1 1926, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Adieu, beau désordre… (mars 1926)
1n être sans foi, à qui une sorte de « sincérité » interdit de commettre aucun acte volontaire et raisonné parce que ce serait fa
2 1926, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Paradoxe de la sincérité (décembre 1926)
2besoin de s’expliciter pour être efficace — qui m’interdit de nommer ce dont je ne veux plus souffrir. (Car il n’est peut-être q
3 1927, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Pierre Girard, Connaissez mieux le cœur des femmes (juillet 1927)
3as impunément concitoyen de cet oncle Abraham qui interdit à Paterne son neveu de fumer le matin, de sortir la [p. 115] nuit, et
4 1927, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). L’autre œil (février 1927)
4e Gogol à l’époque où le Cuirassé Potemkine était interdit à l’écran. Pitoëff avait prêté un accent, Mme d’Assilva deux actrices
5 1927, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). La part du feu. Lettres sur le mépris de la littérature (juillet 1927)
5s vois envahi par des démons que vous prétendez m’interdire de nommer. Mais moi je partage avec certains Orientaux cette croyance
6 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Sécularisme (mars 1931)
6 nous resterons inquiets, d’autant que, s’il ne s’interdit nullement de rendre compte par des considérations psychologiques ou m
7ques de ces survivances chez l’astronome, il nous interdira formellement de procéder en ce qui le concerne lui-même, à des analys
7 1932, Foi et Vie, articles (1928–1977). Goethe, chrétien, païen (avril 1932)
8est bien là que réside l’élément transcendant qui interdit à la pensée la plus probe de se passer de Dieu quand elle juge le mon
8 1933, Esprit, articles (1932–1962). Loisir ou temps vide ? (juillet 1933)
9nt radicale, tellement fondamentale, qu’elle nous interdit de prendre au tragique l’opposition toute relative du communisme et d
9 1934, Politique de la Personne (1946). Introduction — c. Le vrai pouvoir des intellectuels et son usage
10médiate de mon effort. La situation présente me l’interdirait, toute question d’habileté mise à part. Il est clair que le monde mod
10 1934, Politique de la Personne (1946). II. Principes d’une politique du pessimisme actif — 5. Sur la devise du Taciturne
11rs régnants, le conformisme nous est pratiquement interdit : car les ordres que donne la foi sont absolus, et ils s’opposent aux
11 1934, Politique de la Personne (1946). Appendices — ii. Loisir ou temps vide ?
12nt radicale, tellement fondamentale, qu’elle nous interdit de prendre au tragique l’opposition toute relative du communisme et d
12 1934, Foi et Vie, articles (1928–1977). Nécessité de Kierkegaard (août 1934)
13er qu’il extravague ; on proposera en public de l’interdire d’accès au temple ; l’opinion unanime accablera son fol orgueil : n’a
13 1934, Foi et Vie, articles (1928–1977). Kasimir Edschmid, Destin allemand (octobre 1934)
14e, mais sans contrat, car le Traité de Versailles interdit à la Bolivie d’utiliser les services des Allemands. Pendant leur trav
14 1935, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Conversation avec un SA (décembre 1935)
15 notre guerre ! » En somme, si le mot n’était pas interdit, je dirais que c’est de votre part une déclaration « pacifiste » ! Ma
15 1935, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). René Guisan : un clerc (1935)
16présence aussi directes et essentielles doit nous interdire désormais de considérer que l’esprit est une faculté détachée, un ref
16 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.6. L’Arche de l’Alliance
17 symbole de l’unité du peuple, mais son usage est interdit pendant les guerres civiles : c’est que la mesure est indivisible. Di
18oint d’arts figuratifs ou imaginatifs. La loi les interdit par le deuxième et le troisième commandement. « Tu ne te feras pas d’
19itutions qui en naissent, au moins virtuellement, interdisaient le développement commercial et industriel. » Que reste-t-il de ce que
17 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.10. La mesure soviétique
20rtant Marx avait été un peu plus loin ! Et l’on s’interdirait de rien comprendre à l’évolution nécessaire de la culture soviétique,
18 1936, Esprit, articles (1932–1962). Culture et commune mesure (novembre 1936)
21rtant Marx avait été un peu plus loin ! Et l’on s’interdirait de rien comprendre à l’évolution nécessaire de la culture soviétique
19 1936, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Sur une page de Bossuet (ou Tradition et Révélation) (janvier 1936)
22tres suivi ; mais encore elle a pris la liberté d’interdire sévèrement cette pratique… Quand donc on veut s’imaginer qu’en ne rec
20 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. I. N’habitez pas les villes !
