonne
157 en prenant l’avion de Madrid, demain matin, nous gagnerons une vingtaine d’heures. Curieuse obstination des Espagnols à dire que
158nations : l’une qui ne sait pas vaincre, mais qui gagne, et l’autre qui ne sait pas être vaincue, mais qui perd ? Les Alleman
77 1946, Journal des deux Mondes. 8. Premiers contacts avec le nouveau monde
159m’a dit mon prénom, lui c’est Michaël, combien il gagne par année, et pourquoi sa femme le néglige. Il s’en va tout d’un coup
160intellectuel en chômage. Je disais simplement : « Gagner peu ». Et cela pouvait suffire en France. Ici, la recette ne vaut rie
78 1946, Journal des deux Mondes. 9. Voyage en Argentine
161artager profits et pertes. Je joue deux pièces et gagne cinq [p. 134] dollars. Le soir, elle m’invite à sa table pour une par
162go, jeu de hasard. Sur les trois tours, elle en a gagné deux, et nous étions plus d’une centaine de joueurs. Or elle n’est pa
79 1946, Journal des deux Mondes. 10. Solitudes et amitiés
163mopolitan Club une dame me dit : — Si cet Hitler gagnait la guerre, pensez-vous que notre vie américaine en serait vraiment fo
164 me paraissent hypocrites ou faciles à réduire. « Gagner sa vie », dit-on, mais en vivant ainsi on aurait beaucoup moins à la
165ais en vivant ainsi on aurait beaucoup moins à la gagner. « Faire une carrière », mais vues d’ici, toutes les « carrières » so
80 1946, Journal des deux Mondes. 12. L’Amérique en guerre
166autre, qui ne voulait que la paix, en train de la gagner. Même pour conduire la guerre, la liberté démontre qu’elle vaut mieux
81 1946, Journal des deux Mondes. 15. Le choc de la paix
167ire sur le temps, comme si ce n’était pas lui qui gagne à tous les coups. Qu’apportera cette fin d’année ? Un dernier speech
82 1946, Journal des deux Mondes. 16. Journal d’un retour
168 fondamentale. Il se peut que la Suisse ait seule gagné la guerre, et seule n’ait pas été contaminée par le gangstérisme à la
83 1946, Lettres sur la bombe atomique. 1. La nouvelle
169ai-je dit, je vous parie mille dollars que je les gagne en un an. Privés de petit déjeuner, nous avons vainement tenté l’anal
84 1946, Lettres sur la bombe atomique. 12. Les Quatre Libertés
170re et de la crainte. Donc les Nations unies ayant gagné la guerre, il est temps de nous demander quel est l’état présent des
85 1946, Lettres sur la bombe atomique. 15. L’État-nation
171 qu’un jeu de forces, et le premier qui tire aura gagné, quel que soit [p. 97] le mordant de l’infanterie ou la bravoure de v
86 1946, Foi et Vie, articles (1928–1977). Fédéralisme et œcuménisme (octobre 1946)
172 est de faire la guerre. Mais il ne pourra pas la gagner réellement s’il ne propose rien aux peuples de l’Europe. Or il dit qu
87 1946, Esprit, articles (1932–1962). Épilogue (novembre 1946)
173 à tous les joueurs — suffiraient pour que chacun gagne. Enfin, ils ne croient pas au Mal… Le krach de 1928, Hitler, la guerr
174re aux élections sans insulter le vainqueur, et à gagner sans écœurer le vaincu. Apprenons d’eux à tenir parole, à nous laver,
88 1947, Doctrine fabuleuse. 9. Don Juan
175 en vertu de l’absurde. Ah ! comme on se lasse de gagner à tout coup pour peu qu’on ait l’envie de nier des règles que personn
176intain. Don Juan, tricheur, aime sans amour. S’il gagne, c’est en violant la vérité des êtres. Nietzsche pose des valeurs qui
177ut donc que Don Juan disparaisse (car Don Juan ne gagnait qu’en trichant, et s’il n’y a plus de règles, on ne peut plus tricher
178utent de leur grâce. Les voici donc contraints de gagner dans le temps de leur vie — d’où la tricherie ; ou bien il leur faut
89 1947, Doctrine fabuleuse. 11. Le nœud gordien renoué
179s profond secret noué. Et si vous simplifiez vous gagnerez le monde, mais au prix d’une âme, la vôtre. Car vous mourez, nous mou
90 1947, Doctrine fabuleuse. 12. Le supplice de Tantale
180changé d’abord. Que lui servirait, pense-t-il, de gagner le monde s’il y perdait son moi ? Il est certain qu’à sa manière il a
181Il est certain qu’à sa manière il a raison. Car à gagner, l’on perd toujours quelque chose : l’attente, l’espoir, la nostalgie
