1 1925, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Lucien Fabre, Le Tarramagnou (septembre 1929)
1autre une notation d’artiste ou de psychologue se glisse dans leur flot. Voilà le lecteur entraîné, ébahi, passionné, contrain
2 1926, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Adieu, beau désordre… (mars 1926)
2il est plus facile et plus enivrant de se laisser glisser que de construire. Et l’on y prend vite goût. [p. 316] Cela tourne a
3 1926, Articles divers (1924–1930). Confession tendancieuse (mai 1926)
3rovisoirement j’étais sauvé d’un désordre où l’on glisse vers la mort. L’important, c’est de ne pas se défaire. Mais rien n’ét
4nce vont guider ce corps et cet esprit… Créer, ou glisser au plaisir ? Êtes-vous belle, mon amie, — et vous, ma vie ? Certes, m
4 1927, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Pierre Girard, Connaissez mieux le cœur des femmes (juillet 1927)
5rpres, l’heure où dans les bibliothèques désertes glisse un grand souffle oblique plein de fraîcheur et de pardon. » p. 1
5 1927, Articles divers (1924–1930). Jeunes artistes neuchâtelois (avril 1927)
6 Et aussi ce brin de comique un peu bizarre qu’il glisse si souvent là où on l’attend le moins. Conrad Meili apporte chez nous
7dissonance, un défaut par où l’on va peut-être se glisser dans l’atmosphère de l’œuvre ; que l’on consente en effet à telle déf
6 1927, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Lettre du survivant (février 1927)
8ers 4 heures, me disais-je elle y entrera, et, me glissant auprès d’elle, je pourrai lui dire très vite quelques mots si bouleve
9s, — si rapide : déjà les lumières des boulevards glissaient des reflets sur l’asphalte mouillé. Les pieds dans l’eau, les jambes
7 1927, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Quatre incidents (avril 1927)
10 des objets et des êtres véritables. Un bateau ne glisse pas plus doucement vers le soleil du haut-lac. Justement, voici que t
8 1927, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). La part du feu. Lettres sur le mépris de la littérature (juillet 1927)
11is, des mots. Au défaut de l’ivresse naissante se glisse un poème où vous aimiez à la folie votre douleur. Narcisse1 se contem
9 1928, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Princesse Bibesco, Catherine-Paris (janvier 1928)
12euses ou poétiques ; et ce n’est pas qu’il ne s’y glisse quelque préciosité ou quelques « pointes » faciles mais cela même ne
10 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). 4. L’illusion réformiste
13le, on atteint un enfant plus profondément, on se glisse à l’intérieur de son esprit, là où s’élabore son invention ; on capte
11 1929, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Prison. Ailleurs. Étoile de jour (mars 1929)
14ile de jour Il naissait à son destin des rayons glissent et rient c’est la caresse des anges parmi les formes de l’ombre C’é
12 1932, Le Paysan du Danube. II. La lenteur des choses — II.2. Petit journal de Souabe
15, de germes lents, de passages ailés. Le vent qui glisse à travers ce jardin éveille en elle une allégresse semblable au frémi
16mir… Alors j’ai eu ce regard étrangement oblique, glissé comme entre ce que je vois et ce que je pense, tournant les choses, l
13 1932, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). À prendre ou à tuer (décembre 1932)
17angereux et avides. Et maintenant, c’est vous qui glissez dans l’angoisse. Vous et vos maîtres. Bientôt vous chercherez des équ
14 1934, Politique de la Personne (1946). IV. Problèmes de la révolution personnaliste — 11. D’un Cahier de revendications
18angereux et avides. Et maintenant, c’est vous qui glissez dans l’angoisse. Vous et vos maîtres. Bientôt vous chercherez des équ
15 1934, Politique de la Personne (1946). V. À la fois libre et engagé — Le protestantisme créateur de personnes
19qu’un individu aux caractères accusés. Ainsi l’on glisse du calvinisme à l’individualisme, dès que l’on perd la foi de la Réfo
16 1934, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). D’un humour romand (24 février 1934)
20 Persistons en dépit du bon sens. Pourquoi ne pas glisser, entre l’auteur d’Adolphe et celui des Discours religieux, par exempl
17 1934, Esprit, articles (1932–1962). André Breton, Point du jour (décembre 1934)
21roduction aux contes d’Arnim). Mais pourquoi nous glisser ce vieux problème avec des airs de conspirateur traqué ? Alors que ce
18 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.1. La pensée prolétarisée
22tarisée. En vérité, c’est une dure ironie qui fit glisser nos maîtres distingués, par le détour de cette distinction même, à la
19 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. I. N’habitez pas les villes !
