1 1934, Politique de la Personne (1946). Appendices — iii. Groupements personnalistes
1e cherche une tradition, plutôt que des modèles d’importation récente. Il ne faut pas oublier que la France est le pays qui a vu le
2 1936, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Dictature de la liberté, par Robert Aron (mars 1936)
2mait ici même une critique qui « contingentât » l’importation des mystiques étrangères. Oui, mais on ne se défend qu’en attaquant.
3 1937, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Historique du mal capitaliste (janvier 1937)
3« ordre » en porte-à-faux, obligea[n]t donc à des importations considérables. Cependant Rome ne pouvait supporter d’être longtemps à
4 1949, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Le Mouvement européen (avril 1949)
4Il se dit naïvement que toute exportation devient importation chez le voisin. Une conférence d’économistes européens, convoquée pou
5 1958, Définition, valeurs, énergie, recherche : quatre essais européens (1958). Définitions, valeurs, énergie, recherches : Quatre essais européens
5era 37 % de plus. Pour combler cet écart, par des importations de charbon ou de pétrole, l’Europe devrait alors dépenser, aux prix a
6 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. II. Prises de conscience européennes. De Pierre de Bois à l’Abbé de Saint-Pierre, (xive au xixe siècle) — II.2. Premiers plans d’union
6révoir : le pays récalcitrant serait cerné, toute importation prohibée, et la faim réussirait plus facilement que les armes. « Le t
7 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. II. Prises de conscience européennes. De Pierre de Bois à l’Abbé de Saint-Pierre, (xive au xixe siècle) — II.5. Les grands desseins du xviie siècle
7érant le revenu des terres, les exportations, les importations, les rôles des contributions, et étant donné le contrôle qui existe d
8 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.3. Synthèses historico-philosophiques (I)
8 après un laps de temps déterminé… Tous les ans l’importation étrangère doit diminuer. D’une année à l’autre le public a moins beso
9 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. V. L’Ère des nations, (de 1848 à 1914)
9à une explosion émiettant l’empire et surtout à l’importation de l’absurdité parlementaire, avec l’obligation pour chacun de lire l
10 1962, Les Chances de l’Europe. IV. Les nouvelles chances de l’Europe
10ésentent à peu près 40 % de notre commerce et nos importations atteignent le même taux, cependant que les États-Unis ne dépendent du
11 1964, Preuves, articles (1951–1968). Un district fédéral pour l’Europe (août 1964)
11lobaux sont connus. En mai 1963, par exemple, nos importations proviennent pour 65,3 % des Six, pour 13,4 % des Sept, pour 21,3 % du
12 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. II. L’union, sauvegarde de la diversité ou comment fonctionne une fédération — II.2. Les paradoxes de la vie économique
120 par habitant) Composition des exportations et importations : Importations Exportations Matières premières 34 % 4 % Produi
13Composition des exportations et importations : Importations Exportations Matières premières 34 % 4 % Produits fabriqués 43 %
1423 % 5 % Balance commerciale : Dépenses pour importations 13 milliards Recettes d’exportations 9,6 milliards Déficit 3,4 mi
13 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. IV. La Suisse, dans l’avenir européen
15lobaux sont connus. En mai 1963, par exemple, nos importations provenaient pour 65,3 % des Six, pour 13,4 % des Sept, pour 21,3 % du
14 1970, Le Cheminement des esprits. I. Historique — I.1. Le mouvement européen
16Il se dit naïvement que toute exportation devient importation chez le voisin. Une conférence d’économistes européens, convoquée pou
15 1970, Le Cheminement des esprits. I. Historique — I.2. Rapport général présenté à la Conférence européenne de la culture, Lausanne, du 8 au 12 décembre 1949
17s qui interviennent fréquemment dans les quotas d’importation et les taux de change, créent un état de crise et d’incertitude perma
18n d’édition ; subsides, permis d’exportation ou d’importation accordés ou non. On invoque en général les circonstances économiques,
16 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 1. La religion de la croissance
19que la somme des exportations excède la somme des importations. Quand l’un ou l’autre de nos États-nations, au nom de la sacro-saint
17 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. Introduction
20-elle à ceux-ci une préférence généralisée pour l’importation de leurs produits sur le marché communautaire, ainsi que des aides fi
18 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. I. L’économie
21 à la fois au chômage et à l’accroissement de nos importations. D’où l’on tire deux conséquences immédiates : 1° Pas d’économie euro
19 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. II. L’énergie
22 Production (y compris le nucléaire) 370 640 Importations 635 1160 Consommation 1005 1800 La consommation globale d’énergie