1 1926, Articles divers (1924–1930). L’Atmosphère d’Aubonne : 22-25 mars 1926 (mai 1926)
1raient en vain le lever d’un rideau sur une pièce inexistante. Enfin le dernier soir, l’on vit apparaître un fakir… Il y eut aussi
2 1929, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Souvenirs d’enfance et de jeunesse, par Philippe Godet (avril 1929)
2 la conscience ne pouvait y tuer un lyrisme quasi inexistant, mais bien y exciter un esprit critique fort alerte. Jugez-en à la fa
3 1934, Foi et Vie, articles (1928–1977). Nécessité de Kierkegaard (août 1934)
3ie d’un seul danger nous rendrait tous les autres inexistants ». Mais cette « crainte d’un seul danger » peut-elle encore, sérieuse
4 1935, Esprit, articles (1932–1962). « L’Esprit n’a pas son palais » (octobre 1935)
4ue les intérêts du monde réel sont pour lui comme inexistants. Ce qui revient d’une part à diviniser notre esprit ; d’autre part, à
5 1937, Journal de Genève, articles (1926–1982). Condition de l’écrivain (III) : Mission civique de la culture (1er mars 1937)
5ersé, quand il existe. Et le plus souvent, il est inexistant. D’une part, en effet, la culture, et en particulier la littérature,
6 1940, Mission ou démission de la Suisse. 2. La bataille de la culture
6’homme n’est qu’un mouton ; elles sont fausses et inexistantes dès qu’un homme redevient conscient des vrais besoins de sa personne.
7 1940, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). La bataille de la culture (janvier-février 1940)
7’homme n’est qu’un mouton ; elles sont fausses et inexistantes dès qu’un homme redevient conscient des vrais besoins de sa personne.
8 1942, La Part du Diable (1982). I. L’Incognito et la révélation
8 De qui aurais-tu peur ? Vas-tu trembler devant l’inexistant ? » En Angleterre, au xviie siècle encore, circulait une gravure ins
9ur un rationaliste, que l’homme a inventé un Dieu inexistant. Mais si l’on prend au sérieux le premier terme « Dieu créa l’homme à
9 1943, La Vie protestante, articles (1938–1978). Les tours du diable I : « Je ne suis personne » (15 octobre 1943)
10De quoi aurais-tu peur ? Vas-tu trembler devant l’inexistant ? Une remarque en passant, mais nécessaire. C’est au sujet d’un camou
10 1944, Les Personnes du drame. I. Sagesse et folie de la personne — 3. Kierkegaard
11ie d’un seul danger nous rendrait tous les autres inexistants. » Mais cette crainte d’un seul danger peut-elle encore, sérieusement
11 1951, Les Libertés que nous pouvons perdre (1951). Les Libertés que nous pouvons perdre
12ante et mesurable. Il est réel, chez nous. Il est inexistant de l’autre côté. Nous pourrions le perdre demain, et il faudrait vrai
12 1953, La Confédération helvétique. 2. Les institutions politiques
13 les cantons où le parti catholique est faible ou inexistant, comme Berne. Le groupe des Jeunes Paysans constitue son aile gauche.
