1 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). 1. Mes prisons
1 » Dans la suite, on se chargea d’illustrer par d’innombrables exemples cet axiome qui devint la formule de mes premières douleurs m
2 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). 3. Anatomie du monstre
2ose les citoyens suisses à prendre au sérieux les innombrables défense de, petites crottes noires et blanches qui marquent un peu pa
3 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Avant l’Aube, par Kagawa (septembre 1931)
3 si l’on veut d’un mot le caractériser. Parmi les innombrables sentiments : doutes, passions, conflits qu’il met en jeu, c’est toujo
4 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Le protestantisme jugé (octobre 1931)
4és et leur souffrance s’est écrite dans les pages innombrables de notre littérature. L’ouverture s’est faite, mais non du bon côté ;
5 1933, Foi et Vie, articles (1928–1977). « Histoires du monde, s’il vous plaît ! » (janvier 1933)
5ent ses ancêtres (serait-ce peut-être à cause des innombrables moyens qu’il a inventés pour « gagner du temps » ? Il semble que tout
6 1934, Politique de la Personne (1946). IV. Problèmes de la révolution personnaliste — 13. Triomphe de la Personne, (Aphorismes)
6s fin marcheront sans repos, sans fatigue, dans l’innombrable rumeur mécanique. Je veux rester un homme ! Mais ne le suis-je pas pa
7 1934, Politique de la Personne (1946). Appendices — iii. Groupements personnalistes
7rtout par L’Ordre nouveau auraient conquis déjà d’innombrables adhésions, si seulement elles s’étaient données pour des doctrines de
8 1934, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Précisions sur la mort du Grand Pan (avril 1934)
8té : la panique de l’homme environné par les voix innombrables de l’univers, et son recours à la raison pour leur imposer le silence
9 1935, Esprit, articles (1932–1962). « L’Esprit n’a pas son palais » (octobre 1935)
9ommodements offre à « l’esprit » des perspectives innombrables, et très diversement rétribuées, de démission. Car l’esprit, lui auss
10 1935, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). L’Édit de Nantes et sa Révocation (mars-avril 1935)
10s’écrie : « Cela me crucifie ! » Et les documents innombrables qu’ont laissés les protestants de l’époque 25 nous montrent par aill
11 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. I. N’habitez pas les villes !
11voisins, et à moindre fatigue. Il y a peut-être d’innombrables petits faits de ce genre en France. Il y aurait peut-être d’innombrab
12ts de ce genre en France. Il y aurait peut-être d’innombrables réformes aussi simples à opérer. Je n’en sais rien 4 . Je me borne à
12 1937, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Paysans de l’Ouest (15 juin 1937)
13voisins, et à moindre fatigue. Il y a peut-être d’innombrables petits faits de ce genre en France. Il y aurait peut-être d’innombrab
14ts de ce genre en France. Il y aurait peut-être d’innombrables réformes aussi simples à opérer. Je n’en sais rien 4 . Je me borne à
13 1937, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Historique du mal capitaliste (janvier 1937)
15sées : ils paraissent se détacher d’eux-mêmes des innombrables contingences de l’histoire, comme des fatalités géométriques que leur
14 1938, Journal d’Allemagne. 1. Journal (1935-1936)
16uer tout ce monde : d’où le didactisme pesant des innombrables discours politiques et des leaders de la presse mise au pas. Certes,
15 1938, Esprit, articles (1932–1962). La passion contre le mariage (septembre 1938)
17e la recette dans sa Physiologie du mariage.) Une innombrable et écœurante littérature romanesque nous peint ce type du mari qui re
16 1939, L’Amour et l’Occident (1972). Préface à l’édition de 1956
18 le tableau. Un chapitre ajouté au livre VI, et d’innombrables corrections de détail, témoignent, je l’espère, d’un réalisme accru.
17 1939, L’Amour et l’Occident (1972). I. Le mythe de Tristan
19onise, que fait-on si ce n’est trahir le tourment innombrable et obsédant de l’amour en rupture de loi ? Ne serait-ce pas qu’on che
18 1939, L’Amour et l’Occident (1972). II. Les origines religieuses du mythe
20 arabes « Balawhar va Budhâsaf » (var. Yudhâsaf). Innombrables sont les exemples de relations entre l’Orient et l’Occident médiéval.