23oute et aucune angoisse ne trouvaient place où se glisser entre mon jugement et ma vie. (Fausse reconnaissance, diraient les ps
20 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. II. Pauvre province
24 vu ? Ça doit habiter Paris. Il faudra que je lui glisse un de ces jours que j’écris « pour les journaux ». 3 février 1935
25ement, parfois, cette idée qu’on avait timidement glissée, sans conviction — on la jugeait trop simple ou [p. 204] trop subtile
21 1937, Esprit, articles (1932–1962). Journal d’un intellectuel en chômage (fragments) (juin 1937)
26ement, parfois, cette idée qu’on avait timidement glissée, sans conviction — on la jugeait trop simple ou trop subtile pour le
22 1937, Esprit, articles (1932–1962). Martin Lamm, Swedenborg (septembre 1937)
27aquelle Swedenborg aurait expliqué « comment il a glissé de la science dans le mysticisme ». Enfin, l’on ne voit pas du tout e
23 1937, Bulletin de la Guilde du Livre, articles (1937–1948). Pages inédites du Journal d’un intellectuel en chômage (octobre 1937)
28mes pas contre les murs des maisons mortes. Je me glisse dans le hangar de la grosse voiture et tâte ses flancs jusqu’à ce que
24 1938, Journal d’Allemagne. 1. Journal (1935-1936)
29uper en dix minutes 35 000 places assises ? Je me glisse dans des rangs compacts derrière les bancs. Je verrai très bien la tr
25 1938, Esprit, articles (1932–1962). La passion contre le mariage (septembre 1938)
30ée contre le monde. Mais alors le Tristan moderne glisse vers le type contraire du Don Juan, de l’homme aux amours successives
26 1939, L’Amour et l’Occident (1972). VI. Le mythe contre le mariage
31ée contre le monde. Mais alors le Tristan moderne glisse vers le type contraire du Don Juan, de l’homme aux amours successives
27 1939, Le Figaro, articles (1939–1953). Le bon vieux temps présent (20 mars 1939)
32eur de vivre ? Déjà nous éprouvons que le monde a glissé dans une ère étrange et brutale, où ces formes de vie, qui sont encor
28 1939, Bulletin de la Guilde du Livre, articles (1937–1948). Puisque je suis un militaire… (septembre 1939)
33s sur le fusil luisant. Les gouttes de la visière glissent d’un coup sur la gauche quand on lève un peu le nez pour voir si rien
29 1940, Mission ou démission de la Suisse. 1. Le protestantisme créateur de personnes
34qu’un individu aux caractères accusés. Ainsi l’on glisse du calvinisme à l’individualisme, dès que l’on perd la foi de la Réfo
30 1940, Mission ou démission de la Suisse. 2. La bataille de la culture
35 Il n’y avait plus qu’à se taire, qu’à se laisser glisser dans l’engourdissement du malheur… Ou au contraire, seconde solution,
36essenti comme un scandale, je la vois condamnée à glisser, comme la nôtre, dans un désordre dont la guerre sera toujours le seu
31 1940, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). La bataille de la culture (janvier-février 1940)
37essenti comme un scandale, je la vois condamnée à glisser, comme la nôtre, dans un désordre dont la guerre sera toujours le seu
32 1942, La Part du Diable (1982). IV. Le Diable dans nos Dieux et dans nos maladies
38ue ou quelque vertige l’emporte, ou si votre pied glisse, ou si le terrain cède, que se passera-t-il ? Vous commencerez à roul
39 astuce… Ceci dit, le Diable a deux chances de se glisser en nous par la voie clandestine, lorsqu’il échoue par les moyens plus
40ce qui n’est pas de l’amour. C’est tout ce qui se glisse en nous sous le couvert du mot. Car le Diable est celui qui n’aime pa
41uis et transforme la tentation dans laquelle elle glissait en chute irrémédiable. C’est Ève qui a commencé. Mais c’est à cause d
