1 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Une exposition d’artistes protestants modernes (avril 1931)
1de femme » de Marcel Gimond, des animaux pleins d’innocence et de drôlerie de Petersen. André Kertész, l’un des rénovateurs de l’
2 1932, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Les Signes parmi nous, par C. F. Ramuz (janvier 1932)
2le russe, de « cette immense et secrète réserve d’innocence » d’où peut-être un jour sortira le peuple-poète, « le peuple tous en
3 1934, Politique de la Personne (1946). Appendices — v. Trop d’irresponsables s’engagent ! (Responsabilité des intellectuels)
3ra le temps des moutons enragés. Fatigués de leur innocence, voyant que l’herbe se faisait rare sous leurs pieds et qu’ils n’avai
4 1934, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Au sujet d’un roman : Sara Alelia (3 novembre 1934)
4enterre son enfant dans la neige avec une sorte d’innocence animale. La superstition rôde dans ces campagnes désertiques ; il y a
5 1934, Journal de Genève, articles (1926–1982). Sara Alelia (25 mai 1934)
5enterre son enfant dans la neige avec une sorte d’innocence animale. La superstition rôde dans ces campagnes désertiques : il y a
6 1937, Esprit, articles (1932–1962). Paul Éluard, L’Évidence poétique (juin 1937)
6tégration générale de la création dans son état d’innocence et de grâce, et il n’y aurait pas de poésie — ni de prière — s’il n’y
7 1938, Esprit, articles (1932–1962). L’amour action, ou de la fidélité (novembre 1938)
7re, pour les glorifier dans la guerre au nom de l’innocence du Peuple ! [p. 233] Mais pour moi, ici et maintenant, le problème n
8 1938, Bulletin de la Guilde du Livre, articles (1937–1948). Caquets d’une vieille poule noire (août 1938)
8teur a négligé de vérifier ses dates ! Enfin, mon innocence éclate à tous les yeux. Ce qu’on me reproche n’est imputable en vérit
9 1938, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Trop d’irresponsables s’engagent ! (Responsabilité des intellectuels) (juin 1938)
9re le temps des moutons enragés. Fatigués de leur innocence, voyant que l’herbe se faisait rare sous leurs pieds et qu’ils n’avai
10 1939, L’Amour et l’Occident (1972). I. Le mythe de Tristan
10e ruse (scène du verger), il convainc Marc de son innocence et revient à la cour. Le nain Frocine, complice des barons, cherche à
11 obtient un « jugement de Dieu » pour prouver son innocence. Grâce à un subterfuge, elle triomphe de l’épreuve : avant de saisir
12 su commenter, et qu’ils décrivent comme en toute innocence. [p. 51] ⁂ Il n’y aurait pas de mythe, il n’y aurait pas de roman, si
11 1939, L’Amour et l’Occident (1972). II. Les origines religieuses du mythe
13oème, qu’une anthologie moderne intitule en toute innocence « remerciements pour de gracieuses hospitalités », prend ainsi le car
12 1939, L’Amour et l’Occident (1972). IV. Le mythe dans la littérature
14emprise totale du sexe sur l’esprit. Et la grande innocence bestiale nous guérira de votre goût du péché, cette maladie de l’inst
13 1939, L’Amour et l’Occident (1972). VII. L’amour action, ou de la fidélité
15re, pour les glorifier dans la guerre au nom de l’innocence du Peuple ! Mais pour moi, ici et maintenant, le problème ne comporte
14 1939, La Revue de Paris, articles (1937–1969). L’Âme romantique et le rêve (15 août 1939)
16on indéfinie dans l’univers ou la divinité. Vie d’innocence retrouvée : car le moi qui s’y perd, perd aussi le sentiment de sa cu
17, parce qu’il trouve dans sa passion une espèce d’innocence exaltante, [p. 928] une occasion de sacrifier le moi coupable et déte
15 1942, La Part du Diable (1982). I. L’Incognito et la révélation
18 dernière du mensonge : c’est toujours le désir d’innocence utopique. Le mensonge ordinaire n’était que l’omission ou bien la nég
19 une « vertu » délirante, en un vertige de fausse innocence, en une exaltation de puissance destructive. C’est lui qui crée les s