19 1939, L’Amour et l’Occident (1972). IV. Le mythe dans la littérature
21 [p. 193] L’Église d’Amour donnera naissance à d’innombrables sectes plus ou moins secrètes, plus ou moins révolutionnaires, et don
22e, de la Russie, de la Hongrie et des Espagnes, d’innombrables imitations, dont les Amadis portugais puis espagnols, puis français,
23e Tristan. Mon propos n’est point de recenser les innombrables manifestations du mythe dans nos littératures, surtout modernes, mais
20 1939, L’Amour et l’Occident (1972). V. Amour et guerre
24troduction des armes à feu devait donner lieu à d’innombrables plaisanteries à double sens. Ce parallélisme d’ailleurs est complaisa
21 1939, L’Amour et l’Occident (1972). VI. Le mythe contre le mariage
25 la recette, dans sa Physiologie du mariage.) Une innombrable et écœurante littérature romanesque nous peint ce type du mari qui re
22 1939, Le Figaro, articles (1939–1953). Directeurs d’inconscience (11 avril 1939)
26 d’une foi, nous nous sommes soumis naïvement à d’innombrables influences incontrôlées, donc tyranniques, et au surplus contradictoi
23 1942, La Part du Diable (1982). I. L’Incognito et la révélation
27t pour sa naissance. On lui attribue des cohortes innombrables [p. 27] de démons et de diablotins 2 . On lui invente une église et d
24 1942, La Part du Diable (1982). IV. Le Diable dans nos Dieux et dans nos maladies
28’on apporte à son appui l’exemple un peu facile d’innombrables ouvrages édifiants. Non, ce n’est pas la vraie beauté des sentiments
29r de l’amour même. Il est temps de décourager les innombrables amateurs sans vocation qui l’apprennent par correspondance dans les r
25 1944, Les Personnes du drame. I. Sagesse et folie de la personne — 3. Kierkegaard
30le, toute une œuvre de sarcasme précis contre les innombrables tentations d’une religion qui n’est pas Dieu ; et soudain, sur son li
26 1945, Le Figaro, articles (1939–1953). Le dernier des Mohicans (11 octobre 1945)
31t qui règne encore sur les forêts et sur les lacs innombrables du continent, l’esprit subtil et ombrageux de l’éternel Dernier des M
27 1946, Journal des deux Mondes. 9. Voyage en Argentine
32herchant les mots capables d’évoquer cette rumeur innombrable. Des compagnies croisent très haut, se poursuivent dans un criailleme
28 1946, Journal des deux Mondes. 13. Virginie
33minimum vital sans les lier. Enfin des « œuvres » innombrables, une Université, et la Croix-Rouge. Et des projets dont je voudrais p
29 1946, Journal des deux Mondes. 15. Le choc de la paix
34t qui règne encore sur les forêts et sur les lacs innombrables du continent, l’esprit subtil et ombrageux de l’éternel Dernier des M
30 1946, Le Semeur, articles (1933–1949). Chances d’action du christianisme (juin-juillet 1946)
35aient à se défendre contre la menace quotidienne, innombrable, et sans cesse accrue, mais d’une manière imperceptible, d’habitudes
31 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. I
36un certain équilibre humain résultant de tensions innombrables. Cela on nous le laisse encore, et, à vrai dire, c’est le plus diffic
32 1952, Preuves, articles (1951–1968). Le sens de nos vies, ou l’Europe (juin 1952)
37s danses, les rites, les voix et les visages de l’innombrable humanité. Nous avons médité sur les mystères de toutes les civilisati
33 1954, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Orienter les espoirs européens (décembre 1954-janvier 1955)
38qui s’y oppose, est entretenue sans relâche par d’innombrables haut-parleurs, porte-paroles et porte-plumes [p. 2] qui s’alimentent
34 1955, Preuves, articles (1951–1968). L’aventure technique (octobre 1955)
39in, mais c’est l’inverse. Cependant l’existence d’innombrables usines, marques, salons, dividendes et records, donne une telle [p. 1
35 1956, Preuves, articles (1951–1968). Les joyeux butors du Kremlin (août 1956)
40la prolonger devient alors irrésistible. D’où les innombrables études sur l’avenir probable de l’URSS : la plupart me semblent céder
36 1956, Preuves, articles (1951–1968). Sur l’Europe à faire (novembre 1956)
41ot-Curie, « exige l’exploitation et l’esclavage d’innombrables êtres humains maintenus à cette fin dans l’obscurantisme ». La questi
37 1956, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). À pied d’œuvre (avril-mai 1956)
42s théories pédagogiques et par le développement d’innombrables entreprises d’éducation populaire, répondant aux besoins nouveaux de
38 1956, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Former des Européens (avril-mai 1956)
43 seulement pendant les leçons mais par le moyen d’innombrables activités « sociales » qui absorbent les heures libres après la class
39 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 3. La spire et l’axe
