1 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Au sujet d’un grand roman : La Princesse Blanche par Maurice Baring (mai 1931)
1implement, il enregistre les effets d’une justice immanente. En même temps que [p. 347] les actions de ses héros, il note les jug
2 1932, Présence, articles (1932–1946). Penser avec les mains (fragments) (janvier 1932)
2es — oui, même ce signe de la main — trahisse son immanente puissance. On voudrait dire — mais ce n’est pas si simple que cela —
3 1933, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Dialectique des fins dernières (juillet 1933)
3semble bien n’être pas affectée de la dégradation immanente à toute solution humaine. Cette sagesse dit oui à toutes les contradi
4 1933, Le Semeur, articles (1933–1949). Humanisme et christianisme (mars 1933)
4t est transcendant à l’humanité, pour les autres, immanent. Les humanistes accusent les chrétiens d’une sorte de lâcheté. Ils le
5 1934, Politique de la Personne (1946). III. Idoles — 8. Humanisme et christianisme
5t est transcendant à l’humanité, pour les autres, immanent. [p. 113] Les humanistes accusent les chrétiens d’une sorte de lâche
6 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.5. Importance de la notion de commune mesure
6ulateur, pour autant que ce principe est vraiment immanent à tout progrès normal de la culture, dont il est seul à garantir la c
7 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.6. L’Arche de l’Alliance
7les sont celles d’une puissance qui ne fut jamais immanente à leurs médiocres conditions. Ce que nous connaissons de leur « histo
8 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.11. La mesure nationale-socialiste
8eu, on ne saurait nier que le Dieu qu’il sert est immanent aux intérêts du Volkstum, et doit se confondre avec ces intérêts sous
9 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.1. La pensée prolétarisée
9me l’indique l’étymologie. Elle est l’arrêt d’une immanente loi. Nous y voici justement parvenus. Déjà l’on subordonne l’inventio
10 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.2. Éléments d’une morale de la pensée
10es — oui, même ce signe de la main — trahisse son immanente puissance. On voudrait dire qu’il faut avaler les idées 103 , et qu’u
11 1939, L’Amour et l’Occident (1972). Appendices
11ort bien, deux pages plus loin, que « si Dieu est immanent sans être transcendant, il n’y a pas de problème mystique au sens où
12 1942, La Part du Diable (1982). I. L’Incognito et la révélation
12rdu le sens de la Création continue, du dynamisme immanent au réel. Par-dessus tout, il ignore le sens du drame de [p. 46] la Ré
13 1946, Foi et Vie, articles (1928–1977). Fédéralisme et œcuménisme (octobre 1946)
13 peu à peu substitué en fait, un principe d’unité immanent, c’est-à-dire humainement contrôlable. C’est la formule même de la ty
14e de la tyrannie. Car, contre un principe d’unité immanent, mais pratiquement puis théoriquement absolutisé, il n’y a pas de rec
15res ne sont que des maladies. Dans le plan humain immanent, il n’y a pas d’équilibre possible entre l’anarchie et l’unité forcée
14 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.6. Goethe
16cite dans tout ce qu’a pensé Goethe, et tellement immanente à sa personne qu’il ne [p. 209] trouve guère l’occasion d’en parler c
15 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.2. Vertus et valeurs européennes
17 », qu’est-ce à dire ? C’est l’idée philosophique immanente à l’histoire de l’Europe, ou ce qui revient au même, sa téléologie im
18’Europe, ou ce qui revient au même, sa téléologie immanente, qui se manifeste par l’irruption d’une époque nouvelle de l’humanité
16 1963, Journal de Genève, articles (1926–1982). « Le Dieu immanent, qui s’annonce à leur cœur » (9-10 novembre 1963)
19 [p. III] « Le Dieu immanent, qui s’annonce à leur cœur » (9-10 novembre 1963) w Descartes estim
20ue seul ils s’étaient révélé jusqu’alors, au Dieu immanent qui s’annonce en leur cœur ». Sur une telle phrase, on imagine d’admi
17 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 9. Devenir soi-même
21 de personne humaine — à la fois transcendante et immanente — une idée révolutionnaire se met à progresser. Elle ne s’explicitera
18 1978, Cadmos, articles (1978–1986). Conditions d’un renouveau (automne 1978)
22l’homme, créature de chair et d’esprit, à la fois immanent et transcendant, le « modèle », dirions-nous, de la deuxième personne