16 1942, La Part du Diable (1982). II. Hitler ou l’alibi
20uge, il supprime la faute, il les rend à l’état d’innocence première. Enfin, en condamnant tout ce qui est universel ou du moins
17 1943, La Vie protestante, articles (1938–1978). Les tours du Diable II : Le menteur (22 octobre 1943)
21 dernière du mensonge : c’est toujours le désir d’innocence utopique. Le mensonge ordinaire n’était que l’omission ou la contradi
18 1944, Les Personnes du drame. I. Sagesse et folie de la personne — 3. Kierkegaard
22qu’en lui, à cet instant. Celle de la vieille est innocence, religion naturelle et craintive. Elle appartient à la forme du monde
19 1944, Les Personnes du drame. III. Sincérité et authenticité — 7. Vues sur Ramuz
23le russe, de « cette immense et secrète réserve d’innocence », d’où peut-être un jour sortira le peuple-poète, « le peuple tous e
20 1944, Les Personnes du drame. IV. Une maladie de la personne — 8. Le Romantisme allemand
24on indéfinie dans l’Univers ou la divinité. Vie d’innocence retrouvée : car le moi, qui s’y perd, y perd aussi le sentiment de sa
25parce qu’il trouvait dans sa passion une espèce d’innocence exaltante, une occasion de sacrifier le moi coupable et détesté à que
21 1945, Le Figaro, articles (1939–1953). Le savant et le général (8 novembre 1945)
26’est dans ce cadre trop parfait, cette ambiance d’innocence, de sports et d’ombres vertes, que vivent et pensent quelques-uns des
22 1945, Carrefour, articles (1945–1947). Les enfants américains réclament des bombes atomiques (20 décembre 1945)
27rréel, le rose et le doré, le rêve d’enfance et d’innocence universelle, bercé de musiques nostalgiques. Noël ici devient la fête
23 1946, Journal des deux Mondes. 15. Le choc de la paix
28l’irréel, le rose et le doré. Rêve d’enfance et d’innocence universelle, bercé de musiques nostalgiques. Plus que dix jours pour
24 1946, Lettres sur la bombe atomique. 6. Le savant et le général
29’est dans ce cadre trop parfait, cette ambiance d’innocence, de sports et d’ombres vertes, que vivent et pensent quelques-uns des
25 1946, Présence, articles (1932–1946). Le Nœud gordien renoué (avril 1946)
30compétition par leur science même : on exigeait l’innocence de l’âme. Quant au peuple, il vaquait à ses travaux. Un jour, un pays
31ous attendions ! Devenu roi par hasard et grâce d’innocence, Gordius voulut le rester par astucieuse appropriation d’artisan. Il
32C’est le temps de sa vie ! Ce nœud l’attestera. L’innocence du prédestiné, et la malice du paysan s’y mêlent dans un vertige de t
26 1946, Combat, articles (1946–1950). Les intellectuels sont-ils responsables ? (5 juillet 1946)
33ra le temps des moutons enragés. Fatigués de leur innocence, voyant que l’herbe se faisait rare sous leurs pieds et qu’ils n’avai
27 1946, Bulletin de la Guilde du Livre, articles (1937–1948). Noël à New York (décembre 1946)
34l’irréel, le rose et le doré. Rêve d’enfance et d’innocence universelle, bercé de musiques nostalgiques. Noël, ici, devient la fê
28 1946, Carrefour, articles (1945–1947). L’Amérique est-elle nationaliste ? (29 août 1946)
35n de nos cuisines ces appareils où tout respire l’innocence et ronronne l’hygiène. Ceux qui voient dans le frigidaire une menace
29 1947, Doctrine fabuleuse. 6. L’ombre perdue
36 perd-on ce que l’on connaît, comme Adam et Ève l’innocence ?) Schlemihl est donc le type classique de l’homme qui perd le contac
30 1947, Doctrine fabuleuse. 11. Le nœud gordien renoué
37compétition par leur science même : on exigeait l’innocence de l’âme. Quant au peuple, il vaquait à ses travaux. Un jour, un pays
38dions ! [p. 94] Devenu roi par hasard et grâce d’innocence, Gordius voulut le rester par astucieuse appropriation d’artisan. Il
39C’est le temps de sa vie ! Ce nœud l’attestera. L’innocence du prédestiné et la malice du paysan s’y mêlent dans un vertige de tr