23curé, mais je ne saisis pas bien si ce curé lui a interdit la lecture de la Bible, ou si au contraire il pourrait lui en prêter
21 1937, Foi et Vie, articles (1928–1977). Luther et la liberté (À propos du Traité du serf arbitre) (avril 1937)
24 la tradition fondamentale de l’Occident, c’est s’interdire de rien comprendre à la grande discussion millénaire, à la grande ten
22 1938, Journal d’Allemagne. 1. Journal (1935-1936)
25ndu à Dieu quand Dieu le veut et que les hommes l’interdisent, ah ! ce n’est pas un choix de l’homme ou une école d’énergie, ni rie
23 1939, L’Amour et l’Occident (1972). I. Le mythe de Tristan
26la crise du mariage est simplement l’attrait de l’interdit, d’où nous vient ce goût du malheur ? Quelle idée de l’amour trahit-i
27 mais de manière à égarer le jugement. La passion interdite, l’amour inavouable, se créent un système de symboles, un langage hié
24 1939, L’Amour et l’Occident (1972). II. Les origines religieuses du mythe
28rangement débridée. Les Carpocratiens par exemple interdisaient la procréation, mais par ailleurs divinisaient le sperme. 55 Il est
29ret. (Ainsi la louange du vin, dont l’usage était interdit, devint le symbole de la divine ivresse d’amour.) Mais compte tenu de
30 aime, qui s’abstient de tout ce qui est [p. 117] interdit, qui garde son amour secret, et qui meurt de son secret, celui-là meu
31 par ailleurs, le pape-moine Grégoire VII vient d’interdire aux prêtres. En revanche, beaucoup professent que l’homme étant divin
32ls au conformisme social et moral ; le poids de l’interdit lié à la mère (donc au principe féminin) inhibe l’amour : tout ce qui
33se pas d’être virginale, qu’elle échappe donc à l’interdit maintenu sur la femme de chair. L’union mystique avec cette divinité
25 1939, L’Amour et l’Occident (1972). IV. Le mythe dans la littérature
34Dieu seul est due et à lui seul convient est plus interdit à qui plus désire honneur ! Mais comment s’arracher à cet amour blas
35» Ainsi donc, Aricie, c’est « l’amour que le Père interdit » — un substitut voilé de l’amour incestueux 144 . (La psychanalyse n
36t conçoit en cruauté active les souffrances qu’il interdit au cœur de subir. Point de bonté chez qui n’a pas souffert : sa fanta
37sur la roture de Saint-Preux, laquelle est censée interdire toute possibilité d’union légale. D’où encore l’assimilation du préju
26 1939, L’Amour et l’Occident (1972). VI. Le mythe contre le mariage
38t la tentation totalitaire subsiste. Il n’est pas interdit d’imaginer qu’un jour nos démocraties y succombent, au nom d’une « sc
39 elle divorçait.) Sur quoi, plusieurs proposent d’interdire le divorce, ou de le rendre au moins très difficile. Mais c’est le ma
27 1940, Mission ou démission de la Suisse. Avertissement
40s pas un instant que pareille prise de position m’interdise de « causer » et de m’entendre avec les Suisses d’autres croyances. B
28 1940, Mission ou démission de la Suisse. 5. Esquisses d’une politique fédéraliste
41ru pouvoir négliger. Mais l’abus ne doit pas nous interdire l’usage. La [p. 172] réponse à l’idéalisme déficient ne doit pas être
29 1940, Mission ou démission de la Suisse. Appendice, ou « in cauda venenum » Auto-critique de la Suisse
42celui de la propagande stalinienne.) Si l’on nous interdit de le dire, et de nous défendre en ripostant, pourquoi [p. 207] donc,
30 1942, La Part du Diable (1982). I. L’Incognito et la révélation
43i Ève n’avait pas été libre de manger cette pomme interdite, Ève n’aurait pu pécher, ni Adam après elle. Ainsi la gloire de l’hom
31 1942, La Part du Diable (1982). V. Le Bleu du Ciel
44le et créatrice. Un tyran ou l’État pourront bien interdire nos discours et nos discussions, « étouffer la libre parole » : au po
32 1943, La Vie protestante, articles (1938–1961). Les tours du Diable II : Le menteur (22 octobre 1943)
45i Ève n’avait pas été libre de manger cette pomme interdite, Ève n’aurait pu pécher, ni Adam après elle. Ainsi la gloire de l’hom
