1 1926, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Jean Cocteau, Rappel à l’ordre (mai 1926)
1ète. Il ne l’est jamais moins qu’en vers. Sa plus incontestable réussite à ce jour est le Secret professionnel, petit catéchisme cubi
2 1927, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Louis Aragon, le beau prétexte (avril 1927)
2t des prétentions désobligeantes de l’auteur, son incontestable « séduction ». Pour un peu, je découvrais une manière de prophète un
3 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Au sujet d’un grand roman : La Princesse Blanche par Maurice Baring (mai 1931)
3de Baring, elle serait plutôt religieuse.) Il est incontestable que l’art a tout à gagner à se choisir un cadre étroit, voire même co
4 1934, Politique de la Personne (1946). Appendices — iii. Groupements personnalistes
4ersonnel — et cette nuance est capitale —, il est incontestable que l’« esprit » d’Esprit est d’inspiration spécifiquement chrétienne
5 1934, Foi et Vie, articles (1928–1977). Nécessité de Kierkegaard (août 1934)
5 y tient lieu de mesure, parce qu’il est un acte, incontestable. Telle est la nouvelle grandeur, la nouvelle mesure de l’esprit. Nous
6 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.11. La mesure nationale-socialiste
6que, si elle restait purement politique ». Il est incontestable que ces trois activités, commandées par la seule volonté de garder le
7 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.12. Leçon des dictatures
7’ordre et permettre à la vie de continuer. Il est incontestable que nous avons établi cet ordre : on ne se mitraille plus dans nos ru
8 1936, Esprit, articles (1932–1962). Culture et commune mesure (novembre 1936)
8’ordre et permettre à la vie de continuer. Il est incontestable que nous avons établi cet ordre : on ne se mitraille plus dans nos ru
9 1937, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Historique du mal capitaliste (janvier 1937)
9évale. Le développement du transit 65 apporta un incontestable élargissement à la vie des hommes de cette époque, dont les échanges
10 1939, L’Amour et l’Occident (1972). I. Le mythe de Tristan
10 mythes manifestent parmi nous une puissance trop incontestable. Mais l’abus que l’on fait du mot oblige à le redéfinir. On pourrait
11 1939, L’Amour et l’Occident (1972). II. Les origines religieuses du mythe
11ils sont cependant inspirés de la manière la plus incontestable. Nous ne savons si Chrétien de Troyes a bien compris les lois d’amour
12 1939, L’Amour et l’Occident (1972). Appendices
12s Bretons armoricains et les Gallo-Francs. Il est incontestable que maints éléments de la tradition bardique (orale) sont incorporés
13 1940, Qu’est-ce que la Ligue du Gothard ? (1940). Qu’est-ce que la Ligue du Gothard ?
13e émulation inattendue du côté des partis. Il est incontestable que sans la Ligue, les « communautés de travail », esquissées dans di
14 1942, La Part du Diable (1982). II. Hitler ou l’alibi
14i fondamental et naturel que la sexualité. Il est incontestable que le rationalisme 11 a déprimé depuis des siècles le sens religieu
15 1944, Les Personnes du drame. I. Sagesse et folie de la personne — 3. Kierkegaard
15e y tient lieu de mesure, parce qu’il est un acte incontestable. Telle est la nouvelle grandeur, la nouvelle mesure de l’esprit. Nous
16 1947, Carrefour, articles (1945–1947). « Jean-Paul Sartre vous parle… et ce qu’en pensent… » (29 octobre 1947)
16lle s’appuie sans doute sur l’exemple soviétique, incontestable, mais qui ne vaut pas nécessairement contre le gaullisme en puissance
17 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. II
17liser les principes de leur vie politique. Il est incontestable, en effet, que l’idée fédéraliste n’a pas cessé d’inspirer et de guid
18 1953, La Confédération helvétique. 4. La famille et l’éducation
18rique des théories de l’Institut Rousseau, il est incontestable que l’avant-garde pédagogique de Genève a contribué à assouplir les m
19 1953, Journal de Genève, articles (1926–1982). Aller et retour (21 mai 1953)
19adoption de la ligne communiste ? Le fait brutal, incontestable, c’est qu’aussi longtemps que nos pays resteront désunis et même riva
20 1953, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Aller et retour (avril 1953)
20adoption de la ligne communiste ? Le fait brutal, incontestable, c’est qu’aussi longtemps que nos pays resteront désunis et même riva
21 1953, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Une prise de conscience européenne (novembre-décembre 1953)
21us les peuples de l’Europe, défini par leur unité incontestable d’origines et par le fait qu’ils succomberont demain aux mêmes périls
22 1954, Preuves, articles (1951–1968). La Table ronde de l’Europe (janvier 1954)
22us les peuples de l’Europe, défini par leur unité incontestable d’origines et par le fait qu’ils succomberont demain aux mêmes périls
23 1955, Preuves, articles (1951–1968). Le Château aventureux : Passion, Révolution, Nation (mai 1955)
23te remarque fameuse, rappelons une série de faits incontestables — dont j’ai tenté ailleurs d’interpréter les liens 9 . C’est au début
24 1956, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). L’Europe s’inscrit dans les faits [Introduction] (novembre 1956)
24fs chapitres. L’Europe présente une unité de base incontestable : un ensemble complexe mais cohérent de conduites morales et sociales
25 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 3. La spire et l’axe
25aits et des objets n’en décèlera jamais la preuve incontestable. C’est ainsi qu’un sérieux historien peut écrire : « L’Église chrétie
26 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 4. Le Château aventureux
26te remarque fameuse, rappelons une série de faits incontestables — dont j’ai tenté ailleurs d’interpréter les liens 34 [p. 96] C’est
27 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 5. L’expérience du temps historique
