1 1927, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Lettre du survivant (février 1927)
1me dont le seul défaut fut de m’aimer… (Froid aux genoux, odeur de vieille fumée, et ce refus au sommeil qui meurtrit jusqu’à
2 1927, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Louis Aragon, le beau prétexte (avril 1927)
2i rapprenne comment aimer un Dieu. Ce n’est pas à genoux qu’on attendra : pour que cela eût un sens, il faudrait être sûr de n
3 1930, Articles divers (1924–1930). Le prisonnier de la nuit (avril 1930)
3tends rien d’autre qu’un désert qu’un sol dur aux genoux tends les mains au vent captif délivre un souffle tes lèvres batten
4 1932, Le Paysan du Danube. II. La lenteur des choses — II.3. Châteaux en Prusse
4s « bocks » mal encornés. Le fusil déposé sur nos genoux, par habitude, ce sera pour tirer un chat qui rôde autour de la faisa
5x ou [p. 179] sept sur un bœuf jusqu’à ce que ses genoux plient. Dresser des étalons en liberté, et les monter à poil. Jouer à
5 1932, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Principe d’une politique du pessimisme actif (novembre 1932)
6itié de toi, quand tu grinceras des dents sous le genou de ces démons que tu veux ignorer hic et nunc. Peut-être.) Je ne veux
6 1932, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). La pluie et le beau temps (Dialogue dans une tête) (1932)
7licieux goût fade. Je rentrais toute fière de mes genoux griffés comme ceux des garçons, et le soir quand on me faisait souhai
7 1935, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Lawrence et Brett par Dorothy Brett ; Matinées mexicaines suivi de Pansies (poèmes), par D. H. Lawrence (octobre 1935)
8 vous mettez à frotter le parquet de la cuisine à genoux ; à l’aide d’une petite brosse à mains, vous frottez les vieilles pla
9apeau de paille pointu, en train d’écrire sur ses genoux. (Pendant que les autres font une carrière dans le « monde des lettre
8 1936, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Le Problème du bien (12 septembre 1936)
10 par l’affirmation répétée que l’auteur « écrit à genoux ». Au sous-titre du Problème du Bien, j’apposerais volontiers cet arg
9 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. I. N’habitez pas les villes !
11compliqué. Nous les suivons, dans l’eau jusqu’aux genoux, les jambes caressées de courants froids, de courants tièdes, de [p. 
10 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. III. L’été parisien
12 [p. 247] Je ne l’ai pas encore vu, mais ses deux genoux qui enserrent les miens me font pressentir Belzébuth. Je me dégage. I
13entir Belzébuth. Je me dégage. Il revient avec un genou. Je bouge encore, voilà son pied maintenant qui pèse sur le bord de m
14salement fort et refuse de me regarder. Voilà ses genoux qui se rapprochent encore et pèsent. J’étouffe un cri. À ce moment la
11 1937, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). N’habitez pas les villes (Extrait d’un Journal) (juillet 1937)
15compliqué. Nous les suivons, dans l’eau jusqu’aux genoux, les jambes caressées de courants froids, de courants tièdes, de pois
12 1939, L’Amour et l’Occident (1972). II. Les origines religieuses du mythe
16r la beauté de son hommage musical. Il lui jure à genoux une éternelle fidélité, comme on fait à un suzerain. En gage d’amour,
13 1940, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). L’Église et la Suisse (août 1940)
17 patriotique : « Devant Dieu seul, fléchissons le genou. » Mais pratiquement, nous restons assis, bourgeoisement et convenabl
14 1942, La Part du Diable (1982). IV. Le Diable dans nos Dieux et dans nos maladies
18ans les sanctuaires de la foi qui devait mettre à genoux les dictateurs avant que les armées stériles n’entrent en ligne. 39
15 1946, Journal des deux Mondes. 4. Puisque je suis un militaire…
19r. Elle a d’ailleurs coïncidé avec un accident au genou qui m’interdit encore tout exercice physique violent et toute marche
16 1946, Journal des deux Mondes. 5. Anecdotes et aphorismes
20bref délai de manifestations plus énergiques… Mon genou est enflé. Handicap embêtant dans ces moments où tout peut arriver.
17 1946, Journal des deux Mondes. 7. La route de Lisbonne
21in, des cartons à chapeaux et des enfants sur les genoux et entre les jambes des voyageurs : le roulement seul peut tasser tou
18 1946, Journal des deux Mondes. 9. Voyage en Argentine
22écrivains, et finalement ce stupide accident — au genou de nouveau, sur un court de tennis — qui va me paralyser pendant quin
19 1946, Réforme, articles (1946–1980). Vues générales des Églises de New York (12 octobre 1946)
23ombez sur un service chanté, la communion reçue à genoux devant l’autel, vous vous croirez chez les romains, mais vous serez c
20 1947, Doctrine fabuleuse. 1. Premier dialogue sur la carte postale. La pluie et le beau temps
24licieux goût fade. Je rentrais toute fière de mes genoux griffés comme ceux des garçons, et le soir quand quelqu’un souhaitait
21 1947, Vivre en Amérique. 2. Vie culturelle et religieuse
25 le monde se rassoit, puis tout le monde se met à genoux ; puis se relève et se rassoit, et s’agenouille, se relève encore et
26ombez sur un service chanté, la communion reçue à genoux devant l’autel, vous vous croirez chez les Romains, mais vous serez c
22 1951, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Inde 1951 (décembre 1951)
27oupi sur un banc, le lecteur tient ouvert sur ses genoux un gros in-quarto relié. Homme encore jeune, massif, de peau très noi
28et frappent ; se lèvent et marchent à grands pas, genoux pliés, et frappent de plus en plus fort ; et quand leur danse atteint
29 de l’Inde… Il s’est donné une petite tape sur le genou. « C’est vrai, cela ! me dit-il, il y a du vrai là-dedans… » J’ai pri
23 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. A. Introduction
30an ? Faut-il remonter à cette note écrite sur les genoux dans un train, il y a longtemps, et que l’on retrouve en classant des
24 1959, Preuves, articles (1951–1968). Sur une phrase du « Bloc-notes » (mars 1959)
31s par les flashes, rôdent les chasseurs d’images, genoux pliés. Jungle modernisée qui ne connaît d’autres lois que celles de l
25 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 5. Dialectique des mythes II. Les deux âmes d’André Gide
32ré allait avoir onze ans. Sa mère le prit sur ses genoux pour consoler l’enfant qui sanglotait : « et je me sentis soudain tou
26 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. V. L’Ère des nations, (de 1848 à 1914)
33ute liberté publique et personnelle, l’esclave, à genoux, rêve la domination du monde. … La Russie voit dans l’Europe une proi
27 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. I. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — I.5. Ce « petit peuple pacifique… »
34ié le landamman de Zoug bénissant l’avant-garde à genoux ; puis il donne l’ordre d’avancer contre l’artillerie des Français, c
28 1974, Journal d’un Européen (fragments 1974). Journal d’un Européen (fragments 1974)
35rain vers Zürich et Innsbruck, et j’écris sur mes genoux des notes pour mon discours. Du 4 au 7 septembre Alpbach, Tyrol, 1000