33 1945, Carrefour, articles (1945–1947). L’Amérique de la vie quotidienne (19 octobre 1945)
42e glissement à travers le temps et l’espace. Tout glisse et passe ici, vers l’oubli, vers la vie. La jeune Américaine quitte s
34 1945, Carrefour, articles (1945–1947). Le rêve américain (9 novembre 1945)
43n peu. Personne ne parle. Suit un tango où ils se glissent joue à joue, avec n’importe qui, comme sans se voir, dans une demi-ob
35 1946, Journal des deux Mondes. 1. Le bon vieux temps présent
44eur de vivre ? Déjà nous éprouvons que le monde a glissé dans une ère étrange et brutale, où ces formes de vie qui sont encore
36 1946, Journal des deux Mondes. 2. Journal d’attente
45çu par l’amour, ou de s’inquiéter des rumeurs qui glissent au travers de propos superficiellement passionnés… Et l’on cesserait
37 1946, Journal des deux Mondes. 4. Puisque je suis un militaire…
46s sur le fusil luisant. Les gouttes de la visière glissent d’un coup sur la gauche quand on lève un [p. 37] peu le nez pour voir
47aposer Numa Droz et Gonzague de Reynold, quitte à glisser ensuite entre les deux une remarque de Napoléon sur la nature fédérat
38 1946, Journal des deux Mondes. 8. Premiers contacts avec le nouveau monde
48remier train américain. Comme tout le monde, j’ai glissé mon billet dans le ruban de mon chapeau, où le contrôleur l’a pris et
39 1946, Journal des deux Mondes. 9. Voyage en Argentine
49s pattes n’arrivent pas à les supporter : on leur glisse sous le ventre une large pièce de bois sur laquelle ils reposent leur
40 1946, Journal des deux Mondes. 12. L’Amérique en guerre
50e, une sorte de patine vénitienne, et les bateaux glissent devant les baies vitrées comme au ras des tapis. Ces splendeurs sont
51ur, sur la rivière, une proue grise et ses canons glissait sans bruit, un énorme croiseur défilait, tout l’équipage en fête salu
41 1946, Journal des deux Mondes. 13. Virginie
52homme silencieux de tout à l’heure. Des chiens se glissent entre les meubles, humides et tremblants. « Mais je ne sais pas recev
42 1946, Lettres sur la bombe atomique. 17. La fin du monde
53ire ». Nous sommes donc dans le domaine du sacré. Glissez mortels, mourez sans insister… En somme, j’aurais bien tort de ricane
43 1946, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Tableaux américains (décembre 1946)
54remier train américain. Comme tout le monde, j’ai glissé mon billet dans le ruban de mon chapeau, où le contrôleur l’a pris et
55ur, sur la rivière, une proue grise et ses canons glissait sans bruit, un énorme croiseur défilait, tout l’équipage en fête salu
56homme silencieux de tout à l’heure. Des chiens se glissent entre les meubles, humides et tremblants. « Mais je ne sais pas recev
44 1946, Bulletin de la Guilde du Livre, articles (1937–1948). Beekman Place (octobre 1946)
57ur, sur la rivière, une proue grise et ses canons glissait sans bruit, un énorme croiseur défilait, tout l’équipage en fête salu
45 1946, Bulletin de la Guilde du Livre, articles (1937–1948). Souvenir d’un orage en Virginie (novembre 1946)
58homme silencieux de tout à l’heure. Des chiens se glissent entre les meubles, humides et tremblants. « Mais je ne sais pas recev
46 1946, Réforme, articles (1946–1980). Deux lettres sur la fin du monde (29 juin 1946)
59ire ». Nous sommes donc dans le domaine du sacré. Glissez mortels, mourrez sans résister… En somme, j’aurais bien tort de rican
47 1947, Doctrine fabuleuse. 13. La fin du monde
60 d’ici, je m’étonne : ce monde peut si facilement glisser, tout se trouver changé, et les hommes poursuivre leur discours, [p. 
