1 1928, Foi et Vie, articles (1928–1977). Le péril Ford (février 1928)
1ogerie calculé une fois pour toutes et qu’il sent immuable comme la mort le restitue au monde vers 5 heures du soir, dans la dét
2 1932, Le Paysan du Danube. a. Le sentiment de l’Europe centrale
2entendu et bien entendu, qu’en soi, la vérité est immuable, qu’elle n’est nullement atteinte par un mensonge occasionnel ; que c
3 1933, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Petites notes sur les vérités éternelles (1932-1933)
3omplété, les conditions de la vérité sont, elles, immuables et éternelles… (p. 12). Les conditions de la vérité sont donc éterne
4a jamais proposé ni prôné de dogmes « si possible immuables » (p. 14). On pourrait dire qu’il fait tout le contraire. Il nous ram
4 1934, Politique de la Personne (1946). II. Principes d’une politique du pessimisme actif — 4. Ni ange ni bête : ni gauche ni droite, (Fondements théologiques d’une action politique)
5, la politique de la contrainte armée, de l’ordre immuable, de la mesure (ou hiérarchie) sociale imposée. C’est une doctrine pes
5 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. I. N’habitez pas les villes !
6, dont j’indiquerai ici l’enchaînement à peu près immuable. Cela commence par quelques anecdotes sur l’installation de la ligne
6 1955, Preuves, articles (1951–1968). L’aventure occidentale de l’homme : L’exploration de la matière (août 1955)
7infini et l’omniprésence, l’ordre et son principe immuable, la prescience et la totalité, ces attributs majeurs que les grandes
7 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 7. L’exploration de la matière
8infini et l’omniprésence, l’ordre et son principe immuable, la prescience et la totalité, ces attributs majeurs que les grandes
8 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. II. Deuxième partie — 7. La personne, l’ange et l’absolu ou Le dialogue Occident-Orient
9 vois bien ce que tu vois et portes ton amour à l’immuable seul, toutes ces erreurs que tu craignais sont illusoires. Comme le m
9 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.1. La Révolution Française et l’Europe
10e commune qui reconnoîtra ce principe lumineux et immuable, sera reçu de droit dans notre association fraternelle, dans la Répub
10 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.4. L’Unité dans la diversité. Fondement de l’Union fédérale
11 comme des « monades sans fenêtres », des entités immuables : elle n’est pas la somme de leurs histoires nationales juxtaposées.
11 1961, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). La personne, l’ange et l’absolu, ou le dialogue Occident-Orient (avril 1961)
12 vois bien ce que tu vois et portes ton amour à l’immuable seul, toutes ces erreurs que tu craignais sont illusoires. Comme le m
12 1962, Les Chances de l’Europe. I. L’aventure mondiale des Européens
13e créateur à la méditation prudente d’une sagesse immuable, c’est tout le génie de l’Occident, et c’est par là que l’Occident, a
13 1977, L’Avenir est notre affaire. II. De la prévision — 7. Première histoire de fous : l’Auto
14ogerie calculé une fois pour toutes et qu’il sent immuable comme la mort le restitue au monde vers cinq heures du soir, dans la
14 1982, La Part du Diable (1982). Postface après quarante ans
15rdre du monde, par hypothèse, soit nécessairement immuable ou éternel, et qu’il ne prévoie pas l’action libre des hommes non seu
16cité des distractions qui l’entretient et le rend immuable. L’ennui sera le produit principal de la régulation de nos vies par l