31 1947, Vivre en Amérique. 1. Vie politique
40n de nos cuisines ces appareils où tout respire l’innocence et ronronne l’hygiène. Ceux qui voient dans le frigidaire une menace
32 1947, Vivre en Amérique. 3. Vie privée
41porte en animal irresponsable, mimant une sorte d’innocence. Disons, pour fixer les idées, que les deux romans européens les moin
33 1957, Preuves, articles (1951–1968). Sur le crépuscule d’un régime (octobre 1957)
42 d’examens un peu subtils, prouvant au moins leur innocence. Ce n’est pas une affaire de classe, notez-le bien. Presque toutes le
34 1958, Preuves, articles (1951–1968). Sur un centre qui doit être partout (mai 1958)
43 l’abord, tandis que tous ses concurrents, dans l’innocence de l’illusion rationaliste, croient indiqué de vanter seulement la fa
35 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. Introduction. L’érotisme et les mythes de l’âme — f. Soulèvement des puissances animiques
44névrose prise pour thème normal, la négation de l’innocence, même enfantine ; la pariade primitive, ou, au contraire, la passion
36 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. I. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — I.6. « Ce petit peuple égalitaire… »
45se une mémorable raclée. Je perdis ce jour-là mon innocence sociale 33 . p. 65 24. L’Almanach de Gotha publiait toujours deu
37 1970, Le Cheminement des esprits. I. Historique — I.2. Rapport général présenté à la Conférence européenne de la culture, Lausanne, du 8 au 12 décembre 1949
46nous ne sommes pas réunis pour tracer des plans d’innocence et de prospérité organisée. Nous tenterons, sobrement, de trouver les
38 1970, Lettre ouverte aux Européens. Lettre ouverte, suite et fin
47le de 1867, écrivait dans l’ivresse d’une superbe innocence : Ces yeux saturés de nuit viennent regarder la vérité… Ils savent q
39 1971, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Pourquoi j’écris (30-31 janvier 1971)
48 laissez-moi tenter aujourd’hui de reconstituer l’innocence de mes débuts dans l’écriture. Écrire est une démangeaison que l’on
40 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 2. Le grand litige
49 héritage technologique. Tout a commencé dans l’innocence générale Situation des années 1950 en Europe : le bruit se répand que
41 1977, L’Avenir est notre affaire. II. De la prévision — 8. Deuxième histoire de fous : Hitler
50 dans une masse passionnée, il le rend à l’état d’innocence première : pas de responsables dans une masse, donc pas de culpabilit
42 1978, Cadmos, articles (1978–1986). Contribution à une recherche éventuelle sur les sources de la notion d’engagement de l’écrivain (printemps 1978)
51ra le temps des moutons enragés. Fatigués de leur innocence, voyant que l’herbe se faisait rare sous leurs pieds et qu’ils n’avai
43 1978, Cadmos, articles (1978–1986). L’Intellectuel contre l’Europe (été 1978)
52les « clameurs » de Bartholomé de Las Casas sur l’innocence et les souffrances des Indiens, et par l’aimable mythologie du dix-hu
53s prétentions puériles de la civilisation par son innocence et ses vertus simples ». Nous tenons enfin le Suisse au-dessus de tou
44 1978, Cadmos, articles (1978–1986). Conditions d’un renouveau (automne 1978)
54de sa liberté » (Lévi-Strauss), il sera rendu à l’innocence, car on ne condamne pas un prévenu si l’on peut démontrer qu’il n’éta
45 1984, Cadmos, articles (1978–1986). Chronique européenne : La préparation des élections européennes (printemps 1984)
55 tandis que Le Monde précisait le 15 mai en toute innocence apparente : « Trois interventions qui ont dominé le week-end politiqu
46 1984, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Philosophie et énergie nucléaire : une mise au point (28 juin 1984)
56Ils pourront confirmer ma description de l’état d’innocence générale où nous étions à peu près tous. […] Je ne pense pas avoir à