13 1953, La Confédération helvétique. 3. Institutions et aspirations économiques
14. Les voyageurs qui traversent le pays la croient inexistante. Les grandes fortunes ne sont guère plus voyantes. Le luxe ne s’étale
14 1953, La Confédération helvétique. 6. Le peuple suisse et le monde
15de la Suisse fut non seulement neutre, mais quasi inexistante. La direction du Département politique revenait chaque année au prési
15 1955, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Lever de rideau culturel ? (octobre 1955)
16ésentatifs » d’une doctrine officielle d’ailleurs inexistante — moins ils représenteraient l’Europe réelle.) Du côté soviétique, on
16 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. II. L’union, sauvegarde de la diversité ou comment fonctionne une fédération — II.1. Les institutions et la vie politique
17 les cantons où le parti catholique est faible ou inexistant, comme Berne. Quant au parti des Indépendants, il reflète la personna
17 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. II. L’union, sauvegarde de la diversité ou comment fonctionne une fédération — II.2. Les paradoxes de la vie économique
18. Les voyageurs qui traversent le pays la croient inexistante. Les grandes fortunes ne sont guère plus voyantes. Le luxe ne s’étale
18 1970, Lettre ouverte aux Européens. I. L’unité de culture
19sponsables 17 généralement insuffisante (parfois inexistante) à l’échelon national, et souvent négative par rapport à l’Europe. Da
20 supplémentaire de parler d’une communauté encore inexistante et d’institutions fragmentaires, limitées à une part seulement du seu
19 1970, Lettre ouverte aux Européens. III. La puissance ou la liberté
21n : néfaste dans la mesure où il est encore réel, inexistant quand on voudrait compter sur lui. Je ne sais si nos États-nations dé
20 1970, Lettre ouverte aux Européens. Lettre ouverte, suite et fin
22 plus leur exutoire, l’alibi des raisons de vivre inexistantes. La réponse à la contestation de la jeunesse, dans le monde entier, n
21 1970, L’Un et le Divers ou la Cité européenne. II. La Cité européenne
23n : néfaste dans la mesure où il est encore réel, inexistant quand on voudrait compter sur lui. Je ne sais, n’étant pas économiste
24 plus leur exutoire, l’alibi des raisons de vivre inexistantes. La réponse à la contestation de la jeunesse, dans le monde entier, n
22 1970, Preuves, articles (1951–1968). Dépasser l’État-nation (1970)
25n : néfaste dans la mesure où il est encore réel, inexistant quand on voudrait compter sur lui. Je ne sais, n’étant pas économiste
26 plus leur exutoire, l’alibi des raisons de vivre inexistantes. La réponse à la contestation de la jeunesse, dans le monde entier, n
23 1970, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). L’Europe et le sens de la vie (25-26 avril 1970)
27n : néfaste dans la mesure où il est encore réel, inexistant quand on voudrait compter sur lui. Je ne sais, n’étant pas économiste
28 plus leur exutoire, l’alibi des raisons de vivre inexistantes. La réponse à la contestation de la jeunesse, dans le monde entier, n
24 1972, L’Amour et l’Occident (1972). Post-scriptum
29jamais à bien saisir, et encore moins à démontrer inexistante. Elle s’impose à René Nelli dès qu’il considère en poète la situation
25 1972, Les Dirigeants et les finalités de la société occidentale (1972). Les Dirigeants et les finalités de la société occidentale
30l paraît exclu qu’un gouvernement mondial, encore inexistant, arrive jamais à les imposer par la force. Et puisqu’elles sont, comm
26 1972, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). De l’unité de culture à l’union politique (17-23 avril 1972)
31national ne joue aucun rôle, est simplement omis, inexistant. Si maintenant je transpose en termes politiques mon équation : Euro
27 1972, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Aspects culturels de la coopération dans les régions frontalières (été 1972)
32national ne joue aucun rôle, est simplement omis, inexistant. Les régions culturelles ou ethniques ne coïncident pas avec les régi
28 1975, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Quand même il serait seul… (Sur un texte de George Orwell) (automne 1975)
33[p. 52] est sur le point d’être étouffé, devient inexistant. Mais cela signifie que la littérature, du moins sous la forme que no
34vidu autonome » soit annihilé, évacué, devienne « inexistant », voilà qui n’est nullement l’effet, mais bien la cause, tant de l’e
29 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 3. La clé du système ou l’État-nation
35sans valeur, inutile ou dangereux pour gouverner, inexistant aux yeux d’une science honnête, mais encore il continuera de favorise
30 1977, L’Avenir est notre affaire. II. De la prévision — 7. Première histoire de fous : l’Auto
36ne sait quelles « nécessités économiques », alors inexistantes. Elle exprime et traduit les données et les limites de son individu,
37encore discrète à cette époque, c’est autant dire inexistante — réussira en une vingtaine d’années à faire changer de signe les pro
31 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 14. L’autogestion politique
38 intellectuellement, impubliable, et pratiquement inexistante.) Une panacée ? On dira oui, je crois, quand on aura pris le soin de
32 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. III. L’environnement
39pays où la réglementation est moins sévère, voire inexistante — quitte à créer du chômage dans le pays d’origine, et des nuisances