33 1944, Les Personnes du drame. I. Sagesse et folie de la personne — 3. Kierkegaard
46a de prouver qu’il extravague ; on proposera de l’interdire d’accès au temple ; l’opinion unanime accablera son fol orgueil ; n’a
34 1944, Les Personnes du drame. II. Liberté et fatum — 5. Luther et la liberté de la personne
47ents décisifs de la tradition d’Occident, c’est s’interdire de rien comprendre à la grande discussion millénaire, à la grande ten
35 1944, Les Personnes du drame. IV. Une maladie de la personne — 8. Le Romantisme allemand
48 pensée salvatrice. » C’est qu’il est un souvenir interdit, trop douloureux pour être revécu. Le moi malade échoue à se ressaisi
36 1946, Journal des deux Mondes. 4. Puisque je suis un militaire…
49ailleurs coïncidé avec un accident au genou qui m’interdit encore tout exercice physique violent et toute marche prolongée. Fé
37 1946, Journal des deux Mondes. 5. Anecdotes et aphorismes
50ici un écho que je viens de trouver dans un livre interdit par nos censeurs 3 . L’auteur fut l’un des chefs du parti hitlérien ;
38 1946, Journal des deux Mondes. 7. La route de Lisbonne
51cents mètres du bâtiment des douanes dont on nous interdit l’approche, sauf pour le contrôle des devises et des visas, où l’on n
39 1946, Journal des deux Mondes. 9. Voyage en Argentine
52de noblesse, sauf par alliances. Le divorce étant interdit, les femmes s’arrangent — et les maris aussi — avec un minimum d’hypo
40 1946, Journal des deux Mondes. 10. Solitudes et amitiés
53paraît bien convaincant. Si je leur dis qu’Hitler interdirait leur jazz, persécuterait leurs juifs, étatiserait leur industrie, sup
41 1946, Journal des deux Mondes. 15. Le choc de la paix
54tel que l’ont façonné nos persécutions. Au lieu d’interdire brutalement l’entrée de l’hôtel à ceux de l’autre race, comme nous le
42 1946, Lettres sur la bombe atomique. 3. Le point de vue moral
55ne ne veut que l’événement soit oublié, supprimé, interdit à jamais. Nous sommes tous dans l’état du spectateur à l’approche du
43 1947, Doctrine fabuleuse. 7. Angérone
56onnaissance du présent. Or cette connaissance est interdite. Et c’est l’approche du viol de l’interdit qui impose aux amants leur
57e est interdite. Et c’est l’approche du viol de l’interdit qui impose aux amants leur silence, fascination de l’horreur sacrée,
44 1947, Doctrine fabuleuse. 8. Contribution à l’étude du coup de foudre
58ture déclarée par un héraut, sa lenteur imposante interdisant la fuite. Admirez l’appareil inexorable qui circonvient les rencontre
45 1947, Vivre en Amérique. 1. Vie politique
59tiques de ce genre parce qu’ils ne publient rien, interdisent les reportages, agissent en conquérants, et claquent les portes dès q
46 1947, Vivre en Amérique. 3. Vie privée
60lirt en public (outdoor love-making) vient d’être interdit à la station aéronavale de San Diego, Californie, tant pour le person
47 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. II
61rement bêtes ou méchants, mais leur fonction leur interdit de céder un pouce ; et dans l’état présent de l’opinion et des rivali
48 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. III
62rait à ce congrès une couleur politique, qui leur interdirait d’y prendre part. Je suis heureux de pouvoir vous dire qu’il n’en est
49 1952, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Contre la culture organisée (avril 1952)
63u’au xixe siècle, mais que les États ont tenté d’interdire. Si les experts aiment la culture et veulent l’aider, ils ont mainten
50 1953, La Confédération helvétique. 1. Le peuple et son histoire
64 la mission spéciale de la Ligue, mission qui lui interdisait toute visée impérialiste ou dictatoriale. Les rares hommes qui ne sur
65dération. Toute alliance étrangère sera désormais interdite aux cantons, les villes de Soleure et Fribourg sont reçues dans les [
