1 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). 4. L’illusion réformiste
1xte d’école active, on prétend faire apprendre la grammaire par le moyen de gesticulations appropriées : foin de ces analyses de
2 1930, Articles divers (1924–1930). Au sujet « d’un certain esprit français » (1er mai 1930)
2ue soit » mon envie — comme disent Beausire et la Grammaire — mon envie, ma passion d’admirer, je cherche en vain l’homme qui bri
3 1934, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Grammaire de la personne (janvier 1934)
3 [p. 18] Grammaire de la personne (janvier 1934) f L’individu, tel que les libéraux —
4 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.7. Sur le déclin du Moyen Âge
4 « locutio secundaria », est au contraire notre « grammaire ». Et des deux langues, c’est la vulgaire qui est la plus noble (haru
5era celui [p. 70] qui se conformera le mieux à la grammaire originelle. Les « simplicissima signa » ne sont ainsi mesure actuelle
6activité culturelle 26  : il ne faut pas que la « grammaire » ait autorité sur le sens du langage dont dépend l’action. La mesure
7que, le latin deviendra tout autre chose qu’une « grammaire », il deviendra une rhétorique, un langage noble, [p. 71] le signe de
8r à la fois l’action et la pensée du siècle. La « grammaire » est devenue rhétorique, et maintenant la rhétorique prétend dominer
5 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.2. Éléments d’une morale de la pensée
9amais assez documentés, ramenons cet examen à une grammaire de la personne : nous gagnerons en précision ce que nous perdrons san
6 1953, La Confédération helvétique. 4. La famille et l’éducation
10s conventionnelles d’histoire, d’arithmétique, de grammaire et de « bonne conduite ». L’autre attitude ou tradition pédagogique,
7 1956, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Former des Européens (avril-mai 1956)
11ces spéciales, étiquetées et séparées avec soin : grammaire, arithmétique, histoire, sciences, etc. Cette communication ne vise p
8 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VI. L’Europe en question : de Spengler à Ortega — VI.1. « Tout s’est senti périr »
12et leurs sciences pures et appliquées, avec leurs grammaires, leurs dictionnaires, leurs classiques, leurs romantiques et leurs sy
9 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.1. Les sources vives
13un commun respect pour la tradition classique. La grammaire latine remplaça la liturgie latine en tant que lien d’unité intellect
10 1979, Cadmos, articles (1978–1986). L’Université par l’Europe et vice-versa (hiver 1979)
14isation Avec ses septs arts libéraux, le trivium (grammaire, rhétorique et dialectique) et le quadrivium (arithmétique, géométrie