27t typique de l’Occident au xxe siècle, me semble incontestable en tant que diagnostic. Mais comment la situer dans l’ensemble de l’A
28 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Troisième partie. Où allons-nous ? — 10. Le drame occidental
28ins ne disposaient pas d’une marge de supériorité incontestable sur les Hindous et les Chinois. Mais où trouver dans le monde du xxe
29 1957, Preuves, articles (1951–1968). Sur le crépuscule d’un régime (octobre 1957)
29 Seules les libertés politiques sont des réalités incontestables. Ce sont elles que nous défendons sous le nom de démocratie, qui est
30 1957, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). La découverte du temps ou l’aventure occidentale (mars 1957)
30ent typique de l’Occident au xxᵉ siècle me semble incontestable en tant que diagnostic. Mais comment la situer dans l’ensemble de l’A
31 1958, Preuves, articles (1951–1968). Sur la fabrication des nouvelles et des faits (février 1958)
31ue lui opposa le président du Conseil, tient pour incontestable le chiffre de 362 milliards cité par M. Monteil à la Chambre, et affi
32 1958, Preuves, articles (1951–1968). Sur un centre qui doit être partout (mai 1958)
32omie confèrent une vocation européenne absolument incontestable. Comme ils ont tous raison ! Comme on les approuve tous ! Je le dis s
33 1958, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Le Centre européen de la culture : ce qu’il fait — d’où il vient — où il va (février 1958)
33illes de l’Occident. Certaines de ses initiatives incontestables lui ont échappé une fois réalisées, et gravitent aujourd’hui pour leu
34 1959, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Éducation et loisirs : les mass media (mai 1959)
34, je voudrais attirer votre attention sur un fait incontestable et plus facile à chiffrer : l’accroissement de la consommation de la
35 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. V. L’Ère des nations, (de 1848 à 1914)
35ent ces prétendues frontières naturelles ? Il est incontestable que les montagnes séparent ; mais les fleuves réunissent plutôt. Et p
36 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.1. Les sources vives
36tholiques et les optimistes incroyants : Le fait incontestable que, par suite des diversités individuelles, [p. 352] nationales et l
37 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.3. L’Europe et le Monde
37à, ou en deçà de la morale, quelques grands faits incontestables demeurent et doivent être remémorés : 1° Ce sont les Européens qui on
38 créateur ? Les dons intellectuels de l’Asie sont incontestables ; mais il y a une atmosphère, essentiellement créatrice, de l’Europe,
38 1962, Les Chances de l’Europe. II. Secret du dynamisme européen
39 qui se confondent en Europe avec une renaissance incontestable de la vitalité intellectuelle des églises. Autre signe, purement exté
39 1962, Les Chances de l’Europe. IV. Les nouvelles chances de l’Europe
40rtation que la version originale. D’où l’avantage incontestable des Américains, et surtout des Soviétiques, lorsqu’il s’agit de moder
40 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. III. La morale quotidienne et le climat de culture ou comment on vit dans une fédération
41e de ce petit drame pour tréteaux volants une des incontestables réussites de l’art total — musique, peinture, poésie, danse — à la fo
42 n’a jamais expliqué le premier de ces deux faits incontestables. Quant au second… Je sens seulement qu’il y a dans l’atmosphère suiss
43i en furent parfois tirées par l’Amérique, il est incontestable que l’avant-garde pédagogique de Genève a contribué à assouplir et hu
41 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. V. Appendice. Bref historique de la légende de Tell
44re vraiment le peuple suisse si l’on omet ce fait incontestable : c’est en Suisse, dans l’esprit des Suisses, et pas ailleurs, que le
42 1968, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Vers une fédération des régions (hiver 1967-1968)
45 moins) à l’évolution de notre société, la preuve incontestable en est fournie par les deux guerres mondiales, résultant du nationali
43 1970, Le Cheminement des esprits. I. Historique — I.2. Rapport général présenté à la Conférence européenne de la culture, Lausanne, du 8 au 12 décembre 1949
46sme et l’étatisation de l’esprit partisan. Il est incontestable que la volonté commune à tous nos États souverains de « développer la
47discipline [p. 25] particulière. Pourtant, il est incontestable que nos pays constituent un ensemble, un complexe organique de cultur
44 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.3. Sur la fabrication des nouvelles et des faits
48ue lui opposa le Président du Conseil, tient pour incontestable le chiffre de 362 milliards cité par M. Monteil à la Chambre, et affi
45 1972, L’Amour et l’Occident (1972). Post-scriptum
49iers : c’est le type même du « petit fait vrai », incontestable et dénué d’intérêt en l’occurrence. Qui donc, hormis Mme Pernoud, a j
46 1974, Journal d’un Européen (fragments 1974). Journal d’un Européen (fragments 1974)
50 plus tyranniques. Et ce n’est certes pas le fait incontestable que la formule de l’État-nation est imitée par tous les peuples de la
47 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 13. Les variétés de l’expérience régionale
51s baltes. Mais à partir de ces données premières, incontestables : 1. la diversité des ethnies ; 2. qu’elle est nécessaire à l’Europe 
48 1982, La Part du Diable (1982). Postface après quarante ans
52qui s’accomplit à la faveur d’un Progrès matériel incontestable, de la Démocratie de jouissance qu’il permet, et des régimes totalita
49 1984, Cadmos, articles (1978–1986). Chronique européenne : La préparation des élections européennes (printemps 1984)
53me leur « souveraineté absolue ». Seule une reine incontestable a su, en cette matière, se montrer généreuse, intelligente, et vérita