66es marches du palais du Louvre, le roi leur ayant interdit de tirer sur la foule. On trouvait des troupes des cantons au service
51 1953, La Confédération helvétique. 2. Les institutions politiques
67 chargé de leur élection. Le mandat impératif est interdit 18 . « L’autorité directoriale et exécutive supérieure de la Confédér
68tre ou cinq Alémaniques. La Constitution fédérale interdit de choisir plus d’un membre du Conseil dans le même canton, et la cou
69vant que la situation économique de la Suisse lui interdit tout gaspillage, bien loin de l’exiger comme il arrive dans des pays
52 1953, La Confédération helvétique. 4. La famille et l’éducation
70 l’Allemagne, mais la Gazette de Lausanne le leur interdit. » À voir les choses de près, l’on s’aperçoit que cette réputation de
71st une armée de milices. La Constitution fédérale interdit à la Confédération le droit d’entretenir des troupes permanentes (art
53 1955, Preuves, articles (1951–1968). L’aventure occidentale de l’homme : L’exploration de la matière (août 1955)
72emplées. » Ne voir là qu’une phrase « édifiante » interdirait de comprendre le motif primordial de notre science occidentale, et la
54 1955, Preuves, articles (1951–1968). L’aventure technique (octobre 1955)
73on, qui est son fondement toujours actuel, le lui interdirait à elle seule. La Nature doit être sauvée par le moyen de l’homme sauv
55 1956, Preuves, articles (1951–1968). Sur l’Europe à faire (novembre 1956)
74rcés soixante chefs du PC d’Égypte, préalablement interdit. L’Humanité n’en a pas moins loué « le caractère positif et progressi
56 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 5. L’expérience du temps historique
75endance, et qui du même coup nous enferme et nous interdit tout recours ? « Au monde comme n’étant pas du monde », disait saint
57 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 6. L’expérience de l’espace
76efermer l’avenir et le stériliser, c’est tenter d’interdire les possibles qui ne seraient pas déjà dans le plan qu’on projette, c
58 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 7. L’exploration de la matière
77contemplées. » Ne voir là qu’une phrase édifiante interdirait de comprendre le motif primordial de notre science occidentale, et la
59 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 8. L’aventure technique
7800] qui est son fondement toujours actuel, le lui interdirait à elle seule. La Nature doit être sauvée, par le moyen de l’homme sau
60 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 9. Les ambivalences du progrès
79 théologiens de l’époque. En 1537 enfin, Paul III interdit sous peine d’excommunication la mise en esclavage des Indiens d’Améri
80aits, une antiphrase. Quand on compare la loi qui interdisait aux juges de prononcer d’autre peine que la mort contre les accusés s
81taire de ce que l’on déclare « dépassé ». C’est s’interdire d’être vraiment de son temps, d’être vraiment moderne, comme le furen
61 1957, Preuves, articles (1951–1968). Sur la honte et l’espoir de l’Europe (janvier 1957)
82st ? Tandis que mon silence sur le Guatemala me l’interdirait aujourd’hui ? Cela paraît dément, ou stupide. Mais il s’agit plutôt d
83ne, de l’esclavage dans les pays arabes, du canal interdit aux bateaux d’Israël, des subventions de l’Aramco aux fellaghas, de l
62 1957, Preuves, articles (1951–1968). Sur la neutralité européenne (mars 1957)
84uge que des raisons vitales d’ordre intérieur lui interdisent de prendre parti militairement (l’union fédérale de la Suisse se sera
63 1957, Preuves, articles (1951–1968). Sur deux écrivains politiques (juin 1957)
85e ses fins — comme le veut Sartre — il faudrait l’interdire au nom des nôtres. En effet, le 2ᵉ Congrès de l’Internationale Commun
64 1957, Preuves, articles (1951–1968). Sur le crépuscule d’un régime (octobre 1957)
86e banlieue, mais la Place est sublime. Il faut en interdire l’accès à ceux qui pensent et qui parlent comme cette dame. Ces horde
