1 1925, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Lucien Fabre, Le Tarramagnou (septembre 1929)
1it rapidement, le gouvernement cède. Mais la même inertie du peuple qui donnait tant de mal lorsqu’il fallait l’éveiller, l’ent
2 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). Avant-propos
2 [p. 10] signalent bien souvent nos tolérants par inertie, je ne sais. Mais je m’attends à cent « réponses » de cette sorte. Et
3 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). 7. L’instruction publique contre le progrès
3! Elle est destinée à légitimer par la force de l’inertie et à perpétuer mécaniquement tout ce qui est depuis Numa Droz. Conser
4 1932, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Principe d’une politique du pessimisme actif (novembre 1932)
4tinuaient pas moins d’agir en vertu du principe d’inertie (tout corps en mouvement tend à conserver son mouvement). C’est ainsi
5 1934, Politique de la Personne (1946). II. Principes d’une politique du pessimisme actif — 5. Sur la devise du Taciturne
5tinuaient pas moins d’agir en vertu du principe d’inertie (tout corps en mouvement tend à conserver son mouvement). C’est ainsi
6 1935, Esprit, articles (1932–1962). « L’Esprit n’a pas son palais » (octobre 1935)
6ements de décor suivis de guerre d’usure contre l’inertie fascinante, cette vie faite d’embêtements et de fécondes coïncidences
7 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.1. La pensée prolétarisée
7 prix, l’échéance s’annonce tragique. La loi de l’inertie peut garantir pour quelques lustres une espèce de douceur de vivre, à
8 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.2. Éléments d’une morale de la pensée
8abord, une connaissance plus réelle de l’homme. L’inertie qui résulte pratiquement de confusions pareilles est, hélas ! la plus
9 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Plébiscite et démocratie (avril 1936)
9e, informulée, des ennemis du régime, et contre l’inertie des citoyens et citoyennes qui eussent négligé de faire usage de leur
10 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. I. N’habitez pas les villes !
10our tuer le temps, au lieu d’aller au café. Cette inertie, dès qu’il ne s’agit plus d’argent. À moins que ce ne soit le langage
11peut pas dire que tout ce travail épuisant dans l’inertie soit resté absolument vain : il y a eu quelques conversions. Mais c’e
12es déjà tombent en ruines. Et surtout ce régime d’inertie laisse trop de forces grandir contre lui : et alors, qui va venir un
11 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. II. Pauvre province
13ie électorale ! Ô triomphe des mots d’ordre sur l’inertie des masses, l’égoïsme des petits bourgeois, l’obscurantisme clérical
12 1937, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Paysans de l’Ouest (15 juin 1937)
14our tuer le temps, au lieu d’aller au café. Cette inertie, dès qu’il ne s’agit plus d’argent ! À moins que ce ne soit le langag
15es déjà tombent en ruines. Et surtout ce régime d’inertie laisse trop de forces grandir contre lui : et alors, qui va venir un
13 1937, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). N’habitez pas les villes (Extrait d’un Journal) (juillet 1937)
16peut pas dire que tout ce travail épuisant dans l’inertie soit resté absolument vain : il y a eu quelques conversions. Mais c’e
14 1937, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Historique du mal capitaliste (janvier 1937)
17ppareils les mieux montés subissent les lois de l’inertie. Les ressorts peu à peu s’écrasent. Nulle machine ne peut fonctionner
15 1937, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). L’autorité assure les libertés (mai 1937)
18sses » qui ne sont, socialement, que des masses d’inertie. Nous sommes donc aussi loin que possible de l’attitude de ceux qui s
16 1938, Journal d’Allemagne. 1. Journal (1935-1936)
19eine parler d’opposition. C’est plutôt contre une inertie conservatrice que lutte aujourd’hui le Parti.   Un « opposant ». — J
17 1938, Journal d’Allemagne. ii. Plébiscite et démocratie. (À propos des « élections » au Reichstag, 29 mars 1936)
20e, informulée, des ennemis du régime, et contre l’inertie des citoyens et citoyennes qui eussent négligé de faire usage de leur
18 1939, Le Figaro, articles (1939–1953). L’ère des religions (22 février 1939)
21ent n’avoir plus à redouter que l’incroyance et l’inertie. Peut-être vont-ils découvrir que l’adversaire fanatisé les défie mie
19 1940, Mission ou démission de la Suisse. Appendice, ou « in cauda venenum » Auto-critique de la Suisse
22 autre espèce d’union, sans cesse à recréer. Or l’inertie des masses et l’à peu près intellectuel s’opposent sans cesse à cette
20 1940, Qu’est-ce que la Ligue du Gothard ? (1940). Qu’est-ce que la Ligue du Gothard ?