182e s’identifie à l’une de ses tendances, celui qui gagne est donc toujours un autre. Et celui qui désire ne gagnera jamais. C’
183st donc toujours un autre. Et celui qui désire ne gagnera jamais. C’est le sophisme de l’empereur : Napoléon n’est pas un Bonap
91 1947, Vivre en Amérique. 1. Vie politique
184aire me déclarait pathétiquement : « Si Roosevelt gagne, je remplis mes caves de boîtes de conserves, car ce sera, je vous le
185première a été perdue en France. La seconde a été gagnée en Amérique. En attendant le résultat de la troisième et dernière man
186étée par Roosevelt, nous voyons le centre fédéral gagner sur les tendances communautaires locales. Un beau jour, les États-Uni
187pour mieux marquer le coup ; et de plus, elle l’a gagnée, avec une arme qu’elle se trouve seule à posséder pour le moment. Voi
92 1947, Vivre en Amérique. 2. Vie culturelle et religieuse
188 pages, faites-en donc quatre de huit pages. Vous gagnerez l’espace des titres, et vous aurez quelques nouvelles du monde. Leur
189ront sages de l’imiter. Hemingway lui-même, ayant gagné dit-on plus d’un million de dollars avec Pour [p. 82] qui sonne le g
190que. Ainsi accommodé, votre papier a certainement gagné en efficacité. Je suppose que c’est bien ce que vous vouliez ? Vous n
191e l’editor ou qu’impose le censeur d’État ? C’est gagner le monde, mais à quoi ? Et c’est le gagner au prix de son âme. À l’in
192 C’est gagner le monde, mais à quoi ? Et c’est le gagner au prix de son âme. À l’inverse, qu’il se garde pur, il court le risq
193pprouvé, parce que, dit-on, sa piété profonde lui gagnera la confiance des États du Middle West… J’écoutais hier la cérémonie d
93 1947, Vivre en Amérique. 3. Vie privée
194ire. Mais alors le mari perd en autorité ce qu’il gagne en intimité. Il se peut que les mariages de ce type — où l’homme joue
94 1947, Vivre en Amérique. 4. Conseil à un Français pour vivre en Amérique
195s journaux [p. 148] vous disent aussitôt ce qu’il gagnait la veille et ce qu’il va gagner. (Il y perd, très régulièrement, et l
196ussitôt ce qu’il gagnait la veille et ce qu’il va gagner. (Il y perd, très régulièrement, et l’on admire son dévouement au bie
197 à tous les joueurs — suffiraient pour que chacun gagne. Enfin, ils ne croient pas au Mal… Le krach de 1929, Hitler, la guerr
198re aux élections sans insulter le vainqueur, et à gagner sans écœurer le vaincu. Apprenons d’eux à tenir parole, à nous laver,
95 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. I
199ar une seule et même rage physique. Maintenant le gagnant se relève : il se trouve que c’est notre gentleman de tout à l’heure,
200qu’a perdu la religion, c’est la politique qui le gagne. Admirable libération ! Insistons fortement sur ce trait : le fanatis
201deux empires extra-européens. Ce sont eux qui ont gagné la guerre, et non pas nous. Ce sont eux qui ont repris en charge le p
202 En Amérique, les ouvriers se mettent en grève et gagnent à peu près à chaque fois les améliorations qu’ils revendiquent, sur u
96 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. II
203ant ainsi en force originelle ce qu’elle pourrait gagner en conscience de ses fins. [p. 70] De même pour le fédéralisme europ
2042] respire — la partie sera déjà plus qu’à moitié gagnée. Messieurs les délégués, si l’Europe doit durer, c’est aux fédéralist
97 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. III
205ille la plus dure pour l’unité européenne ait été gagnée à La Haye, même si les conclusions les plus spectaculaires n’en doive
98 1948, Suite neuchâteloise. VIII
206commerce quotidien, c’est le nord du canton qui a gagné et nous a faits républicains, voilà cent ans. Il nous donne aujourd’h
99 1951, Preuves, articles (1951–1968). Neutralité et neutralisme (mai 1951)
207r, ou bien que le berger attaquera le loup : cela gagnera du temps pour l’agneau, qui se sent encore trop faible pour agir. C’e
100 1952, Preuves, articles (1951–1968). Le sens de nos vies, ou l’Europe (juin 1952)
208piétisme, des milliers d’ouvriers et d’ingénieurs gagnent leur vie, des paquebots traversent l’Océan, d’énormes capitaux s’amas