65 1957, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). La découverte du temps ou l’aventure occidentale (mars 1957)
87endance, et qui du même coup nous enferme et nous interdit tout recours ? « Au monde comme n’étant pas du monde », disait saint
66 1958, Preuves, articles (1951–1968). Sur le vocabulaire politique des Français (novembre 1958)
88parition de la mauvaise foi. On devrait donc se l’interdire, car au fait, il ne sert à rien dès l’instant que chacun se déclare d
67 1959, Preuves, articles (1951–1968). Nouvelles métamorphoses de Tristan (février 1959)
89 tabous : ainsi, la bourgeoisie du dix-neuvième s’interdisant de parler de l’argent et du sexe, d’où le choc révélateur produit par
90 lui-même, dans sa patrie. Mais ce prochain est « interdit » par la morale. Aimant sa sœur, Ulrich veut toucher l’interdit et po
91 la morale. Aimant sa sœur, Ulrich veut toucher l’interdit et posséder l’inaccessible, qui est le plus vrai, puisqu’il ouvre l’a
92ique et brutal, qui l’a séduite et humiliée. Il m’interdit de lui parler. Je lui dis pourtant mon amour sous le couvert d’un rom
93nages du drame, ces Tristan séparés d’une Iseut « interdite » par un Roi Marc, qui est la Morale commune, la Société ou le Régime
94a mort des amants séparés, conséquence d’un amour interdit qui les exile de la communauté et les consume sans les unir vraiment,
95 surtout veut y voir une préfiguration de l’amour interdit qui unira ses héros : Ulrich et Agathe, frère et sœur. Admirable coïn
96ssez la fortune littéraire de cette forme d’amour interdit, dont il serait curieux de chercher pourquoi l’époque où se passe le
97hiques. Mais le besoin de passion, rencontrant l’interdit, qui est l’antisocial par excellence, projette immédiatement sur lui
98t un terme au désir, explique le choix d’un objet interdit, recréant sans cesse la distance nécessaire à « l’amour de loin » des
99t notre destin : peut-être aimons-nous ce qui est interdit. Mais nous ne nous tuerons pas avant d’avoir fait une tentative extrê
100eut reprendre ses droits, l’expérience de l’amour interdit échoue dans la réalité, et le Roman dans l’analyse psychologique la p
101n, une autre rédemption de l’éros par l’agapè ? L’interdit fascinant de l’amour sororal n’aurait-il pas été le travesti — tout à
102ns son pays par une passion secrète et sans doute interdite ; comme s’il préférait tout, y compris le reniement, à se voir séparé
103la nostalgie lointaine, la maîtresse clandestine, interdite, enlevée à Tristan par l’homme qui symbolise le Pouvoir régnant, — la
104là, au terme de ma vie, mon ange secret, mon ange interdit, sous un ciel de guerres et d’insurrections ; il y a bien longtemps,
105ible, et toute femme aimée une Iseut, même si nul interdit moral ou nul tabou ne vient symboliser, pour les besoins de la fable
68 1960, Preuves, articles (1951–1968). Sur la détente et les intellectuels (mars 1960)
106 lieu de traduire Pasternak, nous dit-il (hélas ! interdit en Russie) qu’on traduise de vrais communistes ! En revanche, Silone
69 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. Introduction. L’érotisme et les mythes de l’âme — e. Invasion de l’érotisme au xxe siècle
107ulu fermer les yeux sur la réalité même du sexe : interdit d’en parler, sauf du haut de la chaire, et sous le seul nom d’impuret
70 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 1. Nouvelles métamorphoses de Tristan
108 tabous : ainsi, la bourgeoisie du dix-neuvième s’interdisant de parler de l’argent et du sexe, d’où le choc révélateur produit par
109 lui-même, dans sa patrie. Mais ce prochain est « interdit » par la morale. Aimant sa sœur, Ulrich veut toucher l’interdit et po
110 la morale. Aimant sa sœur, Ulrich veut toucher l’interdit et posséder l’inaccessible, qui est le plus vrai, puisqu’il ouvre l’a
111ique et brutal, qui l’a séduite et humiliée. Il m’interdit de lui parler. Je lui dis pourtant mon amour sous le couvert d’un rom