23lles tout mouvement nouveau doit lutter : force d’inertie et de routine, le plus souvent, force d’attachement à des doctrines d
21 1941, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). Autocritique de la Suisse (février 1941)
24 autre espèce d’union, sans cesse à recréer. Or l’inertie des masses et l’à-peu-près intellectuel s’opposent sans cesse à cette
22 1942, La Part du Diable (1982). I. L’Incognito et la révélation
25 soi-même et sans Auteur, en vertu d’une espèce d’inertie ou de force de l’habitude. Une coutume du mal nous habite, que l’on p
26lan, gauchi ou inverti par notre orgueil et par l’inertie de nos âmes, devient presque invisible à la conscience humaine. Un vi
23 1942, La Part du Diable (1982). III. Le Diable démocrate
27ns notre crainte des responsabilités ; dans notre inertie civique ; dans notre lâcheté vis-à-vis du grand nombre, de ses modes
24 1943, La Vie protestante, articles (1938–1978). Les tours du Diable IX : « Nous sommes tous coupables » (10 décembre 1943)
28ans notre crainte des responsabilités, dans notre inertie civique, dans notre lâcheté vis-à-vis du grand nombre, de ses modes e
25 1946, Journal des deux Mondes. 5. Anecdotes et aphorismes
29cée m’a donné une conscience presque physique des inerties qu’il faut mouvoir et lentement désarticuler — lentement au milieu de
26 1946, Journal des deux Mondes. 8. Premiers contacts avec le nouveau monde
30, qu’il vient de fonder, s’efforce de combattre l’inertie des Églises, demeurées isolationnistes dans leur grande majorité. La
27 1946, Journal des deux Mondes. 17. Le mauvais temps qui vient
31lus sur vos épargnes, ni sur la seule valeur de l’inertie pour sauver ce qui tient encore debout. Certes, les apparences, les s
28 1946, Carrefour, articles (1945–1947). L’Amérique est-elle nationaliste ? (29 août 1946)
32 crise d’isolationnisme, on l’accuse de myopie, d’inertie, d’incompréhension de la situation mondiale et d’orgueil inqualifiabl
29 1947, Doctrine fabuleuse. 12. Le supplice de Tantale
33l agit, les lois de la chute des corps et de leur inertie, qui sont celles mêmes de la mort, font place aux lois des dieux, qui
30 1947, Vivre en Amérique. 1. Vie politique
34faut redouter plus que tout, ce sont les forces d’inertie qui tendent à faire de cette opinion libre, le porte-voix d’un « libr
35 crise d’isolationnisme, on l’accuse de myopie, d’inertie, d’incompréhension de la situation mondiale, et d’orgueil inqualifiab
31 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. II
36riant avec les loups, nigauds et paresseux dont l’inertie écrase la paix, prépare la guerre. Je n’écris pas ceci pour le stéril
32 1948, Suite neuchâteloise. II
37change en nous aussi, rompant la prévision, cette inertie.) Dix jours plus tard mourait mon père. Et tout en moi se tourne vers
33 1950, Lettres aux députés européens. Troisième lettre
38de traduire le sentiment des peuples en face de l’inertie de l’Assemblée. Ce n’était pas une attaque : je décrivais ce qu’un ch
34 1950, Journal de Genève, articles (1926–1982). Troisième lettre aux députés européens : L’orgueil de l’Europe (17 août 1950)
39de traduire le sentiment des peuples en face de l’inertie de l’Assemblée. Ce n’était pas une attaque, je décrivais ce qu’un cha
35 1953, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Situation de l’Europe en août 1953 : Lettre aux Six (juillet-août 1953)
40qu’il faut redouter le plus : le scepticisme et l’inertie des masses. Au contraire, en refusant le Projet, ou pire en l’accepta
36 1956, Preuves, articles (1951–1968). Les joyeux butors du Kremlin (août 1956)
41e idée préformée d’évolution — aspect mental de l’inertie — nous incite à combler les lacunes, à déplacer un peu les points rem
37 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. I. Les Origines d’Hésiode à Charlemagne, (du ixe siècle av. J.-C. au xie siècle de notre ère) — I.6. Le concept géographique
42 font naître les idées de s’arracher à son état d’inertie et d’insouciance. Mais, non-seulement, je pense que c’est au défaut d
43 la terre reste encore sans culture, autant par l’inertie de leur tempérament, que par la crainte des ravages de la guerre ; de
38 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VI. L’Europe en question : de Spengler à Ortega — VI.1. « Tout s’est senti périr »
44 ouvertes à l’homme, depuis que, ayant surmonté l’inertie d’une pure répétition, il s’est mis en mouvement. Six mille ans, il e
39 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VI. L’Europe en question : de Spengler à Ortega — VI.2. Crépuscule ou nouvelle aurore ?