44hacun pour soi, les dieux pour tous. Mais quand l’innombrable poussée des énergies ainsi déliées devient conquête, quand les cités
40 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 8. L’aventure technique
45, mais c’est l’inverse ! Cependant, l’existence d’innombrables usines, marques, salons, dividendes et records, donne une telle consi
41 1957, Preuves, articles (1951–1968). Sur le crépuscule d’un régime (octobre 1957)
46ctroniques, seuls capables de digérer les données innombrables du réel. Je n’y puis rien, ni vous non plus. D’ailleurs, cela se prat
42 1957, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). La Suisse et l’Europe après 1945 (avril 1957)
47t la Suisse. Mais le continent reste divisé par d’innombrables barrières douanières, différences de change, obstacles au libre dépla
43 1958, Définition, valeurs, énergie, recherche : quatre essais européens (1958). Définitions, valeurs, énergie, recherches : Quatre essais européens
48isantes de nos institutions. Tels étant les liens innombrables qui unissent les attitudes fondamentales de la psyché européenne et l
44 1958, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Un essai de synthèse (mai 1958)
49. Mais ce sont vingt partis, dix-huit États, et d’innombrables groupes économiques, et toutes leurs presses, qui entretiennent le to
45 1959, Preuves, articles (1951–1968). Nouvelles métamorphoses de Tristan (février 1959)
50 rêvée et même ne faire qu’un avec elle. D’où les innombrables confusions qui donnent au [p. 22] naïf commerce de l’amour un caractè
46 1959, Preuves, articles (1951–1968). Rudolf Kassner et la grandeur (juin 1959)
51en connus lui-même ou rencontrés dans ses voyages innombrables en Europe, en Russie, en Inde. Il ne cessait de mettre et de remettre
47 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. Introduction. L’érotisme et les mythes de l’âme — c. Présence des mythes et leurs pouvoir dans divers ordres
52, Tristan, Faust ou Don Juan, mais aussi dans les innombrables descendants que ces héros ont engendrés au sein des œuvres d’imaginat
48 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 1. Nouvelles métamorphoses de Tristan
53 rêvée et même ne faire qu’un avec elle. D’où les innombrables confusions qui donnent au naïf commerce de l’amour un caractère spect
49 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 5. Dialectique des mythes II. Les deux âmes d’André Gide
54uctures puritaines, comme l’ont fait après tout d’innombrables jeunes gens élevés dans la même tradition : mais quand son père mouru
50 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. II. Deuxième partie — 6. Rudolf Kassner et la grandeur humaine
55en connus lui-même ou rencontrés dans ses voyages innombrables en Europe, en Russie, en Inde. Il ne cessait de mettre et de remettre
51 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. II. Deuxième partie — 7. La personne, l’ange et l’absolu ou Le dialogue Occident-Orient
56teur secret. Ce qui était pour nous résultantes d’innombrables poussées et résistances, malaisément équilibrées mais lentement accou
57le transformer en vérité 117 . Elles provoquent d’innombrables réactions. Il est par suite inévitable que l’existence réelle, en Occ
58 tragique, et surtout pas de tout ou rien, mais d’innombrables variétés dans l’approche de l’ultime réalité. Où nous verrions contra
52 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. I. Les Origines d’Hésiode à Charlemagne, (du ixe siècle av. J.-C. au xie siècle de notre ère) — I.2. Le mythe de l’enlèvement d’Europe
59 d’Europe, au vers 357 de sa Théogonie. Parmi les innombrables sœurs Océanides — dont il ne cite qu’une quarantaine — Hésiode nomme
53 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. I. Les Origines d’Hésiode à Charlemagne, (du ixe siècle av. J.-C. au xie siècle de notre ère) — I.7. De la géographie à l’histoire
60tin. 46 À Martin de Tours s’ajoutent bientôt d’innombrables saints européens : Vital de Ravenne, Gervais et Ambroise de Milan, Ju
54 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. I. Les Origines d’Hésiode à Charlemagne, (du ixe siècle av. J.-C. au xie siècle de notre ère) — I.8. « Europa vel regnum Caroli »
61ropéenne, d’une conscience commune attestée par d’innombrables expressions exclamatives et par des fêtes communes 50 . Hélas ! print
55 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. II. Prises de conscience européennes. De Pierre de Bois à l’Abbé de Saint-Pierre, (xive au xixe siècle) — II.3. Le problème de la guerre et l’essor des États (xvie siècle)
62 : Vous savez que l’Europe célèbre la renommée d’innombrables grands hommes qui se sont illustrés à la guerre. L’Afrique n’en a eu
56 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. III. L’ère des philosophes. De Leibniz à Condorcet — III.3. Évolution : vers le progrès ou vers la décadence ?
