1 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Une exposition d’artistes protestants modernes (avril 1931)
1Il y a là une tradition qui certainement est bien huguenote : elle remonte aux meubles de Boulle, aux Gobelins, aux poteries de P
2 1933, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Poésie dialectique (juillet 1933)
2 protestantisme ; c’est le style antithétique des huguenots contemporains de la Pléiade, si méchamment enterrés par les jésuites
3 1934, Politique de la Personne (1946). V. À la fois libre et engagé — Le protestantisme créateur de personnes
3se des fédérations de défense constituées par les Huguenots ; ou de nos jours, bien que d’une manière plus vague, des États-Unis
4ré du stathouderat hollandais. Et n’est-ce pas le huguenot Sully qui, le premier ; sous Henry IV, conçut le « Grand Dessein » d’
5nexées et recensées par une sorte de nationalisme huguenot, de ces hommes qui ne sont en fait que « sortis » du protestantisme…
6t nous pourrons répéter la fière devise des vieux huguenots : « Tant plus à me frapper l’on s’amuse, tant plus de marteaux l’on y
4 1939, Esprit, articles (1932–1962). Autour de L’Amour et l’Occident (septembre 1939)
7 distinction, je veux bien être appelé sectaire. (Huguenot, cela va sans dire, mais ce n’est pas synonyme.) Et même dissonant, s
5 1940, Mission ou démission de la Suisse. 1. Le protestantisme créateur de personnes
8se des fédérations de défense constituées par les Huguenots ; ou de nos jours, bien que d’une manière plus vague, des États-Unis
9ré du stathouderat hollandais. Et n’est-ce pas le huguenot Sully qui, le premier, sous Henry IV, conçut le « Grand Dessein » d’u
10nexées et recensées par une sorte de nationalisme huguenot, de ces hommes qui ne sont en fait que « sortis » du protestantisme…
11t nous pourrons répéter la fière devise des vieux huguenots : « Tant plus à me frapper l’on s’amuse, tant plus de marteaux l’on y
6 1941, Journal de Genève, articles (1926–1982). Religion et vie publique aux États-Unis (18 février 1941)
12 l’Église anglicane ou du luthérianisme allemand, huguenots ou puritains, méthodistes, presbytériens, tous ces pionniers étaient
7 1946, Réforme, articles (1946–1980). Vues générales des Églises de New York (12 octobre 1946)
13odistes, luthériens, Juifs réformés, hindouistes, huguenots, Science divine, congrégationnalistes, réformés hollandais, scientist
8 1947, Vivre en Amérique. 2. Vie culturelle et religieuse
14odistes, Luthériens, Juifs réformés, Hindouistes, Huguenots, Science divine, Congrégationalistes, Réformés hollandais, Scientiste
9 1948, Suite neuchâteloise. V
15 Parmi ses ancêtres : Mirman, défenseur de la foi huguenote ; et plus haut des seigneurs dont certains furent cathares, Miramont,
10 1948, Suite neuchâteloise. VIII
16ie intérieure… Il me disait aussi que les paysans huguenots des Cévennes et du Languedoc sont en [p. 85] réalité des musulmans, q
11 1953, La Confédération helvétique. 3. Institutions et aspirations économiques
17t à Zurich l’industrie de la soie. Au xviie , les huguenots chassés de France développent l’horlogerie à Genève, où elle était né
12 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. II. Prises de conscience européennes. De Pierre de Bois à l’Abbé de Saint-Pierre, (xive au xixe siècle) — II.4. « Têtes de Turcs »
18vité, aux Pays-Bas espagnols, par le grand soldat huguenot François de La Noue, dit Bras-de-Fer (1531-1591) : Que les Princes Ch
13 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. II. Prises de conscience européennes. De Pierre de Bois à l’Abbé de Saint-Pierre, (xive au xixe siècle) — II.5. Les grands desseins du xviie siècle
19m Penn Après les plans du moine français, du duc huguenot, de l’évêque morave, voici enfin celui d’un « dissenter » anglais, qu
14 1962, Les Chances de l’Europe. II. Secret du dynamisme européen
20 cafés de Hollande que se réunissent les réfugiés huguenots qui créeront les fameuses gazettes françaises diffusées dans l’Europe
15 1962, Les Chances de l’Europe. III. L’Europe s’unit
21isien, 1623 ; le Grand dessein de Sully, ministre huguenot d’Henri IV, 1638 ; le Réveil universel d’Amos Comenius, évêque morave
16 1970, Lettre ouverte aux Européens. Lettre ouverte
22 ; le « Grand Dessein » du duc de Sully, ministre huguenot d’Henri IV, en 1638 ; le Réveil universel d’Amos Comenius, évêque de