1 1928, Foi et Vie, articles (1928–1977). Le péril Ford (février 1928)
1huilée, au mouvement si régulier qu’il en devient insensible et que la fatigue semble disparaître, l’homme s’abandonne à des lois
2mprendre les correspondances divines et humaines, insensible même à sa déchéance, abandonné à la lutte tragique et absurde des loi
2 1934, Esprit, articles (1932–1962). Définition de la personne (décembre 1934)
3 un instant, cette mort cachée dans la vie, cette insensible et peu croyable distraction du monstre moi, qui suffit bien à l’étern
3 1935, Esprit, articles (1932–1962). « L’Esprit n’a pas son palais » (octobre 1935)
4rreur métaphysique à l’origine : mais comme telle insensible au commun 28 , ou bien tenue à tort pour « théorique ». J’ai cru bon
4 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.1. La pensée prolétarisée
5 considération détachée et méticuleuse d’un index insensible aux qualités. Ils soupèsent, classent, doutent et c’est toute leur fi
5 1939, L’Amour et l’Occident (1972). IV. Le mythe dans la littérature
6 c’est Racine tel que maintenant il se souhaite : insensible au charme mortel… Confondant Phèdre et la femme qu’il aime, il se ven
7désormais, oblige Racine à rendre le jeune prince insensible à l’amour de Phèdre. Il déclare donc cet amour incestueux, encore que
8e invraisemblance que le désir de romantisme rend insensible. Ainsi, pendant une heure ou deux le roman pourra rebondir et notre c
6 1939, Esprit, articles (1932–1962). Autour de L’Amour et l’Occident (septembre 1939)
9rgument de tortionnaire. Vous ajoutez que je suis insensible à « cette éloquence passionnée, à cette beauté intérieure », que je t
10un peu plus…) sur l’aventure de Rudel, si j’étais insensible à cette éloquence passionnée et à cette beauté intérieure, si je croy
7 1942, La Part du Diable (1982). IV. Le Diable dans nos Dieux et dans nos maladies
11e soi et l’abandon, Satan ménage plus d’une pente insensible. Il sait que l’amour est le domaine par excellence des quiproquos ent
8 1942, La Part du Diable (1982). V. Le Bleu du Ciel
12e que nous-mêmes. Nous pouvons certes nous rendre insensibles à cette intuition poétique qui sonde les abîmes microscopiques de la
13e « à vouloir une seule chose », et qui nous rend insensible au vertige. Je pense que l’homme le plus lucide au monde c’est l’homm
9 1944, Les Personnes du drame. I. Sagesse et folie de la personne — 3. Kierkegaard
14présence de l’absolu dans la sobriété parfaite et insensible de l’instant, c’est l’obéissance à la Parole de Dieu, — la prophétie
10 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. I
15, et puissamment organisé autour de cette absence insensible au grand nombre. Qu’y perdrait le monde ? Qu’y perdraient nos enfants
11 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. III
16naces grossières comme des créations de l’esprit, insensible aux défis toujours renouvelés de la réalité toujours changeante, bref
12 1948, Suite neuchâteloise. VIII
17 sur une disgrâce que l’habitude risque de rendre insensible à certains. Dans ce domaine, faire attention suffirait presque à prév
13 1948, Réforme, articles (1946–1980). L’Europe, aventure du xxe siècle (1er mai 1948)
18naces grossières comme des créations de l’esprit, insensible aux défis toujours renouvelés de la réalité toujours changeante, bref
14 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. I. Les Origines d’Hésiode à Charlemagne, (du ixe siècle av. J.-C. au xie siècle de notre ère) — I.6. Le concept géographique
19ractères, passant du froid au chaud d’une manière insensible ; de sorte que dans une telle température la faculté organique n’épro
15 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. II. Prises de conscience européennes. De Pierre de Bois à l’Abbé de Saint-Pierre, (xive au xixe siècle) — II.5. Les grands desseins du xviie siècle
20r, bavard célèbre mais jamais médisant, il mourut insensible aux sarcasmes que ne cessait de provoquer son Projet. Et l’on dit que
21ge européen ne se forme que peu à peu, par degrés insensibles et en deux cents ans. Et il avait ajouté : Il ne s’agit présentemen
16 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.3. Synthèses historico-philosophiques (I)
22re eux des cloisons durables, a rendu chaque État insensible aux difficultés d’un autre, quand elle ne les a pas dressés les uns c
17 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. V. L’Ère des nations, (de 1848 à 1914)
23sie politique de nos États, demeurés pratiquement insensibles au soulèvement de l’opinion unanime. Voici deux textes brefs comme de
24quelle chasteté grandiose, et qui, d’un mouvement insensible, mais irrésistible et inconnu, rejettent sur leur moraine les blocs e
18 1964, Preuves, articles (1951–1968). Un district fédéral pour l’Europe (août 1964)
25pécifique d’un peuple. Les frontières deviendront insensibles, tandis que les foyers d’émission ou de condensation d’énergies de to
19 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. IV. La Suisse, dans l’avenir européen
26pécifique d’un peuple. Les frontières deviendront insensibles, tandis que les foyers d’émission ou de condensation d’énergies de to
20 1972, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Merveilleux Lavaux (23-24-25 décembre 1972)
27ire le transforment chaque jour par les retouches insensibles de l’usage, usure et patine à la fois. Pour garder le Lavaux que nous
21 1972, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Aspects culturels de la coopération dans les régions frontalières (été 1972)
28 administratives, les frontières sont ouvertes et insensibles, comme entre les cantons suisses et les Länder allemands : pas plus g
22 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 1. La religion de la croissance
29ésirs, d’une manière à peu près parfaite, presque insensible. Elle a renforcé nos pulsions par dix avec l’outil, par mille avec la
23 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 2. Le grand litige
30 de production, la mise en servage progressive et insensible des individus et des communautés locales. Personne, bien sûr, ne vien
24 1977, L’Avenir est notre affaire. II. De la prévision — 4. Un « Essai sur l’Avenir » en 1948
31enaces vulgaires comme des créations de l’esprit, insensible aux défis toujours renouvelés de la réalité toujours mouvante — bref,
32rre devient impossible. Les frontières deviennent insensibles. L’effort technique peut alors élargir ses triomphes : neutralisation
25 1977, L’Avenir est notre affaire. II. De la prévision — 7. Première histoire de fous : l’Auto
33huilée, au mouvement si régulier qu’il en devient insensible et que la fatigue semble disparaître, l’homme s’abandonne à des lois
34mprendre les correspondances divines et humaines, insensible même à sa déchéance, abandonné à la lutte tragique et absurde des loi
26 1982, La Part du Diable (1982). Postface après quarante ans
35espérait quelque fléau spectaculaire, et l’on a l’insensible accroissement d’un concept négatif, lentement déprimant. Non pas le c