112nages du drame, ces Tristan séparés d’une Iseut « interdite » par un Roi Marc qui est la Morale commune, la Société ou le Régime 
113a mort des amants séparés, conséquence d’un amour interdit qui les exile de la communauté et les consume sans les unir vraiment,
114 surtout veut y voir une préfiguration de l’amour interdit qui unira ses héros : Ulrich et Agathe, frère et sœur. Admirable coïn
115ssez la fortune littéraire de cette forme d’amour interdit, dont il serait curieux de chercher pourquoi l’époque où se passe le
116hiques. Mais le besoin de passion, rencontrant l’interdit, qui est l’antisocial par excellence, projette immédiatement sur lui
117t un terme au désir, explique le choix d’un objet interdit, recréant sans cesse la distance nécessaire à « l’amour de loin » des
118t notre destin : peut-être aimons-nous ce qui est interdit. Mais nous ne nous tuerons pas avant d’avoir fait une tentative extrê
119eut reprendre ses droits, l’expérience de l’amour interdit échoue dans la réalité, et le Roman dans l’analyse psychologique la p
120n, une autre rédemption de l’éros par l’agapè ? L’interdit fascinant de l’amour sororal n’aurait-il pas été le [p. 70] travesti
121ns son pays par une passion secrète et sans doute interdite ; comme s’il préférait tout, y compris le reniement, à se voir séparé
122la nostalgie lointaine, la maîtresse clandestine, interdite, enlevée à Tristan par l’homme qui symbolise le Pouvoir régnant, — la
123erme de ma vie, mon ange [p. 75] secret, mon ange interdit, sous un ciel de guerres et d’insurrections ; il y a bien longtemps,
124ible, et toute femme aimée une Iseut, même si nul interdit moral ou nul tabou ne vient symboliser, pour les besoins de la fable
71 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 4. Dialectique des mythes I. Méditation au carrefour fabuleux
125 pressentiment de sa vocation exceptionnelle) lui interdit d’entrer avec elle dans ce rapport de communication directe, égalisan
126 enfin sa vocation exceptionnelle. Le mariage est interdit à celui qui doit être l’Exception : Au soldat qui monte la garde aux
127auquel, en tant que musique en soi, il lui serait interdit d’oser se livrer avec une telle licence, sans la sauvegarde de cette
128us ni vrai ni faux, ni tien ni mien, ni séparé ni interdit, dans l’Un sans nom : Dans le flot houleux Dans l’éclat sonore Dans
72 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 5. Dialectique des mythes II. Les deux âmes d’André Gide
129l a « peur » de cette reconnaissance et du double interdit qui s’y attache, il ne peut vivre avec celle qu’il aime. Tous les pré
130u’apparence. La vérité particulière de leur amour interdit cette réalité. Ils mourront donc comme ils auront vécu : séparés l’un
131 malgré tout — comment Gide eût-il pu surmonter l’interdit jeté de la sorte sur la femme ? Incapable de révoquer les données mêm
132 milieux », mais du moins ne viole pas le suprême interdit. Cette grande audace de notre immoraliste est le type même de la demi
73 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. Annexes — iii. Post-scriptum
133, si la croyance aveugle au commandement biblique interdisait effectivement de le maîtriser, mènerait l’humanité d’une main ferme à
134rel dans le seul cadre du mariage procréateur, et interdisent toute relation sexuelle hors de ses liens. Ainsi renforcé et fouetté,
74 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. II. Prises de conscience européennes. De Pierre de Bois à l’Abbé de Saint-Pierre, (xive au xixe siècle) — II.5. Les grands desseins du xviie siècle
135 seul conducteur et la sagesse d’un seul sage. Il interdit, en effet, que quelqu’un au monde se fasse appeler maître, père, ou c
13620), et à ce que Jérusalem ne soit pas livrée à l’interdit, mais qu’elle soit désormais en sûreté (Zach. 14, 11) ; c’est-à-dire
75 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. III. L’ère des philosophes. De Leibniz à Condorcet — III.1. Perspectives élargies
