1 1932, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). À prendre ou à tuer (décembre 1932)
1us. Voilà bien l’exigence que nous voulons rendre inconfortable, inadmissible, et dans toute l’urgence du terme : actuelle. Il y va d
2 1933, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Dialectique des fins dernières (juillet 1933)
2ffare, et vitupère une « théologie » pareillement inconfortable, dont, au surplus, il n’est plus possible de se défaire au nom de l’«
3 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. I. N’habitez pas les villes !
3ù nous étions seuls au départ, rappelait les plus inconfortables légendes : où allait nous conduire ce personnage muet, enfermé dans l
4 1942, La Part du Diable (1982). IV. Le Diable dans nos Dieux et dans nos maladies
4ui en parle bien. La discussion de cette sentence inconfortable ne paraît que trop indiquée dans un livre qui, plus que tout autre, m
5 1977, L’Avenir est notre affaire. II. De la prévision — 7. Première histoire de fous : l’Auto
5ns son journal La Justice : « Dangereuse, puante, inconfortable, ridicule assurément, vouée à l’oubli rapide, telle est la voiture au