1 1934, Politique de la Personne (1946). Introduction — d. Pour une politique à hauteur d’homme
1tes les institutions. Cette politique s’oppose au gigantisme totalitaire ; elle s’oppose à l’émiettement social de la démocratie i
2 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.14. L’appel à la commune mesure, ou l’Europe du xxe siècle
2a masse ; et non la tyrannie d’un seul, et non le gigantisme national. La société doit être un corps, non pas une construction méc
3 1936, Esprit, articles (1932–1962). Culture et commune mesure (novembre 1936)
3a masse ; et non la tyrannie d’un seul, et non le gigantisme national. La société doit être un corps, non pas une construction méc
4 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Précisions utiles sur l’industrie des navets (mars 1936)
4ution est un moyen au service de l’édition. 2° Le gigantisme capitaliste ou étatique est proscrit par le mode général d’organisati
5 1940, Mission ou démission de la Suisse. 2. La bataille de la culture
5ue la guerre actuelle ? C’est la rançon fatale du gigantisme et de la démission de la culture. C’est la faillite des systèmes cent
6 1940, Mission ou démission de la Suisse. 5. Esquisses d’une politique fédéraliste
6 d’écarter toute possibilité d’impérialisme, tout gigantisme inhumain, tout délire de puissance. [p. 191] Mais il a pour inconvéni
7 1940, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). La bataille de la culture (janvier-février 1940)
7ue la guerre actuelle ? C’est la rançon fatale du gigantisme et de la démission de la culture. C’est la faillite des systèmes cent
8 1942, La Part du Diable (1982). V. Le Bleu du Ciel
8ous voyons se produire dans les États atteints de gigantisme, où les relations humaines, du fait des grandes distances, des masses
9de persuader. Je me tiens l’argument suivant : le gigantisme moderne prive les hommes de la possibilité d’être et [p. 204] de se s
10les sont les méthodes et l’attitude contraires au gigantisme et capables de le prévenir ? Je réponds qu’il n’y a d’ordre solide et
9 1946, Journal des deux Mondes. 4. Puisque je suis un militaire…
11s solennelles démonstrations d’art du premier, le gigantisme méthodique du second. Et quant à l’élégance dans le style énergique,
10 1946, Le Semeur, articles (1933–1949). Chances d’action du christianisme (juin-juillet 1946)
12estaurer le sens de la communauté vivante, que le gigantisme de nos machines administratives, le règne de l’argent, le nomadisme i
11 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. II. L’union, sauvegarde de la diversité ou comment fonctionne une fédération — II.1. Les institutions et la vie politique
13en train d’adopter une politique de résistance au gigantisme. Qu’un grand quartier se bâtisse loin du centre, on en fera une commu
12 1969, La Revue de Paris, articles (1937–1969). L’avenir du fédéralisme (septembre 1969)
14nce générale. Prenons l’exemple de l’habitat : le gigantisme des villes, l’entassement [p. 9] dans les grands ensembles conçus pou
13 1970, Lettre ouverte aux Européens. II. L’union fédérale
15nités de base Prenons l’exemple de l’habitat : le gigantisme des villes, l’entassement dans les grands ensembles conçus pour rappo
14 1970, Lettre ouverte aux Européens. Lettre ouverte, suite et fin
16sel des institutions. Cette politique s’oppose au gigantisme américain, soviétique et capitaliste ; elle s’oppose à l’émiettement
15 1970, L’Un et le Divers ou la Cité européenne. I. Pour une nouvelle définition du fédéralisme
17nce générale. Prenons l’exemple de l’habitat : le gigantisme des villes, l’entassement dans les grands ensembles conçus pour rappo
16 1974, Journal d’un Européen (fragments 1974). Journal d’un Européen (fragments 1974)
18s majeurs qu’entretient cette institution sont le gigantisme, la centralisation uniformisante, et la simplification anti-vitale. V
17 1975, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Rôle de la modernité dans les relations Europe-Monde (hiver 1975-1976)
19n modèle de mesure humaine, opposé aux modèles de gigantisme de plus en plus inhumain développés par les USA et l’URSS. Enfin, seu
18 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 10. Passage de la personne à la Cité
20sel des institutions. Cette politique s’oppose au gigantisme américain, soviétique et capitaliste : elle s’oppose à l’émiettement
19 1978, Cadmos, articles (1978–1986). Contribution à une recherche éventuelle sur les sources de la notion d’engagement de l’écrivain (printemps 1978)
21sel des institutions. Cette politique s’oppose au gigantisme américain, soviétique et capitaliste ; elle s’oppose à l’émiettement
20 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. Introduction
22 se veut chrétien. L’URSS possède les recettes du gigantisme quantitatif et une idéologie qui se prétend marxiste. Que reste-t-il
21 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. I. L’économie
23, proportionnelle à leur centralisation et à leur gigantisme, l’inflation, le chômage, et la détérioration des relations humaines
22 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. IV. Les Régions
24e du désastre des sociétés industrielles, de leur gigantisme, de leur méconnaissance foncière des besoins véritables de l’homme au
23 1979, Cadmos, articles (1978–1986). L’Université par l’Europe et vice-versa (hiver 1979)
25spécialisés de l’Université de Paris, atteinte de gigantisme — elle comptait à l’époque près de 180 000 étudiants. L’ancienne Sorb
26sités complètes dans les autres pays d’Europe. Le gigantisme, loin d’être éliminé, a donc été reporté du tout sur les parties, et
24 1981, Cadmos, articles (1978–1986). Un falsificateur vu de près (été 1981)
27la masse ; et non la tyrannie d’un seul et non le gigantisme national. Lévy croit devoir préciser (note 12 p. 249) que « le texte