48 1947, Vivre en Amérique. Prologue. Sentiment de l’Amérique
61e glissement à travers le temps et l’espace. Tout glisse et passe ici, vers l’oubli, vers la vie. La jeune Américaine quitte s
49 1947, Vivre en Amérique. 1. Vie politique
62n peu. Personne ne parle. Suit un tango où ils se glissent joue à joue, avec n’importe qui, comme sans se voir, dans une demi-ob
50 1947, Vivre en Amérique. 4. Conseil à un Français pour vivre en Amérique
63nu, on rit, on boit, on ne s’étonne de rien, tout glisse et passe, il y a tant d’êtres sur la terre, tant de hasards, tant de
51 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. III
64us voulons l’Europe, parce que sans elle le monde glisse à la guerre, et que l’alternative n’est plus, pour nous, que d’empêch
52 1948, Réforme, articles (1946–1980). L’Europe, aventure du xxe siècle (1er mai 1948)
65us voulons l’Europe, parce que sans elle le monde glisse à la guerre, et que l’alternative n’est plus, pour nous, que d’empêch
53 1950, Lettres aux députés européens. Deuxième lettre
66être plus dangereux que l’inaction totale où vous glissez, plus utopique que le maintien du statu quo, plus follement imprudent
54 1950, Journal de Genève, articles (1926–1982). Deuxième lettre aux députés européens (16 août 1950)
67être plus dangereux que l’inaction totale où vous glissez, plus utopique que le maintien du statu quo, plus follement imprudent
55 1951, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Inde 1951 (décembre 1951)
68 gracilité, à peine vêtues d’un lambeau de coton, glissent dans les grosses voitures américaines, au moment de claquer les porti
56 1953, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Situation de l’Europe en juin 1953 (mai-juin 1953)
69 suspendu à la question européenne. Des ministres glissent dans une flaque d’alcool, comme ose l’écrire du [p. 5] haut de son pr
57 1954, Preuves, articles (1951–1968). Tragédie de l’Europe à Genève (juin 1954)
70rd, tout est déjà changé. L’Occident s’est laissé glisser dans une « Conférence asiatique » qui s’ouvre à Genève, à l’heure cho
58 1954, Preuves, articles (1951–1968). Il n’y a pas de « musique moderne » (juillet 1954)
71ras et ballets, durant trente jours, sans que s’y glisse une mesure de musique composée avant l’an 1900 : tous les soirs, les
59 1956, Preuves, articles (1951–1968). Les joyeux butors du Kremlin (août 1956)
72 troisième blasphème…). Car l’erreur a bien dû se glisser quelque part ; elle est là et on l’a reconnue ; et pourtant, il s’agi
60 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. I. Les Origines d’Hésiode à Charlemagne, (du ixe siècle av. J.-C. au xie siècle de notre ère) — I.6. Le concept géographique
73 construire des navires à carène plate, propres à glisser sur une mer peu profonde. Himilco rapporte qu’en dehors des Colonnes,
61 1961, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Esquisse d’une biographie : J. H. Retinger (1960-1961)
74e Pullmann le double du prix d’un sleeping, et se glisse dans son compartiment. Quatre heures plus tard le train part pour San
62 1964, Preuves, articles (1951–1968). Un district fédéral pour l’Europe (août 1964)
75lucides. Et ces wagons spacieux aux larges baies, glissant en silence dans la pluie entre les collines, les usines, les châteaux
63 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. I. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — I.3. « La Suisse est née de la révolte de pâtres libertaires contre le despote autrichien »
76asse des libres, partout ailleurs en décadence et glissant au servage, s’est maintenue d’une manière exceptionnelle dans ce peti
64 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. IV. La Suisse, dans l’avenir européen
77lucides. Et ces wagons spacieux aux larges baies, glissant en silence dans la pluie entre les collines, les usines, les châteaux
65 1968, Preuves, articles (1951–1968). Marcel Duchamp mine de rien (février 1968)
78gage, sa propre mise en boîte et en valise, il se glissera très librement vers le vingt-et-unième siècle et la suite, en tant qu
66 1968, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). L’écrivain et l’événement (7-8 septembre 1968)
79même conjointement » disais-je en 1932. Mais on a glissé depuis lors à un sens partisan ou militaire du terme. Mon sens était
67 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.8. Il n’y a pas de « musique moderne »
80ras et ballets, durant trente jours, sans que s’y glisse une mesure de musique composée avant l’an 1900 : tous les soirs, les
68 1970, Le Cheminement des esprits. Postface. L’écrivain et l’événement
81ême conjointement », disais-je en 1932. Mais on a glissé depuis lors à un sens partisan ou militaire du terme. Mon sens était
69 1973, Responsabilité de l’écrivain dans la société européenne d’aujourd’hui (1973). Responsabilité de l’écrivain dans la société européenne d’aujourd’hui
82ême conjointement », disais-je en 1934. Mais on a glissé depuis lors à des sens partisans, militants, voire quasi militaires d
70 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 1. La religion de la croissance
83le Arctique — certains craignent déjà qu’elles ne glissent dans les mers ! — élevant de plusieurs mètres le niveau océanique, et
71 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 3. La clé du système ou l’État-nation
84es citoyens sont secrètement tentés de se laisser glisser à la condition de sujets, et de se mettre en grève pour exiger la ret
72 1977, L’Avenir est notre affaire. II. De la prévision — 8. Deuxième histoire de fous : Hitler
85he activistes. (Les communistes allemands avaient glissé très vite dans le nouveau parti, [p. 191] dont la grande industrie ne
86exige pas d’imagination : il suffit de se laisser glisser. Mais la survie de l’humanité dans un environnement d’air libre suppo