137iques reprissent leur ancienne autorité, et qu’un interdit et une excommunication fît trembler des Rois et des Royaumes, comme d
76 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.3. Synthèses historico-philosophiques (I)
138ces logiques de ces prémisses : fermer les États, interdire entre eux les échanges, diversifier leurs monnaies, etc. C’est la thé
77 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. V. L’Ère des nations, (de 1848 à 1914)
139consacrant de nouveau les frontières actuelles et interdisant à qui que ce soit de songer à déplacer les bornes fixées par les anci
78 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.1. Les sources vives
140es fresques d’églises. La lecture de la Bible est interdite aux fidèles dès le synode de Toulouse en 1229, rappelle F. Heer. La B
79 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.3. L’Europe et le Monde
141s avides de pouvoir savent très bien pourquoi ils interdisent à leurs « sujets » de se raccrocher à un passé quelconque. Parfois au
80 1961, Preuves, articles (1951–1968). Dialectique des mythes : Le carrefour fabuleux (I) (avril 1961)
142 pressentiment de sa vocation exceptionnelle) lui interdit d’entrer avec elle dans ce rapport de communication directe, égalisan
143 enfin sa vocation exceptionnelle. Le mariage est interdit à celui qui doit être l’Exception : Au soldat qui monte la garde aux
144auquel, en tant que musique en soi, il lui serait interdit d’oser se livrer avec une telle licence, sans la sauvegarde de cette
81 1961, Preuves, articles (1951–1968). Dialectique des mythes : Le carrefour fabuleux (II) (mai 1961)
145us ni vrai ni faux, ni tien ni mien, ni séparé ni interdit, dans l’Un sans nom : Dans le flot houleux Dans l’éclat sonore Dans
82 1961, Preuves, articles (1951–1968). Pour Berlin (septembre 1961)
146de Lénine. M. Khrouchtchev entend maintenant leur interdire cette dernière forme d’expression. Le traité de paix qu’il exige perm
83 1961, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Esquisse d’une biographie : J. H. Retinger (1960-1961)
147s qu’il possédait en France. Mais le gouvernement interdit tout transfert, et Retinger passa les neuf mois suivant à Fuentarabbi
84 1964, Preuves, articles (1951–1968). Un district fédéral pour l’Europe (août 1964)
148aient fait les Waldstätten s’ils avaient décidé d’interdire à tout le monde l’accès du Saint-Gothard, sous prétexte qu’ils étaien
85 1964, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Stage d’Oosterbeek (septembre 1964)
149es les administrations nationalistes centralisées interdisaient, transformaient en hostilités absurdes. Ainsi l’Europe politiquement
86 1964, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Université et universalité dans l’Europe d’aujourd’hui (décembre 1964)
150r des domaines que la vertueuse méthode, naguère, interdisait rigoureusement. Un neurologue, poussant sa recherche au-delà des cert
87 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. I. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — I.2. « L’histoire suisse commence avec Guillaume Tell »
151mporter, ils le livrent aux flammes : ainsi, en s’interdisant tout espoir de retour, ils seraient mieux préparés à braver les hasar
88 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. I. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — I.5. Ce « petit peuple pacifique… »
152appés deux fois d’excommunication collective et d’interdit, et enfin mis au ban de l’Empire. D’autre part, les trois Waldstätten
153 de gouvernement, ce pouvoir national unifiant qu’interdisait, dès le principe, la formule même des liens confédéraux. La Réforme a
154s des [p. 59] Tuileries, l’ordre royal leur ayant interdit de tirer sur la foule pour se défendre. Et c’est pourtant à ce glorie