63pays septentrionaux de l’Europe étaient remplis d’innombrables tribus de pâtres et de chasseurs, pauvres, voraces et turbulents, int
57 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. III. L’ère des philosophes. De Leibniz à Condorcet — III.4. Pendant ce temps, l’Amérique du Nord…
64ntes dans notre continent. On rencontre partout d’innombrables personnes qui envisagent de se rendre en Amérique avec leurs familles
58 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.3. Synthèses historico-philosophiques (I)
65dans une petite partie du monde et que des foules innombrables de peuples n’entrent absolument pas en ligne de compte pour ce qui es
59 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.6. Goethe
66de fondre en un tour plus ou moins harmonieux les innombrables diversités individuelles. 172 Il est très agréable qu’actuellement,
60 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. V. L’Ère des nations, (de 1848 à 1914)
67nnerre, la grande voix de Dieu. Autant il se sent innombrable, irrésistible, immense, autant il a horreur des divisions, des scissi
68s son choix. Ainsi pensent la plupart des auteurs innombrables qui, de la fin du xviiie siècle à nos jours, ont supputé l’avenir de
69édie de sa petite politique et à ses mesquines et innombrables volontés dynastiques ou démocratiques. Le temps de la petite politiqu
70s dans la vie des peuples. Savoir laquelle de ses innombrables tendances fut la plus importante, c’est peut-être une question de goû
61 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VI. L’Europe en question : de Spengler à Ortega — VI.1. « Tout s’est senti périr »
71reprise aussi vaste que la sienne, qui se donne d’innombrables possibilités de « vérifier » ses thèses par des exemples prestigieux
72es chances géographiques, ethniques, historiques, innombrables. Alors, comme pour une défense désespérée de son être et de son avoir
73ope cultivée a subi la reviviscence rapide de ses innombrables pensées : dogmes, philosophies, idéaux hétérogènes ; les trois cents
62 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.2. Vertus et valeurs européennes
74un certain équilibre humain résultant de tensions innombrables. Cela, on nous le laisse encore, et à vrai dire, c’est le plus diffic
63 1961, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). La personne, l’ange et l’absolu, ou le dialogue Occident-Orient (avril 1961)
75teur secret. Ce qui était pour nous résultantes d’innombrables poussées et résistances, malaisément équilibrées mais lentement accou
76 le transformer en vérité 85 . Elles provoquent d’innombrables réactions. Il est par suite inévitable que l’existence réelle, en Occ
77 tragique, et surtout pas de tout ou rien, mais d’innombrables variétés dans l’approche de l’ultime réalité. Où nous verrions contra
64 1961, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). La règle d’or, ou principe de l’éducation européenne (1960-1961)
78ent [p. 5] pendant les leçons mais par le moyen d’innombrables activités « sociales » qui absorbent les heures libres après la class
65 1961, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Esquisse d’une biographie : J. H. Retinger (1960-1961)
79i à des créations durables. Et nous avons passé d’innombrables soirées à bavarder de nos affaires — c’était sa vraie manière de trav
66 1962, Les Chances de l’Europe. I. L’aventure mondiale des Européens
80ais ce retour du satellite n’est pas un échec ! D’innombrables connaissances ont été récoltées en route, elles font désormais partie
67 1962, Les Chances de l’Europe. II. Secret du dynamisme européen
81par des canaux, tunnels routiers et ferroviaires, innombrables ponts et chaussées, travail infini des campagnes. Regardez à la loupe
82 Europe, aux États-Unis, en Inde ; ou des [p. 37] innombrables rencontres entre théologiens des grandes confessions chrétiennes orga
68 1962, Les Chances de l’Europe. III. L’Europe s’unit
83ire et l’Église, les princes, les communes et les innombrables souverainetés régionales, voire déjà nationales avec le roi de France
84Grand Dessein », qui sera repris et invoqué par d’innombrables partisans de l’union, de William Penn et de l’abbé de Saint-Pierre ju
85xploités par les politiciens aux courtes ruses. D’innombrables congrès européens remplissent le xixe siècle. Ils n’aboutissent exac
69 1962, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Principes et méthodes du dialogue entre les cultures (avril 1962)
86s. Répartis dans le monde entier, ils dépendent d’innombrables initiatives indépendantes les unes des autres. Aucun plan d’ensemble
