1 1939, L’Amour et l’Occident (1972). II. Les origines religieuses du mythe
1était administré par les évêques, et comportait l’imposition des mains, au milieu du cercle des « purs », puis le baiser de paix é
2siècles les mêmes sacrements que les Cathares : l’imposition des mains, le baiser de paix, et la vénération des Élus (ou « purs »)
3e X comment l’élu qui a renoncé au monde reçoit l’imposition des mains (ce sera chez les Cathares le consolamentum, généralement d
2 1958, Preuves, articles (1951–1968). Sur la prétendue décadence de l’Occident (avril 1958)
4 présager la perte de l’indépendance, suivie de l’imposition d’un système de valeurs étranger. Regardons alors l’Occident. Il ne c
3 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. II. Prises de conscience européennes. De Pierre de Bois à l’Abbé de Saint-Pierre, (xive au xixe siècle) — II.5. Les grands desseins du xviie siècle
5isère où les Peuples sont réduits par les grandes Impositions, informé par diverses Relations particulières des Contributions exces
4 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.2. Le civisme commence au respect des forêts
6ion caractérisée par des finances et un pouvoir d’imposition insuffisants, des pouvoirs légaux inadéquats, et soumise à un contrôl
5 1974, Journal d’un Européen (fragments 1974). Journal d’un Européen (fragments 1974)
7personne. Les hommes ne sauraient être unis par l’imposition uniforme d’un même corpus de lois et de règlements de police, mais au
6 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 15. Stratégie
8rise des Américains sur son économie, et contre l’imposition à près d’un quart déjà de sa population — les pays de l’Est — des vol