1 1930, Articles divers (1924–1930). Au sujet « d’un certain esprit français » (1er mai 1930)
1e au centre des seuls problèmes qui ne soient pas insignifiants, voilà qui suffira peut-être à le justifier aux yeux de quelques-uns.
2 1932, Le Paysan du Danube. I. Le Paysan du Danube — I.2. Une « tasse de thé » au Palais C…
2gloire et de génie ne font qu’une rumeur informe, insignifiante. Tout se dégrade en amabilités. N’oublions pas que l’on a réuni tant
3 1935, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Kierkegaard, Dostoïevski, Barth (23 février 1935)
3On oublie cela, on fait d’Abraham « un personnage insignifiant » et le comique c’est qu’on persiste à l’offrir en exemple aux chréti
4 1935, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Un exemple de tactique révolutionnaire chez Lénine (janvier 1935)
4le faire dévier… Dans ces conditions, une erreur “insignifiante” au premier abord peut avoir les plus déplorables conséquences et il
5 1937, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Luther contre Érasme (19 juin 1937)
5 : et les trop fameux Propos de Table, absolument insignifiants quant à la doctrine religieuse : voilà tout ce qui nous est accessibl
6 1937, Esprit, articles (1932–1962). Martin Lamm, Swedenborg (septembre 1937)
6le procès d’une littérature qui se vante d’être « insignifiante », — c’est-à-dire sans but, privée de « sens » — et n’y réussit que t
7 1939, L’Amour et l’Occident (1972). II. Les origines religieuses du mythe
7n moderne du roman, photographie truquée de faits insignifiants, alors que le roman breton procède d’une cohérence intime dont nous a
8 1939, L’Amour et l’Occident (1972). III. Passion et mystique
8ur, le spirituel au matériel, le significatif à l’insignifiant. Et c’est ce qu’il appelle « expliquer ». Que ce soit, la plupart du
9 1942, La Part du Diable (1982). III. Le Diable démocrate
9nos vertus autant que de nos vices. Or les vertus insignifiantes, privées de sens et qui n’ont l’air de rien, sont en réalité le Royau
10 de petits exemples, qui paraîtront naturellement insignifiants… Quand vous mettez sur votre gramophone un disque sublime intimement
11emporain de son éternité. [p. 109] Le Diable est insignifiant, au sens propre du mot, et sa plus grande victoire dans notre époque,
10 1942, La Part du Diable (1982). IV. Le Diable dans nos Dieux et dans nos maladies
12absence de contraintes choisies rend la sexualité insignifiante, et déprime secrètement l’humanité de l’homme. Le sexe n’est pas plus
11 1942, La Part du Diable (1982). V. Le Bleu du Ciel
13e et le vœu divin. Si moi, petit individu, erreur insignifiante, parole articulée dans le discours de toutes les créatures, je préten
12 1943, La Vie protestante, articles (1938–1978). Les tours du Diable III : Diable et sexe (29 octobre 1943)
14absence de contraintes choisies rend la sexualité insignifiante, et déprime secrètement l’humanité de l’homme. Le sexe n’est pas plus
13 1944, Les Personnes du drame. I. Sagesse et folie de la personne — 3. Kierkegaard
15is aussi et toujours autre chose, quelque chose d’insignifiant peut-être, quelque chose qu’on n’eût pas osé comparer à l’idée, quelq
14 1946, Journal des deux Mondes. 9. Voyage en Argentine
16ires de l’amour, — cette chose qui n’est même pas insignifiante, hélas, comme soupirait le vieux Casanova, que je relis avec plaisir
15 1947, Doctrine fabuleuse. 6. L’ombre perdue
17ut du vraisemblable… Il est retombé dans le roman insignifiant. 6 p. 56 3. Trois Essais sur la Théorie de la Sexualité. La
16 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. III
18elle et par-dessus la Manche, détail géographique insignifiant dans la réalité du xxe siècle. J’entendais répéter partout, au lende
17 1950, La Revue de Paris, articles (1937–1969). L’Europe et sa culture (novembre 1950)
19isation si l’on préfère) ou n’est qu’un appendice insignifiant de l’Asie. Et cela veut dire que la vraie source de la puissance euro
18 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 5. L’expérience du temps historique
20i ne faisons que l’habiter pour un atome de temps insignifiant. Elle est devenue le cours de la réalité, où ce qu’il y a de plus rée
19 1957, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). La découverte du temps ou l’aventure occidentale (mars 1957)
21i ne faisons que l’habiter pour un atome de temps insignifiant. Elle est devenue [p. 410] le cours de la réalité, où ce qu’il y a de
20 1959, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Neuf expériences d’éducation européenne [Conclusion] (décembre 1959)
22ne des soins méticuleux à des pousses minuscules, insignifiantes, jusqu’au moment où il sent qu’elles vont « partir », et qu’on peut l
21 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.4. L’Unité dans la diversité. Fondement de l’Union fédérale
23rue en un temps très court, qui deviendra bientôt insignifiant. Elle est assez grande pour contenir tous les climats ; assez diverse
22 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. I. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — I.1. Puissance du mythe
24de réduire le sublime au sordide ou seulement à l’insignifiant, mais parce que je crois au contraire que les réalités de l’histoire
23 1968, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). Pour une morale de la vocation (1968)
25blanc sur un carré noir est le type même du geste insignifiant en soi ; mais ce même petit déplacement devient un acte sur lequel le
24 1978, Cadmos, articles (1978–1986). La chronique européenne de Denis de Rougemont (hiver 1978)
26mot de Talleyrand : « tout ce qui est exagéré est insignifiant ». Mais il est clair qu’il y avait chez Debré tout autre chose que l’