89 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. I. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — I.6. « Ce petit peuple égalitaire… »
155s sans gouvernement. Mais la passion de l’égalité interdisant que l’on obéisse à un égal qui prétendrait donner les ordres, exige e
156ences étrangères fournit un prétexte valable pour interdire les « distinctions », elle ne peut expliquer d’autres traits bien cur
90 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. I. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — I.7. « Un pays traditionnellement neutre »
157garantissait l’indépendance : la Suisse se voyait interdire toute politique d’intervention et toute alliance militaire. Mais c’ét
91 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. II. L’union, sauvegarde de la diversité ou comment fonctionne une fédération — II.1. Les institutions et la vie politique
158 chargé de leur élection. Le mandat impératif est interdit au Conseil des États tout aussi bien qu’au national 65 . « L’autorité
159lation parlant allemand. La Constitution fédérale interdit de choisir plus d’un membre du Conseil dans le même canton, et la cou
160suisse est une armée de milices : la Constitution interdit à la Confédération le droit d’entretenir des troupes permanentes (art
92 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. III. La morale quotidienne et le climat de culture ou comment on vit dans une fédération
161té morale la plus plate et la plus résiduelle. On interdit l’entrée de tout écrit, de toute image ou œuvre d’art « où un particu
162es contrats de « paix du travail ». (Il n’est pas interdit de se former des jugements plus nuancés ou dialectiques.) Mais quoi q
163tés d’un mécène ou d’une cour. C’est tout cela qu’interdisent moralement nos principes, et physiquement nos petits compartiments. Q
164ar la musique qui s’écrit aujourd’hui exclut et s’interdit par sa nature toute communion populaire. Il y avait dans le Festspiel
165il y a dans l’atmosphère suisse quelque chose qui interdit l’activité gratuite — et la dépense qui la rendrait possible. Le phil
166ergences, plus profondes, se dessinent. Longtemps interdite aux fidèles romains, la libre lecture de la Bible leur est dorénavant
93 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. IV. La Suisse, dans l’avenir européen
167aient fait les Waldstätten s’ils avaient décidé d’interdire à tout le monde l’accès au col du Saint-Gothard sous prétexte qu’ils
94 1965, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). L’Europe et le monde [Introduction] (février 1965)
168e convertissait à la croyance des mennonites, qui interdit l’usage de l’auto et n’admet que le chariot à deux grandes roues ou l
95 1970, Le Cheminement des esprits. I. Historique — I.3. Naissance du Centre
169at le droit d’intervenir dans ce domaine, ni pour interdire, ni même pour faciliter tardivement les échanges de livres, de films,
96 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.2. Le civisme commence au respect des forêts
170es de la Manche ; — le lac Érié devenu mer morte, interdit aux baigneurs ; le lac Léman menacé d’asphyxie ; — de nombreuses îles
97 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.4. Université et universalité dans l’Europe d’aujourd’hui
171r des domaines que la vertueuse méthode, naguère, interdisait rigoureusement. Un neurologue, poussant sa recherche au-delà des cert
98 1970, Lettre ouverte aux Européens. Lettre ouverte
172roblèmes tragiques de l’Europe — et c’est lui qui interdit de les résoudre. Faire l’Europe suppose donc défaire l’État-nation au
99 1970, Lettre ouverte aux Européens. I. L’unité de culture
173igions, l’économie, les formes politiques, etc.), interdisent toute union politique et font douter d’abord de l’unité de culture qu
100 1970, Lettre ouverte aux Européens. III. La puissance ou la liberté
174 de bureaux installés dans une seule capitale, et interdire toute allégeance des citoyens à des entités plus petites (comme les r