45tinent, et avec lui le monde entier, tombe dans l’inertie morale, dans la stérilité intellectuelle et dans la barbarie générale
40 1961, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Esquisse d’une biographie : J. H. Retinger (1960-1961)
46, on peut le dire, a forcé le destin, et vaincu l’inertie la plus lourde du monde : celle des gouvernements devant une idée neu
41 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. III. La morale quotidienne et le climat de culture ou comment on vit dans une fédération
47èsent encore un temps infini, en vertu de quelque inertie, et finalement ne se détournent qu’avec cet air exaspérant de celui q
42 1970, Lettre ouverte aux Européens. I. L’unité de culture
48 à cette force des choses qui n’est souvent que l’inertie de notre esprit, elle fût restée ce qu’elle est matériellement : 4 %
43 1970, Lettre ouverte aux Européens. IV. Vers une fédération des régions
49 appareils stato-nationalistes seront réduits à l’inertie bureaucratique — alors se produira un mouvement de bascule entre les
44 1970, Lettre ouverte aux Européens. Lettre ouverte, suite et fin
50es vieilles châtelaines anglophobes et toutes les inerties réactionnaires qui ne sont qu’anxiétés refoulées : celles qui ont app
45 1974, Journal d’un Européen (fragments 1974). Journal d’un Européen (fragments 1974)
51rt. Ainsi, par peur de mourir, choisissons-nous l’inertie minérale, l’inanimé contre la vie toujours mortelle. Le Progrès vénér
52ralisme plus problématique, plus empêtré dans les inerties politiques, donc plus difficilement conforme à son modèle. On nous l’
53 cette écrasante coalition d’intérêts investis, d’inerties intellectuelles et de volontés de puissance (marchands [p. 51] d’arme
46 1975, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Paradoxes de la prospective (automne 1975)
54ses aller dans leur mouvement selon les lois de l’inertie. Ils nous réveillent et nous incitent, avec une calme cruauté de thér
55e mes fins que je vais partir, non du passé que l’inertie porte à durer aux dépens du devenir personnel. Les critères de ma pro
47 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 1. La religion de la croissance
56, toutes les fois que notre technique gagne sur l’inertie de nos sociétés, elle perd par rapport à ses propres desseins, à ses
48 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 3. La clé du système ou l’État-nation
57-nation se survit lourdement, par les effets de l’inertie bien plus que par les menées illégales de ses polices parallèles et d
58 pour une relève. Cette raison tire sa force de l’inertie civique dans laquelle nous voyons s’enfoncer les majorités silencieus
49 1977, L’Avenir est notre affaire. II. De la prévision — 5. Naissance de la prospective
59es, ou techniques), transparents paravents de nos inerties intellectuelles, quand ce n’est pas de nos lâchetés morales. Futurolo
50 1977, L’Avenir est notre affaire. II. De la prévision — 6. L’avenir sensible au cœur
60ous laissons les choses aller selon les lois de l’inertie de leur mouvement. Ils nous réveillent et nous incitent, avec une cal
61e mes fins que je vais partir, non du passé que l’inertie fait durer aux dépens du devenir personnel. Les critères de ma prospe
51 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 10. Passage de la personne à la Cité
62mbitions juvéniles ou séniles, et conservée par l’inertie des routines administratives en l’absence de résistances civiques. Et
52 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 15. Stratégie
63nt il a résulté et dont il représente le moment d’inertie. Je ne vois d’ailleurs plus grand-chose à détruire dans notre société
64 pédagogiques, seules capables de surmonter notre inertie et l’invincible propension des chroniqueurs à taxer de « psychose d’A
53 1977, Foi et Vie, articles (1928–1977). Pédagogie des catastrophes (avril 1977)
65 pédagogiques, seules capables de surmonter notre inertie et l’invincible propension des chroniqueurs à taxer de « psychose d’A
54 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. VII. Programme pour les Européens
66r lequel finalement ils vont cependant voter, par inertie. [p. 160] Que les partis persistent dans leur être tant qu’ils auron
55 1982, La Part du Diable (1982). Postface après quarante ans
67 niveau d’indifférenciation, d’insignifiance et d’inertie finale où les déchets de l’être lentement se consument — dans ce ravi