87ent et les autres régions ont déjà fait l’objet d’innombrables études, mais les relations entre l’Afrique et l’Inde, le Monde arabe
70 1963, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Les mythes sommeillent… ils vont se réveiller [Entretien] (9-10 février 1963)
88), les doigts coupés court. Voilà donc, parmi les innombrables chasseurs de mythes qui écrivent aujourd’hui des livres, un de ceux q
71 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. I. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — I.4. « Le pacte de 1291 a fondé la Suisse »
89 songer à retracer ici la chronique des alliances innombrables conclues par les cantons entre eux et avec les cités et ligues de l’A
72 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. III. La morale quotidienne et le climat de culture ou comment on vit dans une fédération
90sse résulte, l’ai-je assez dit, de l’agrégation d’innombrables compartiments. Si bien que l’homme de poids y sera surtout local. Il
91 les virulentes satires de Dürrenmatt, ou par les innombrables essais sur le malaise suisse dus à de jeunes auteurs progressistes, o
73 1965, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Le Suisse moyen et quelques autres (mai 1965)
92sse résulte, l’ai-je assez dit, de l’agrégation d’innombrables compartiments. [p. 60] Si bien que l’homme de poids y sera surtout lo
74 1967, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Civisme et culture (notamment artistique) (mai 1967)
93nt l’une l’autre. Et l’historien peut en donner d’innombrables exemples, mais ils seront rarement aussi parlants et convaincants que
75 1968, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Vers une fédération des régions (hiver 1967-1968)
94ce avec les grands empires réunissant et fixant d’innombrables tribus : Empires d’Égypte, de Sumer et d’Akkad, plus tard de la Chine
76 1970, Le Cheminement des esprits. I. Historique — I.2. Rapport général présenté à la Conférence européenne de la culture, Lausanne, du 8 au 12 décembre 1949
95ions. Centre européen de la culture. — Parmi les innombrables organismes « culturels » que le xxe siècle a vu naître, il est frapp
77 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.1. Éducation, civisme et culture
96nt l’une l’autre. Et l’historien peut en donner d’innombrables exemples, mais ils seront rarement aussi parlants et convaincants que
78 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.6. Culture et technique en Europe et dans le monde
97ruit. On nous répète que notre société a besoin d’innombrables techniciens, et qu’il s’agit de les former d’urgence aux dépens des h
79 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.10. Le Dialogue des cultures
98ope et les autres régions ont déjà fait l’objet d’innombrables études, et d’expériences plus ou moins systématiques, mais qu’en est-
80 1970, Lettre ouverte aux Européens. I. L’unité de culture
99seulement pendant les leçons, mais par le moyen d’innombrables activités « sociales » qui absorbent les heures libres après la class
100 remis en question, de tragédies entrecroisées, d’innombrables tensions, déchirantes et fécondes. Le monde entier reçoit avec avidit
81 1970, Lettre ouverte aux Européens. IV. Vers une fédération des régions
101ce avec les grands empires réunissant et fixant d’innombrables tribus : Empires d’Égypte, de Sumer et d’Akkad, plus tard de la Chine
82 1972, L’Amour et l’Occident (1972). Post-scriptum
102est-à-dire de plaisir sans procréation. De là les innombrables scènes décrites dans les deux grands romans courtois. Flamenca et Jau
83 1972, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). Suite des Méfaits (1972)
103ion et de l’esclavage mystifient encore une foule innombrable de gens, d’éducateurs, de parents… Basée sur l’humiliation, la répres
84 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 2. Le grand litige
104 de finalités, qui peut entraîner des changements innombrables dans notre mode de vie comme dans toutes nos structures politiques et
85 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. I. L’économie
105, la plupart des Européens le sentent bien — et d’innombrables études scientifiques le démontrent — c’est trop souvent le contraire
86 1986, Cadmos, articles (1978–1986). Denis de Rougemont tel qu’en lui-même… [Entretien] (printemps 1986)
106 action politique pour l’Europe. Les dangers sont innombrables, ils proviennent tous de la même cause, car dans le monde des États-n